DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : femmes belles

10 février, 2019

Toutes les femmes sont belles …

Classé dans : Les Femmes (64) — coukie24 @ 10:02

Photographies de femmes de 37 pays pour montrer que la beauté est partout…par Mihaela Noroc.

appareils-01

Cette photographe a photographié des femmes dans 37 pays afin d’illustrer leur beauté. 

La beauté est partout 

Mihaela Noroc est une photographe qui vient de Roumanie, elle s’est rendue dans 37 pays afin d’illustrer « La diversité de notre planète représentée à travers des portraits de femmes ». Le projet s’appelle « L’atlas de la beauté ». Pour voir davantage le travail du photographe, consultez sa page Facebook : www.facebook.com/MihaelaNorocPhoto

Nous pouvons dire aujourd’hui que la beauté est partout, et ce n’est pas une question de maquillage ou de taille, mais il s’agit plutôt d’être soi-même. Les tendances mondiales nous mènent à être et à nous comporter tous de la même façon, mais nous sommes tous beaux parce que nous sommes différents. – Mihaela

La beauté est partout:

Le plateau tibétain, Chine

la beauté est partout (11)

Maramures, Roumanie

la beauté est partout (21)

La mer Baltique, Finlande

la beauté est partout (29)

Shiraz, Iran

la beauté est partout (13)

La vallée de l’Omo, Éthiopie

la beauté est partout (24)

Yangon, Myanmar

la beauté est partout (23)

Rio de Janeiro, Brésil

la beauté est partout (16)

La forêt tropicale d’Amazonie

la beauté est partout (19)

La vallée du Colca, Pérou

la beauté est partout (33)

El Paico, Chili

la beauté est partout (36)

 

Ethiopie

la beauté est partout (37)

Nasir al-Mulk, Iran

la beauté est partout (15)

Petite Inde, Singapour

la beauté est partout (27)

Riga, Lettonie

la beauté est partout (8)

New York, États-Unis

la beauté est partout (14)

La Havane, Cuba

la beauté est partout (17)

Chang Mai, Thaïlande

la beauté est partout (30)

Noroc a dit qu’elle avait visité beaucoup d’endroits, dont les favelas au Brésil et les «quartiers difficiles» de la Colombie, ainsi qu’une mosquée iranienne et la forêt amazonienne.

Elle a dit dans sa déclaration «Maintenant, je peux dire que la beauté est partout, et ce n’est pas une question de maquillage, d’argent, de race ou de statut social, mais plus d’être soi-même.
«A cause des directions mondiales nous nous ressemblons tous et nous nous comportons de la même façon, mais nous sommes tous beaux car nous sommes différents. En fin de compte, la beauté se trouve dans les yeux du spectateur et le spectateur est toujours quelqu’un d’autre. »

Oxford, Royaume-Uni

la beauté est partout (26)

 

Plateau tibétain,Chine

la beauté est partout (35)

Mawlamyine, Myanmar

la beauté est partout (32)

Bogota, Colombie

la beauté est partout (34)

Medellin, Colombie

la beauté est partout (10)
Noroc a ajouté «Quand je photographie une femme je parle beaucoup, j’essaie de faire en sorte qu’elle se sente spéciale, fière et unique. Je parle 5 langues et cela m’aide beaucoup, mais dans certains pays, parler devient le langage du corps.
«Je préfère photographier les visages naturels, avec peu de maquillage, et capturer ce moment de sincérité et de sérénité qui est si spécifique aux femmes.

San Francisco, États-Unis

la beauté est partout (22)

Sydney, Australie

la beauté est partout (25)

Tachkent, Ouzbékistan

la beauté est partout (28)

Tbilissi, Géorgie

la beauté est partout (31)

Otavalo, Equateur

la beauté est partout (18)

San Pedro de Atacama, Chili

la beauté est partout (9)

Le temple Maori, Nouvelle-Zélande

la beauté est partout (20)

Sumatra, Indonésie

la beauté est partout (7)

La partie orientale, Nord de la Roumanie

la beauté est partout (6)

Medellin, Colombie

la beauté est partout (5)

La Havana, Cuba

la beauté est partout (2)

Harlem (New-York), États-Unis

la beauté est partout (1)

La mer de Java, Indonésie

la beauté est partout (3)

Lima, Pérou

la beauté est partout (4)

Maramures, Roumanie

25C63DEA00000578-2957994-image-a-145_1424235983211    

2fbf982d

mihaela noroc atlas of beauty
new york, USA, colombian woman

 

 

mihaela noroc atlas of beauty
kichwa woman in amazonian jungle from ecuador

mihaela noroc atlas of beauty
andy in medellin, colombia

mihaela noroc atlas of beauty
zafiro in arequipa, peru

mihaela noroc atlas of beauty
yu kyi in yangon, myanmar

mihaela noroc maps diversity through atlas of beauty project
calla in colca valley, peru

sources : http://dailygeekshow.com/

http://hitek.fr/

http://madame.lefigaro.fr/celebrites/une-photographe-fait-le-tour-du-monde-de-la-beaute-feminine-190215-94661

 

 

17 août, 2016

Ne prenez pas mal à la tête !!! …

Classé dans : Culture Générale (21) — coukie24 @ 9:34

35830102

Comment pourrait-on écrire cette phrase :

« Dans une main, j’ai un VER de terre et dans l’autre, un VERRE d’eau. J’ouvre les deux mains et… les deux VER…. (?!) tombent. »

> > > > > > > > > > > > Comment faudrait-il écrire: « VER………………. », à votre avis?
> > >
> > >  Alors ? mais il y a mieux….
> > >
> > > On appelle ceci des « Homographes » non homophones, car ces mots s’écrivent de la même façon mais se prononcent autrement suivant le sens….

> > > Pauvres étrangers qui apprennent le français !

> > > > en français : deux mots composés des mêmes lettres se prononcent toujours de la même façon !

> > > En êtes-vous bien sûr ? Et bien non.`

> > >  Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes ! (Homographes non homophones)  …

reflexion_1
> > > 

Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont  cassé les fils. – Je suis content qu’ils vous content cette histoire. Mon premier fils est de lEst, il est fier et l’on peut s’y fier, ils n’ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de fleurs pour leur parent.

> > > Elles ne se négligent pas, je suis plus négligent. Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’affluent.

- Il convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c’est un bon expédient. Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

Voyons aussi aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation  (Homographes homophones) :


> > > Cette dame qui dame le sol Je vais d’abord te dire qu’elle est d’abord agréable.
> > > À Calais, où je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue. On ne badine pas avec une badine en mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs.
> > > En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas qu’il faille relever la faille de mon raisonnement.
> > >
> > > - Voici l’exemple le plus extraordinaire de la langue française ! (mot de sens différent mais de prononciation identique)
> > >  - Le ver allait vers le verre vert et non vers la chaussure de vair gris argenté.

images (1)

À propos, je n’ai pas réussi à trouver la solution de la première phrase ….. Et vous ?

8 mars, 2016

La journée de la Femme…

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Les Femmes (64) — coukie24 @ 1:01

La Femme

La journée de la Femme... dans Autres fêtes ou évènements Image_2

1425582314

À la femme, le ciel a presque tout donné
Même un plus grand cœur pour aimer.
On débute notre vie dans ses bras
Et l’on souhaite la terminer comme ça.

Oui, c’est plein d’amour une femme
Même si parfois, trop plein de larmes.
Ses qualités on pourrait les multiplier
Et dire que son amour est désintéressé.

Sa beauté n’est pas dans sa façon de s’habiller
Mais dans ses yeux, qui sont la porte d’entrée.
Si le ciel lui a donné toute cette beauté,
Il voulait qu’elle soit toujours belle à regarder.

Du premier coup, il l’avait si bien dessinée
Qu’il avait décidé de ne plus jamais y toucher.
Toutes les femmes que je connais sont belles.
Elles aiment tout,sauf qu’on ne veuille pas d’elles.

Elles nous charment toujours avec leur sourire,
Si bien que loin d’elles,on ne veuille plus partir.
On en a créé au moins une pour chacun de nous.
Ceux qui n’en veulent pas,c’est tant mieux pour nous.

On aime une femme, et souvent toute notre vie
C’est une femme aussi, qui nous avait donné la vie.

Claude Marcel Breault

8-mars-2014

Vive les FEMMES, vive la liberté !‏ 

Journée de la femme

8 mars, 2015

Le 8 mars, c’est la Journée de la Femme …

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 17:43

8-mars-2014

C’est en 1977 que l’ONU adopta une résolution selon laquelle la journée du 8 mars serait consacrée aux femmes, afin de faire progresser l’égalité entre les hommes et les femmes partout dans le monde. Ce rendez-vous annuel permet de célébrer les femmes mais aussi de donner un coup de projecteur non négligeable sur les avancées en matière de droit des femmes.

Les grandes dates

1882 : L’enseignement primaire devient obligatoire pour les filles, comme pour les garçons.
1907 : Les femmes mariées peuvent disposer librement de leur salaire.
1938
: Les femmes peuvent s’inscrire à l’université sans l’autorisation de leur mari, mais ce dernier conserve le droit d’interdire à son épouse de travailler.

1944 : Les femmes obtiennent le droit de vote et d’éligibilité.
1946 : Suppression de la notion de salaire féminin et mise en place du principe de l’égalité.
1965 : Les femmes peuvent ouvrir un compte bancaire et exercer une activité professionnelle sans le consentement de leur mari.
1967 : La contraception est autorisée (et remboursée par la Sécurité Sociale en 1974).
1975
: La loi Veil est adoptée pour autoriser l’Interruption Volontaire de Grossesse (et remboursée par la Sécurité Sociale en 1982).

1975 : Ouverture du 1er refuge pour femmes battues.
1979 : Convention de l’ONU sur l’élimination des discriminations envers les femmes, ratifiée par la France en 1983.
1985 : Egalité des époux dans la gestion des biens de la famille et des enfants.
1990 : Reconnaissance du viol entre époux.
2002 : Possibilité de transmettre à l’enfant le nom du père ou le nom de la mère ou les deux noms.
2010 : La lutte contre les violences faites aux femmes est déclarée grande cause nationale.

Le 8 mars est : 

• Une journée pas comme les autres, dédiée à toutes les femmes du monde.
• Une journée qui célèbre 101 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la dignité et la considération.
• Une journée qui salut le combat extraordinaire de femmes ordinaires.
• Une journée qui rappelle les belles avancées dont nous pouvons être fières.
• Une journée pour prendre conscience que tout est possible, lorsque l’on se mobilise.

7257388814

Que toutes ces avancées en matière d’égalité homme/femme et de liberté s’appliquent 365 jours de l’année partout dans le monde !  

1425582314

7 juin, 2012

Les 100 plus belles façons d’Aimer – Bel ouvrage de François Gagol

Classé dans : Amour (119),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 20:09

 Les 100 plus belles façons d'Aimer - Bel ouvrage de François Gagol dans Amour (119) h3uxv8kd

Les 100 plus belles façons d’Aimer vues par François Gagol

ruban_21 dans Textes à méditer (239) 1. Aimer, ce n’est pas simplement dire  » je t’aime « .

 2. Aimer, ce n’est pas être gentil que lorsque le climat est agréable.

 3. Aimer, c’est avoir un regard chaleureux qui, dans la fraîcheur d’une solitude, est un baiser du coeur.

4. Aimer un bébé, c’est gravir une montagne de tendresse et patauger dans un océan de câlins.

5. Aimer, ce n’est pas voir quelqu’un comme un faible mais comme quelqu’un qui a des problèmes et des difficultés.

1304360498 6. Aimer, c’est avoir le coeur qui chante, le regard qui sourit et quelques souvenirs qui pleurent.

7. Aimer, c’est admirer la nature, être parfois fasciné par une petite fleur qui pousse, laisser vivre un petit animal inoffensif pour lequel sa mort n’apporterait rien.

8. Aimer, c’est savoir que personne n’est parfait, que chacun porte sa croix et qu’elle n’est pas forcément plus légère que la vôtre.

9. Aimer, c’est parfois faire des compromis avec ses envies, et sourire à ses faiblesses humaines.

10. Aimer, c’est ne pas toujours envier le bonheur d’un autre qui n‘est peut-être qu’apparent.

rosesv11 11. S’aimer soi-même, c’est toujours dans un coin de son être le soleil, la plage et les cocotiers, ne pas s’aimer soi-même, c’est souvent la grisaille et le froid.

 12. Aimer, c’est parfois avoir envie de mépriser mais de ne pas médire.

13. Aimer, c’est parfois avoir L’impression d’être seul à comprendre certaines choses, essayer timidement de partager, ne pas imposer, puis se taire.

14. Aimer, c’est écouter, regarder, essayer de percevoir le subtil.

 15. Aimer, c’est au fil des jours, saisir l’occasion d’agrandir son coeur.

64209412 16. Aimer, c’est donner de l’amour avec désintéressement.

17. Aimer, c’est respecter.

18. Aimer, c’est voir l’enfant dans chaque personne.

 19. Aimer, c’est essayer de ne pas avoir le bonheur compliqué.

20. Aimer, c’est parfois recevoir un baiser divin de bien-être, le souffle apaisant d’un ange sur son être.

f9rz5hbk 21. Aimer, c’est être petit et grand à la fois.

 22. Aimer, c’est percevoir des rayons de soleil dans l’apparente obscurité des sentiments.

23. Aimer, c’est avoir le cœur en filigrane imprimé sous ses pensées.

24. Aimer, c’est souvent déceler le regard solitaire de l’autre cherchant le bonheur derrière les barreaux de sa prison intérieure.

 25. Aimer, c’est avoir le cœur pur et léger et, comme l’artiste peintre, ajouter délicatement ci et là quelques touches de couleurs aux tableaux de la vie.

 09102150

26. Aimer, c’est parfois avoir de l’énervement et de la colère, mais c’est surtout savoir aplanir les ondes tumultueuses de son coeur.

 27. Aimer, c’est parfois voir un être médisant et verser une larme de compassion sur sa sécheresse de coeur.

28. Aimer, c’est voir les formes des femmes comme des dunes de tendresse.

29. Aimer, c’est faire un baiser sur la main de la délicatesse.

 d50a93b1

30. Aimer, c’est essayer d’absorber avec le cœur le surplus de ras le bol.

 31. Aimer, c’est protéger le petit enfant qui dort en soi.

32. Aimer, c’est savoir digérer ses frustrations et ne pas faire la moue pour des broutilles.

33. Aimer, c’est parfois crier sa peine jusqu’au ciel, puis s’apaiser en regardant tomber des flocons de chagrins.

34. Aimer, c’est essayer de discerner dans la tempête le vent du bonheur.

35. Aimer, c’est écouter le chant des anges sur le chemin du bonheur.

 033776cb

36. Aimer, c’est apprécier les petites choses de la vie.

 37. Aimer, c’est voir le soleil dans les yeux d’un enfant.

 38. Aimer, c’est parfois voir l’ombre du Christ dans les actes d’amour.

 39. Aimer , c’est un sentiment de satisfaction de travail bien fait.

 40. Aimer, c’est avoir le coeur qui s’embellit au fur et à mesure qu’il digère les peines.

d6b1798a

41. Aimer, c’est une lumière qui scintille dans l’obscurité du souvenir.

 42. Aimer, c’est une lumière qui se reflète dans les miroirs des coeurs.

43. Aimer, c’est ne pas oublier la violence du malheur.

 44. Aimer, c’est mesurer les conséquences de ses actes.

45. Aimer, c’est parfois se sentir seul sur la Terre avec un trésor.

 6600db75

46. Si nous ne sommes que des  » androïdes biologiques hyper sophistiqués dépendant du hasard « , alors aimer est un pied de nez au hasard.

47. Aimer, c’est savoir que se croire supérieur n’est qu’une grande illusion de soi-même.

48. Aimer, c’est ouvrir les portes de son coeur et laisser mourir les flèches du destin.

49. Aimer, c’est ne pas se comparer sans cesse aux autres.

50. Aimer, c’est essayer de discerner l’équité.

 c3e2936a

51. Aimer, c’est désirer le compliment mais pas absolument le rechercher.

52. Aimer, c’est percevoir les pensées secrètes du coeur.

53. Aimer, c’est mettre l’orgueil dans sa poche.

 54. Aimer, c’est avoir la force du coeur qui dope le mental.

55. Aimer, c’est essayer de montrer l’exemple par le coeur.

7cf7e576 56. Aimer, ce n’est pas perdre sa personnalité mais essayer de l’épanouir avec la lumière du coeur.

57. Aimer, c’est parfois avoir L’impression de marcher dans la brume et avancer à tâtons vers l’amour avec sa lumière de coeur.

 58. Aimer, c’est parfois avoir l’impression de remettre souvent un moteur en marche, avec la satisfaction ensuite d’avoir une bonne machine qui fonctionne bien.

 59. Aimer, c’est tenir compte des désirs, des envies, des opinions et des sentiments des autres.

60. Aimer, c’est avoir le bonheur simple.

 bed03d3b

61. Aimer, c’est développer sa patience et sa compréhension.

62. Aimer, c’est rester humble.

63. Aimer, c’est un peu voir l’énervement comme du poil à gratter et essayer de ne pas trop se gratter. (Quoique de temps en temps se gratter refrictionne le sang et soulage.)

64. Aimer, c’est parfois éliminer les  » pensées de moustiques  » sinon ils envahissent votre intérieur et votre extérieur.

65. Aimer, c’est ne pas devenir mauvais sous prétexte que l’on est de mauvaise humeur.

6dc28873

66. Aimer, c’est voyager sur les ailes de l’allégresse.

67. Aimer, c’est avoir une beauté intérieure qui se voit de l’extérieur.

 68. Aimer, c’est toujours persévérer en amour.

69. Aimer, c’est apercevoir la puissance de l’éternité.

70. Aimer, c’est créer un trait d’union entre les gens.

bar711 71. Aimer, c’est accepter ses défauts et ceux des autres.

 72. Aimer, c’est pouvoir se reposer sur la confiance.

 73. Aimer, c’est s’endormir avec le coeur qui chante.

 74. Aimer, c’est un sentiment noble et agréable.

75. Aimer, c’est apprécier tous les petits moments de bonheur dans le quotidien et ne pas avoir trop de rêves d’une grandeur inaccessible.

5af48060

76. Aimer, c’est câliner de bonnes idées.

77. Aimer, c’est croire que l’on peut décrocher la lune.

 78. Aimer, c’est voir fleurir des bouquets de bonheur dans la rosée des jours.

79. Aimer, c’est avoir le cœur et l’esprit large.

 80. Aimer, c’est cueillir la bonne humeur dans les petites choses.

ad6c8b43 81. Aimer, c’est toucher du doigt le ciel.

82. Aimer, c’est toujours tendre la main à l’amitié.

83. Aimer, c’est pardonner.

84. Aimer, c’est poser chaque jour sa pierre à l’édifice du bonheur.

 85. Aimer, c’est grandir intérieurement.

4efcce65

86. Aimer, c’est essayer de donner un bouquet quand on vous demande une fleur.

 87. Aimer, c’est d’abord apprendre à s’aimer.

88. Aimer, c’est ne pas être exclusif.

89. Aimer, c’est avoir la conscience reposée.

90. Aimer, c’est éviter de mentir.

1310831597

91. Aimer, c’est regarder en soi des paysages qui donnent envie de rêver.

92. Aimer, c’est quelque part être un peu naïf.

93. Aimer, c’est tendre la main, plus encore à un coeur au désespoir.

94. Aimer, c’est un peu croire à la providence.

95. Aimer, c’est avoir l’espoir comme flambeau.

 3c966b11

96. Aimer, c’est éviter la jalousie.

97. Aimer, c’est donner sa chance.

 98. Aimer, c’est connaître les forces et les faiblesses.

99. Aimer, c’est ce qui donne un sens à la vie.

100. Aimer, c’est ce que nous devons apprendre.

 f37784d9-300x244

14 mai, 2011

Apologie de la femme … Vue au travers des belles peintures de Jean Batiste Valadie

Classé dans : Les Femmes (64),PPS — coukie24 @ 21:04

Cliquez sur l’image !

ppscitationsslesfemmes.png 

2 juillet, 2010

Sirène ou Baleine ?

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 15:08

Sirène ou Baleine ? dans Humour (284) sirenebal5

barre010 dans Humour (284)

Il y a quelques jours à l’entrée de l’été, dans une ville,
une affiche sur la vitrine d’un gymnase, annonçait le sloggan :

CET ÉTÉ … VEUX-TU ÊTRE SIRÈNE OU BALEINE ?

Voici une réponse lucide à une question acide…
Elle devrait faire le tour des adresses courriel
des femmes que vous aimez et des hommes sensés aussi !

Il paraîtrait qu’une femme d’âge moyen,
dont les caractéristiques physiques ne sont pas connues,
ait répondu à la question publicitaire en ces termes !

« Chers Messieurs,

baleines_022

Les baleines sont toujours entourées d’amis
(dauphins, lions marins, humains curieux).

Elles ont une vie sexuelle très active,
elles ont des baleineaux très câlins qu’elles allaitent tendrement.

Elles s’amusent comme des folles avec les dauphins
et s’empiffrent de crevettes grises.

Elles jouent et nagent en sillonnant les mers,
en découvrant des lieux aussi admirables que
la Patagonie, la mer de Barens ou les récifs de corail de Polynésie.

Les baleines chantent très bien et enregistrent même des CD.

Elles sont impressionnantes et n’ont d’autres prédateurs que l’homme.

Elles sont aimées, défendues et admirées par presque tout le monde.

Les sirènes, elles n’existent pas !!!

sirene_025
Et si elles existaient, elles feraient la file
dans les consultations des psychanalystes

parce qu’elles auraient un grave problème de personnalité :

« Femme ou Poisson ??? »

Elles n’ont pas de vie sexuelle
parce qu’elles tuent les hommes qui s’approchent d’elles.

Et ils feraient comment d’ailleurs ?!?

Donc, elles n’ont pas d’enfants non plus…

Elles sont jolies, c’est vrai, mais isolées et tristes…

En outre, qui voudrait s’approcher d’une fille qui sent le poisson ???

Moi c’est clair, je veux être une baleine !!!

À cette époque où les médias nous mettent dans la tête
l’idée que seulement celles qui sont minces sont belles,
je préfère profiter d’une glace avec mes enfants,
d’un bon dîner avec un homme qui me fait vibrer,
d’un café et de gâteaux avec mes amis.

Avec le temps, nous gagnons du poids
parce qu’en accumulant tant d’informations dans la tête
(quand il n’y a plus d’autre emplacement)
elles se redistribuent dans le reste du corps.
Nous ne sommes donc pas grosses,
nous sommes énormément cultivées ».

À partir d’aujourd’hui,
quand je verrai mes fesses dans un miroir je penserai :
mon Dieu, que je suis intelligente !!!

baleine

rbh1xc14.gif

13 février, 2010

Une cinquantaine d’objets de notre enfance …

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 19:38

fiat500.jpg

50 OBJETS DE NOTRE ENFANCE (années 50 ou 60)

Vous avez grandi dans les années 50 ou 60 ? Vous avez forcément côtoyé nombre de ces objets pendant votre jeunesse… Découvrez ou redécouvrez 50 objets mythiques qui ont accompagné votre enfance !

1. Le verre gigogne de Duralex

verreduralex.jpg

Depuis la seconde moitié des années 40 jusqu’à nos jours, des milliers d’écoliers ont déjeuné à la cantine en buvant dans ce verre gigogne de Duralex. Ce verre remporte un franc succès dans les années 60 et sera même récompensé par un spot publicitaire à sa gloire. Dans les années 70, le verre gigogne de Duralex se vend même dans 120 pays !
Le saviez-vous ? Comme de nombreux enfants, vous vous êtes sûrement amusé(e) à lire votre âge dans le fond de votre verre…
En réalité, ce nombre correspond au numéro du moule dans lequel le verre a été fondu. Il en existe seulement 48.
Ainsi, par exemple, si vous découvrez le numéro 63 au fond de votre verre, c’est qu’il ne s’agit pas d’un Duralex !

2. Les Mistrals Gagnants

 renaudmistral.jpg

Complètement disparus aujourd’hui, les Mistrals Gagnants avaient pourtant les faveurs des enfants et adolescents des années 60.
Le nom ne vous dit peut-être rien, mais vous avez déjà forcément goûté à cette petite poudre sucrée et acidulée déposée dans un sachet, et qu’il fallait aspirer avec une paille de réglisse.
En ouvrant l’emballage, l’enfant découvrait alors si son sachet était perdant et gagnant. Dans ce dernier cas, il pouvait obtenir un nouveau sachet de poudre gratuitement !
En 1985, le chanteur français Renaud en a fait le titre d’une chanson, restée comme l’une
de ses plus belles compositions

3. Le magazine Tout l’Univers

 toutlunivers.jpg

A partir de 1961, les enfants de 6 à 14 ans peuvent acquérir le magazine « Tout l’Univers », une revue de vulgarisation scientifique, dont chaque numéro constituait une partie d’une grande encyclopédie.
Les numéros étaient assemblés en les insérant dans des reliures spéciales.
Les Tout l’Univers ont également été édités en collection reliée « rouge et or » qui a figuré en bonne place dans bien des bibliothèques familiales…
Le savez-vous ? Hachette a repris en janvier 2009 l’édition de fascicules « Tout l’Univers » ! Plus d’infos sur la
collection Tout l’Univers 2009 sur le site des éditions Hachette

4. Les bouteilles à consigne

 bouteillconsignes.jpg

Tous les jeunes des années 50 et 60 ont vu sur la table du déjeuner ou du dîner cette fameuse bouteille de vin étoilée… et la plupart ont dû rapporter à la consigne les bouteilles une fois vides !
Les étoiles, qui entouraient le goulot, permettaient en effet d’identifier les bouteilles acceptées à la consigne. Lorsque la bouteille était ramenée, elle était remboursée et réutilisée.

5. Le roman photos

nous2.jpg 

Les premiers romans photos français apparaissent en 1949, mais c’est bien dans les années 50 que ces romans illustrés connaissent un énorme succès, avec de nombreuses publications telles que « Nous deux », « Festival » ou encore « Confidences » et « Atout cœur ». Jusqu’alors, il n’existait que des romans dessinés.
Les couvertures des magazines de romans photos resteront pourtant dessinées jusqu’en 1964 : cette année-là, la première couverture photo apparaît, à l’occasion d’un roman photo consacré à… Johnny Hallyday !
Pour ses jeunes lectrices, souvent peu instruites et d’un milieu modeste, le roman photo des années 50 ne devait pas présenter de sexe, de politique ou de violence, et devait se terminer par un happy-end !

6. La bouillotte

bouillote.jpg 

Dans les années 50 et 60, la bouillotte en plastique se démocratise de plus en plus dans les ménages. Elle remplace peu à peu la brique chauffée dans la cuisinière et enroulée dans un chiffon qui servait à réchauffer les lits des logements mal chauffés.

7. La revue SLC Salut les Copains

  salutlescopains.jpg

En 1962, les jeunes Français découvrent la revue « SLC Salut les Copains », qui fait suite au succès de l’émission éponyme diffusée à l’antenne de la radio Europe 1 depuis 1959.La revue mettait en avant les grandes stars de la génération « yé-yé » : Johnny Hallyday, Sheila, Françoise Hardy, Jacques Dutronc… Le magazine avait d’ailleurs réussi l’exploit de réaliser une photographie de couverture regroupant tous les chanteurs idolâtrés de l’époque.Le savez-vous ? Revendu, puis retitré simplement « Salut », le magazine pour ados a cessé de paraître totalement en 2006.

8. La plume Sergent Major et le porte-plumeplumesencriers.jpg

Les petits écoliers des années 50 et 60 s’entraînaient quotidiennement à l’écriture avec les pleins et les déliés, en fonction de la pression exercée sur la plume. Pour ces élèves, « Sergent Major » reste immanquablement lié à l’écriture.A l’époque, l’écriture était un vrai critère de sélection.

L’encrier

encriers.jpg

Ce petit gobelet en céramique qui servait d’encrier était inséré directement dans le bois des pupitres d’écoliers.Le savez-vous ? Dans les années 50 et 60, l’encre utilisée était violette.

 10. Les tricotins

 tricotin.jpg

Beaucoup de jeunes filles des années 50 et 60 ont commencé le tricot avec ce petit appareil : le tricotin.
Il permettait de tricoter en rond et de confectionner des tubes, des
bracelets, des tresses…
Toujours en bois et souvent à l’effigie d’un personnage, les tricotins se trouvent aujourd’hui en plastique ou sous forme mécanique.

11. Le téléphone à cadran

 telephcadran.jpg

Les téléphones des années 50 et 60 ne possédaient pas autant de touches que ceux d’aujourd’hui : il ne possédaient que 10 chiffres qu’il fallait composer à l’aide du cadran pivotant !  

12. La lessive Bonux et ses cadeaux

bonux.jpg

La lessive Bonux fait son apparition en 1957 aux Etats-Unis sous le nom de Bonus. En 1958, elle devient Bonux. Mais la concurrence de Mir ou Omo est déjà importante et il faut se démarquer : Bonux deviendra « la lessive aux cadeaux ».En 1960, un petit garçon dessiné fait son apparition sur les paquets de lessive : Bonux Boy, qui présente toutes les utilisations possibles des cadeaux à gagner… Le succès ne se fait pas attendre : lorsque Bonux atteint sa plus forte cote de popularité, plus de 500 cadeaux sont proposés aux clients. Et l’expression « cadeau Bonux » passe même dans le langage courant !Le savez-vous ? Les cadeaux Bonux ont finalement disparu en 1990.

13. Le bâton de réglisse

batonsreglisse.jpg

Ces petits bâtons d’une dizaine de centimètres ont régalé de nombreux enfants. Ces friandises peu sucrées étaient mâchées pendant des heures par les amateurs.Ils sont toujours disponibles aujourd’hui et ils sont souvent mâchés par les fumeurs qui essayent d’arrêter le tabac.

14. Le chocolat en poudre Banania

banania.jpg

Qui n’a pas eu sur sa table de petit déjeuner une boîte de Banania, sur laquelle figurait un homme noir se délectant du produit et le célèbre slogan : « Y’a bon Banania ».D’après la légende, ce slogan aurait été choisi grâce à un employé de Banania d’origine sénégalaise. Après avoir goûté le produit, il aurait déclaré : « Y’a bon ! »
Mais au cours des années 70, la marque, créée en 1912, a connu de nombreuses critiques au sujet de ce slogan, jugé porteur de stéréotypes raciaux et colonialistes.
Le savez-vous ? En 1968, Banania représentait 30 % des ventes de chocolat en poudre sur toute la France.
Aujourd’hui, la marque est beaucoup moins populaire et ne représentait plus que 8 % des ventes en 2008.

15. Les 45 tours

45tours.jpg

Les disques 45 tours (ainsi nommés car ils tournaient à 45 tours par minute) ont été créés à l’origine pour alimenter les juke-box. Leur gros trou central permettait au bras mécanique du juke-box de les saisir et placer sur la platine. Les 45 tours comportaient généralement quatre titres (deux sur la face A et deux sur la face B) et ont rencontré un succès très important chez les jeunes dans les années 60, notamment grâce à l’avènement du tourne-disque !

16. Le juke-box

jukebox1.jpg 

Le juke-box est un élément incontournable pour les bars et cafés branchés des années 50 et 60. Dans les années 70, il commence à être délaissé puis oublié.
Le juke-box laisse alors la place à des modes d’écoute plus individuels, avec des baladeurs portables ou à la maison.
Les juke-box sont aujourd’hui devenus de véritables objets de collection très recherchés par les amateurs des années 40 à 70.

17. Le Solex

solex.jpg

Au départ,le concept du Solex était d’ajouter un moteur à un vélo classique. Il est créé dès 1949, mais c’est dans les années 60 que sa popularité explose considérablement. Au cours de l’année 1964, on estime qu’il s’est vendu 1 500 Solex par jour.Aujourd’hui, les amateurs organisent encore des courses de Solex, devenus de véritables pièces de collection très recherchées.

18. Les Roudoudous

roudoudous.jpg

Vous vous en souvenez sûrement… Peut-être les appeliez-vous autrement, mais ces petits bonbons au sirop coulés dans de véritables petites coquilles de coques, d’huîtres ou de moules, ont ravi de nombreux enfants. Ces délicieux petits bonbons se dégustaient en léchant directement la coquille.
Aujourd’hui, on trouve toujours des Roudoudous, mais en général dans des coquilles en plastique.

19. La télévision en noir et blanc

1erteleviseur.jpg

Dans les années 50 et 60, la télévision en noir et blanc est en pleine expansion. Le nombre d’émissions et d’heures de retransmission augmente.En 1964, on passe d’une à deux chaînes en noir et blanc…
La même année, Noëlle Noblecourt, présentatrice de « Télé Dimanche », est renvoyée pour avoir montré… ses genoux !

20. Le moulin à café manuel

moulincaf1.jpg

Dans les années 50, le café ne se vend qu’en grains qu’il faut moudre. Avant la création du Moulinex (qui donnera son nom à la marque), machine électrique bon marché, les familles devaient utiliser le moulin à café manuel.Dans les années qui suivirent, Moulinex inventa de nombreux appareils ménagers prévus pour simplifier la vie des femmes au foyer. Le succès sera, bien sûr, très important. Le savez-vous ? Suite à différents problèmes financiers, Moulinex a été intégré à Seb en 2002.

21. La Vespa 

vespa1.jpg

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, Enrico Piaggio souhaite créer un deux-roues motorisé accessible au plus grand nombre de personnes possible : la Vespa. En Italien, Vespa signifie « guêpe », ce qui caractérise très bien le bourdonnement unique de son moteur.
Les premiers modèles sont créés dans les années 40, et le succès est rapidement au rendez-vous.
De nombreux pays construisent des Vespa, y compris la France, qui préfère placer le phare avant sur le guidon, plutôt que sur le garde-boue, comme c’est le cas sur la version italienne.
La Vespa reste l’un des symboles les plus populaires des années 50 et 60 : les stars comme les ouvriers, mais aussi les cadres, roulaient en Vespa !
Dès 1951, le petit scooter apparaît sur des calendriers à son effigie et il s’offre même le luxe de figurer sur l’affiche du film Vacances romaines avec Gregory Peck et Audrey Hepburn, en 1953.

22. L’eau de Cologne

eaucologne.jpg

Rappelez-vous la sensation de l’eau de Cologne sur votre peau… Alors que les parfums n’étaient accessibles qu’aux plus riches, l’eau de Cologne permettait de sentir bon à moindre coût.A la fin des années 60, elle est de plus en plus considérée comme une vieillerie et semble être laissée de côté… pour revenir au goût du jour depuis quelques années.

23. Le Hula Hoop

hulahoop.jpg

Ce jeu, apparu à la fin des années 50 aux Etats-Unis, a été très populaire auprès des petites filles dans les années 60.
Il s’inspire, à l’origine, d’un cercle en bambou utilisé en Australie pour faire de l’exercice.
Mais le Hula Hoop est constitué d’une nouvelle matière plastique : le Marlex. Dès la première année, en 1958, 40 millions de petits Américains possèdent leur propre Hula Hoop.

24. Les premiers stylos Bic

bic.jpg

Lorsque les stylos à bille Bic apparaissent en 1950, une vraie révolution s’opère dans le monde de l’écriture : il n’est plus nécessaire de transporter porte-plume, plume, buvard et encre pour écrire.Mais c’est seulement en 1965 que les petits écoliers ont le droit de les utiliser à l’école.

25. La gomina

gomina.jpg

La mode de la gomina entre en France grâce aux britanniques, durant la Seconde Guerre Mondiale. Les Français l’adoptent sous le nom de Pento, marque qui écoulera plus de 5 millions de tubes en 1950. La gomina devient un accessoire essentiel dans la panoplie de l’homme des années 60.Mais dès les années 70, la gomina ne plaît plus aux Français qui y associent désormais une image un peu ringarde…

26. La Coccinelle

coccinelle.jpg

C’est dans les années 50 et 60 que la Coccinelle de Volkswagen, première voiture de la marque, commence à connaître réellement le succès. En 1955, les ventes atteignent le million, et dès les années 60, elle se commercialise dans 136 pays. A l’époque, cette voiture était donc bien la « voiture du peuple ». Cette petite voiture a été immortalisée par Walt Disney dès 1968 dans le film Un amour de Coccinelle.
La Coccinelle a été une automobile tellement marquante que Volkswagen a créé sa petite sœur, la New Beetle, commercialisée dès 1998.

27. Le scopitone

scopitone.jpg

Souvenez-vous : le scopitone, c’était cette grosse machine qui permettait de voir les premiers clips ! Chaque machine pouvait contenir trente six vidéos de chansons yé-yé du moment. Avant de se frotter au cinéma, Claude Lelouch a réalisé de nombreux petits films pour scopitone, tourné avec peu de moyens en un temps record.

28. L’ardoise d’écolier

ardoise.jpg

Les écoliers des années 50 et 60 ont tous utilisé une ardoise à l’école. En général, elle servait à apporter une réponse rapide aux questions du professeur, en écrivant à la craie ou au crayon à ardoise.
Le but était également d’économiser les cahiers en n’y faisant inscrire que le strict nécessaire.
Les élèves d’aujourd’hui découvrent parfois avec surprise que certains de leurs professeurs ont choisi de remettre l’ardoise au goût du jour pour les questions orales.

29. Le flipper

flipper.jpg

Le flipper est un élément très marquant des années 50 et 60 et il est le symbole de cette jeunesse qui passait des heures à jouer dans les cafés.En 1969, le flipper connaîtra son heure de gloire puisqu’il sera l’un des « personnages » principaux de l’opéra rock « Tommy » du groupe anglais The Who.

30. La 2CV

2cv.jpg

Dans les années 60, la 2 CV connaît un vif succès et elle reste encore aujourd’hui emblématique de cette époque. De nombreux clubs de passionnés continuent à faire vivre le mythe de la 2 CV à travers le monde, notamment en organisant de nombreuses courses.

31. Le poste à lampe

postelampe.jpg

Le poste à lampe permettait de recevoir la radio. Mais ce poste était encombrant et il fallait attendre qu’il chauffe pour fonctionner.Dès 1950, le transistor fait son apparition : il est portable, pratique et ses ondes sont modulables. Cependant de nombreuses familles ont conservé leur poste à lampe pendant encore de longues années.

32. Le pupitre d’écolier

bancecollier.jpg 

Des générations d’écoliers se sont installés deux par deux sur leur pupitre en bois.
Le plan de travail incliné s’ouvrait par le dessus.Ce pupitre présentait l’avantage d’intégrer un banc, un
encrier
et un plumier.

33. Les trains Micheline

micheline.jpg

En réalité, après 1952, les autorails Michelines, équipés de pneus Michelin, ne roulent plus en France. Mais le terme a abusivement été employé ensuite pour désigner tous les autorails.L’autorail était une alternative économique aux lignes de train et il permettait une utilisation beaucoup plus souple, avec des arrêts très fréquents. Aujourd’hui, certains autorails sont encore en service, mais uniquement pour des trajets touristiques.

34. Les meubles en Formica

formica.jpg

Dans les années 50, le Formica, exceptionnellement résistant à la chaleur, à la lumière, au feu, aux abrasions et aux produits chimiques, connaît un vrai succès.
A tel point que les meubles en Formica ont envahit de nombreux intérieurs de maisons, notamment la cuisine (tables et plans de travail).

35. Le baby-foot

babyfoot.jpg

A l’instar du flipper ou du juke-box, le baby-foot est un accessoire essentiel dans les bars et cafés branchés des années 50 et 60.
A deux ou à quatre, les adolescents disputaient des parties pendant des heures.

36. Le magazine Pilote

pilotemagazine.jpg

Rappelez-vous, en 1959, un nouveau magazine majoritairement consacré aux bandes dessinées apparaît : le magazine Pilote. C’est en feuilletant ces pages que les jeunes lecteurs des années 60 ont pu découvrir pour la première fois les aventures d’un certain gaulois irréductible, Astérix…
De nombreuses autre bandes dessinées célèbres prendront naissance au cœur des pages de l’hebdomadaire : « Tanguy et Laverdure », « Valentin, le vagabond », « Achille Talon », « Bob Morane », « Lucky Luke » ou encore « Iznogoud »… Le savez-vous ? La publication du magazine Pilote (devenu mensuel en 1974) a pris fin en 1989. Mais depuis 2003, le magazine réapparaît ponctuellement lors de grands évènements : un numéro spécial a fêté en 2008 les 40 ans de mai 68, et un autre a fêté en 2009 les 40 ans de « 69, année érotique »…

37. L’ancien franc

pices5f.jpg

Mis en place par Raymond Poincaré en 1928, l’ancien franc a difficilement traversé la Deuxième Guerre mondiale.
En 1958, lorsque Charles de Gaulle est revenu au pouvoir, il a souhaité donner à la France une monnaie plus puissante : le nouveau franc est apparu dans les ménages français le 1er janvier 1960.
Ce nouveau franc valait cent anciens francs.

38. Le tourne-disque

tournedisque.jpg

Successeur du phonographe, le tourne-disque a connu un grand succès, notamment parce qu’il s’agissait de l’un des seuls moyens d’écouter de la musique de façon individuelle et selon les envies de chacun.
Les mange-disques ont également marqué leur époque, dans les années 70 : il suffisait d’insérer le
45 tours
par la fente sur le devant pour écouter son disque préféré.
Les DJ d’aujourd’hui utilisent encore des platines de tourne-disques leur permettant de stopper, accélérer ou répéter une partie de la chanson.
Les tourne-disques sont aujourd’hui très recherché par les collectionneurs.

39. La boîte à biscuit

biscuitsstmichel.jpg

Dans les années 50 et 60, les biscuits étaient vendus dans des boîtes à biscuit en métal. Cela permettait de les conserver plus longtemps que dans les paquets souples.
Une fois vides, ces boîtes à biscuit étaient souvent réutilisées pour ranger différents objets : petit matériel de bricolage, argent, ustensiles de couture…
Les boîtes à biscuit qui ont le plus marqué les gens sont certainement les boîtes des Galettes Saint-Michel.
Aujourd’hui, les entreprises productrices de biscuits proposent souvent leurs produits conditionnés dans ce type de boîte, mais les nostalgiques préfèrent rechercher les anciennes boîtes de leur enfance.

40. L’huile de foie de morue

huilefoiedemorue.jpg

Souvenez-vous du goût désagréable qu’avait l’huile de foie de morue dans votre bouche…
Et pourtant, à une époque où les compléments alimentaires étaient beaucoup moins présents dans les maisons qu’aujourd’hui, l’huile de foie de morue constituait le meilleur apport en acide gras et en vitamines A et D
.
 

41. Les pastilles Vichy

pastillesvichy.jpg

Dans les années 50 et 60, les pastilles Vichy au goût mentholé, constituées de sels minéraux, ponctuaient souvent les repas de familles, pour leurs vertus digestives.Leur succès ne s’est jamais démenti, et l’entreprise productrice des fameuses pastilles a décliné le concept avec le goût citron et le goût anis.

42. La Fiat 500

fiat500b.jpg

La Fiat 500, créée en 1957, était la plus petite voiture de l’époque. Elle représentait, aux yeux de tous, la petite voiture italienne passe-partout, qui menait à la liberté ! Pour les 50 ans de la 500, Fiat a créé une nouvelle version de la voiture, la nouvelle Fiat 500, sortie en 2007.
Le succès a été tellement important qu’elle a été élue « voiture de l’année 2008″ !
A voir : la Fiat 500 C décapotable !

43. La boîte de Cachou

cachou.jpg

Les boîtes jaunes des Cachous Lajaunie sont encore disponibles aujourd’hui, mais elles restent souvent associées à des souvenirs d’enfants. Disponibles en 3 parfums au départ (réglisse, menthe et vanille), les Cachous Lajaunie ne sont désormais plus vendus qu’au parfum réglisse.
Le savez-vous ? Depuis sa création en 1880, la boîte jaune des cachous Lajaunie n’a jamais été modifiée, à part pour des changements d’adresse du lieu de production, ou pour la création d’éditions spéciales.

44. Les chaussures Clarks

clarcks.jpg

Après de nombreuses années passées à cirer leurs chaussures, les adolescents des années 50 accueillent joyeusement les chaussures Clarks Desert Boots, parmi les premières chaussures en peau retournée, couleur « poussière », donc demandant moins d’entretien.
Cette chaussure bon marché avait été inspirée par les chaussures que les officiers britanniques achetaient dans les bazars du Caire, en Egypte.
Aujourd’hui, cette chaussure existe toujours, mais n’est plus accessible à la clientèle peu fortunée qui a fait sa renommée.

45. Magnétophone à bobines

magntophone.jpg

A l’époque, les magnétophones fonctionnaient avec des bobines qu’il fallait installer et raccorder entre elles. Malgré la difficulté, les magnétophones ont pour la première fois permis de conserver des sons, une mémoire autre qu’une mémoire écrite.
En 1963, Philips invente la cassette qui viendra progressivement remplacer les bobines au cours des années 70
.

46.La blouse d’écolier

blousedcolier.jpg

Dans les années 50 et jusqu’à la fin des années 60, les petits écoliers devaient porter une blouse à l’école : le sarrau. Les garçons portaient en général une blouse grise et les filles portaient parfois une blouse rose. Aujourd’hui cette obligation n’existe plus, mais il est souvent bien pratique d’équiper les écoliers d’une blouse lors de travaux manuels plutôt salissants tels que la peinture.

47. La nappe à carreaux

nappecarreaux.jpg

Les carreaux, très à la mode dans les années 60, s’invitaient aussi à table, sur les nappes et les serviettes.
Les tissus étaient souvent rouge et blanc ou rose et blanc.

48. La règle à calcul

rglecalculs.jpg

 Les règles à calcul permettaient aux élèves d’effectuer des calculs compliqués (racines, logarithme…) en ajustant la réglette et le curseur central. Cet étonnant outil a été rapidement abandonné dès l’apparition des calculatrices.

49. Les bretelles

bretelles.jpg

Quel écolier des années 50 ou 60 n’a pas porté de bretelles sous son pull pour retenir son pantalon ou sa culotte courte ?De nos jours, la ceinture a largement remplacé les bretelles et celles-ci se portent le plus souvent bien visibles, comme l’accessoire d’une tenue.

50. La Peugeot 403

pgt403.jpg

La 403 de Peugeot a été produite uniquement entre les années 1955 et 1966. Avec l’installation d’un moteur diesel en 1959, la Peugeot 403 sera le premier modèle français avec le diesel de série.
Cette voiture reste aujourd’hui emblématique, et est surtout reconnue comme étant la voiture de Peter Falk dans la série américaine Columbo, dont les premiers épisodes remontent à 1968.
Aujourd’hui, les collectionneurs trouvent encore assez facilement des Peugeot 403 de l’époque à des prix modestes (sauf les cabriolets, et les berlines N4Y du salon de 1957 qui sont très rares). Certains même roulent tous les jours avec…

51. Les billes et calots

billes.jpg

Dans les années 50 et 60, ce sont surtout les jeunes garçons qui s’amusent avec leurs billes dans les cours d’école. Parmi une grande majorité de billes en verre se trouvaient encore certaines billes en chaux et ciment artificiel, appelées « billes en terre ».
Le savez-vous ? Aujourd’hui, nombreux sont les collectionneurs qui s’affrontent lors de ventes aux enchères pour acquérir des billes très rares, pouvant atteindre un montant de plusieurs centaines d’euros !

52. Le papier peint à fleurs

papierpeint.jpg

Les papiers peints des années 60 étaient souvent bien plus colorés que ceux que l’on connaît aujourd’hui.Les motifs géométriques et les fleurs sont très emblématiques de l’époque.

53. La limonade

limonade.jpg

Les limonades Phenix ou Reina, conditionnées dans une bouteille en verre, rappellent souvent l’enfance des années 50 et 60. Après avoir décapsulé le bouchon en céramique, le goût acidulé du citron ravissait le palais des enfants.

8 mars, 2009

En cette journée internationale des femmes…

Classé dans : Les Femmes (64) — coukie24 @ 13:17

En cette journée internationale des femmes... dans Les Femmes (64) reflectgraphic

 En cette journée internationale des femmes…

line dans Les Femmes (64)
Bonne fête, mesdames !

Un petit poème pour vous toutes…

                                       Les femmes !

Toutes les femmes sont belles.

Elles sont fleuries par les quatre saisons.

L’idée nous prend de leur donner un bec;

La timidité m’arrête ou serait-ce la raison ?

Je les vois mieux au printemps.

Elles se fleurissent de toutes les couleurs.

Je les regarderais tout le temps.

Ce serait ma joie et mon bonheur.

Que de beautés je vois tout l’été.

Les formes dénudées, désirées, bronzées.

Que la nature vous ait fait si belles,

Me donne à moi bien des ailes.

L’automne nous apporte de belles couleurs.

Mais vous êtes la plus belle des fleurs.

Vous aimez les hommes de 20, 30 ou 40 ans ?

Ma tête d’automne a un coeur jeune et aimant.

Les vêtements d’hiver vous font si désirables.

Fourrures, sports, neige, vous rendent affables.

Vous serrer dans mes bras serait ma grande réjouissance.

Cependant, je dois freiner mes élans, par décence.

Femme, quel nom doux à l’oreille.

Avec la musique, il invite à la danse.

Vous êtes une déesse sans pareille.

Vous êtes la saison pleine d’abondance.

  

Camille Labrecque

Plus une rose pour chacune de vous !

Plus une rose pour cune de vous !

rose

line

4 janvier, 2009

LES SPORTIFS, L’ARGENT ET LES FEMMES

Classé dans : L Argent (13) — coukie24 @ 18:15

Mais je ne veux pas dire que les sportifs ont des belles femmes grace à leur argent car la plus part du temps, les sportifs épousent des mannequins, des stars de cinéma … qui ont déjà beaucoup d’argent. Mais l’argent n’appelle-t’il pas l’argent !…

L’ARGENT - Le top 10 des sportifs les mieux payés

Si les salaires des footballeurs sont souvent ridicules par rapport à ceux des gros sportifs américains, ils sont en pleine ascension puisqu’on compte désormais 3 footballeurs dans le top 10. Ceci expliquant cela, il fut compter avec la retraite de Michaël Schumacher, à l’arrivée de Beckham aux Etats-Unis ou encore au fait que Michaël Jordan n’est plus compté comme un sportif. Voici le top ten des sportifs les mieux payés, tous sports inclus :

11woods614.jpg

1. Tiger Woods (golf), 75 M€

 2. Oscar De La Hoya (boxe),  35 M€

3. Phil Mickelson (golf), 32,5 M€

4. David Beckham (football), 31 M€

5. Kimi Raikkonen (Formule 1), 30 M€

6. Fernando Alonso (Formule 1), 26 M€

7. Ronaldinho (Football), 24,1 M€ 8.

8. Kobe Bryant (Basketball), 23,5 M€

9. Leonel Messi (Football), 23 M€

10. Shaquille O’neal (basket), 22,9 M€

Top 10 des sportifs francais les mieux payés .

thierryhenrycapitainedecharme38452w460.jpg 

Parmi les 50ers de ce classement, 37 sportifs vivent et exercent leur métier hors de France.

Longtemps dauphin de Zinedine Zidane, Thierry Henry occupe désormais la première place.

Selon les estimations les revenus 2007 de l’international sont de 17.4 M€

2 – Tony Parker 8,6 M€

3 -Patrick Vieira 8M€

4 – Djibril Cissé 7 M€

5 -Gallas, Anelka Thuram, Sagnol, Makelele. Près de 6M€

10- le pilote Sébastien Loeb. de 5.3 M€

adrianakarembeu.jpg 

LEURS FEMMES

 Adriana Karembeu n’a pas attendu d’être mariée au joueur de football Christian Karembeu pour faire parler d’elle. Rendue célèbre par la fameuse pub Wonderbra « Regardez-moi dans les yeux », ce top model d’origine slovaque est aujourd’hui comédienne pour la télévision et le cinéma, présentatrice pour la Rai et rédactrice en chef du magazine : Télé Show-bizz.

raqueldelrosario.jpg 

Raquel del Rosario est la chanteuse du groupe de pop El Sueño de Morfeo, révélation de l’année 2005 en Espagne. Elle est la compagne du pilote de Formule 1 ibérique Fernando Alonso. La rumeur veut qu’ils se soient mariés secrètement en 2006 mais le couple a démenti cette information.

 nomielenoir.jpg

Top model adulé aux Etats-Unis, Noémie Lenoir tente de se reconvertir au métier de comédienne depuis 2002. Mais sa popularité et sa plastique n’ont pas suffi à faire décoller sa carrière pour le moment. Elle fait souvent la une des journaux people aux côtés de son compagnon, le joueur de football Claude Makelele, avec qui elle a un fils.

 giselebundchen300.jpg

Ex-compagne de Leonardo di Caprio, Gisele Bündchen a grandi au Brésil dans une famille d’origine allemande. Elle est le top model le mieux payé au monde et empoche chaque année 30 millions de dollars. Gisele Bündchen vient d’avoir un enfant avec le joueur de football américain Tom Brady.

victoriabeckhampicture1.jpg 

L’ex-Spice Girls forme avec le joueur de football David Beckham un couple ultra médiatisé. Après l’échec de sa carrière solo, elle a su profiter de sa notoriété et de celle de son mari pour faire des affaires. Alors que les détails de sa vie privée s’étalent tous les jours à la une des tabloïds anglais, elle monnaye ses apparitions et joue les stylistes pour des marques de vêtements et d’accessoires.

 evalongoria198869g.jpg

Cette Texane d’origine mexicaine s’est fait connaître grâce aux Feux de l’amour,, avant d’être propulsée star en 2005 grâce à son rôle de Gabrielle Solis dans Desperate houseviwes. Elle a épousé cet été le basketteur français Tony Parker. Et leur mariage en France a fait les choux gras de la presse people.

 tigerwoodselinnordegren.jpg

L’épouse suédoise de Tiger Woods, Elin Nordegren, était baby-sitter lorsqu’elle a rencontré le champion de golf. Grâce à la popularité de son mari, elle s’est lancée dans le mannequinat, mais sa carrière reste modeste.

helensvendin.jpg 

La suédoise Helen Svendin est mannequin depuis l’âge de seize ans. Elle a rencontré le joueur de football portugais Luis Figo lors d’un concert de flamenco à Madrid. Ils ont trois enfants.

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux