DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24, c'est le printemps !

26 décembre, 2016

alleluia … de Léonard Cohen repris par une enfant de 10 ans

Classé dans : Mes coups de coeur,Noël et 1er de l An (83) — coukie24 @ 13:22

Image de prévisualisation YouTube

13 avril, 2011

SPECTACLE GRANDIOSE À L’EXPOSITION DE SHANGHAÏ DE 2010

Classé dans : Chansons et musiques sélectionnées,Mes coups de coeur — coukie24 @ 13:35

Est-ce que les musiciens sont assis sur des chaises invisibles? Quel beau spectacle!

Avant de démarrer le vidéo, descendez sur l’article intitulé le Passé… et cliquez sur l’arrêt de la musique de cet article et page.

Image de prévisualisation YouTube

4 avril, 2010

Ecole des Stars II: Léo Rispal « Perhaps, perhaps, perhaps »

Classé dans : Mes coups de coeur — coukie24 @ 12:26

Talent et candeur incontestables chez ce petit bonhomme de 9 ans…  Je reste admirative devant autant d’aisance et de simplicité. On tombe immédiatement sous son charme et son sourire. Ses parents peuvent être fiers de lui ! Il est génial !

http://www.dailymotion.com/video/xctpyc

19 août, 2009

Des nomades mongols au cœur pur !

Classé dans : Mes coups de coeur,Voyages (59) — coukie24 @ 22:33

brunosolo.jpg

Rediffusion du reportage «  Rendez vous en Terre inconnue : Bruno Solo chez les cavaliers mongols » du dimanche 16.08.09 s-FR2

J’ai trouvé ce reportage GRANDIOSE EMOUVANT , tout simplement splendide….. C’est un reportage magnifique et riche en émotions, cela donne vraiment envie de découvrir ce pays et ses valeurs C’est VRAI, c’est superbe, la Mongolie, je ne connais pas et Bruno Solo, non plus mais…c’est l’émotion garantie, le respect, la valeur, la simplicité, tout y est ! Je me suis retrouvée submergée par l’authenticité, la beauté, qu’offrent à chaque fois la Nature et l’Homme. Les valeurs remises dans un état brut et pur ne peuvent pas nous laisser indifférent. Ça vous prend au plus profond des «  tripes  ».
En tout cas, j’ai versé des larmes devant ce spectacle bouleversant : Batbayar a généreusement permis à tout le monde de partager des moments inoubliables devant un lever du soleil (voir vidéo ci-dessous).

Un vrai coup de foudre pour ce reportage en Mongolie!
J’ai pleuré avec Batbayar pour son étalon blessé et pour ses retrouvailles avec son père.
J’ai encore été très émue de voir que Frédéric Lopez et Bruno Solo étaient profondément touchés (lesquels m’ont sidérée de gentillesse et de naturel) lorsqu’ils allaient quitter ce paradis…
De vrais moments de bonheur, de sincérité, de profondeur et d’amitié… Ca fait beaucoup de bien et les paysages sont exceptionnels et grandioses.

J’ai donc pleuré mais j’ai ri aussi, j’ai été émue. C’est du pur bonheur. Batbayar a tout compris de la vie. Il est juste dans ses propos, quelle beauté intérieure !

Ça a été un RV en terre inconnue : un moment exceptionnel dans notre monde fou de consommation excessive; j’ai vibré devant tant d’humilité et d’espoir.

Je pense que le coeur des hommes qui se rencontrent ne peut être qu’enrichi d’une expérience de partage.

Une véritable leçon de vie !

mongolie_18

La Mongolie est un pays exceptionnel : plus du tiers de sa population est encore nomade. Un million d’éleveurs se partagent un territoire gigantesque, grand comme trois fois la France ! Un espace infini, des paysages démesurés, où les hommes ont appris à coexister avec une nature intraitable en développant une culture nomade unique au mondeDepuis une quinzaine d’années, ce pays vit une période décisive de son histoire. En 1991, le régime communiste s’effondre : c’est la fin de la collectivisation du bétail et de la sédentarisation forcée. Beaucoup de Mongols décident alors de retourner vivre dans la steppe. Mais la transmission des savoirs ancestraux a été interrompue depuis trop longtemps. Inexpérimentés, beaucoup de ces éleveurs « improvisés » vont tout perdre. Entre 1999 et 2002, une succession de sécheresses et d’hivers catastrophiques, les dzuds (neige excessive), vont provoquer la mort de dix millions de têtes de bétail. Des dizaines de milliers de familles viennent alors venir grossir les faubourgs de la capitale, Oulan-BatorCette situation est encore aggravée par une transition difficile pour le pays. La modernité, et surtout l’entrée brutale dans l’économie de marché mondiale bouleversent les destins individuels et les valeurs de la communauté. Aujourd’hui, soumis à des conditions de vie de plus en plus sévères, et attirés par les sirènes de la ville, les cavaliers mongols sont de plus en plus nombreux à abandonner la steppeComment, dans ces conditions, continuer à faire vivre l’esprit nomade ? Pourquoi l’avenir de tout un pays est aujourd’hui en question ? C’est ce que Bruno Solo et Frédéric Lopez ont essayé de nous faire comprendre.http://www.dailymotion.com/video/xalfj4

 

31 mars, 2009

Rester humble et préoccupée du peuple « d’en bas « ! un bel exemple…

content.jpg

La Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, a fait une apparition surprise jeudi 6 Mars dans un foyer de Washington où est organisée une soupe populaire, où elle a servi pendant une quinzaine de minutes des repas aux exclus, ont constaté des journalistes.

Mme Obama a servi du risotto aux champignons à une cinquantaine d’hommes et de femmes réunis au foyer Miriam’s Kitchen, financé par des fonds privés et hébergé par une église presbytérienne qui aide les sans-abris depuis 26 ans.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la campagne de Mme Obama pour mettre en lumière les associations locales, créer des liens avec la ville et aider les personnes qui souffrent de la crise économique, selon la Maison Blanche.

Le bureau de Mme Obama avait fourni des fruits frais, dont certains ont été servis sous forme de salade jeudi. Le risotto était également accompagné de brocolis à la vapeur, de gâteaux à la pomme et à la carotte et de petits pains complets.

Pierre Carter, 61 ans, un sans-abri en fauteuil roulant, a serré la main de Mme Obama et l’a remerciée pour sa visite. Il a expliqué qu’il venait prendre son petit-déjeuner au foyer depuis trois mois et ces visites l’ont aidé à garder le moral, a-t-il témoigné: « on vient ici et on se sent à nouveau comme une personne ».

« Nous sommes tout simplement enchantés que notre nouvelle voisine ait remarqué ce que nous faisons », a déclaré la directrice de Miriam’s Kitchen, Sara Gibson, indiquant que son association disposait de 1.200 volontaires et servait 200 à 250 petits-déjeunes par jour, et le déjeuner une fois par semaine, en essayant de maintenir le coût du repas en-dessous d’1,5 dollar.

 

10 février, 2009

Une nouvelle piste thérapeutique pour traiter la maladie d’Alzheimer

Classé dans : Mes coups de coeur — coukie24 @ 18:34

Une nouvelle piste thérapeutique pour traiter la maladie d'Alzheimer dans Mes coups de coeur e3119a112445c7e706ce47578de70529

Des chercheurs français et américains ont fait une nouvelle découverte qui permettrait de mieux comprendre la maladie d’Alzheimer.

2009-02-03 – Le laboratoire Apoptose, cancer et développement (CNRS/Université Lyon 1/Centre anticancéreux L.Berard) et le Buck Institute for Age research, aux Etats-Unis, ont découvert une molécule capable de se fixer au récepteur membranaire neuronal impliqué dans la maladie d’Alzheimer. Son injection conduit chez la souris atteinte d’Alzheimer à une perte des plaques amyloides, dont la présence dans le cerveau est caractéristique de la maladie, et à un rétablissement des capacités cognitives perdues. Ces travaux, publiés dans la revue Cell death and differentiation, ont fait l’objet d’un brevet CNRS/Buck Institute et une licence a été cédée à une entreprise américaine pour développer un mimétique de la molécule comme médicament contre la maladie d’Alzheimer.Selon les estimations récentes, la maladie d’Alzheimer touche plus de 24 millions de personnes dans le monde.La France compte 860.000 malades et 165.000 nouveaux cas par an.La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative incurable, qui détruit lentement et progressivement les cellules du cerveau.
Elle entraîne des troubles de la mémoire et du comportement Au cours de ces 15 dernières années, le montant pour la recherche contre cette maladie encore incurable a considérablement augmenté.Les principales avancées ont permis de diagnostiquer la maladie plus tôt chez le patient pour que celui-ci puisse bénéficier du traitement dès le début de la maladie.Une nouvelle avancée :
Les chercheurs ont découvert un lien moléculaire important entre la maladie d’Alzheimer et le développement de plaques amyloïdes.

Cette découverte est une percée importante dans la recherche fondamentale sur les causes de la maladie d’Alzheimer.

En effet, la maladie d’Alzheimer est associée à la formation de plaques d’amyloïdes entre les cellules du cerveau.

Il s’agit d’une accumulation anormale de fragments de protéine qui se forment entre les cellules du cerveau.

Un cerveau sain décompose et élimine ces fragments de protéine à l’inverse d’un cerveau atteint de la maladie d’Alzheimer où ces protéines se transforment en plaques dures.

Cette recherche soulève l’espoir de contribuer à un meilleur test de diagnostique de la maladie.
Ainsi la prescription de certains médicaments pourrait permettre de ralentir l’évolution de la maladie et offrir aux patients une meilleure qualité de vie.

Espérons que cette découverte pourra permettre de créer ce nouveau médicament au plus vite.

En tout cas, je trouve cela extraordinaire et souhaite que ce sera pour bientôt !

9 février, 2009

Les deux siamois séparés à l’hôpital Necker vont bien

Classé dans : Mes coups de coeur — coukie24 @ 11:38

Il a fallu 6 heures, 6 chirurgiens et 4 anesthésistes pour réussir cette prouesse médicale.

« Ces enfants sont nés le 16 juin dernier dans le sud de Madagascar », explique le professeur Révillon sur France Info. « Les enfants, pendant une semaine, étaient dans les bras de leur mère, qui leur donnait un sein à chacun. »

« Les enfants sont arrivés en janvier, nous avons fait un bilan médical complet pour s’assurer que c’était faisable. Il a fallu 2 heures de préparation environ. Nous avons incisé la peau, puis incisé le foie de façon à en donner un normal à chaque enfant. Après cette séparation, nous nous sommes retrouvés avec 2 bébés qui avaient un orifice dans l’abdomen, qu’il fallait fermer. Nous avons mis une plaque pour refermer la peau. Nous pensons que c’est un choc pour ces enfants d’être séparés après 7 mois de vie commune, c’est pourquoi notre psychiatre va les suivre. »

C’est extraordinaire et émouvant…

Les premières images

http://www.dailymotion.com/video/k3aWiL2gGHsbdMWiGw

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux