DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

3 février, 2018

Logiciel d’Amour …

Classé dans : Amour (119),Humour (284) — coukie24 @ 7:38

Logiciel d'Amour ... dans Amour (119) logiciel-titre

- Bonjour Madame (Monsieur),
comment puis-je vous aider ?

mel_computer_girl_md_clr dans Humour (284)

- Je voudrais installer le programme «Amour».
Pourriez-vous m’indiquer la procédure, s’il vous plaît ?

- Bien sûr, prête (prêt) pour l’installation ?

- Oui, mais je n’y connais pas grand chose en programmation.
Par quoi commence-t-on?

- Ouvrir votre cœur est la première étape pour l’installation.
Avez-vous localisé votre cœur, Madame (Monsieur) ?

heart_beat_md_wht

- Oui, je l’ai trouvé.
Mais il y a d’autres programmes qui fonctionnent en même temps. Puis-je continuer l’installation tout de même ?

- Voyons voir. Quels autres programmes
fonctionnent actuellement dans votre cœur ?

- Et bien, je vois «Blessures-du-passé.Exe»,
«Mauvaise-estime-de-soi.Exe»,
«Rancune.doc » et « Colère.com.».

colere

- Pas de problème, Madame (Monsieur).
L’installation de votre programme «Amour»
effacera graduellement les «Blessures du passé»
de votre système.

De plus, durant l’installation, le programme «Amour»
remplacera votre «Mauvaise estime de soi»
par son propre programme intégré,
«Meilleure estime de soi».

mr_happy_green_with_envy_sm_clr

Par contre, vous devez absolument fermer vos fichiers
«Rancune» et «Colère», car ceux-ci pourraient empêcher votre programme «Amour» de fonctionner correctement.

- D’accord, mais pourriez-vous m’indiquer
comment les fermer correctement ?

- Allez dans votre menu principal et trouvez le programme
«Pardonner». Démarrez-le et faites-lui faire le ménage
de votre système au complet.

computer_magnifying_glass_worm_sm_clr

Vérifiez qu’il enlève complètement
la «Rancune» et la «Colère».
Cela est très important.

- D’accord, c’est fait.

Hey ! L’installation du programme
«Amour» a démarré !

- Oui, il est programmé pour s’installer
aussitôt que la «Rancune» et la «Colère»
ont été supprimées de votre système.
Vous devriez recevoir un message
vous demandant si vous voulez installer…
«Amour pour la vie» dans votre système.
Est-ce que vous l’avez reçu ?

guy_finding_love_on_his_computer_sm_clr

- Oui, je l’ai reçu.
Et j’ai répondu oui.
Est-il bien installé, maintenant ?

- Oui, mais souvenez-vous que votre programme
«Amour» est une version partagée.
Vous devriez vous connecter à d’autres cœurs
pour des mises à jour essentielles
à son bon fonctionnement.

- Oups, je viens de recevoir un message d’erreur, déjà !

- Que dit ce message, Madame (Monsieur) ?

- Le message dit
« ERROR 142
- PROGRAM NOT RUNNING
ON INTERNAL COMPONENTS ».
Qu’est-ce que ça veut dire ?

techie_using_laptop_md_clr

- C’est un problème commun qu’on voit souvent
lors de la première installation.

- D’accord ! Que dois-je faire, alors ?

- Regardez dans votre menu principal.
Vous devriez voir les cases
«S’accepter soi-même».
Je vous conseille, si cela n’est pas déjà fait,
de cocher aussi les cases
«Se pardonner soi-même»,
«S’auto-féliciter»
et
«Connaître ses propres limites».
D’ailleurs, vous devriez supprimer
les options «S’autocritiquer»
et
«Se renfermer sur soi-même».

- C’est fait !
Tiens, il y a de nouveaux fichiers
qui viennent d’apparaître dans mon cœur…

hearts_bubbling_from_computer_sm_clr

Il y a le fichier
«Sourire.JPG»
qui vient de s’ouvrir, puis le fichier
«Bonheur.mpg»
qui se met à jouer et le programme
«Paix-intérieure.exe»
qui vient de démarrer.
Ho là là, est-ce normal ces nouvelles
couleurs et ces nouveaux sons ?

videocam_laptop_look_at_me_md_clr

- Oui, Madame (Monsieur), tout à fait normal,
Et il y en a beaucoup plus.
Vous les découvrirez tout au long
de vos futures mises à jour.

- Une dernière chose avant de terminer…

- Oui ?

- N’oubliez pas que ce programme est gratuit.
Et en tant que logiciel partagé,
il vous serait profitable de le partager
avec les autres qui pourraient en avoir besoin.
N’oubliez pas que, plus vous partagerez
avec d’autres cœurs,
plus votre programme se développera.

computer_dating_hearts_floating_md_clr

- Je vous remercie de tout cœur, Monsieur.

JE RECOMMANDE CE PROGRAMME
AU PLUS GRAND NOMBRE d’amies et amis

17 janvier, 2015

Les mots d’enfants les plus mignons …

Classé dans : Les mots (85),regards d enfants (53) — coukie24 @ 11:31

Les mots d’enfants les plus mignons

21399_565725910157984_1590466236_n

Les mots d’enfants, c’est TROP BON.
C’est comme une bouffée d’air frais, une gorgée de jus d’orange, une musique qui vous donne envie de danser, quelques gouttes de pluie en été. C’est agréable, c’est surprenant, c’est rafraîchissant !!!
On les écouterait en boucle pour remplir sa jauge de bonne humeur.

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

En voici donc quelques uns des meilleurs… Régalez-vous !

1002718_550029678394274_1287733511_n

Paul adore son camion de pompier qui clignote en faisant pinponpinpon. La dernière fois, en ville, nous avons croisé un camion de pompier sans bruit ni lumière. Paul nous a dit en le regardant : « Ah… y’a plus de pile !!! »
Paul, 6 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« Hé ben moi plus tard je serais « collègue de travail » !
Francesca, 5 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Théo fait la queue dans un célèbre parc d’attraction. Aprés plus de 30 mn d’attente, c’est bientôt son tour. Malheureusement, Théo a très envie de faire pipi, alors sa maman lui dit : « Oh non, tiens le coup Théo ! ». Alors, Théo se tient le cou à deux mains et dit : « Ça marche pas maman, j’ai toujours envie ! »
Théo, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

La maman d’Alban lui donne une pomme qu’elle vient d’éplucher. Le petit bout lui dit : « Ho! Une pomme toute nue ! »
Alban, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« On est des mammifères… Toi mamie, t’es une mammifère et toi grand-père, t’es un papifère ! »
Chloé, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« Vous êtes une bande d’en culotte !!! »
Charly,  5 ans, très en colère après ses copains…

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Réaction de Séléna face à un plat un peu trop épicé : « Papa, t’as dû mettre trop de piment des squelettes ! »
Séléna, 7 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Mamie a amené Louis faire un tour de manège. Voyant qu’il n’essaye pas d’attraper le pompon bien qu’il lui passe juste à coté plusieurs fois, elle lui rappelle que le ponpom donne un tour de plus.

Réponse d’Axel : « Mais mamie, je peux pas, je conduis Moi !!! »
Louis, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Nous sommes en voiture et la nuit tombe. Lisette, à l’arrière dit « Papa, il fait tout noir, il faut allumer les nénuphars ! »
Lisette, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Un jour, Axel a eu un gaz assez bruyant et relativement long. Etonné par le bruit, il s’est caché les fesses avec les mains et s’est écrié : « Maman, j’ai une moto dans les fesses ! »
Axel, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Un matin, alors qu’elle a mal dormi, Léa dit :  »J’arrivais pas à m’endormir, j’ai entendu le cochon dans ma chambre…  »

(Un cochon? Non, c’est juste maman et papa qui ronflent dans la chambre d’à côté…)
Léa, 2 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

L’autre jour, on a demandé à Fanny si elle voulait aller à la patinoire. Elle nous répond : « J’aime pas le noir, je préfère aller à la patirose. »
Fanny, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Lucie est aux toilettes et je lui demande si elle a bientôt terminé. Elle me répond : « Attends maman, je tire la « flaque d’eau » ! »
Lucie, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Lorsque je dis à Idriss qu’il est un petit voyou après qu’il ait fait une bêtise, il me répond : « Et ben toi, t’es une voyelle !!! »
Idriss, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

L’oncle de Thibault vient de décéder. Voulant l’avertir, nous lui annonçons donc que son oncle est au ciel maintenant.
Réponse de Thibault : « Comment il a fait pour aller au ciel ? Il est monté sur un arc-en-ciel ? »
Thibault, 5 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Maë-lise se prépare pour aller chez le coiffeur. Avant de partir de la maison, elle dit : « Je te préviens, moi je ne veux pas de carré, je préfère un cœur ou un triangle. Je n’aime pas les carrés ! »
Maëlise, 6 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Nous avons un petit chat que nous avons appelé Caillou. Gabriel nous demande : « Quand Caillou sera grand, est-ce qu’il va s’appeler Pierre ? »
Gabriel, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Fabrice regarde un livre d’images d’animaux, devant l’image d’un hippopotame, de s’exclamer : « oh, un petit potame ! »

Fabrice, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Le matin, nous prenons le petit déjeuner tous ensemble. Andréa dit : « Regarde Papa, il y a des fantômes qui s’envolent de

ton café ! »
Andréa, 5 ans et demi

c56e0347

5 septembre, 2014

Pas pour demain …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 14:25
image_demain
Regarde, mon frère, comme le ciel est bleu et serein.
Le soleil nous réchauffe et la brise danse dans les feuillages.
Le printemps est là. Écoute le chant d’amour des oiseaux.
Pourquoi faut-il que nous dressions nos fusils l’un contre l’autre ?
Dis-moi plutôt comment vont tes enfants, tes amours.
Les miens vont bien et te font dire bonjour.
Un jour, des grands de ce monde se sont rassemblés.
Et pour des riens et des peut-être incertains,
Ont levé les poings et se sont déclarés la guerre en proclamant :
Je lance mes armées contre les tiennes, sois prêt.
Prions le Dieu de la guerre, qu’il nous soit favorable.
Demain, au crépuscule, nous compterons nos morts.Mais, les morts, mon frère, ce sera toi, ce sera moi, ce seront nos amours.
Approche, prends ma main, mes frères ont besoin des tiens.
Allons, sans détour, dire aux guerriers de ce monde,
Que, désormais, ils lèveront les poings pour rien.
Que, par duels, ils devront régler leurs querelles.
Par politesse, peut-être, nous leur serons témoins.Puis retournons, en paix, cultiver nos jardins, nos amours,
Regarder nos enfants courir dans la rosée du matin,
Écouter dans les ramures, les oiseaux se chanter l’amour.
Hélas, mon frère, je vois venir le maître de nos destins.
Il nous faut à nouveau, jouer à qui ne verra pas la fin du jour.
Pardonne-moi, mon frère, j’ai fait un rêve qui n’est pas pour demain.

gc9abxhf


Martial Noureau

M. Martial Noureau est  un auteur Canadien de plusieurs volumes dont, L’Étoile du Vagabond (1998), Les Arrivants (1999) et Le rêve de Maria ( en 2003 et 2005).

18 février, 2014

Date du mardi gras 2014

Classé dans : Carnaval — coukie24 @ 11:39

mardi-gras-sign-banner_213429

La date de mardi gras change tous les ans puisqu’elle est fonction de celle de Pâques et a été inscrite comme cela dans le calendrier grégorien. Mardi gras était, initialement, une fête chrétienne durant laquelle on célébrait la fin d’une semaine dite « des 7 jours gras » qui méritait d’être fêtée dignement puisque dès le lendemain, le mercredi des cendres on entrait dans le carême. Si aujourd’hui on ne mentionne plus la signification de mardi gras, pour les chrétiens pratiquants, le carême reste encore une période de jeûne qui dure 40 jours et se termine le dimanche de Pâques. C’est ce qui explique que la date de Mardi gras se situe entre mi-février et mi-mars.

Pâques 2014 ayant lieu le 20 avril 2014, mardi gras 2014, ce sera le mardi 4 mars. Le jour de mardi gras 2014, les élèves des zones A et B seront en vacances d’hiver tandis que ceux de la zone C auront repris les cours la veille. Si, comme chaque année, beaucoup d’enfants et d’adultes célébreront mardi gras 2014 en France, peu savent exactement pourquoi cette fête a été inscrite au calendrier.

La fête de mardi gras se traduit en France par un certain nombre d’événements très festifs. Ceux-ci ont lieu dans les familles, dans les quartiers et, quand les élèves ne sont pas en vacances, dans les écoles. Mais il n’y a pas qu’en France que l’on fête Mardi gras. Ainsi, à La Nouvelle Orléans, la date de mardi gras est très fêtée.

La fête de mardi gras se traduit en France par un certain nombre d’événements très festifs. Ceux-ci ont lieu dans les familles, dans les quartiers et, quand les élèves ne sont pas en vacances, dans les écoles. On se déguise pour défiler dans son quartier ou dans sa ville, on confectionne et mange crêpes et beignets qui font partie intégrante de la célébration de mardi gras. Dans certaines villes, l’événement prend de grandes dimensions, comme à Dunkerque, qui fête le carnaval pendant 3 jours dans la ville.

sitraEVE493891_439745_mardigras

18 décembre, 2013

SERONS-NOUS BIENTÔT IMMORTELS ? …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 11:36

Serons-nous bientôt immortels ?

Urologue, chirurgien, auteur, PDG d’une société de biotechnologie : Alexandre Laurent a beaucoup de cordes à son arc. S’il est célèbre, aujourd’hui, c’est pour ses écrits, et en particulier son livre intitulé « La mort de la mort ».

Quelques questions pour mieux comprendre…

  • Sur quoi vous basez-vous pour prévoir la mort de la mort ?
  • Mais les technologies dont vous parlez sont connues depuis longtemps… et pourtant nous sommes toujours vulnérables. Comment peut-on l’expliquer ?
  • Alors quand allons-nous vaincre toutes ces maladies ?
  • Quelles vont être les conséquences de tous ces bouleversements ?
  • Il y a donc de grandes promesses, mais aussi de graves menaces… Êtes-vous optimiste ou pessimiste face à ces développements ?   

Sur quoi vous basez-vous pour prévoir la mort de la mort ?   

J’ai observé les tendances lourdes. Depuis 1750, l’espérance de vie moyenne est passée de 25 à 85 ans. A l’heure actuelle, nous gagnons chaque année trois mois d’espérance de vie. Les nouvelles biotechnologies – nanotechnologies, thérapie génique, sciences cognitives etc., vont encore faire accélérer cette tendance. Prenons pour exemple notre capacité à déchiffrer l’ADN d’un être humain : le prix de l’opération a été divisé par trois millions en dix ans. Nous sommes toujours plus efficaces et cette rapidité va nous permettre de remplir les trois buts de tout être humain : ne pas souffrir ; ne pas vieillir ; et mourir le plus tard possible.

La meilleure preuve, c’est que Google vient de se lancer dans la lutte contre le vieillissement : une entreprise nommée Calico a été créée, le but est d’augmenter l’espérance de vie.   

Mais les technologies dont vous parlez sont connues depuis longtemps… et pourtant nous sommes toujours vulnérables. Comment peut-on l’expliquer ?   

A l’heure actuelle, les causes de mortalité ne sont pas vraiment des maladies au sens traditionnel du terme, mais des dégénérescences qui sont déjà les abords de la mort : cancer, maladie d’Alzheimer sont dans ce cas.

Ce sont des processus très compliqués que nous ne parvenons pas très bien à maîtriser. Mais les progrès sont tout de même là. Le cancer et les maladies dégénératives (Alzheimer, Parkinson…) seront bientôt des maladies chroniques qui n’auront pas un impact important sur l’espérance de vie, un peu comme le SIDA aujourd’hui.

Alors quand allons-nous vaincre toutes ces maladies ?   

Il faut faire attention à ne pas faire de promesses excessives. Je tiens toujours beaucoup à faire remarquer qu’il y a une différence énorme entre comprendre comment les choses fonctionnent et pouvoir les utiliser pour guérir.

Par exemple, à l’heure actuelle il est devenu relativement facile, et peu cher, de déchiffrer l’ADN complet d’un être humain. L’étape suivante est la thérapie génique : remplacer un morceau d’ADN défectueux, qui va entraîner une maladie, par un autre morceau fonctionnel pour guérir les patients. Mais cette étape est en réalité très loin : on a obtenu des succès dès le début des années 2000, mais la guérison de la maladie génétique entraînait le développement de cancers. Aujourd’hui encore, la technique est loin d’être mûre, et il faudra sans doute encore 10 ans pour avoir des résultats vraiment satisfaisants. Cela ne retire rien au fait que l’accélération en puissance des technologies est inévitable, et que sa conséquence sera de repousser toujours plus loin les limites de la vie humaine.   

Quelles vont être les conséquences de tous ces bouleversements ?   

Les perspectives sont bien sûr spectaculaires. Il ne s’agit pas simplement de vivre très longtemps. Pour ce faire, il faudra accepter que l’homme se transforme, qu’il soit équipé de puces ou de prothèses.

Et le progrès ne vise pas seulement les hommes vivants, mais aussi ceux qui vont naître. L’eugénisme est déjà une réalité : à l’heure actuelle, les embryons atteints de trisomie 21 sont dépistés pendant la grossesse, puis éliminés avant la naissance. Pour la contraception, la procréation médicalement assistée, l’euthanasie, c’est pareil : au point de vue éthique, nous sommes sur un toboggan. Ce qui était vu comme monstrueux dans le passé est devenu normal, voire souhaitable aujourd’hui. Et sera peut-être obligatoire demain.

Il y a donc de grandes promesses, mais aussi de graves menaces… Êtes-vous optimiste ou pessimiste face à ces développements ?   

Je suis neutre. Je ne pense pas que le bonheur de l’homme se décide par la technologie. Il me paraît cependant important que les débats sur la bioéthique se répandent dans la population, et rapidement…

Article publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/12/2013

Sources : Dr Laurent Alexandre, « La mort de la mort », éd. Lattès

 

28 mai, 2012

Règles pour être humain …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 7:28

Règles pour être humain ... dans Textes à méditer (239) fairecommelesgrds

Un corps t’a été donné. Tu peux l’aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour toute la durée de cette vie.

Tu vas apprendre des leçons. Tu es inscrit dans une école informelle à plein temps appelée «Vie ». Chaque jour tu auras l’occasion d’apprendre des leçons dans cette école. Tu pourras aimer les leçons, ou penser qu’elles sont idiotes ou sans pertinence.

Il n’y a pas de fautes, seulement des leçons. La croissance est un processus d’essai et erreur : l’expérimentation. Les expériences « ratées » font tout autant part du processus que celles qui réussissent.

Une leçon sera répétée jusqu’à ce quelle soit apprise. Une leçon te sera présentée sous diverses formes, jusqu’à ce que tu l’apprennes. Quand tu l’auras apprise, tu pourras passer à la leçon suivante.

Apprendre des leçons ne finit jamais. Il n’y a pas de partie de «Vie» qui ne contienne de leçon. Si tu es en vie, il y a des leçons à apprendre.

« Ailleurs » n’est pas meilleur qu’ « ici ». Quand ton « ailleurs » est devenu « ici », tu obtiens à nouveau un autre « ailleurs » qui a son tour te semblera meilleur qu’ « ici ».

Les autres sont essentiellement des miroirs de toi-même. Tu ne peux aimer ou détester quelque chose chez autrui que si ce quelque chose reflète une chose que tu aimes ou que tu détestes en toi.

Ce que tu fais de ta « Vie » dépend de toi. Tu as tous les outils, toutes les ressources dont tu as besoin. Ce que tu en fais dépend de toi. Le choix t’appartient.

Tes réponses sont en toi. Les réponses aux questions de la « Vie » sont en toi. Tout ce qu’il te faut, c’est regarder, écouter et faire confiance.

A mesure que tu t’ouvres à cette confiance, tu te souviendras de plus en plus de tout ceci.

Anonyme

14 janvier, 2012

Le dernier rendez-vous …

Classé dans : Amour (119),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 14:18

Le dernier rendez-vous ... dans Amour (119) yourtouchtitre1yourtouchtitre2 dans Poésies, Fables, contes, ... (171)
yourtouchbaryourtouchbar

yourtouchcouple

yourtouchstarani

Le Dernier rendez-vous
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
Nous nous croirons encore de jeunes amoureux,
Et je te sourirai tout en branlant la tête,
Et nous ferons un couple adorable de vieux.

whitewonderstar
Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec de petits yeux attendris et brillants,
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs. 

whitewonderstar
Sur le banc familier, tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer;
Nous aurons une joie attendrie et très douce,
La phrase finissant souvent par un baiser. 

whitewonderstar
Combien de fois jadis j’ai pu dire : »Je t’aime! »
Alors, avec grand soin, nous le recompterons.
Nous nous souviendrons de mille choses, même
De petits rien exquis dont nous radoterons.
Un rayon descendra, d’une caresse douce,
Parmi nos cheveux blancs, tout rose, se poser,
Quand, sur notre vieux banc tout verdâtre de mousse,
Sur le banc d’autrefois nous reviendrons causer.
whitewonderstar
Et, comme chaque jour je t’aime davantage,
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain
Qu’importeront alors les rides du visage,
Si le mêmes rosiers parfument le chemin?
Songe à tous les printemps qui dans nos coeurs s’entassent.
whitewonderstar
Mes souvenirs à moi seront aussi les tiens,
Ces communs souvenirs toujours plus nous enlacent
Et sans cesse entre nous tissent d’autres liens;
C’est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l’âge,
Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,
Car, vois-tu, chaque jour je t’aime davantage
Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain!
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs.
whitewonderstar
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
Nous nous croirons encore aux jours heureux d’antan,
Et je te sourirai tout en branlant de la tête,
Et tu me parleras d’amour en chevrotant.
whitewonderstar
Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec des yeux remplis des pleurs de nos vingt ans …
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs!

Auteur : Rosemonde Gérard

4b562bfa1 

9 janvier, 2012

Pourquoi veux-tu de moi ? …

Classé dans : Arche de Noé — coukie24 @ 15:26

Pourquoi veux-tu de moi ?

Pourquoi veux-tu de moi ? ... dans Arche de Noé carre_tranparent_01

080421090617171741977048 dans Arche de Noé

Que je sois un chien ou que je sois un chat,

pourquoi veux-tu de moi ?

Tu sais,

je ne suis pas un jouet,

je ne suis pas un objet.

Moi aussi, j’ai des sentiments, des besoins,

des désirs, des opinions, des exigences.

Avant de m’adopter, demande-toi

pourquoi tu veux vraiment de moi.

Comme toi,

si j’ai froid, ai-je un abri ?

si j’ai faim, ai-je à manger ?

si j’ai soif, ai-je à boire?

si je suis malade, ai-je des soins?

Et en plus,

si je suis mal élevé,

sais-tu m’éduquer sans brutalité ?

Si ma chaîne est trop courte, vas-tu l’allonger ?

ou te demander si elle est nécessaire ?

Si je suis seul longtemps et souvent, à quoi je sers ?

Avant de m’adopter

demande-toi pourquoi tu veux vraiment de moi.

Je ne suis pas tout à fait à ton image.

Je ne suis pas plus bête que toi.

Tu ne m’es pas supérieur, nous sommes différents,

tellement que souvent avec toi,

le dialogue n’est pas facile.

Ce qui compte, ce n’est pas ce que tu promets

mais c’est ton coeur

et c’est ta main.

C’est notre dialogue muet.

Je fais partie du tout auquel tu appartiens.

Alors, dis-moi,

Pourquoi veux-tu de moi ?

(Auteur anonyme)

2037093849_4-235x300

30 décembre, 2011

Vive les aliments de Fêtes ! …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 14:54
Vive les aliments de Fêtes !

Les Fêtes et leurs repas ne sont pas vraiment les catastrophes alimentaires annoncées et redoutées. Les traditionnels aliments sont en fait bourrés de vertus nutritionnelles. Foie gras, fruits de mer, saumon, caviar, chocolat, découvrez leurs bienfaits et consommez-les joyeusement sans culpabilité, ni remords.

Foie gras

 Qu’il soit d’oie ou de canard, la composition nutritionnelle du foie gras est à peu près la même. Son mode de production aussi. Un foie gras provient d’un volatile génétiquement programmé pour constituer un important stock de graisses dans son foie quand il mange beaucoup. Tous les oiseaux migrateurs font ainsi spontanément des réserves de graisses avant leur migration. C’est probablement en découvrant les énormes foies des oies sauvages ayant migré dans le delta du Nil que les Égyptiens, il y a plus de 5000 ans, eurent l’idée de gaver des oies inventant ainsi ce foie gras qui est une des stars des repas de Fêtes.
Comme son nom l’indique clairement, le foie gras est gras ! 44 % de ses calories sont apportés par les lipides, ce qui n’est pas rien. Mais comme au-delà d’une portion de 50 g de foie gras on se sent à son tour gavé, et que l’on n’en mange pas à chaque repas de la semaine des Fêtes, les risques d’overdose de lipides sont limités.
En fait, le foie gras est un aliment santé, tout comme l’huile d’olive. Parce que ses lipides sont constitués essentiellement d’acides gras monoinsaturés complètement bénéfiques pour tout l’appareil cardiovasculaire car ils font baisser le HDL, le mauvais cholestérol. En plus, le foie gras est riche en vitamines B6 et B9 qui, elles aussi, interviennent dans la protection contre la maladie cardiovasculaire. Et, cerise sur le gâteau, le foie gras bat des records en matière de fer !

Fruits de mer

 Sauf si on y est allergique, impossible – heureusement ! – d’échapper au traditionnel plateau de fruits de mer pendant ces Fêtes. Il est toujours composé d’huîtres (en majorité), de moules, de bigorneaux, de bulots et de divers crustacés : crevettes grises et roses, tourteau et/ou langoustines.
Tous ces fruits de mer et surtout les coquillages sont d’une folle richesse nutritionnelle : ils regorgent de protéines, de vitamines et de sels minéraux de toutes sortes. Bigorneaux et bulots sont champions pour le magnésium et le fer. Et comme on en manque souvent, voilà la bonne occasion de refaire le plein.
On dit aussi que les fruits de mer, et surtout les huîtres, sont aphrodisiaques. Même si cela n’est pas vraiment vérifié scientifiquement, c’est toujours bon à prendre, l’effet placebo peut jouer.
Pas de lipides, dans les fruits de mer, ni dans les coquillages, ni dans les crustacés. Ce sont des aliments naturellement légers. Ce qui autorise un peu de beurre, éventuellement, sur le traditionnel pain de seigle qui les accompagne et qui est riche en fibres, autre vertu.
S’il y a des produits à privilégier dans les menus des repas de Fêtes, ce sont bien les fruits de mer. Consommez-en souvent lors de cette période plutôt fatigante car ils sont vraiment requinquants.

Saumon

 Bien qu’il soit entré dans le quotidien alimentaire, le saumon reste toujours un produit de Fêtes.
Qu’il vienne de l’Atlantique ou du Pacifique, qu’il soit d’Écosse ou de Norvège, qu’il soit sauvage ou d’élevage, le saumon est un de nos meilleurs fournisseurs en ces fameux acides gras Omega 3 indispensables au bon état des membranes de toutes nos cellules. Ils jouent aussi positivement sur l’agrégation des plaquettes, et sont ainsi un des facteurs de protection contre l’infarctus.
En plus, le saumon est super riche en protéines, il contient beaucoup de sels minéraux et de vitamines du groupe B. C’est aussi un excellent fournisseur de vitamine A.
Les différents traitements que l’on fait subir au saumon ne modifient en rien ces beaux avantages nutritionnels. Après avoir été fumé, le saumon est un peu moins riche en eau, donc il l’est plus en Omega 3 et en autres nutriments. Quand il est mariné avec du jus de citron, on a en prime de la vitamine C. Quand le saumon est travaillé pour être  » gravlax « , ce qui est une autre forme de marinade mais avec du sel et du sucre, il perd aussi un peu d’eau, comme lors du fumage.
Donc, tout est bon dans le saumon et il faut en consommer le plus souvent possible pour avoir son quota d’Omega 3.

Caviar

 Ces très chers oeufs d’esturgeon appelés caviar se dégustent non pas avec une petite cuillère en argent qui pollue ses saveurs, mais avec une petite languette en bois ou mieux encore en écaille de tortue. Ceci pour les puristes !
Si on en avait les moyens, on devrait souvent consommer du caviar. Non seulement parce qu’il est remarquablement bien fourni en protéines (25% donc plus que dans les viandes et les poissons) mais surtout parce que c’est, comme le saumon, un excellent fournisseur d’acides gras mono et polyinsaturés et en particulier d’Omega 3.
Le caviar renferme aussi beaucoup de vitamine D (5,8 µg pour 100 g). En hiver, quand on manque de soleil, le principal fournisseur de cette vitamine, ça peut être appréciable !
Ces avantages nutritionnels se retrouvent aussi bien dans le Beluga, le Sevruga ou l’Osciètre, noms des trois variétés d’esturgeon qui produisent le caviar.

Chocolat

Oui, oui, oui, le chocolat apporte beaucoup de calories, surtout quand il s’agit des chocolats, c’est-à-dire ces bonbons composés d’une enveloppe de chocolat et d’un fourrage de ganaches, pralinés, et autres préparations grasses et sucrées. Mais on n’est pas obligé d’en manger vingt-cinq à la file.
Le chocolat est un produit assez fabuleux car il contient beaucoup de sels minéraux et tout un tas de substances toniques (caféine, théobromine, théophylline, phényléthylamine, sérotonine et flavonoïdes antioxydants). C’est ce cocktail qui donne au chocolat cette magie que les Aztèques firent découvrirent aux Conquistadores lorsqu’ils abordèrent le Nouveau Monde.
Le bon truc, c’est d’avoir une coupelle remplie de petits carrés de chocolat noir de belle qualité. Et de savoir prendre le temps d’en laisser un fondre lentement et voluptueusement dans sa bouche quand on a un petit coup de mou ou tout simplement envie de se faire plaisir. C’est bien meilleur que n’importe quel bonbon de chocolat industriel plein d’additifs.
On peut aussi se réconforter avec un bon chocolat chaud au retour d’une grande promenade dans le froid. Pour 4 tasses : 100 g de chocolat noir cassé en morceaux et mélangés à une tasse d’eau tiède. Délayez sur un feu très doux, ajoutez 3 tasses d’eau, cuisez doucement 10 minutes en remuant de temps en temps. Puis fouettez énergiquement et versez dans les tasses. On peut mettre du lait à la place de l’eau.

Vive les aliments de Fêtes ! ... dans Santé (166) img_70882

En savoir +

Sur l’oie et le foie gras
Recette du foie gras poché aux navets
Les Coquillages
Le saumon
Recette de Tapas au saumon fumé
Le Chocolat

Article publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 24/12/2009 – 01:00
Mis à jour par Isabelle Eustache le 06/12/2011 – 18:45

Cet article fait partie du dossier Conseils diététiques pour les fêtes

anidin101 dans Santé (166)

24 décembre, 2011

C’est Noël tous les jours …

 

C'est Noël tous les jours ... dans Noël et 1er de l An (83) de6f80bc

 2f701323

C’est Noël chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant

C’est Noël chaque fois qu’on dépose les armes et chaque fois qu’on s’entend

C’est Noël chaque fois qu’on arrête une guerre et qu’on ouvre les mains

C’est Noël chaque fois qu’on force la misère à reculer plus loin

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

petits coeurs noel 

C’est Noël quand nos coeurs oubliant les offenses sont vraiment fraternels

C’est Noël quand enfin se lève l’espérance d’un amour plus réel

C’est Noël quand soudain se taisent les mensonges faisant place au bonheur

C’est Noël dans les yeux du pauvre qu’on visite sur son lit d’hôpital

C’est Noël dans le coeur de tous ceux qu’on invite pour un bonheur normal

C’est Noël dans les mains de celui qui partage aujourd’hui notre pain

C’est Noël quand le gueux oublie tous les outrages et ne sent plus sa faim

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

noel coeur

Auteur : Odette Vercruyse

auteur-compositrice de chants et de poèmes, notamment religieux et chrétiens, née le 18 janvier 1925  et décédée le 15 avril 2000

3 octobre, 2011

Voir le meilleur …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 16:35

marguerite.gif

Si tu refuses de voir le meilleur en toi-même et choisis de t’attarder sur tout le négatif en toi, tu dois être prêt à en accepter les conséquences, car tu attires à toi ce que tu maintiens dans tes pensées. Ne pense qu’au meilleur et c’est le meilleur qui sera devant toi.

Eileen Caddy

26 septembre, 2011

Touche pas à mon argent ! …

Classé dans : L Argent (13) — coukie24 @ 12:43

L’argent ! Toujours l’argent ! Qu’il fasse le bonheur, ou qu’il n’ait pas d’odeur… il ne comptera jamais pour du beurre ! Et quelques soient les époques, les citations d’hommes célèbres nous le rappellent, l’argent reste plus que jamais d’actualité dans ce monde tourmenté ….

204360.gif

La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres. Michelet

L’argent est l’argent, quelles que soient les mains où il se trouve. C’est la seule puissance qu’on ne discute jamais. [Alexandre Dumas] 
Extrait de La Question d’argent

Trois choses sont absolument nécessaires : premièrement de l’argent, secondement de l’argent,troisièmement de l’argent. [Jean-Jacques Trivulce]
Extrait de Réponse à Louis XII

Si tu n’obtiens pas ce que tu veux avec de l’argent, tu peux l’obtenir avec beaucoup d’argent ! [Emir Kusturica]
Dialogue du film Chat noir, chat blanc

Il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres. [Alphonse Allais] 
Extrait de Le Sourire

Les affaires ? C’est bien simple, c’est l’argent des autres. [Alexandre Dumas, fils]  
Extrait de La question d’argent

Un  banquier ne vous prête de l’argent que dans la mesure où vous n’en avez pas besoin. Si vous avez vraiment besoin d’argent, c’est que vous êtes dans une situation désespérée. Et dans une situation désespérée, vous n’intéressez pas un banquier. [Paul-Loup Sulitzer]

Si l’argent ne faisait pas le bonheur, il y a longtemps que les riches malheureux auraient rendu l’argent. [Jean-François Kahn]              Extrait de Dictionnaire incorrect

economiser.gif

4 septembre, 2010

L’histoire des tziganes  » Le voyage »

Classé dans : Culture Générale (21) — coukie24 @ 19:46

migrationstziganes.jpg

L’origine Indienne des Tsiganes a été déterminée dès la fin du XVIII° siècle par la langue. Elle a été corroborée par la chronique persane d’Hamza d’Ispahan, au milieu du X° siècle, qui fut reproduite et embellie, un demi-siècle plus tard par le poète Firdousi. D’après ces textes mi-historiques, mi-légendaires, quelques milliers de Tsiganes (appelés alors Zott, Rom ou Dom) auraient été envoyés par un roi de l’Inde à son cousin le roi de Perse pour exercer auprès de lui leur talent de musiciens.

gitans.bmp    tsig01.jpg
Après un assez long séjour en Perse (l’Iran actuel) les Tsiganes poursuivent leur migration, divisés en deux branches: l’une se dirigea vers le sud-ouest jusqu’en Égypte; l’autre vers le nord-ouest par l’Arménie et les contreforts du Caucase. La Grèce les accueillit à partir du début du XIV° siècle. On les trouve aussi dans une contrée comparable au delta du Nil nommée « La Petite Égypte ». C’est pourquoi, les Tsiganes furent souvent appelés en France « Égyptiens », en Espagne « Egitanos » puis « Gitanos », en Angleterre « Egypsies » puis « Gypsies ».
Les longues guerres entre les Byzantins et les Turcs rendent leur condition très inconfortable, ils cherchent alors plus à l’ouest des terres plus tranquilles. Nouvelle migration vers: la Hongrie, l’Allemagne jusqu’à la Baltique, la Suisse. L’été 1419, les tribus apparurent sur le territoire de la France actuelle à Chatillon-sur-Chalaronne, dans la Bresse, à Maçon, à Sisteron. En 1427, à la Chapelle Saint-Denis aux portes de Paris.
Entre temps, en 1422, on avait vu des Tsiganes sur les routes d’Italie avec l’espoir d’obtenir du Pape des lettres de protection, d’une portée universelle, dont ils pourraient se prévaloir dans tout le monde chrétien.

pproducteuresssencesderosebulgarie6grand.jpg
Les Tsiganes fréquentèrent les Pays-Bas, de France ils descendirent en Espagne, se posant en pèlerins de Compostelle, atteignirent l’Andalousie dès qu’elle fut libérée de la domination arabe. Les voici bientôt au Portugal. Dans les premières années du XVI° siècle, ils apparurent en Écosse et en Angleterre… Des pays Balkaniques, des tribus remontèrent en Pologne, en Lithuanie, en Russie du Sud. Toute l’Europe ayant été sillonnée par ces infatigables voyageurs, ce fut le tour du Nouveau Monde. Ils ne s’y rendirent pas toujours de bon gré. Le Portugal, pour se débarrasser d’un certain nombre de Ciganos, les expédia au Brésil. Des gypsies, passagers de bateaux anglais, découvrirent les possessions britanniques d’Amérique du Nord, la Jamaïque, les Barbades, la Virginie. Quelques bohémiens participèrent à la colonisation de la Louisiane (un siècle plus tard, leurs descendants parlaient encore le français). Seul dans le monde entier, l’Extrême-Orient ne les attire que très exceptionnellement.

image15.jpg
Au début, les Tsiganes bénéficiaient d’un accueil sympathique et d’une large hospitalité. Mais l’insistance à se faire entretenir lassa les bonnes volontés, les villes fermèrent leurs portes et les campagnes devinrent hostiles. Les Tsiganes “font peur”, aussi les a-t-on accusés de toutes sortes de maux. Des méfaits réels, principalement d’ordre alimentaire (la maraude), mais aussi le vol de chevaux, de larcins furtifs et même de crimes imaginaires comme l’enlèvement d’enfants. Ces accusations ne sont pas inspirées par du racisme, notion relativement récente. Il s’agit de l’incompréhension mutuelle entre le monde nomade et le monde sédentaire.
Les plaintes affluèrent et les gouvernements réagirent plus ou moins sévèrement.. D’abord la Suisse en 1471, puis l’Espagne en 1499, le Saint Empire Germanique en 1500, la France en 1539. Des actes furent signés par tous les états d’Europe. Il s’agit ou bien d’expulsion pure et simple, ou bien le plus souvent, de l’alternative: ou se sédentariser ou quitter le pays dans un certain délai. Ce qui montre qu’en général ce n’était pas le Tsigane qui était visé en tant que tel, mais le nomade. La peine la plus fréquente était celle de la galère, puis venaient la mort et la flagellation surtout en Allemagne. Aux Pays-Bas, de véritables battues ont été organisées au milieu du XIX° siècle.
Dans les anciennes provinces roumaines (Moldavie et Valachie), les Tsiganes furent réduits en esclavage depuis le milieu du XV° siècle jusqu’au milieu du XIX° siècle; non par mesure pénale, mais paradoxalement parce qu’on appréciait leur habileté en de multiples formes d’artisanat. Souvent lorsqu’on a essayé de sédentariser des tribus tsiganes, celle-ci ont préféré vendre à leurs voisins tout ce qu’on leur donnait et se sauver pour vivre sous la tente ou dans de pauvres huttes de boue et de feuillage.

tziganes01.jpg roumanie.bmp

enfantstziganes.bmp
En ROUSSILLON, les Gitans se sédentarisaient ou nomadisaient à leur guise.
Maquignons expérimentés, en relation avec les Gitans espagnols, ils fréquentèrent assidûment les foires comme celles de Nîmes et de Baucaire, se répandaient dans tout le Midi de la France. Un grand point d’attraction en Provence: les Saintes Maries de la Mer (en Camargue). Depuis le milieu du XIX° siècle, les Tsiganes se sont mêlés aux pèlerins qui vénèrent les reliques de Sainte Marie-Jacobé et Sainte Marie-Salomé. Ils y prient surtout Sainte Sara servante présumée des deux Maries.

danseusetzig.bmp     rom.bmp
Depuis le milieu du XIX° siècle se faufilèrent en France les sinti-piémontais, leur professions étaient celles du spectacle. Les arts du spectacle étaient également représentés par des Tsiganes musiciens des pays danubiens et de Russie. En 1867, un orchestre tsigane hongrois, avec violons, contrebasse et cymbalum, obtint un succès immense. Aux environs de 1900, des orchestres tsiganes hongrois se produisaient dans une quantité de cafés et restaurants. Ainsi grâce à la musique et aussi à la danse, les Tsiganes ont jouit d’un incomparable prestige. Citons les deux grands représentants de la musique tsigane: le Manouche Djengo Reinardt et le Gitan Manitas de Plata.

misretziganes.bmp
Le génocide tsigane : l’Allemagne s’était, depuis le XVI° siècle montrée particulièrement inhospitalière. Les Tsiganes n’étaient pas considérés comme des Aryens, mais comme un mélange de races inférieures et comme des asociaux. Enfin, ce fut “la solution finale”, les Tsiganes par milliers, hommes, femmes et enfants furent internés dans des camps de concentration. Marqués sur le pyjama rayé du triangle noir des asociaux, parfois d’un Z, tatoué sur l’avant bras d’un numéro matricule, ils vivaient dans une effroyable misère, destinés au fours crématoires, à moins d’être encore assez résistants pour pouvoir travailler.
D’après un texte de Fr de Vaux de Foletier
dans « Monde Gitan » N° spécial: Les Tsiganes

22 mai, 2010

La Pentecôte

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 13:53

pentecote50.jpg

Origines et significations de la Pentecôte

Pentecôte vient du grec ancien signifiant cinquantième. La Pentecôte est à l’origine une fête juive. C’était la fête des moissons, célébrée sept semaines après la récolte des premiers épis d’orge.Peu à peu, cette fête agricole prit un sens religieux en complément de Pâques. Pour les chrétiens, la Pentecôte signifie la descente de l’Esprit sur les Apôtres et la naissance de la nouvelle Eglise au cinquantième jour de Pâques. La venue du Saint-Esprit est racontée dans le livre des actes des Apôtres.

La date de la Pentecôte

La Pentecôte est célébrée le dimanche et non le lundi. Au Moyen Âge, le lendemain des fêtes religieuses était souvent chômé.

Le jour « J » de la Pentecôte

En France, le lundi de Pentecôte a été officiellement institué comme jour férié par la loi du 8 mars 1886.Après la canicule de 2003 qui fit près de 15 000 morts, le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin prit la décision de supprimer un jour férié et de le remplacer par une « Journée de solidarité envers les personnes âgées », initialement fixée au lundi de Pentecôte. En pratique, cette journée donnait lieu au paiement par les entreprises d’une contribution (environ 2 milliards d’€ par an) correspondant aux salaires non versés et destinée à financer les actions en faveur des personnes dépendantes, âgées ou handicapées. Les difficultés d’application de cette journée de solidarité ont conduit les députés à adopter le 26 mars 2008 une proposition de loi visant à rendre le lundi de Pentecôte à nouveau férié. Le texte, examiné par le Sénat à partir du 9 avril 2008, devrait s’appliquer dès le lundi de Pentecôte 2008 (12 mai). Le principe de la Journée de solidarité est maintenu, mais les partenaires sociaux auront « entière liberté, au sein de l’entreprise ou à défaut au sein de la branche, pour fixer les modalités d’accomplissement les plus adaptées aux besoins de l’entreprise ».

pentecote1.jpg

19 novembre, 2009

La Vie est un cadeau …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 17:09

LA VIE EST UN CADEAU.

51408998f0.gif

auteur inconnu

Une fille aveugle se détestait tellement parce qu’elle était aveugle.
Elle haïssait tout le monde sauf son ami garçon. Il était toujours là pour elle.
Un jour, elle lui dit « Si seulement je pouvais voir le monde, je me marierais avec toi. »

Un jour, quelqu’un lui a fait le don de ses yeux.

Quand les bandages ont été enlevés, elle fût capable de tout voir incluant son ami de garçon.

Il lui demanda!
« Maintenant que tu peux voir le monde, te marieras-tu avec moi? »

La fille le regarda et vu qu’il était aveugle aussi, la vue de ses paupières fermées la bouleversa. Elle ne s’attendait pas à ça.
La pensée de le voir ainsi pour le reste de sa vie la mena à refuser de le marier.

Son ami quitta en pleurs et quelques jours plus tard lui écrivit une note qui disait :

Prends bien soin de tes yeux, ma chérie, car avant qu’ils deviennent les tiens ils étaient les miens.

Voici comment le cerveau humain fonctionne souvent quand notre état change.
Seulement très peu de personnes se rappellent ce qu’était la vie avant, et qui était toujours à leurs côtés dans les situations les plus douloureuses.

Aujourd’hui avant de dire un mot cruel.
Rappelez-vous de celui ou celle qui ne peut pas parler.

Avant de vous plaindre du goût de la nourriture.
Pensez à celui ou celle qui n’a rien à manger.

Avant de vous plaindre de votre mari ou femme.
Pensez à celui ou celle qui implore Dieu pour un compagnon ou compagne.

Aujourd’hui avant de vous plaindre de la vie.
Pensez à celui ou celle qui est parti (e) trop tôt au Paradis.

Avant de pleurnicher de la distance à conduire.
Pensez à celui ou celle qui fait à pied la même distance.

Et quand vous êtes fatigué (e) et vous plaignez de votre travail.
Pensez à celui ou celle qui n’a pas d’emploi, la personne handicapée et ceux et celles qui aimeraient avoir un travail.

Et quand les pensées déprimantes semblent vous abattre.
Mettez un sourire sur votre visage et pensez que : Vous êtes en vie et vous êtes encore là.

61a1e962.png

9 novembre, 2009

Le chat – Charles Baudelaire

Classé dans : Les Chats (55),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 19:34

Le chat - Charles Baudelaire dans Les Chats (55) dyn007_original_450_399_pjpeg_2582326_953f51bc9265a5712045a3cc952e1e0a  

Le Chat

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête,
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal

Charles Baudelaire

 

14 octobre, 2009

Je sais …

Classé dans : Amour (119),La Vie (116),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 23:46

Jean Gabin !
Jean Gabin (1904-1976)

Maintenant je sais ! 

Quand j’étais gosse, haut comme trois pommes, 

J’parlais bien fort pour être un homme 

J’disais, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS, JE SAIS  

C’était l’début, c’était l’printemps 

Mais quand j’ai eu mes 18 ans J’ai dit,JE SAIS, ça y est, cette fois  JE SAIS 

Et aujourd’hui, les jours où je m’retourne  J’regarde la terre où j’ai quand même fait les 100 pas  

Et je n’sais toujours pas comment elle tourne !

Vers 25 ans, j’savais tout : l’amour, les roses, la vie, les sous Tiens oui l’amour ! J’en avais fait tout le tour !

Et heureusement, comme les copains, j’avais pas mangé tout mon pain : Au milieu de ma vie, j’ai encore appris. C’que j’ai appris, ça tient en trois, quatre mots :« Le jour où quelqu’un vous aime, il fait très beau, j’peux pas mieux dire, il fait très beau ! C’est encore ce qui m’étonne dans la vie, Moi qui suis à l’automne de ma vie  On oublie tant de soirs de tristesse Mais jamais un matin de tendresse ! Toute ma jeunesse, j’ai voulu dire JE SAIS 

Seulement, plus je cherchais, et puis moins j’ savais 

Il y a 60 coups qui ont sonné à l’horloge Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j’m'interroge ?

Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU’ON NE SAIT JAMAIS !

La vie, l’amour, l’argent, les amis et les roses On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses C’est tout c’que j’sais !Mais ça, j’le SAIS… ! 

Chanteur : Jean Gabin  Paroles: Jean Dabadie et Philipe Green ( 1974 )

30 septembre, 2009

LA PLANCHE À VOILE !

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 14:29

  LA PLANCHE À VOILE ! dans Textes à méditer (239) 940_1_081126-blog-par-defaut

Cet été je me demandais pourquoi j’ai tellement de plaisir à faire de la planche à voile.Le vent était irrégulier, les vagues hautes, je filais à toute allure… et j’adorais cela. Et, brusquement, j’ai eu l’idée de faire la comparaison avec notre vie. 

1. Si on n’apprend pas, on n’a pas de plaisir. À moins que vous n’aimiez tomber sans cesse, ce qui est passionnant, c’est de fairedes progrès et de rendre les choses difficiles, faciles.

2. Imaginons que le destin soit le vent. Vous ne pouvez pas allercontre votre destin, contre le sens des évènements. Il vousfaut UTILISER le destin pour avancer. Même si le vent voussemble contraire, en utilisant sa force, vous pouvez aller là oùvous voulez.

3. Les échecs (plouf! dans l’eau) sont des occasions de remonter sur la planche et de recommencer en évitant de refaire la même erreur.

4. Plus vous êtes tendu et plus vous vous fatiguez. Plus vousêtes confiant et relaxé, plus c’est facile. Je peux faire desheures et des heures de planche sans me fatiguer. C’est
pareil dans la vie. Le stress ne sert à rien d’autre qu’à vous détruire, si vous ne le canalisez pas positivement.

5. C’est en se sentant UN avec l’eau, le soleil, le vent, l’Univers tout entier que l’on a les plus exaltantes sensations.

6. Quand on fait une erreur, il vaut mieux la reconnaître et lâcher la voile que s’accrocher et boire le bouillon. Dans la vie, c’est pareil.

7. S’il y a du soleil et du vent, il ne faut pas se dire : « Tiens j’irai faire de la planche demain » ou « Tout à l’heure ». Il faut saisir l’occasion et en profiter. Demain n’existe pas, et le vent peut tomber à tout instant.  

Acceptons les cadeaux qui nous sont faits au moment où il le sont. La vie est magnifique, pourvu qu’on observe le sens du vent — quand il y en a –, qu’on en profite et qu’on ne cherche pas égoïstement à aller contre lui.llb-53-1 dans Textes à méditer (239)

28 août, 2009

Mais pourquoi donc certains iPhone d’Apple se désintègrent-ils dans les mains de leurs utilisateurs ?

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 17:42

Mais pourquoi donc certains iPhone d’Apple se désintègrent-ils dans les mains de leurs utilisateurs ?  dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) apple-iphone-3g-01

Croyez-moi ou pas, mais que les iPhones explosent dans les mains de leurs propriétaires et utilisateurs, c’est une très bonne chose… Enfin, je veux dire qu’en réfléchissant un peu, on se dit que ça doit avoir une utilité… Déjà, on va faire un peu de leçon de choses pour ceux de nos auditeurs, et il y en a – je le sais, parce que j’en fais un peu partie – pour qui le summum en matière de maniement de technologie consiste à manipuler l’interrupteur de leur lampe de chevet et à brancher leur cafetière électrique… Et encore, pour un café filtre… Avec les dosettes et les capsules, c’est déjà plus compliqué…

Donc, pour tous les demeurés de la technologie, un iPhone est un téléphone portable qui fait tout : téléphone, bien sûr, ordinateur, carnet d’adresses, agenda, appareil photo, caméscope, lecteur de musique, mini écran de télé, grille-pain, désodorisant, ouvre-boîtes et missile sol-sol à tête nucléaire… Mais généralement, on se sert assez peu de cette dernière fonction…

C’est tout ça, un iPhone, et franchement, si t’as pas ça, c’est comme la Rolex à 50 ans, t’as raté ta vie… Si t’en es encore à parler aux gens quand tu les rencontres, au lieu de leur envoyer un SMS, ou si tu trouves plus malin de lire un livre que de tchater en live sur une bécane grosse comme boîte d’allumettes, je n’en donne pas cher de ta pauvre vie dans les années qui viennent… Toujours est-il qu’en vivant ainsi, entre le paléolithique et le néandertalien, tu évites au moins que ton iPhone te pète à la gueule, puisque tu n’en as pas… Pour tous les autres, ceux à qui il est arrivé cette mésaventure et ceux à qui cela pourrait bien arriver, je tiens à rappeler qu’il ne s’agit en rien d’une quelconque défaillance technique, ni d’un improbable défaut de fabrication, encore moins d’une volonté délibérée de sabotage… Les demandes répétées d’explications ou de remboursement du matériel auprès du siège d’Apple Europe, en Irlande, n’y changeront rien…

Si les iPhones explosent quand on les tripote, c’est bien qu’il s’agit d’une punition divine, d’une justice immanente, d’une vengeance du ciel, d’un fléau que Dieu envoie sur terre, après les criquets, les inondations et José Bové pour remettre l’homme sur le droit chemin et le détourner de son adoration païenne des mégabits… Euh, c’est pas un gros mot, mégabit… Je le précise pour les demeurés de la technologie… Cela dit, Dieu est bien gentil, mais après tout, il n’avait qu’à pas inventer aussi les mégabits… C’est pourquoi il est permis de s’interroger… Le coup des iPhones, après les pluies acides et la banquise qui fond, c’est peut-être un signe de plus annonciateur de la fin du monde… Mais évidemment, vous n’êtes pas obligés de me croire…

Chronique de Jean Pierre GAUFFRE (France Info)

12 avril, 2009

L’oeuf de Pâques et le chocolat…

Classé dans : Pâques — coukie24 @ 17:49

lesufsenchocola2medium.jpg 

L’oeuf de Pâques

La coutume d’offrir des oeufs est très ancienne. Reprise pas le christiannisme, elle est à l’origine païenne. Egyptiens et Romains offraient déjà des oeufs peints au printemps, comme symbole de fécondité, de renaissance et de vie. L’oeuf de Pâques devient alors un symbole de la résurrection pour les chrétiens.

Il marque également la fin des privations imposées par la carême. Dès le IVe siècle, l’Eglise défend de consommer et de vendre des oeufs pendant cette période. Pour écouler le surplus (les poules ne s’arrêtant pas de pondre), les oeufs sont décorés et offerts le matin de Pâques.

oeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpgoeufdepaqueschocolataulaittestadaz.jpg

Le chocolat

Vers 1830, avec la révolution industrielle et la baisse des coûts, le cacao, autrefois réservé à la noblesse, se démocratise. Après la période de privation du carême, le chocolat est devenu un objet de gourmandise dégusté le jour de Pâques sous la forme d’oeufs, de cloches ou de lapin, autres symboles de cette fête.

Celui des cloches remonte au VIIe siècle. A l’époque, l’Eglise décide de faire taire les cloches entre le jeudi saint et le dimanche de Pâques, en signe de deuil, pour commémorer le temps écoulé entre le mort du Christ et sa résurrection. De là nait une légende populaire qui raconate que pendant ces 3 jours, les cloches se rendent à Rome où elles se chargent d’oeufs qu’elles répandent à leur retour dans les jardins.

Dans les pays germaniques et anglo-saxons, ce ne sont pas les cloches qui transportent les oeufs mais le lièvre de Pâques. Cette tradition trouve son origine dans le festival païen d’Eostre dont le symbole terrestre est le lapin.

lapinenchocolat.jpglapinenchocolat.jpglapinenchocolat.jpglapinenchocolat.jpg

5 avril, 2009

Rome sous le choc après la découverte d’enfants afghans dans ses égouts

Classé dans : Mes émotions — coukie24 @ 13:09

Enfants afghans le 16 février 2009  lors d'une distribution de nourriture à Dawlatkhe

© 2009 AFP (Joel Saget)

Vingt-quatre enfants afghans âgés de 10 à 15 ans et vivant sans parents dans les égouts de l’une des grandes gares de Rome ont été découverts par la police, ont rapporté samedi les médias italiens.

Ce ne sont encore que des enfants et pourtant ils ont déjà franchi seuls et clandestinement des milliers de kilomètres: la découverte cette semaine de 24 jeunes afghans de 10 à 15 ans dormant dans les sous-sols et égouts de la gare d’Ostiense a choqué la ville de Rome.

« Je n’aurais jamais imaginé me trouver face à une situation aussi choquante surtout quand on pense à ce que ces enfants ont du endurer avant d’arriver ici (…) et à leur terrible et commune souffrance » a reconnu Carlo Casini, le chef de la sécurité ferroviaire de Rome, qui les a confiés aux services sociaux.

Aucun de ces jeunes ne parle italien et nul ne sait exactement d’où ils viennent et quel est leur âge exact. Pour ces enfants, Rome n’est souvent qu’une étape vers l’Europe du Nord où ils tentent de rejoindre des compatriotes ou des membres de leur famille.

La découverte d’autant d’enfants abandonnés dormant dans des cartons ou sous des couvertures sales dans l’une des trois plus importantes gares de Rome a choqué le maire Gianni Alemanno, qui a jugé la situation à la fois « très grave » et « impressionnante ». Le maire souhaite la création de brigades spécialisées pour « éviter que des enfants soient abandonnés » de cette manière. « Certaines situations sont une honte pour la ville », a-t-il reconnu lors d’une émission télévisée.

Selon les services sociaux de Rome, les 24 mineurs recueillis à la gare d’Ostiense étaient arrivés depuis cinq jours dans la capitale.

Gianni Alemmano le 9 mai 2008 à Rome

© 2009 AFP (Alberto Pizzoli)

« Je n’aurais jamais imaginé me trouver face à une situation aussi choquante surtout quand on pense à ce que ces enfants ont du endurer avant d’arriver ici (…) et à leur terrible et commune souffrance » a reconnu Carlo Casini, le chef de la sécurité ferroviaire de Rome, qui les a confiés aux services sociaux.

25 janvier, 2009

Sainte Martine… se fête le 30 janvier…

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 15:27

Martine de Rome

Martine est une vierge martyre, ayant vécu au IIIe siècle, considérée comme sainte dans l’Église catholique et orthodoxe.

Elle n’est connue que par la légende du récit de sa vie.

Sainte Martine...  se fête le 30 janvier... dans Généralités & Divers (152) 200px-El_Greco_Virgin_with_Saints_Agnes_and_Martina    dans Généralités & Divers (152)

Sainte Martine et Sainte Agnès devant la Vierge par El Greco

     Martine était la fille de nobles romains, son père ayant été plusieurs fois consul. À la mort de ce dernier, elle vendit tous ses biens et consacra cette fortune à des œuvres de charité.

     Martine vivait au temps de l’empereur Alexandre qui persécutait les Chrétiens. Elle fut un jour arrêtée alors qu’elle était en prière dans une église, et conduite devant l’empereur. Elle fut conduite dans le temple d’Apollon afin d’y sacrifier, mais elle refusa, tandis qu’un tremblement de terre abattit le temple et la statue du dieu qui s’y trouvait.

    L’empereur fit alors torturer Martine, mais elle résista et entraîna la conversion de ses bourreaux.

   Amenée dans les arènes pour y être la proie des bêtes, les lions se couchèrent à ses pieds ; mise sur un bucher, les flammes ne l’atteignirent pas mais brûlèrent les spectateurs. Finalement, l’empereur la fit décapiter.

   La légende précise que deux aigles vinrent veiller sa dépouille avant qu’un autre chrétien puisse venir l’inhumer.

200px-Santi_Luca_e_Martina_al_Foro_Romano_-_01_-_Panairjdde

Église Saint Luc et Sainte Martine à Rome

La plus ancienne mention du culte de sainte Martine provient du Pape Honorius Ier, au VIIe siècle qui lui dédia une église à Rome, située à l’emplacement de l’actuelle église Saint Luc et Martine.

Ses reliques furent découvertes en 1634 dans la crypte de cette église, et son culte fut initié par le Pape Urbain VIII.

Sa fête est fixée au 30 janvier.

Une ville du Québec porte le nom de Sainte-Martine.

Iconographies de la Sainte

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux