DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

6 juillet, 2019

Persévérance …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 7:54

Persévérance ... dans Textes à méditer (239) frog_2-300x225

Deux grenouilles un jour sautèrent dans un sceau de crème.

 Après qu’elles eurent vainement barboté, l’une d’elles se découragea :

- Mieux vaut renoncer, on est perdue, dit l’une.

- Continue, dit l’autre on finira bien par s’en sortir.

- Inutile, reprit la première ce liquide est trop épais pour qu’on

puisse y nager, trop fluide pour qu’on puisse y prendre appui et sauter.

Puisque de toute façon on doit mourir, tôt ou tard qu’importe, et elle se laissa couler.

Sa compagne, elle continuera d’agiter vigoureusement ses petites pattes.

C’est ainsi qu’au matin elle se trouva juchée sur une belle motte de beurre.

Gobant béatement les mouches qui arrivaient de toute part.

Avec son cri de victoire CROA..CROA..CROAA..CROIRE………….

Elle avait découvert une vérité hélas méconnue de la plupart des humains :

La persévérance est la clef du succès.

Le manque de persévérance est l’une des causes les plus importantes de l’échec.

La plupart des gens souffrent de cette faiblesse.

On peut cependant lutter contre elle, d’autant plus facilement que le désir de la vaincre est grand.

Le DÉSIR et la persévérance est à l’origine de toute entreprise. Ne l’oubliez jamais.

Un petit désir n’apporte que de maigres résultats, de même qu’un petit feu donne peu de chaleur.

N’abandonnez jamais !

grenouille-77 dans Textes à méditer (239)

Nos pensées qu’elles soient positives ou négatives n’ont que le pouvoir que nous leur donnons.

21 juin, 2019

Histoire de balai et de tomates …

Classé dans : Humour (284),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 11:48

Histoire de balai et de tomates

Tomate

Un chômeur postule pour un poste de technicien de surface chez Microsoft.
Le DRH (directeur des ressources humaines) lui fait passer un entretien, puis un test (balayer le sol), et lui dit : « Tu es engagé ; donne-moi ton e-mail et je t’enverrai le formulaire à remplir, ainsi que la date et l’heure auxquelles tu devras te présenter pour commencer ton travail. »
L’homme, désespéré, répond qu’il ne possède pas d’ordinateur, et encore moins d’e-mail. Le DRH lui dit alors qu’il est désolé, mais que s’il n’a pas d’e-mail, cela signifie que virtuellement il n’existe pas et, comme il n’existe pas, il ne peut avoir le job.
L’homme sort, désespéré, sans savoir que faire ; avec seulement 10 dollars en poche. Alors il décide d’aller au supermarché et d’acheter une caisse de 10 kilos de tomates. Il fait donc du porte à porte pour vendre ses tomates au kilo, et, en moins de deux heures, réussit à doubler son capital. Il répète l’opération encore trois fois et revient chez lui avec 60 dollars.
Alors, il réalise qu’il pourrait survivre de cette manière, il part de chez lui tous les jours plus tôt et revient chez lui plus tard et ainsi triple et quadruple son argent chaque jour. Peu de temps après, il achète une charrette, puis l’échange contre un camion et peu de temps après se retrouve avec une petite flotte de véhicules de livraison.
Passé 5 ans, l’homme est propriétaire d’un des plus grands distributeurs alimentaires des Etats Unis. Il pense alors au futur de sa famille et décide de prendre une assurance vie. Il appelle un assureur, choisit un plan d’assurance et quand la conversation termine, l’assureur lui demande son e-mail pour lui envoyer la proposition.

L’homme dit alors qu’il n’a pas d’e-mail.
« Curieux, lui dit l’assureur, vous n’avez pas d’e-mail et vous êtes arrivé à construire cet empire, imaginez ce que vous seriez si vous aviez un e-mail ! »
L’homme réfléchit et répond:
– Je serais balayeur chez Microsoft !!! 

Brian Cavanaugh

household home cleaning man for better hygiene

13 mai, 2019

Les Saisons

Classé dans : Les Saisons (115),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 13:08

Les Saisons

 Les Saisons dans Les Saisons (115) 4saisons

Je considère le phénomène des saisons
comme une des plus belles offrandes de la nature.
Est-ce une chance de vivre sous nos latitudes?
Eh bien oui! La Terre tourne pour nous.
On le sait, on le vit, toutes les saisons sont belles,
riches et tellement différentes.

Ce que j’apprécie particulièrement dans le cycle des saisons,
c’est l’alternance, la rupture de la monotonie,
la naissance d’une nouvelle période.
Un peu à l’image des saisons,
l’être humain ressent continuellement un profond désir de changement.

Changer pour s’améliorer, changer pour essayer,
changer juste pour voir.
C’est le propre de l’intelligence de vouloir rendre
son existence encore plus douce, plus facile, plus enivrante;
pour cela, il faut modifier, transformer, rénover,
transplanter, voyager et oser.
La vie appartient à l’audacieux, à celui qui provoque et qui fonce,
qui cherche sans être certain de trouver.
Comme lors d’une course au trésor
dont le parcours est toujours plus intéressant que le trésor lui-même.
Cette course au trésor qui a débuté dans notre lointaine enfance
avait comme premiers repères, comme premiers indices,
les mots oui et non, papa et maman;
dès ce jeune âge on devait faire des choix,
on possédait le pouvoir de changer, la faculté d’alterner.

Cette course au trésor se poursuit la vie durant.
Ayant comme indices tous les événements de notre quotidien,
tout ce qu’on ressent, tous nos rêves et nos ambitions, nos souvenirs,
le parcours se complique, devient plus énigmatique, plus intéressant.
Et comme dans toutes les courses au trésor,
certains repères sont inexacts, faussés, trompeurs.
On doit donc revenir sur nos pas et prendre une autre route.

Changer devient nécessaire. Alterner devient vital.
Les saisons modèlent l’humain en transformant son comportement,
sa façon de vivre, ses habitudes, ses loisirs, son rythme, son souffle et son âge.
Elles marquent le temps, l’impriment dans notre regard et proposent le défi.
« Il ne passera pas l’hiver! » , entend-on souvent dire.
Cette phrase révèle à quel point les saisons
sont souvent considérées comme un obstacle,
à quel point elles s’opposent à l’état trop facile de l’inaction.
Elles poussent au contraire l’adaptation, la création, l’imagination, l’invention.

Aux questions d’un journaliste venu le rencontrer sur son île, Félix Leclerc répondit :
« L’été, je bûche du bois et je compose mes chansons.
L’hiver, je brûle mon bois et je chante mes chansons. » 
Tout comme les mots de Félix, l’alternance suppose la continuité.
Non, ce n’est pas paradoxal de changer tout en conservant l’acquis, l’appris.
L’expérience enseigne la façon, la méthode à utiliser
pour opérer nos changements en douceur, dans la quiétude.
En escaladant le mont Everest, je me suis surpris à réaliser
que chacun de mes pas n’était pas tout à fait nouveau,
même dans un terrain totalement inconnu. Le vécu repousse l’imprévu.

Tout comme les animaux, la flore ou la lune,
les saisons nous apportent une vision du temps
où chaque heure à venir sera différente de celle qui vient de s’écouler.
Notre environnement bouge sans cesse, nous devons l’imiter, faire comme lui.
Si un ami vous dit: « T’as changé! » , prenons-le comme un compliment.
Savourons le constat d’avoir osé, apprécions l’aventurier qui est en nous et surtout,
ne cessons pas de chercher encore et encore
au plus profond de nous-mêmes un nouveau sentier vers un autre sommet.

93674707234cbfcb0cc4xl dans Textes à méditer (239)

Source: Bernard Voyer…www.lespasseurs.com

8 avril, 2019

Comprendre et dompter sa faim …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 16:20

La faim, c’est ce qui nous pousse à manger, et peut-être à grossir. Pourtant, nous ne savons pas toujours l’apprivoiser, vivre en bonne entente avec elle. Alors, apprenez à mieux connaître votre faim pour donner à votre corps le meilleur et seulement le meilleur.

La faim « carence alimentaire »

La faim

C’est une faim très fréquente. Si en mangeant, vous n’apportez pas à votre organisme toutes les vitamines, tous les oligoéléments, les acides aminés essentiels dont il a un besoin vital, votre organisme est en manque. Il vous envoie une sensation de faim globale qui vise à combler ces manques. Or, il ne sait pas vous envoyer un message précis comme par exemple : « je manque de vitamine B6″ ! Il vous envoie une envie de manger qui n’est pas, à proprement parler, une faim comme celle de la famine qui, elle, est une faim par manque de calories.

Que faire pour lutter contre la faim carence alimentaire ?

Mangez équilibré, vos 5 fruits et légumes par jour de façon variée, et suffisamment de protéines. Si vous voulez mincir, ou en cas de régime pour une autre raison, surtout ajoutez à votre nourriture un complément en vitamines et oligoéléments à apport global et à dose nutritionnelle. Il s’agit de comprimés, de gélule ou de sirop apportant la dose journalière nécessaire à votre organisme pour ne pas ressentir cette faim de carence.

La faim « volume »

La faim

Quand vous mangez, vous le faites avec votre bouche et votre tube digestif, mais aussi avec vos yeux. Aidés par votre cerveau, ils calculent la quantité de nourriture que vous allez ingérer en voyant votre assiette. Le problème c’est que notre cerveau est habitué à un certain volume. S’il s’agit d’un petit volume, vous êtes sans doute mince. S’il s’agit d’un trop gros volume, vous prenez du poids. Cette faim est malheureusement fréquente : qui n’a pas eu des parents lui disant : « finis ton assiette ! », « encore une bouchée pour maman, une bouchée pour papa » ou en voyant s’avancer la cuillère vers la bouche, « ouvre la porte du garage, la voiture va rentrer ! » ou encore « tu n’as pas honte, il y a des enfants qui meurent de faim ». Au fil du temps, nos yeux s’habituent à des portions trop grandes

Que faire pour lutter contre la faim « volume » ?

D’abord, prenez-en conscience. Puis, organisez-vous pour que votre assiette soit plus volumineuse à moindre calorie. Et qui dit volume pour peu de calories, dit fruits et légumes. Usez et abusez de la salade par exemple, ajoutez des fruits à tous vos desserts… Si vous savez que vous avez une envie de volume alimentaire, habituez très progressivement vos yeux à se rééduquer à un moindre volume. Et surtout, servez de petites portions à vos enfants, laissez-les se resservir et ne les obligez jamais à finir une assiette !

La faim de l’estomac de l’ogre

La faim de l'estomac de l'ogre

Votre estomac contient, dans ses parois, des capteurs d’étirement. S’il est presque vide, vous le percevez et s’il est bien rempli, ses parois sont étirées et vous envoient un message de satiété qui signifie : « je suis plein, arrête de manger ». Malheureusement, certaines personnes se sont habituées dès leur enfance à manger en trop grandes quantités et leur estomac s’est distendu. Le sentiment de satiété ne survient qu’après l’ingestion d’une ration alimentaire très importante.

Que faire contre la faim de l’estomac d’ogre ?

Si vous êtes dans ce cas, commencez par en prendre conscience. Puis, dîtes-vous qu’il va falloir du temps, mais que vous pouvez rééduquer votre estomac. Pour cela, diminuez la ration de votre repas et fractionnez-les. Même sans diminuer vraiment la quantité totale d’aliments, faites une collation dans la matinée et une dans l’après-midi, voire après le repas du soir si vous mangez tôt. En quelques semaines, grâce à l’élasticité de votre estomac, vous parviendrez à retrouver un sentiment de satiété plus rapidement. Une autre méthode est de manger plus d’aliments à la fois lourds et peu caloriques, donc très riches en fibres… Des légumes, par exemple !  

La faim du mangeur Lucky-Luke.

La faim du mangeur Lucky-Luke.

Certains mangent plus vite que leur ombre ! Et c’est un gros problème. En effet, le sentiment de satiété met un certain temps à apparaître quand vous mangez. Environ 20 minutes. Si vous prenez votre repas en 5 minutes, votre corps peut avoir le sentiment qu’il n’a pas suffisamment mangé. Alors, vous mangez plus et vous avez encore une impression de faim lorsque votre repas est fini. En un mot, vous mangez trop.

Que faire contre la faim du mangeur Lucky-Luke ?

Entraînez-vous à manger plus lentement ! Facile à dire, pas forcément facile à faire. Vous pouvez décider de prendre votre entrée 15 minutes avant le plat principal. C’est possible chez vous mais bien sûr moins dans un restaurant d’entreprise. En cas de repas collectif, prenez le temps d’écouter les autres, mangez avec vos collègues les plus bavards qui font durer les repas !  

La faim du mangeur de bouillie

La faim du mangeur de bouillie

Celui qui ne mâche pas a plus faim que les autres… et mange plus. Normalement, lorsqu’un aliment est dans votre bouche, vous le mâchez avant de l’avaler. La mastication est une fonction extrêmement importante. Elle envoie un signal à votre corps qui signifie que vous êtes en train de manger et cela entraîne plus rapidement la satiété. Or, dans notre société, de plus en plus de personnes mangent comme des bébés : sans jamais mâcher. Ainsi, boire des sodas vous apporte beaucoup de calories sans mâcher. Votre corps ne les comptabilise pas de la même manière que des aliments solides. C’est la même chose si vous mangez des purées, du pain de mie, des compotes, des yaourts (yogourts)… Vous ingurgiterez nettement plus que si vous mangez des aliments à croquer.

Que faire contre la faim du mangeur de bouillie ?

Recommencez à manger des aliments à mâcher ! Par exemple, une carotte simplement épluchée que vous croquerez comme un lapin. Mangez-la environ 20 minutes avant le repas. Vous bénéficierez de l’effet mastication, de l’effet satiété (qui met 20 minutes à survenir), de l’effet volume, des fibres, et en plus, de toutes les vitamines et antioxydants présents dans la carotte. Mais pour cela, un impératif : achetez des carottes bio. Les carottes de l’agriculture conventionnelle ont souvent un tel goût chimique qu’il semble quasiment impossible de les manger entières sans sauce pour cacher leur (mauvais) goût. Préférez les soupes non entièrement mixées, celles où il reste des morceaux de légumes, mangez des jardinières de légumes plutôt que des purées…  

La faim « convivialité »

La faim

Cette faim est une faim d’entraînement. Lorsque nous sommes en groupe, nous avons tendance à privilégier la relation aux signaux intérieurs de notre corps. Nous nous laissons entraîner à manger plus, à faire comme les autres. Et cela d’autant plus que nous buvons de l’alcool, car il a la particularité de bloquer les signaux de satiété. Il s’agit bien d’un apéritif au sens littéral du terme : il ouvre l’appétit. Cela peut se produire à la cantine, au restaurant d’entreprise, en famille et plus encore pendant les fêtes quelles qu’elles soient : mariages, communions, anniversaires, fêtes de fin d’année…

Que faire contre la faim « convivialité » ?

Première action : prenez conscience de cette faim ! Ensuite, limitez votre dose d’alcool, ce qui vous fera mieux percevoir les signaux de satiété de votre corps. Et puis, n’hésitez pas à en parler aux personnes qui vous invitent. De nos jours, chacun cherche à rester en bonne santé et à garder la ligne. Si vous êtes invité et que le repas est à la fois bon et léger, vous êtes bien plus heureux que s’il est lourd et bourratif ! Lorsque c’est à votre tour de recevoir quelqu’un, pensez-y. Choisissez, vous aussi, un menu léger et bon pour la santé. Vos amis vous en seront reconnaissants.

La faim émotionnelle

La faim émotionnelle

Nos émotions modifient les signaux de faim et de satiété venant de notre corps. Il n’existe pas de généralités en ce domaine, car chacun réagit avec son histoire émotionnelle : pour certains, la joie, le bonheur, l’excitation peuvent stimuler l’envie de manger, sans doute pour faire la fête ; pour d’autres, ces émotions positives peuvent couper la faim, peut-être parce qu’ils se sentent comblés. La colère ou la tristesse ont plutôt tendance à couper l’appétit, mais pas forcément. L’anxiété ou la peur peuvent bloquer l’envie de manger, ou bien la stimuler pour compenser le malaise et trouver un plaisir dans la nourriture

Que faire contre la faim émotionnelle ?

Commencez par décoder ce que vous disent vos émotions. Plutôt que de penser « j’ai faim » ou « j’ai envie de manger », demandez-vous quelles sont les émotions sous-jacentes. Une fois qu’elles sont connues, vous pourrez parfois agir sur celles-ci. Cela signifie que vous pouvez parfois répondre à vos émotions directement plutôt que de tenter de les oublier en mangeant. Prenons un exemple : si je mange quand je me sens seul, alors j’appelle des amis pour éviter de manger. Mais dans certains cas, le mal être poussant à manger est plus profond, et il sera peut-être nécessaire d’entamer une thérapie. Que cela ne vous fasse pas peur : c’est le plus beau cadeau que vous pouvez faire à vous-même !

sources : http://www.passeportsante.net/

17 mars, 2019

« Nous ne sommes pas tous égaux face aux addictions »

Classé dans : Actualités — coukie24 @ 17:26
Le cerveau, 1,5 kilo de mystères que les scientifiques cherchent toujours à percer.

Le cerveau, 1,5 kilo de mystères que les scientifiques cherchent toujours à percer. 

Trois questions à … Jocelyne Caboche, Directrice de recherche (Cnrs), au laboratoire Neurosciences de l’Institut de biologie Paris-Seine (IBPS).

L’Express : Les différentes drogues – opium, cocaïne, cannabis, alcool, tabac, amphétamines – sont, pour certaines, connues depuis des millénaires. Leur consommation s’est-elle banalisée dans nos sociétés au point de devenir un enjeu majeur de santé publique ?  

Jocelyne Caboche : Il y a une distinction à faire entre les drogues illicites et les drogues licites. Ce sont ces dernières qui entraînent le plus de morts. Selon le Plan national de mobilisation des addictions 2018-2022,le tabac tue 73 000 personnes chaque année en France,l’alcool environ 50 000 et les drogues dites illicites « seulement », 1 600. Car le tabac et l’alcool entraînent denombreuses maladies (cancer, troubles cardiovasculaires, cyphoses, pathologies éthyliques). Mais vous avez raison, certaines de ces substances sont connues et utilisées depuis des millénaires – dans la Grèce Antique, les médecins avaient recours à l’opium. 

Reste que leur utilisation a longtemps été perçue comme une faiblesse de la volonté alors que, de nos jours, elle est clairement reconnue comme une pathologie cérébrale, induisant des effets durables dans le cerveau. Cela s’explique par le fait que les études scientifiques se sont multipliées ces dernières années et que l’importance des maladies mentales est devenue un enjeu de santé publique : les addictions liées à l’alcool et au tabac ont un coût qui a été estimé à 120 milliards d’euros en 2010 (contre 10 milliards pour les drogues illicites). 

Vous travaillez depuis une vingtaine d’années sur les phénomènes d’addiction. Mais comment se définit une addiction ? 

Elle se met en place lorsque l’on passe d’un usage récréatif et ponctuel, à une consommation compulsive, abusive et non contrôlée. Prenez le cas de la cocaïne : après une cure de sevrage, il y a une rechute au bout de deux ou trois mois dans 50% des cas. Durant la guerre du Vietnam, les soldats américains prenaient beaucoup d’héroïne pour supporter l’enfer qu’ils avaient à affronter : après leur retour au pays, ils étaient sevrés et arrêtaient donc l’héroïne. Mais bien des années après, certains sont revenus au Vietnam juste pour un voyage commémoratif. Et ils sont retombés dans leur addiction… Cela montre qu’en retrouvant un environnement, on peut replonger. 

Mais il faut bien comprendre que toutes les drogues n’ont pas la même puissance addictive. Par ordre d’importance, il y a d’abord la nicotine, les opiacés, la cocaïne, l’alcool, puis le cannabis. Ensuite, nous ne sommes pas tous égaux face aux addictions : il y a des facteurs génétiques, sociaux et environnementaux. Enfin, certains d’entre nous sont plus prédisposés en fonction de leur âge. Uncerveau d’adolescent n’est pas encore mature, donc il est plus vulnérable. 

Quels sont les mécanismes cérébraux à l’origine des addictions et quelles sont les pistes thérapeutiques sur lesquelles vous travaillez ?  

Je veux d’abord comprendre, via l’imagerie cérébrale, comment l’exposition aux drogues modifie le cerveau. Puis, en travaillant sur des modèles animaux, on cherche à définir le mécanisme : ces différentes substances – cocaïne, ecstasy, tabac ou alcool – pénètrent rapidement dans le cerveau et agissent sur une zone appelée « le circuit de la récompense ». Là, elles amplifient l’activité des neurones dopaminergiques, augmentant le taux de dopamine, cette molécule du plaisir, dans le cerveau. Peu à peu, les drogues détournent ce fameux circuit de la récompense en jouant sur la plasticité cérébrale. 

Avec mon équipe, j’ai pu identifier des voies biochimiques qui sont à l’origine de cette plasticité neuronale à long terme. Nous élaborons donc de nouvelles molécules agissantes entre l’enzyme et le noyau qui bloquent cette plasticité liée aux différentes drogues. Tout comme nous travaillons sur les récepteurs de la dopamine. Ces nouvelles pistes thérapeutiques doivent maintenant être validées par des tests cliniques d’ici deux ou trois ans.  

* Sorbonne Université – Campus Jussieu (Métro Jussieu), amphithéâtre 25, 4 Place Jussieu, 75005 Paris. Rens. www.semaineducerveau.fr

Trouvé sur : https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/nous-ne-sommes-pas-tous-egaux-face-aux-addictions_2066440.html#xtor=AL-447

5 février, 2019

u – Février vient, c’est la Saint Valentin, …

Classé dans : — coukie24 @ 0:01

Bonjour,

1poeyqdz.gif

Chez Coukie24

      

948943ce  

       Février vient, c’est la Saint Valentin,

dyn001_original_264_200_gif_2595077_c02c7c3f227fe38ca738d5e32165a916

Février vient, il fait rougir les saules

Tous les oiseaux, c’est la Saint Valentin,

600.gif

Merles, geais, pics, tout le peuple mutin,

Des moineaux francs, les vives alouettes,

Se réveillant et secouant leurs plumes,

D’un fou désir et d’un vol incertain

Se sont cherchés dans les dernières brumes.

Auguste Angellier

yvtts2mdoiseauxamour2.gif

u - Février vient, c'est la Saint Valentin, ... dans Généralités & Divers (152) bonfet10

fevrier.gif

Aux pans du ciel l’hiver drape un nouveau décor;
Au firmament l’azur de tons roses s’allume
Sur nos trottoirs un vent plus doux enfle la plume
Des petits moineaux gris qu’on y retrouve encor.

Maint coup sec retentit dans la forêt qui dort
Et, dans les ravins creux qui s’emplissent de brume,
Aux franges du brouillard malsain qui nous enrhume
L’Orient plus vermeil met une épingle d’or.

Folâtre, et secouant sa clochette argentine,
Le bruyant Carnaval fait sonner sa bottine
Sur le plancher rustique ou le tapis soyeux ;

Le spleen chassé s’en va chercher d’autres victimes ;
La gaîté vient s’asseoir à nos cercles intimes…
C’est le mois le plus court: passons-le plus joyeux.

Louis Honoré Fréchette

f339d5ae

fevrier.gif, c’est aussi !

carnaval1.jpg

Carnaval & Mardi Gras 

  proverbe1.gif    proverbe2.gif  proverbe3.gif

proverbe4.gif  proverbe5.gif

proverbe6.gif

proverbesfevrier1.gif

Quand fevrier.gif n’a pas de grand froid

Le vent dominera tous les autres mois.

Mieux vaut un loup dans son troupeau, qu’un mois de fevrier.gif beau.

Il ne faut pas que fevrier.gif, laisse sans feuille le groseillier.

Si fevrier.gif n’a ni pluie ni giboulées

Tous les mois de l’année seront ennuyés.

En fevrier.gif,les agneaux naissent plus beaux.

Fleur de fevrier.gif ne va pas au pommier.

Si fevrier.gif est sec et chaud garde du foin pour tes chevaux.

Neige de fevrier.gif tient comme l’eau dans un panier.

Mieux vaut un renard au poulailler qu’un homme en chemise en fevrier.gif.

fevrier.gif trop doux printemps en courroux.

Quand il tonne en fevrier.gif, il faut monter les tonneaux au grenier.

Si fevrier.gif est chargé d’eau, le temps n’en sera que plus beau.

fevrier.gif qui gèle et tonne, annonce un bel automne.

En fevrier.gif, signe de beau, quand les pies bâtissent haut.

dictonfevrier.gif

 

Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.

Si l’hiver ne fait son devoir en mois de décembre et janvier

 20a25d75

Au plus tard il se fera voir au deuxième de février.

En février, si au soleil ton chat tend sa peau,

 efaf3384

En mars, il l’exposera au fourneau.

 9ce05071

Si le deuxième de février,  

Le soleil apparaît entier,

L’ours étonné de sa lumière

Se va mettre en sa tanière.

 7f88f9a6

Et l’homme ménager prend soin 

 b02025d3

De faire resserrer son foin.

Car l’hiver, tout ainsi que l’ours,

Séjourne encore quarante jours.

messagepageblogavpluie1.gif

text.gif

saint_valentin16

 

21 décembre, 2018

r – En décembre fais du bois, Et endors toi … (Proverbe)

Classé dans : — coukie24 @ 0:25

9eff1774.gif

       

3ebzda5d.gif

Un petit mot pour vous

r - En décembre fais du bois, Et endors toi ... (Proverbe) dans Généralités & Divers (152) 3bf0e186

hrwpl9siph7.gif

 

bloggif4a92a7b3e6ac2.gif

            Déjà Décembre et la fin de l’année 2018 !

812.gif

fca8ol57.gif

Eh oui… l’hiver est là avec la pluie et le vent
son froid et ses inconvénients.

Mais le plus important,

C’est qu’il y ait de la chaleur dans votre coeur.

La fin de l’année et Noël approchent, ce sera le bonheur !

Les rues vont s’illuminer, vos yeux vont s’émerveiller,

Les enfants vont attendre le Père Noël et chanter…

0012.gif

Bon  mois  de  Décembrejoies  et  bonheur  à  tous  !

3c966b11 dans Généralités & Divers (152)

m12s2zmp.gif

 bed03d3b

Ne vous en faites pas…
Même si l’hiver vous semble long…
Tenez bon… car l’été s’en vient…
Avec les oiseaux, les abeilles…
Les fleurs et les arcs-en-ciel…
En attendant, dites-vous que la vie est belle !

copiedeh9r2m2zd.gif

Dites vous que vous serez heureux en ces jours de liesse de Noël et Nouvel An et que d’autres seront seuls sans famille ou alors sans argent, aussi tout près de chez vous, faites une bonne action, apportez votre obole aux restaurants du coeur ou toute association caritative qui prend en charge la souffrance d’autrui et les gens seuls, un geste, une pensée peuvent être d’un grand réconfort. Selon l’Insee, la France compte plus de 100.000 sans-abris et 3,4 millions de personnes mal logées (cabanes, caravanes, familles nombreuses en chambre d’hôtel, hébergement d’urgence).

07trjtkj1.gif

« Il faut créer le bonheur pour protester contre l’univers du malheur. » 

Albert Camus

img215804abw0b.gif

Le ciel m’a confié ton coeur.
Quand tu seras dans la douleur,
Viens à moi sans inquiétude.
Je te suivrai sur le chemin ;
Mais je ne puis toucher ta main,
Ami, je suis la Solitude. 

(Alfred de Musset)

Extrait du poème – La Nuit de Décembre – la vision 

bhzuuybc

598249946493c398ff4045.gif

Décembre, c’est le mois des échanges de jolies cartes de paysages enneigés !

cielbleuperenoel1.bmp     0014.gif

0jfjvugm.jpg

C’est aussi le mois du sapin et des décorations !

8tz2mmx61.gif

C’est le mois des cadeaux et des festivités !

anime71.gif

    0016.gif

3y0nnke5.gif

messagepageblogavpluie1.gif

lwqhq4sc.png

Quand les jours raccourcissent, que la nuit tombe plus vite, les villes se tapissent de couleurs et se couvrent de lumière. A partir du début du mois de décembre, les décorations fleurissent un peu partout. Même les particuliers s’y mettent. Du coup, une tradition est née.

noelboulesguirlandes.jpg

galeriemembrefranceorleans669ruejeannedarc.jpg

galeriemembrefranceloiret657ruedilliers.jpg

galeriemembrenoelligloo.jpg

galeriemembrenoel534ormes.jpg

galeriemembrenoelfestivallumiere.jpg

26245612.gif

12 décembre, 2018

5 remèdes naturels contre les excès de table …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 10:15

NN0305Reglisse

Entre les plats souvent peu diététiques et consommation d’alcool, les Fêtes de fin d’année sont l’occasion de nombreux excès de table… Voici 5 remèdes naturels pour aider l’organisme à se remettre de ces écarts !

1. La réglisse

Lakritz

La réglisse permet de lutter contre de nombreux troubles digestifs comme les brûlures d’estomac. Recommandée par les naturopathes, la réglisse aide à la formation du mucus qui tapisse la paroi de l’estomac et la protège contre les sucs gastriques. En cas de reflux gastro-œsophagien, il est conseillé de prendre 2 à 5 g de racines séchées de réglisse 3 fois par jour sous forme de poudre, d’infusion ou de décoction (= racines bouillies directement dans l’eau).

2. Le radis noir

70 87 15-000*20

Le radis noir est traditionnellement connu pour ses propriétés détoxifiantes et permet de lutter contre l’ensemble des troubles digestifs : ballonnements, brûlures d’estomac, nausées, etc. Il sera donc un remède efficace pour les lendemains de fête. Si vous êtes incommodé(e) par ce genre de trouble, il est conseillé de prendre 1ml de jus de radis noir, 2 à 6 fois par jour en veillant à ne pas dépasser la dose maximale de 100ml par jour et ce, pendant 4 ou 5 jours après un repas copieux.

3. Le bicarbonate de soude

2012-12-11-3-remedes-exces-table

Le bicarbonate de soude, également appelé bicarbonate de sodium, est utilisé afin de soulager les maux d’estomac. En cas de gêne intestinale, il est recommandé de prendre une cuillère à café (= à thé) de bicarbonate de soude dans un grand verre d’eau froide. Attention cependant, ce remède maison ne doit être utilisé que ponctuellement. L’utilisation fréquente du bicarbonate de soude dont l’alcalinité est élevée risque au contraire d’aggraver les brûlures d’estomac plutôt que de les soulager.

4. La menthe poivrée

2012-12-11-4-remedes-exces-table2

La menthe poivrée est communément utilisée pour lutter contre les problèmes digestifs mineurs. Elle peut être prise sous forme :
- d’huile essentielle, à raison de 2 à 4 gouttes diluées dans une huile végétale, 3 fois par jour
- d’infusion, à raison d’1 cuillère à soupe (= à table) de feuilles séchées dans 150ml d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 10min.
- de teinture, à raison de 2 à 5ml 3 fois par jour.

5. L’artichaut

2012-12-11-5-remedes-exces-table

Dans l’antiquité, les Grecs et les Romains utilisaient déjà l’artichaut importé d’Egypte pour faciliter la digestion. Depuis, il est toujours utilisé comme remède naturel contre les troubles digestifs. C’est la cynarine, le principe actif de l’artichaut qui compose principalement ces remèdes. Il se consomme de la façon suivante :
- Extrait normalisé à 5% de cynarine, à prendre en 1 ou 2 fois par jour à raison de 320 à 640 mg.
- Feuilles séchées : 2 g infusés dans de l’eau bouillante, 3 fois par jour.

Sources : http://www.passeportsante.net

reglisse

 

13 novembre, 2018

La Liberté

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 13:48

Jacques Prévert ( Extraits)

dividers-1

La Liberté,

Ce n’est pas partir, c’est revenir,
Et agir,
Ce n’est pas prendre, c’est comprendre,
Et apprendre,
Ce n’est pas savoir, c’est vouloir,
Et pouvoir,
Ce n’est pas gagner, c’est payer,
Et donner,
Ce n’est pas trahir, c’est réunir,
Et accueillir.
-
La Liberté,

Ce n’est pas s’incliner, c’est refuser,
Et remercier,
Ce n’est pas un cadeau, c’est un flambeau,
Et un fardeau,
Ce n’est pas la faiblesse, c’est la sagesse,
Et la noblesse,
Ce n’est pas un avoir, c’est un devoir,
Et un espoir,
Ce n’est pas discourir, c’est obtenir,
Et maintenir.
-
Ce n’est pas facile,
C’est si fragile,
La Liberté,

plume

expérience de la liberté

27 octobre, 2018

Pour être heureux ! …

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 16:25

tulipes mauves

Il ne faut que des fleurs
Un filtre de soleil
Et quelques grains de bonheur.
Le cri d’un enfant
Le toit d’une maison et la brise du vent.

Pour être heureux
Il faut s’entourer de vertus
S’emmitoufler d’amour, se nourrir de passion
Prendre dans sa main celle d’un être cher
Regarder le ciel en oubliant la terre
Fermer les yeux sur le passé
Pour les ouvrir sur le rêve.

Pour être heureux
Il ne faut plus penser
Que l’on puisse être malheureux.
Pour être heureux
Entre nous… il nous faut si peu…

9fd97f39

10 octobre, 2018

Estimer sa propre valeur …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 20:53

183_1c

Une jeune femme, Aline, a une promotion dans son travail. Les commentaires commencent et vont bon train.

« Elle a eu le poste parce qu’elle est mignonne. Elle a dû taper dans l’oeil de la hiérarchie. Avec le peu d’expérience qu’elle a, elle ne mérite vraiment pas ce poste. Savez-vous qu’un jour, elle s’est trompée… », etc.

Aline rend visite à son père antiquaire pendant le week-end. Elle lui raconte sa promotion, son stress, les  moqueries des autres, et tous ses doutes après toutes ces attaques sournoises.

« Mais pourquoi te laisses-tu atteindre par ces collègues ? » demande le père
« Ils connaissent bien le travail, ont  plus d’ancienneté que moi… »
« Ecoute ma chérie, j’ai un service à te demander, et qui va te changer un peu les idées. Pourrais-tu aller au  marché demain matin vendre cette théière en faïence ? Je viens de la récupérer dans une vente et j’aimerais m’en débarrasser. Mets-la en vente à 90 euros minimum s’il te plaît. »   « 90 euros, ce n’est pas excessif,  comme prix ? »
« Ecoute, compte tenu du prix que je l’ai payée, il me faut cela. Ca te fera un petit exercice de vente. »
Le lendemain Aline passe sa matinée à essayer de vendre la théière, mais rien à faire. Quelques personnes s’y intéressent, mais aucune ne se décide pour l’achat.

Elle raconte cela à son père, qui lui dit : « Maintenant prend cette théière et visite 5 de mes confrères de la rue Notre-Dame, mais cette fois-ci, demande leur seulement ce qu’ils seraient prêts à payer, mais tu ne vends pas la théière. »
Aussitôt dit, aussitôt fait. Le premier antiquaire lui propose 400 euros, d’autres plus et l’un va même jusqu’à 1000 euros !!!

Aline n’en revient pas. Elle raconte cela à son père qui lui demande : « Pourquoi n’arrivais-tu pas à la vendre 90 euros ce matin ? »
« Parce que je me suis adressée à une clientèle de gens qui ne connaissait pas le « Staffordshire », et ignorait sa vraie valeur »
« Et selon toi, pourquoi mes confrères antiquaires t’ont proposé autant pour la théière ? »
« Parce qu’ils sont des professionnels. Ils ont vu tout de suite que ce pot date de 1760 et qu’il a une grande valeur. »
« Bien maintenant, pense à tes collègues. Pourquoi leur confies-tu le droit de juger ta propre valeur ? Sont-ils des experts ? »
« Non » 

« Vois-tu ma chérie, ne te laisse jamais atteindre par les jugements de ceux qui ne sont pas des experts. Ecoute seulement les jugements des professionnels ou des experts en nature humaine. Et tu verras que ta valeur est bien plus grande que tu ne l’imagines. »

Auteur inconnu

o_cqb0jt5038Hv85K

 Ne vous laissez jamais atteindre par les jugements des autres.
Votre valeur est bien plus grande que vous ne l’imaginez ! 

46176142_p

 

31 août, 2018

l – A la bonne Dame de septembre, …

Classé dans : — coukie24 @ 18:55

coukiemaistournesols2.jpg  

A la bonne Dame de septembre, (le 8: fête de la vierge)
Tout fruit est bon à prendre.

l - A la bonne Dame de septembre, ... dans Blogs préférés Raisin

Septembre se nomme
Le mai de l’automne.

galerie-vendangeurs-dans-les-folatieres-vendredi-7-septembre-vendanges-2007-620

Septembre… de septem signifiant septième mois, car autrefois l’année commençait au printemps.

Le chiffre 7 est très présent dans l’histoire de la numérologie : les 7 notes de musique, les 7 couleurs de l’arc en ciel, les 7 étoiles de la Grande Ourse, les 7 chakras, les 7 jours de la semaine, les 7 vertus qui permettent d’échapper aux 7 péchés capitaux ! 

Ce chiffre est celui du recentrage, de la prise de conscience et du recul sur soi-même.

En cette rentrée, faites un petit pas de côté, posez-vous et offrez-vous des résolutions zen pour prendre soin de vous et des autres avec encore plus de bienveillance.

 fond_ecran_1548-1024x768 dans Blogs préférés

toiles.gif

grappederaisinblanc.jpg

toiles.gif

c0b35958-243x300

d07c8854

      ecole

 

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi  le savoir, je retirerai aussitôt les images, car  en aucun cas, je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci
 

 

t5z5kzre

mws17.gif

lfxw6ncs

sdq43djv   

ef2f5f3b

Une rentrée studieuse !

3710426490_d058b72844

xtgcd2ok

88ab3695

olga-vorobyeva49

6e3593a2185184aab829ccf287dce4f6_1

Paysages d' Automne

Résultat de recherche d'images pour "couleurs d'automne"

 

10 août, 2018

L’araignée et Dame pantoufle

Classé dans : Humour (284),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 19:15

araignee13.gif
Il me vient dans ma mémoire en souvenance
Une araignée, qui ayant fait ripaille et bombance
De quelques mouches qu’elle avait attrapées dans ses rets
Se trouvait trop grosse et bedonnante, gonflée
Elle alla prendre conseil auprès de Dame pantoufle
Qui avait dans ce domaine bonne renommée
« J’ai trop mangé la veille, et je me sens ballonnée »
Dit-elle à Dame pantoufle qui sommeillait.
Ouvrant un oeil fatigué et dans un souffle
Elle lui répondit : « J’ai le remède à votre mal »
D’un grand coup sur l’araignée, elle la met à mal
L’aplatissant, sans autre forme de procès.
pantoufles20violettes.jpg
Moralité
Le remède est parfois pire que le mal
Il faut quelque fois se bien garder
De consulter.
 Extrait des « Nouvelles fables  » de Yves Le Guern 

19 juin, 2018

5 agressions verbales de votre conjoint que vous ne remarquez peut-être pas…

Classé dans : Psychologie (72) — coukie24 @ 18:28

agressions verbales

“La violence est le dernier refuge des incompétents”.

Les paroles du célèbre écrivain Isaac Asimov étaient si sages. Malheureusement, beaucoup de ces incompétent-e-s ont atteint une énorme capacité pour émettre des agressions verbales à peine perceptibles et donc, très dangereuses.

En outre, s’il existe bien un domaine où les agressions verbales sont dangereuses, c’est celui du couple. L’amour nous fait parfois justifier des attitudes et des mots totalement injustifiables. Toutefois, ces derniers sont souvent si imperceptibles ou communs que nous ne les identifions même pas. Approfondissons.

Les agressions verbales peu perceptibles

Déchiffrer les intentions de l’autre personne dans une relation de couple n’est pas facile.En effet, aussi confiants sommes-nous, il existera toujours la possibilité que nous nous trompions, car aucun de nous ne peut affirmer avec certitude ce que pense l’autre. C’est ainsi que nous trouvons de nombreuses agressions verbales dissimulées dans des mots et des gestes qui ne semble pas en être à première vue. En voici quelques-unes.

Moqueries sur la famille

Il est fréquent qu’un conjoint ridiculise l’autre membre du couple en critiquant la famille ou l’origine de ce dernier. Notamment s’il vient d’une famille humble, rurale ou que ses parents disposent de peu de ressources. Cependant, la critique et la plainte ne sont pas exclusives de ce profil.

“La pauvreté est la pire forme de violence.”
–Mahatma Gandhi–
agressions verbales

Ce type d’agression peut être très offensant. Sans justification ni fondement, cela pourrait créer une stigmatisation qui peut être utilisée à convenance et apparaître lors d’un moment de colère, d’une réunion sociale ou à un moment très inopportun.

Parlez des attraits d’autres personnes

Parler des attraits d’autres personnes n’est pas en soit une agression. Maintenant, lorsque cela se répète au fil du temps, de sorte qu’il soit rechercher à miner l’estime de soi du conjoint, cela devient une agression verbale importante.

Reconnaitre les charmes d’autres personnes n’est pas le problème, mais en parler continuellement et réaliser une comparaison avec le conjoint en est un. Ceci pourrait même générer des complexes et un sentiment d’infériorité eu égard au traitement reçu.

Caricaturer l’autre personne

Nous réalisons souvent un portrait verbal de notre conjoint sous forme d’humour et de caricature. Parfois, nous agissons comme si nous étions capables de lire dans son esprit, exprimant ce que nous connaissons le mieux de lui.

Il se trouve que ce type de comportement peut être répété au fil du temps, se transformant dès lors en une moquerie. Ceci pourrait tellement affecter le conjoint que son estime de soi sera réduite au point de confondre sa personne réelle avec la caricature que nous en avons fait.

Le chantage émotionnel

Le chantage émotionnel est une autre agression verbale qui passe souvent inaperçue,mais génère de grandes blessures par le biais de la culpabilité. Cette façon de communiquer est très subtile puisque la personne qui l’exerce fait croire à l’autre que c’est elle qui met tout en oeuvre pour que la relation se déroule bien et soit fructueuse.

manipulation

Ainsi, toutes les allocutions de chantage émotionnel tendent généralement à démontrer l’effort que le/la manipulateur-trice fait pour que tout se passe bien et soit correct. De cette façon, la victime finit par croire qu’elle est coupable de ce qui s’est passé et que si ce n’était pas du fait de son conjoint, tout serait un vrai désastre.

Lumière de gaz

La lumière de gaz est une forme de violence psychologique qui tire son nom du titre d’un film célèbre. Dans cette hypothèse, l’agression verbale vise à faire douter l’autre membre du couple de ses capacités mentales, de sa perception et de sa mémoire.

À travers des mensonges et des manipulations, il est crée un énorme malaise psychologique chez l’autre, fomentant son insécurité et sa dévalorisation.

Il s’agit toutefois d’une situation très difficile à détecter. Par conséquent, les psychologues recommandent de prendre l’avis d’une tierce personne étrangère au couple. Dans le cas contraire, cela pourrait causer de sérieux problèmes.

Sources : 14 octobre 2017 dans Psychologie

21 mai, 2018

Le Mot

Classé dans : Les mots (85) — coukie24 @ 10:15

 LMot

Braves gens, prenez garde aux choses que vous dites ! 

Tout peut sortir d’un mot qu’en passant vous perdîtes.
TOUT, la haine et le deuil ! Et ne m’objectez pas
Que vos amis sont sûrs et que vous parlez bas. 

Ecoutez bien ceci : 

Tête-à-tête, en pantoufle,
Portes closes, chez vous, sans un témoin qui souffle,
Vous dites à l’oreille du plus mystérieux
De vos amis de coeur ou si vous aimez mieux,
Vous murmurez tout seul, croyant presque vous taire,
Dans le fond d’une cave à trente pieds sous terre,
Un mot désagréable à quelque individu. 

Ce MOT – que vous croyez que l’on n’a pas entendu,
Que vous disiez si bas dans un lieu sourd et sombre
Court à peine lâché, part, bondit, sort de l’ombre ;
Tenez, il est dehors ! Il connaît son chemin,
Il marche, il a deux pieds, un bâton à la main,
De bons souliers ferrés, un passeport en règle ;
Au besoin, il prendrait des ailes, comme l’aigle !
Il vous échappe, il fuit, rien ne l’arrêtera ;
Il suit le quai, franchit la place, et cætera
Passe l’eau sans bateau dans la saison des crues,
Et va, tout à travers un dédale de rues,
Droit chez le citoyen dont vous avez parlé.
Il sait le numéro, l’étage ; il a la clé,
Il monte l’escalier, ouvre la porte, passe, entre, arrive
Et railleur, regardant l’homme en face dit :
« Me voilà ! Je sors de la bouche d’un tel. » 

Et c’est fait. Vous avez un ennemi mortel. 

Victor Hugo, Toute la Lyre

 Le Mot dans Les mots (85) 6525952995_05f53aa0bf-300x300  

19 mai, 2018

Article que j’approuve à 100 % et que je vous recommande…

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:21

La vie est trop courte : vous ne pouvez plus tolérer ces 15 choses

PAR JULIEN PERRET 5 AVRIL 2013 

La vie est trop courte : vous ne pouvez plus tolérer ces 15 choses

Je suis un cartésien. Si l’on ne me donne pas la preuve de théories telles que la vie après la mort ou la résurrection, je continuerais de croire que l’on ne vit qu’une fois. Pire encore, je vous recommanderais toujours de croire que vous n’avez qu’une vie à vivre. Or si c’est bien le cas, il ne faut pas oublier que notre espérance de vie qui n’avait de cesse d’augmenter à la fin des années 90 commence aujourd’hui à stagner, ou à diminuer dans certaines régions du monde. Conclusion : la vie est trop courte !

Partant de ce postulat, j’ai envi de partager avec vous 15 choses que vous ne pouvez plus tolérer compte tenu du temps qu’il vous reste à profiter de la vie. 20 choses que l’on accepte généralement à contre cœur mais qui deviennent une véritable torture lorsque l’on considère que la vie est trop courte !

A partir d’aujourd’hui, vous devriez donc arrêter de tolérer :

  1. Les personnes qui vous rabaissent. Les relations ne devraient jamais vous détruire, elles n’ont d’intérêt que si elles vous apportent quelque chose. Passez du temps avec les gens qui vous apprécient, et oubliez ceux qui cherche à vous rabaisser
  2. Un travail que vous détestez. Pourquoi passer 40 ans de votre vie à faire quelque chose que vous n’aimez pas ? Pour l’argent me direz-vous… Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle…
  3. Votre propre pessimisme. Vous n’avez peut-être pas conscience de la manière dont vos pensées peuvent vous affecter sur le long terme. A force d’être négatifs et pessimistes, vous risquez d’attirer la malchance et de vous endiguer dans un cercle vicieux. Pensez positif pour changer !
  4. Une communication biaisée. Chacun interprète vos paroles avec les filtres qui lui ont propres, si vous acceptez d’être imprécis dans vos paroles, vous risquez de perdre des relations importantes et des moments de bonheurs précieux.
  5. Un lieu de vie sans âme. Vous passez une grande partie de vos journées au bureau ou chez vous. La vie est trop courte pour repousser quelques travaux et décorations qui pourraient rendre votre quotidien plus agréable à vivre. N’attendez pas d’avoir 60 ans. On ne vit qu’une fois, autant que ce soit dans un endroit sympa !
  6. De perdre du temps à dormir plus que nécessaire. La vie est trop courte mais nous aimons la raccourcir en dormant pendant des heures lorsque nous en avons l’occasion. Pourquoi ne pas profiter des moments de vie au maximum ? Le sommeil est agréable, mais inconscient !
  7. La pression du regard des autres. N’essayez pas de vous conformer à ce que vous imaginiez que les autres attendent de vous, vous en oublieriez d’être heureux comme vous êtes. Dans le fond, les autres n’attendent rien de vous, si ce n’est que vous soyez authentique.
  8. Votre peur du changement. Le changement, c’est la vie. Si vous passez votre vie à fuir le changement, vous passerez probablement à coté de ce dont vous aviez réellement besoin
  9. Prendre des risques avec votre santé. Sérieusement, si vous choisissez volontairement de diviser votre durée de vie par deux, vous ne pourrez plus vous plaindre et dire que la vie est trop courte.
  10. La routine. L’avantage de la vie, c’est que l’on peut goûter à tellement de choses différentes qu’il serait dommage de faire toujours la même. Surtout si la chose en question n’a quasiment aucun intérêt.
  11. L’avarice. Certains racontent que le fait d’aider les autres ou le fait d’offrir sont d’excellents moyens d’être heureux. Je crois que c’est vrai. Il ne s’agit pas de tout donner et de rien garder pour vous, mais simplement de ne pas vous priver de faire plaisir.
  12. L’endettement. C’est en quelque sorte la prison moderne. Vous dépensez plus que vous ne devriez pour satisfaire des besoins ponctuels et vous le regrettez quelques années plus tard lorsque votre compte est bloqué et votre famille limitée à manger du riz tous les soirs de la semaine. Ne choisissez jamais la voie de la facilité, la vie est trop courte pour la passer à rembourser des dettes.
  13. Ne jamais rien prendre à la légère. Je sais que la vie c’est du sérieux, et que votre boulot vous plaît peut être beaucoup. Mais le rire est l’une des choses dont on serait bien idiot de se passer tant il aide à oublier tout ce qui va mal. N’oubliez pas de prendre la vie à la légère, rien n’est si important que vous ne l’imaginez.
  14. Ne pas être préparé. La vie est faite de moments inattendus, mais vous devez être préparé à l’inattendu et l’affronter plutôt que de le fuir. Soyez préparé en toute circonstance.
  15. Ne pas vivre vos rêves. Qu’y a t’il de plus important que de vivre la vie dont vous rêvez ? Probablement rien. Cela devrait être votre priorité quel que soit le moment et le contexte dans lequel vous vous trouvez. La vie est trop courte. Vivez vos rêves.
separateur neutre
A propos de Julien Perret
Aventurier et entrepreneur, Julien est le fondateur du Projet The Life List et du programme changer de vie. Auparavant, Julien a passé 10 ans en tant que consultant en stratégie et marketing auprès de plus de 50 entreprises dans le monde. Il est diplômé de l’Ecole Centrale Paris.

27 février, 2018

Connaitre votre avenir grâce aux lignes de la main …

Classé dans : Spiritualité-Esotérisme (27) — coukie24 @ 18:25

4879270damedecarreaulejeudecartes.jpg 

 

Prédire l’avenir, voilà un talent que de nombreuses personnes aimeraient posséder. Vous voulez jouer aux voyantes en herbe ? Voici un petit guide pratique pour apprendre à lire les lignes de la main et épater vos amis. A vous les soirées divinatoires !

Quelle main choisir ?

C’est la première question à se poser avant de commencer l’examen de la paume. Pour tout ce qui concerne la carrière et les relations professionnelles, on se penche sur les lignes de la main avec laquelle on la plus de dextérité (écrire, manger, jouer aux cartes…). Quand il s’agit au contraire d’étudier les caractéristiques de sa vie sentimentale, amicale et familiale, on sélectionne la main opposée. Ensuite, il suffit d’interpréter les signes en se basant sur ces trois lignes directrices : Lire les lignes de la main

La ligne de tête

Une ligne courte (qui s’arrête au niveau de l’auriculaire) : vous réfléchissez vite et vous êtes du genre à tirer des conclusions et à prendre des décisions sans tergiverser. Une longue ligne droite (qui s’étend au-delà de l’auriculaire) : vous êtes plutôt du genre à prendre votre temps et à ressasser, lorsqu’il s’agit de se prononcer sur quelque chose. Une ligne coupée en deux : vous êtes sensible et très réceptif à l’opinion des autres. Un caractère qui vous amène souvent à changer d’avis. Une longue ligne courbée (qui se termine au coin de la main) : vous êtes un esprit créatif, capable d’imaginer n’importe quelle possibilité et de trouver une solution dans toutes les situations.

Trouvez toutes les réponses à vos questions…

La ligne de coeur

Une longue ligne droite (qui s’arrête en dessous de l’index) : vous êtes quelqu’un de rationnel qui réfléchit avant d’agir et surtout, qui prend en compte les sentiments des autres. Une courte ligne droite (qui s’arrête entre le majeur et l’index) : pour vous, la liberté et l’indépendance, c’est quelque chose de primordial. Vous êtes plutôt du genre à montrer votre affection avec des gestes qu’avec des mots. Une longue ligne courbée (dont la courbe atteint presque le majeur) : très réceptif à la passion, vous vous laissez volontiers guider, voire dompter par vos désirs. Une courte ligne courbée (qui s’arrête juste en dessous du majeur) : vous êtes quelqu’un de réservé, qui dévoile difficilement ses sentiments et vous préférez largement les tête-à-tête aux ambiances de groupes. Une ligne croisée (qui se termine en forme de X à l’extrémité : si ce n’est pas déjà arrivé, vous avez de grandes chances de vivre une trahison sentimentale. Une ligne coupée en deux ou interrompue : vous avez l’habitude de mettre vos sentiments en veilleuse pour vous concentrer sur d’autres besoins.  

La ligne de vie

Une longue ligne (qui s’arrête au niveau du poignet) : vous êtes un véritable roc à l’épreuve des balles et vos proches savent qu’ils peuvent compter sur vous. Une ligne courte (qui s’arrête au centre de la main) : dans les moments difficiles, vous avez tendance à vous occuper au maximum l’esprit pour oublier vos problèmes. Une ligne floue : vous devriez vous détendre et vous recentrer sur vous-même, il n’y a pas que le boulot et les autres dans la vie. Yoga, médiation, massages, prenez du temps pour vous, c’est nécessaire. Une ligne coupée : chaque cassure représente une expérience traumatique, qui aura une influence certaine sur le reste de votre vie.

Sources : http://www.blog-voyance.fr/comment-savoir-ce-que-la-vie-vous-reserve-grace-aux-lignes-de-la-main/

15 février, 2018

L’étonnant recyclage des crottes de panda en Chine …

Classé dans : Actualités — coukie24 @ 16:29

Le panda se nourrit exclusivement de tiges de bambous, ses excréments sont riches en fibres de cellulose. Une firme papetière a donc eu l’idée de fabriquer du papier toilette et des mouchoirs à base de crottes de panda.

L'étonnant recyclage des crottes de panda en Chine

 La firme papetière Qianwei Fengsheng va recycler les fibres des excréments de panda pour produire du papier toilette, des mouchoirs ou encore des nappes. Le nouveau label porte le nom de « caca de panda ».

Papier toilette, mouchoirs et nappes fabriqués à partir de crottes de panda

Décidément, les pandas sont à la mode ! Alors que le couple en captivité au zoo de Beauval a enfin donné naissance à un bébé en 2017, cette fois, direction la Chine avec une toute autre affaire. La firme papetière Qianwei Fengsheng, dans la province du Sichuan, entend recycler les fibres des excréments de panda afin de produire du papier toilette, des mouchoirs ou encore des nappes, selon le Chengdu Business Daily. Le nom de ce nouveau label, « caca de panda », ne donne pas vraiment envie d’acheter un de ses produits. Mais cette future gamme, commercialisée en Chine, sera bien fabriquée à partir d’excréments de l’animal.

La firme papetière Qianwei Fengsheng collabore avec le Centre de protection et de recherche sur le panda géant, afin de valoriser les crottes et les déchets alimentaires de l’ursidé. Une idée somme toute logique, puisque l’animal se nourrissant exclusivement de tiges de bambou, ses excréments sont riches en fibres de cellulose. En outre, il en génère 10 kg par jour, rappelle un chercheur du centre des pandas, Huang Yan au journal local Chengdu Business Daily. En effet, le panda n’assimile pas la cellulose tapissant la paroi des cellules végétales. Outre ces déjections, le panda produit environ 50 kilos de déchets alimentaires : les grumes végétales qu’il recrache après mastication.

Voir l'image sur Twitter   
La fabrication de papier à partir du bambou nécessite d’en éliminer le fructose, afin d’extraire les fibres. Une étape naturelle qui s’effectue dans l’appareil digestif du panda. Qianwei Fengsheng viendra, en revanche, collecter la matière première plusieurs fois par semaine dans trois réserves de pandas. « Ils s’occuperont des déchets à notre place », s’est réjoui un chercheur du centre des pandas, Huang Yan, dans le journal local Chengdu Business DailyUne fois bouillie, pasteurisée et transformée en papier, la précieuse substance sera analysée pour garantir l’absence de bactéries. Une boîte noire et blanche de mouchoirs « caca de panda » sera vendue au tarif de 43 yuans (5,50 euros), bien plus cher qu’une boîte de mouchoirs en papier « classique ».
 
En France, des mouchoirs à partir du crottin de cheval.
André Durand, papetier, est responsable du Moulin à Papier de Brousses, dans l’Aude. Sur RFI, il explique comment il utilise quant à lui le crottin de cheval.
Le procédé est simple : il récupère le crottin qu’il lave à grande eaux, afin de conserver uniquement la cellulose sous forme de fines tiges translucides qu’il fait bouillir dans la marmite pour éliminer les bactéries, avant de les décolorer.
Un procédé qui n’a rien de nouveau : « Entre 1840 et 1850, la France fabriquait du papier de crottin de cheval de façon industrielle, avant de passer au bois », raconte-t-il. On apprend aussi que dans d’autres pays, en Asie (Sri Lanka, Thaïlande), plusieurs entreprises utilisent notamment le crottin d’éléphant.

Sources :  https://www.consoglobe.com/crottes-de-panda-papier-cg

16 décembre, 2017

Apprivoiser les émotions positives …

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 11:42

compassion

Installer la compassion dans nos vies, cela passe par des petits gestes au jour le jour :

- prendre le temps d’être présent pour ceux qui nous entourent, leur prêter une oreille attentive, empathique et généreuse,

- se fixer un geste solidaire chaque jour, écouter nos élans de coeur envers les autres : un sourire aux personnes que l’on croise, une pièce offerte, un coup de main ou un coup de fil à quelqu’un en difficulté, un peu de temps à un collègue déprimé…

Il s’agit de faire cela durant trois semaines, le temps nécessaire, nous disent les neurosciences, pour transformer une activité en habitude !

rosesrougebrillante1.gif

12 septembre, 2017

6 petites leçons de management que chacun devrait absolument connaître. Trop drôle !

Classé dans : Humour (284),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 18:19

J’ai trouvé sur le net (http://www.demotivateur.fr/) quelques leçons de management très subtiles que je souhaite vous faire partager. 

L’auteur Nathan Weber fait preuve d’humour, ses leçons de management peuvent s’appliquer aussi à la vie… Bonne lecture !

martine52

Vous connaissez ces articles qui vous donnent des conseils pour réussir votre vie professionnelle ? Eh bien là, c’est pareil, mais en plus sympa à lire.
Oui, on peut parler de management et de développement de soi au travail avec des petites histoires !

Je suis sûr que La Fontaine n’aurait pas fait mieux…

6 petites leçons de management que chacun devrait absolument connaître. Trop drôle ! dans Humour (284) 1217072-les-droles-de-fourmis-d-andrey-pavlov

@Andrey Pavlov
Leçon 1 :
dividers-1

Un homme rentre dans la salle de bains alors que sa femme vient juste de sortir de la douche, quand la sonnette se fait entendre. 

La femme se couvre vite avec sa serviette, et dévale les escaliers pour ouvrir. 

Quand elle ouvre la porte, elle se retrouve nez-à-nez avec Bob, leur voisin d’en face. 

Avant qu’elle n’ait eu le temps de dire un mot, Bob s’écrie : « Je te donne 800€ si tu fais tomber la serviette. » 

Après un temps de réflexion, la femme un peu gênée s’exécute finalement et se retrouve totalement nue devant Bob. Quelques secondes passent, puis Bob lui donne 800€ et s’en va. 

La femme se rhabille en vitesse et remonte à l’étage. Alors qu’elle passe près de la salle de bain, son mari demande « C’était qui, chérie ? » 

« Rien, c’était juste Bob, le voisin d’en face. » 

« Ah, » répond alors le mari, « est-ce qu’il t’a donné les 800€ qu’il me devait ? » 

Morale de l’histoire : 
Si vous partagez à temps les informations importantes relatives au crédit et au risque avec vos actionnaires, vous pourrez éviter de vous exposer inutilement… Et de finir par vous retrouver à découvert. 

Leçon 2 :
dividers-1

En voiture, un curé s’arrête pour prendre une jeune nonne qui faisait du stop. 

La bonne sœur pénètre dans le véhicule et croise les jambes, ce qui a pour effet de faire remonter un peu sa robe, révélant une partie de sa jambe. 

Le prêtre, très perturbé par cette vision, manque de peu de finir dans le bas-côté. 

Après avoir repris le contrôle du véhicule, il hésite puis,n’y tenant plus,il place sa main sur le haut de la jambe de la nonne… 

La sœur s’exclame alors : « Enfin, mon père,souvenez-vous du psaume 129 ! » 

Honteux, le prêtre retire prestement sa main. Mais quelques temps plus tard,en changeant de vitesse,il laisse distraitement sa main frôler de nouveau la cuisse de la demoiselle… 
La nonne s’écrie encore : « Mon père ! rappelez-vous du psaume 129 ! » 

Rouge jusqu’aux oreilles, le prêtre se confond en excuses : « Je suis désolé, ma sœur… La chair est faible. » 

Arrivée au couvent, la nonne ne lui décroche pas un mot. Elle soupire, roule des yeux et claque la porte. 

Une fois rentré à l’église, le curé s’empresse de chercher le fameux psaume 129 pour le lire… Il était inscrit : «Vas toujours de l’avant et n’abandonne jamais ta quête, car si tu poursuis juste un peu plus haut, tu trouveras la plus sublime récompense.» 

Morale de l’histoire
Si vous n’êtes pas assez informé dans votre travail, vous pourriez passer à côté d’une grosse opportunité.

Leçon 3 :
dividers-1

Une secrétaire, un responsable marketing et leur patron s’en vont en pause-déjeuner,quand ils trouvent une vieille lampe à huile sur leur chemin. 

Ils la frottent et un génie en sort. 
Le génie leur dit alors, « Je peux vous exaucer trois vœux, un pour chacun. » 
« Moi d’abord ! Moi d’abord ! » s’écrie la secrétaire. « Je veux être aux Bahamas,sur un jet-ski,sans le moindre souci du monde. » 
Pouf ! Elle disparaît. 

« À mon tour, à mon tour ! » s’exclame le responsable marketing, enthousiaste. «Je veux être à Hawaii,allongé sous un palmier, avec ma masseuse personnelle, un stock infini de Piña Coladas et l’amour de ma vie. 
Pouf ! Il disparaît. 

« Bon, c’est à vous » dit le génie au patron. 
Le patron répond alors, « Je veux ces deux tire-au-flanc dans mon bureau après la pause-déjeuner,j’aurai deux mots à leur dire… » 

Morale de l’histoire
Si vous avez un souhait ou une demande à faire, laissez toujours votre patron s’exprimer en premier. 

Leçon 4 :
dividers-1

Un aigle était assis au sommet d’un arbre,sans rien faire. 

Un petit lapin voit l’aigle et lui demande, « Salut, je peux m’asseoir comme toi et ne rien faire,moi aussi ? 
L’aigle lui répond : «Bien sûr, pourquoi pas.» 

Le lapin s’assoit alors sous l’arbre pour se reposer comme l’aigle.Là-dessus un renard arrive,saute soudainement sur le lapin et le mange. 

Morale de l’histoire
Pour rester assis sans rien faire,vous avez intérêt à être très haut placé. 

Leçon 5
dividers-1

Un dindon discute avec un bœuf. 

«Je voudrais bien monter tout en haut de cet arbre,» dit-il en soupirant,«mais je n’ai pas assez de force.» 
«Eh bien, pourquoi tu ne manges pas un peu de mes bouses ?» répond le bœuf.«C’est bourré de protéines et de nutriments.» 

Le dindon picore un peu dans une bouse, et effectivement,cela lui donne assez de force pour atteindre la branche la plus basse de l’arbre. 

Le jour suivant,après avoir picoré un peu plus de bouse,il parvient à atteindre la deuxième branche de l’arbre. 

Finalement, après quatre jours,le dindon était fièrement perché au sommet de l’arbre. 

Très vite, un chasseur l’aperçoit et le tue d’un coup de fusil bien placé. 

Morale de l’histoire
Avec de la m*rde,vous réussirez peut-être atteindre le sommet,mais ce n’est pas ça qui vous permettra d’y rester très longtemps… 

Leçon 6 :
dividers-1

C’était l’hiver,et un petit oiseau perdu avait très froid.Il faisait si froid que notre oisillon,épuisé et congelé,finit par s’échouer au sol dans un champ,tout frissonnant de froid. 

Alors qu’il était là et qu’il sentait la mort approcher,une grosse vache passe et fait tomber une belle bouse bien chaude sur lui. 

L’oiseau,sous la bouse,réalise qu’une douce chaleur réconfortante est en train de l’envelopper… 

Ça y est ! Il est sauvé ! Tout content d’être bien au chaud,il se met à piailler de bonheur. 

Un chat qui passait par là entend les piaillements de l’oiseau et s’approche, curieux. Il voit l’oiseau dans la bouse, le sort délicatement, l’essuie avec le plus grand soin soin et hop, il le gobe ! 

Morale(s) de l’histoire
1.Ce n’est pas parce que quelqu’un vous ch*e dessus qu’il est forcément votre ennemi. 
2.Ce n’est pas parce que quelqu’un vous sort de la m*rde qu’il est forcément votre ami. 
3.Quand vous êtes dans la m*rde,il vaut mieux parfois tout simplement la boucler ! 

 

Et maintenant,on retourne bosser !

5b12b2fc

 

9 août, 2017

Comment vous débarrasser d’une sinusite …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 13:57

De nombreuses personnes ressentent des maux de tête, mais si vos maux de tête provoquent des douleurs et des sensibilités derrière votre front, vos yeux et vos joues, vous avez probablement une sinusite. Les sinus sont des espaces derrière les os de votre crâne remplis d’air qui le purifient et l’humidifient. Votre crâne contient quatre pairs de sinus qui peuvent enfler ou se boucher, ce qui provoque la sinusite. Réduisez l’inflammation et les sécrétions dans vos sinus en utilisant des remèdes maison, des médicaments vendus sans ordonnance ou des traitements prescrits par votre médecin.

1

Utiliser des remèdes maison

  1. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 1
    Respirez de l’air humide. Utilisez un vaporisateur d’humidité ou un humidificateur à froid pour réduire l’inflammation des sinus. Vous pouvez aussi créer de l’humidité dans l’air en remplissant une bassine d’eau chaude, en vous penchant par-dessus (en faisant attention de ne pas trop vous en approcher) et en couvrant votre tête avec une serviette. Inspirez la vapeur. Vous pouvez aussi prendre une douche chaude et inspirer la vapeur. Essayez d’inspirer de l’air humide 2 à 4 fois par jour pendant 10 à 20 minutes.

    • Le taux d’humidité chez vous doit être d’environ 45 %. Sous ce niveau, l’air est trop sec, au-dessus, il est trop humide. Utilisez un appareil appelé un hygromètre pour mesurer ces niveaux.
      Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 2
      2
      Utilisez des compresses. Alternez entre l’application de compresses chaudes et froides. Placez une compresse chaude sur vos sinus pendant 3 minutes, puis une compresse froide pendant 30 secondes. Vous pouvez recommencer ce traitement trois fois, entre 2 et 6 fois par jour.

      • Vous pouvez aussi faire couler de l’eau chaude ou froide sur une serviette, l’essorer et l’appliquer sur votre visage pour obtenir les mêmes effets que la compresse.
      Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 3
      3
      Restez hydraté. Assurez-vous de boire beaucoup de liquides, car cela peut vous aider à rendre le mucus dans les sinus plus liquide. Il vous sera plus facile de les vider et vous resterez mieux hydraté. Selon certaines études, les hommes devraient essayer de boire environ deux litres et demi d’eau par jour et les femmes deux litres.

      • Certaines personnes affirment qu’il peut être utile de boire des boissons chaudes. Dégustez une tasse de votre thé ou de votre bouillon préféré pour rendre le mucus plus liquide.
      Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 4
      Utilisez un vaporisateur nasal de solution saline. Suivez les instructions sur la boite et utilisez-le au maximum 6 fois par jour. Les vaporisateurs de solution saline peuvent aider les cils dans le nez à rester en bonne santé. Cela permet de réduire l’inflammation dans le nez et de traiter les sinus. Cela peut aussi humidifier les voies nasales pour en retirer les sécrétions séchées tout en vidant les sinus. Les vaporisateurs nasaux pourraient aussi éliminer les pollens, ce qui peut améliorer votre état si vous souffrez d’allergies qui provoquent des maux de tête.
      • Vous pouvez préparer votre propre solution saline en mélangeant 2 à 3 c. à c. de gros sel avec une tasse d’eau distillée ou bouillie. Remuez et ajoutez une c. à c. de bicarbonate de soude. Utilisez la solution dans une poire ou un compte-goutte pour la faire couler dans votre nez. Vous pouvez vous en servir jusqu’à six fois par jour.

       

      Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 5
      Utilisez un pot neti. Préparez une solution saline et versez-la dans le pot neti. Tenez-vous au-dessus de l’évier et penchez votre tête en avant. Pendant que vous êtes au-dessus de l’évier, penchez votre tête sur le côté et versez la solution directement dans l’une de vos narines en prenant soin de diriger l’eau vers l’arrière de votre tête. La solution va se répandre dans vos cavités nasales et à l’arrière de votre gorge. Soufflez doucement par le nez et crachez l’eau qui se trouve dans votre bouche. Recommencez avec l’autre narine. L’utilisation d’un pot neti peut permettre de réduire l’inflammation et les sécrétions de mucus. Cela vous aidera à nettoyer vos sinus des produits irritants et des allergènes qui pourraient s’y trouver.
      • Pour préparer votre propre solution saline, mélangez entre 2 et 3 c. à c. de gros sel dans une tasse d’eau distillée ou bouillie. Mélangez-y ensuite une c. à c. de bicarbonate de soude. Conservez la solution saline à température ambiante et remuez-la avant de vous en servir.

      Méthode 2

      Essayer des thérapies alternatives

      1. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 12
        1
        Prenez un complément alimentaire. Des recherches sont en cours pour déterminer l’efficacité des compléments alimentaires sur les sinusites. Les compléments alimentaires suivants pourraient prévenir ou guérir les sinusites.

        • La broméline est un enzyme produit par l’ananas qui aide à réduire l’inflammation des sinus. Ne prenez pas de broméline avec des anticoagulants, car ce complément alimentaire pourrait faire augmenter le risque de saignements. Vous devez aussi éviter la broméline si vous prenez un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, un type de médicament souvent utilisé pour traiter la pression sanguine élevée (hypertension). Dans ce genre de cas, la broméline peut faire augmenter les risques de baisse brutale de la tension sanguine (hypotension).
        • La quercétine est un pigment végétal responsable de la production des couleurs chatoyantes des fruits et des légumes. Elle est considérée comme un antihistaminique naturel, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour s’assurer qu’elle se comporte bien comme un antihistaminique.
        • Le lactobacille est une bactérie probiotique dont votre corps a besoin pour que votre système digestif soit en bonne santé et que votre système immunitaire fonctionne de manière efficace. Ce complément alimentaire permet de diminuer les risques de développement d’allergies et d’effets secondaires gastro-intestinaux comme la diarrhée, les gaz et les douleurs abdominales liées à l’utilisation d’antibiotiques.
      2. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 13
        2
        Essayez des remèdes à base de plantes. Il existe de nombreuses plantes qui peuvent réduire les risques de développement des sinusites. Elles permettent de prévenir et de traiter le rhume, de stimuler le système immunitaire et de réduire l’inflammation des sinus. Des études ont montré que le complément alimentaire à base de plantes appelé Sinupret aide à la réduction des symptômes de l’inflammation des sinus. Il est supposé rendre le mucus nasal plus liquide, ce qui permet d’améliorer son écoulement des sinus. D’autres plantes sont utilisées traditionnellement pour traiter les sinus. En voici quelques exemples.

        • La scutellaire chinoise. Préparez une infusion en versant une tasse d’eau bouillante par-dessus 1 à 2 c. à c. de feuilles séchées. Couvrez la tasse et laissez infuser pendant 10 à 15 minutes. Buvez 2 à 3 tasses par jour pour soulager les sinus.
        • La grande camomille. Préparez une infusion en versant une tasse d’eau bouillante sur 2 à 3 c. à c. de feuilles fraichement hachées de grande camomille. Laissez infuser pendant 15 minutes, filtrez le liquide et buvez-en jusqu’à trois fois par jour.
        • L’écorce de saule. Préparez une infusion en mélangeant 1 c. à c. d’écorce de saule hachée ou en poudre à 250 ml d’eau. Portez le mélange à ébullition et laissez frémir pendant 5 minutes. Buvez de cette infusion entre 3 et 4 fois par jour.
      3. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 14
        3
        Appliquez des huiles essentielles sur vos tempes. Des études ont montré que certaines huiles essentielles appliquées sur vos tempes (c’est-à-dire près de vos yeux sur le côté du visage) peuvent soulager la sinusite et les maux de tête de tension. Préparez une solution à 10 % d’huile essentielle de menthe poivrée ou d’eucalyptus dans de l’alcool à 90 % et frottez-en vos tempes avec une éponge. Pour préparer la solution, essayez de mélanger 3 c. à s. d’alcool à 90 % avec 1 c. à c. d’huile essentielle de menthe poivrée ou d’eucalyptus.

        • Ce mélange permet de détendre vos muscles et de réduire votre sensibilité à la sinusite, selon certaines études.
      4. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 15
        4
        Envisagez l’homéopathie. L’homéopathie est une thérapie alternative fondée sur la croyance que de petites quantités de substances naturelles peuvent aider le corps à guérir seul. Les personnes qui souffrent de sinusite chronique font souvent appel à l’homéopathie et des études indiquent qu’une grande partie des patients rapportent une amélioration de leurs symptômes après deux semaines. L’homéopathie dispose de nombreux traitements contre la congestion des sinus et les maux de tête. En voici quelques-uns.

        • L’arsenic album, la belladonna, l’hepar sulphuricum, l’iris versicolor, le kali bichromicum, le mercurius, le natrum muriaticum, la pulsatilla, la silicea et la spigelia.
      5. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 16
        5
        Essayez l’acuponcture. C’est une discipline chinoise ancienne qui consiste à insérer des aiguilles à des points précis sur la peau. Cette pratique affirme que ces points peuvent corriger un déséquilibre d’énergies dans le corps. Pour traiter les sinusites, un acuponcteur va traiter l’inflammation des sinus en renforçant les points le long de votre rate et de votre estomac.

        • Vous ne devriez pas essayer l’acuponcture si vous êtes enceinte, si vous avez un problème de coagulation du sang ou si vous portez un stimulateur cardiaque.
      6. Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 17
        Consultez un chiropraticien. Votre chiropraticien pourra vous aider avec votre sinusite en ajustant et en manipulant de mauvais alignements dans votre corps, même s’il n’existe pas de preuves scientifiques de ces affirmations. Lors d’un ajustement des sinus, le chiropraticien va s’occuper des os et des muqueuses qui tapissent la cavité des sinus.

        • La manipulation permet d’ajuster les articulations pour corriger un mauvais alignement qui stimule le système nerveux. Cela pourrait restaurer le bon fonctionnement de la zone du corps affectée.

        Et si les méthodes ci-dessus indiquées n’apportent pas le soulagement escompté :

         

        Image intitulée Get Rid of a Sinus Headache Step 22

        Consultez un médecin.

        Le médecin va vous demander un historique médical et vous ausculter pour diagnostiquer la sinusite. Pendant cet examen, le médecin va toucher votre visage pour y déceler une sensibilité ou des gonflements. Il vérifiera aussi votre nez pour y trouver des signes d’inflammation, de congestion ou de sécrétions nasales. Votre médecin pourrait aussi vous faire passer une radio, un scanner ou une IRM. Si votre médecin pense qu’une allergie est la source de votre problème, il pourrait vous recommander de consulter un allergologue pour que vous puissiez passer plus d’examens.

        • Il pourrait aussi parfois vous demander de consulter un ORL (otorhinolaryngologiste). L’ORL utilisera un appareil à fibre optique pour visualiser les sinus et pour établir un diagnostic.

        Sources : http://fr.wikihow.com/vous-d%C3%A9barrasser-d%27une-sinusite

6 août, 2017

Billet d’humour !!! Et hommage à la langue française…

Classé dans : Généralités & Divers (152),Humour (284) — coukie24 @ 14:18

Keefers_BeautifulAnimals1321

UNE PERLE  :

« Myope comme une taupe »
« Rusé comme un renard »
« Serrés comme des sardines »…
Les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout.

La preuve:

Que vous soyez fier comme un coq
Fort comme un bœuf
Têtu comme un âne
Malin comme un singe
Ou simplement un chaud lapin
Vous êtes tous, un jour ou l’autre
Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
Vous arrivez à votre premier rendez-vous
Fier comme un paon
Et frais comme un gardon
Et là … Pas un chat !
Vous faites le pied de grue
Vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin
Il y a anguille sous roche
Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
Vous l’a certifié
Cette poule a du chien
Une vraie panthère !
C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour
Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
Vous êtes prêt à gueuler comme un putois
Quand finalement la fine mouche arrive
Bon, vous vous dites que dix minutes de retard
Il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
Sauf que la fameuse souris
Malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
Est en fait aussi plate qu’une limande
Myope comme une taupe
Elle souffle comme un phoque
Et rit comme une baleine
Une vraie peau de vache, quoi !
Et vous, vous êtes fait comme un rat
Vous roulez des yeux de merlan frit
Vous êtes rouge comme une écrevisse
Mais vous restez muet comme une carpe
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
Mais vous sautez du coq à l’âne
Et finissez par noyer le poisson
Vous avez le cafard
L’envie vous prend de pleurer comme un veau
(ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon)
Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
Et vous inventer une fièvre de cheval
Qui vous permet de filer comme un lièvre
C’est pas que vous êtes une poule mouillée
Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
Vous avez beau être doux comme un agneau
Sous vos airs d’ours mal léché
Faut pas vous prendre pour un pigeon
Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie
Et puis, ç’aurait servi à quoi
De se regarder comme des chiens de faïence
Après tout, revenons à nos moutons
Vous avez maintenant une faim de loup
L’envie de dormir comme un loir
Et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.

Billet d’humour de Jean D’ORMESSON !!! Et hommage à la langue française

(Pas la certitude que ce billet soit véritablement de lui,  il y a tellement de fausses diffusions sur la toile,  en tout cas, cet article est subtil et apprécié, l’assemblage de mots est amusant, la langue française ne manque pas d’expressions…)

anigif_optimized-8974-1438893366-7

7 juillet, 2017

En quête de sagesse …

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 14:49

couleurs montagnardes

En quête de sagesse, un homme vient de passer trois semaines exténuantes à gravir une haute montagne escarpée.

En arrivant à son sommet, il rencontre enfin le vieux Sage et lui demande :

« Homme de sagesse, comment pourrais-je rendre ma vie plus heureuse ?

Et le Sage de répondre :

- Pour commencer, la prochaine fois que tu auras envie de venir ici, va de l’autre côté de la montagne et prends le tramway. »

11 avril, 2017

C’est plein de disputes, un bonheur, …

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 15:50

carte-reconciliation-drapeau-blanc

« C’est plein de disputes, un bonheur », disait Jean Anouilh.

Même si l’on s’aime, vivre ensemble rime parfois avec désaccords. Les disputes fonctionnent alors comme une soupape, libérant les non-dits, l’insatisfaction et les émotions contenues. C’est une opportunité offerte pour percevoir et comprendre la réalité de l’autre, exprimer la sienne et réajuster les comportements pour que les besoins de chacun soient satisfaits.

Ces conflits exprimés et entendus libèrent l’énergie, celle de la réconciliation. Savoir se disputer serait même un facteur de réussite à long terme pour les couples, à condition cependant que les moments positifs soient plus nombreux et intenses que les négatifs. 

Repensez à une dispute récente et demandez-vous ce qui vous a blessé dans cet échange ? Que pouvez-vous faire maintenant pour rééquilibrer cette relation ?

fevmoisamoureux.gif

3 avril, 2017

Prendre soin de soi …

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:03

flacon souvenir

Avec le printemps arrive un souffle de légèreté, le besoin de s’alléger, de simplifier et de faire peau neuve : démarrer un régime amaigrissant, se lancer dans un grand ménage, faire la chasse à l’inutile, à l’encombrant dans vos armoires, mais aussi dans votre agenda et vos relations.

Mais facile à dire, moins facile à faire ! car la démarche passe aussi par faire le tri dans les souvenirs, les croyances et les peurs et renoncer au superflu pour privilégier ce qui est essentiel.

Pour vous aider, répondez à ces questions :

- Quel besoin prioritaire ai-je envie de satisfaire dans les semaines à venir ?

- Quel va être mon premier petit pas pour simplifier et alléger ma vie ?

tantquelecoeurconservesouvenirs.jpg

12345...9
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux