DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : poemes sur vie

5 décembre, 2016

Petit test en image…

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 16:35
petit test amusant en image

Regardez cette photo de suite

Maintenant  avez -vous vu  la fille assise et le garçon 

qui entoure son cou ? OUI ?

Alors vous êtes cerveau gauche.

Mais regardez  donc encore. ….

Car, en réalité, c’est tout le contraire.
  alors faites travailler votre cerveau droit et vous verrez que c’est le garçon qui est assis et porte un polo noir.

La fille entoure le cou du garçon et porte un jean bleu !

 103256107_o

Pas  convaincu :

Qui a du poil aux bras et aux pattes ?
 Assez spécial, n’ est-ce pas !

 Nous possédons tous deux hémisphères cérébraux qui interagissent constamment mais

 qui présentent chacun des fonctions spécifiques.

 L’hémisphère gauche décompose les problèmes et analyse.

 L’hémisphère droit s’intéresse au tout et innove.

 L’idéal est de favoriser la communication entre ces deux cerveaux. Mais notre éducation, ou notre tempérament, nous conduit parfois à privilégier l’une de ces deux zones.

Cette prédominance déterminera différentes manières de penser la vie…

 Oui , c’est surprenant…!

5 août, 2016

Dire oui, dire non …

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 22:04
200405101958533

Pour vous qui prenez le temps de lire ce poste …

je vous souhaite bon courage dans votre vie …

bonne-chance-lapin-papillon.png

Dire « OUI » au bonheur /

Dire « NON » à la mauvaise humeur

Dire « PEUT ETRE » à l’avenir /

Dire « JE NE T OUBLIE PAS » aux souvenirs

Dire « ADIEU » au stress /

Dire « POURQUOI PAS » à la paresse

Dire « J’AI COMPRIS » aux erreurs/

Dire « PLUS JAMAIS » aux jugements de valeurs

Dire « PARDON » à la peine  /

Dire « BYE BYE » à la haine

Dire « HEUREUSEMENT QUE TU ES LA » à l’humour /

Dire « POUR TOUJOURS » à l’amour

Dire « RESTE LA » à l’envie /

Dire « JE T AIME » à la vie

m3h.gif

Je n’oublie jamais de dire « s’il te plait »
  et  aussi « merci » 
voilà les deux mots magiques qu’il faut dire souvent,

alors je vous dis à vous visiteur …ob_07329d_d54f90fb.gifde votre visite

6e3593a2185184aab829ccf287dce4f6_1

sources : http://ageheureux.centerblog.net/

  

19 janvier, 2013

Poèmes de la Saint Valentin …

Classé dans : St Valentin — coukie24 @ 14:03

Poèmes de la Saint Valentin ... dans St Valentin v0v95jir

J’ai presque peur, en vérité,
Tant je sens ma vie enlacée,
A la radieuse pensée
Qui m’a pris l’âme l’autre été,

Tant votre image, à jamais chère,
Habite en ce coeur tout à vous,
Mon coeur uniquement jaloux
De vous aimer et de vous plaire ;

Et je tremble, pardonnez-moi
D’aussi franchement vous le dire,
A penser qu’un mot, un sourire
De vous est désormais ma loi,

Et qu’il vous suffirait d’un geste,
D’une parole ou d’un clin d’oeil,
Pour mettre tout mon être en deuil
De son illusion céleste.

Mais plutôt je ne veux vous voir,
L’avenir dût-il m’être sombre
Et fécond en peines sans nombre,
Qu’à travers un immense espoir,

Plongé dans ce bonheur suprême
De me dire encore et toujours,
En dépit des mornes retours,
Que je vous aime, que je t’aime !

Paul Verlaine

illustration-st-valentin-blog-2012-300x217 dans St Valentin
Poème  issu du recueil « La bonne chanson »

24 décembre, 2011

C’est Noël tous les jours …

 

C'est Noël tous les jours ... dans Noël et 1er de l An (83) de6f80bc

 2f701323

C’est Noël chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant

C’est Noël chaque fois qu’on dépose les armes et chaque fois qu’on s’entend

C’est Noël chaque fois qu’on arrête une guerre et qu’on ouvre les mains

C’est Noël chaque fois qu’on force la misère à reculer plus loin

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

petits coeurs noel 

C’est Noël quand nos coeurs oubliant les offenses sont vraiment fraternels

C’est Noël quand enfin se lève l’espérance d’un amour plus réel

C’est Noël quand soudain se taisent les mensonges faisant place au bonheur

C’est Noël dans les yeux du pauvre qu’on visite sur son lit d’hôpital

C’est Noël dans le coeur de tous ceux qu’on invite pour un bonheur normal

C’est Noël dans les mains de celui qui partage aujourd’hui notre pain

C’est Noël quand le gueux oublie tous les outrages et ne sent plus sa faim

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

noel coeur

Auteur : Odette Vercruyse

auteur-compositrice de chants et de poèmes, notamment religieux et chrétiens, née le 18 janvier 1925  et décédée le 15 avril 2000

29 juillet, 2011

Le Cèpe …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 14:59

dsc00143.jpg

LE CEPE

Dans l’ornière moussue,
Vit le cèpe ventru.
Sous le chêne feuillu,
Il prospère, joufflu.
L’embonpoint maximum<,br> Aujourd’hui le menace.
Mais il s’en soucie comme De sa première limace.

 Dans un fouillis branché,
Il vit sa vie, caché.
Sur une butte en vue,
L’amanite salue.
Elle attire la vue
Du chercheur qui s’arrête…
Et s’éloigne déçu…
En oubliant le cèpe.

Dans l’ornière moussue,
Le cèpe, je l’ai vu.
Il ne respire plus
Car il se sent perdu.
J’approche en tapinois
Et en coupant son pied,
Je prends le mien, de poids
Car je veux bien l’avouer,

Je l’aime …
dsc00144.jpg

Poème trouvé chez : http://www.champisart.fr/pluxml0.3.1/?046/Citations-poemes

La photo avant de les savourer …

18 octobre, 2010

Une dictée de l’Au-delà …

Classé dans : Spiritualité-Esotérisme (27) — coukie24 @ 7:33

3g37gyoh.jpg 

Une dictée de l’Au-delà


L’INCROYABLE HISTOIRE DE PATIENCE WORTH

Au siècle dernier, un médium américain de St Louis dans le Missouri, Mrs John H. Curran, se passionnait pour le spiritisme et la médiumnité.
Avec l’aide de Mrs. Hutchings, son amie, elle fabriqua une sorte de «oui-ja» automatique en fixant sur la planchette un cadran alphabétique relié à une aiguille mobile permettant de converser avec les esprits avec plus de rapidité et de précision qu’avec la «planchette» ou le «guéridon».
Quand « l’esprit » était là, on pouvait lui poser une question et, lorsqu’on posait son doigt sur l’appareil, l’aiguille se mettait à tourner, se plaçant successivement devant les lettres que le médium notait fidèlement, reconstituant lettre après lettre, les mots et les phrases de la réponse.
Une femme simple
Précisons que Mrs Curran était une femme simple dont les connaissances littéraires et la culture générale restaient pauvres, sa scolarité s’étant achevée à l’âge de 14 ans.
Un soir, Mr. et Mrs Curran se livraient avec quelques amis, parmi lesquels un éditeur­, à une séance de oui-ja jusque là assez banale et sans grand intérêt, lorsque soudain la planchette se mit à bouger et que l’appareil se mit à épeler, intarrissable, un long et stupéfiant message qui débutait ainsi: «J’ai vécu il y a bien longtemps, aujourd’hui je reviens parmi vous. Mon nom est Patience Worth.»
L’esprit de l’inconnue affirma être né en 1649, dans le Dorsetshire en Angleterre et que bientôt il se ferait connaître par une oeuvre littéraire qu’il dicterait au médium. Pris au jeu, l’éditeur, un dénommé Yost, qui devait sous peu se rendre en Angleterre, demanda des précisions à l’inconnue, ce dont elle s’acquitta de bonne grâce, décrivant avec beaucoup de détails faciles à reconnaître, le pays où elle avait vécu.
Visitant le Dorsetshire, M. Yost ne fut pas peu surpris de retrouver le village et les collines décrites par l’esprit, ainsi que le monastère aujourd’hui en ruine, où selon lui, se déroulèrent les épisodes décisifs de la vie de Patience Worth.
Telka
Au cours des mois suivants, l’esprit dicta plusieurs romans historiques, un drame et des poèmes lyriques à Mrs Curran. Le médium avait abandonné le oui-ja pour l’écriture automatique. Inspirée, elle improvisait à la demande, poèmes de genre, ou de circonstances.
Mais le phénomène le plus curieux, ce fut Telka, un long poème de plus de 5000 vers, en dialecte anglo-saxon, que Patience Worth dicta au médium.
Telka fut unique en son genre, non seulement par la pureté de la langue anglo-saxonne, mais aussi par les subtilités syntaxiques et grammaticales qui en faisaient un véritable pastiche de la langue de Shakespeare.
On observa que le poème n’utilisait aucun mot anglais postérieur à 1600. Les dictées de Patience Worth atteignirent la cadence de 110 mots à la minute, sans reprise ni hésitation, ce qui obligea de faire appel à une sténo.

Une dictée de l'Au-delà ... dans Spiritualité-Esotérisme (27) sun 

D’après le récit du Dr Walter Franklin Prince trouvé chez : http://www.science-et-magie.com 

28 août, 2009

Il pleure dans mon coeur …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 14:39

Il pleure dans mon coeur ... dans Poésies, Fables, contes, ... (171) ga1zxnfp 

Auteur : Paul Verlaine

Il pleure dans mon coeur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon coeur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un coeur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui s’écoeure.
Quoi ! nulle trahison ?…
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon coeur a tant de peine
!

pluie210 dans Poésies, Fables, contes, ... (171)

6 avril, 2009

La colombe de la paix, Aziadée, poète, recueil de poésie, poèmes

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 13:22

20110728

La colombe de la paix

Un rameau d’olivier dans son bec
Déployant ses ailes blanches
La colombe parcourt sans cesse
Le monde qui vit dans l’errance.

Elle offre avec générosité
Une plume de son plumage
Pour graver en lettres dorées
Les serments de la Paix…

 Mais les hommes de la terre

Ne tiennent pas leur promesse
Et de signature en signature
Arrachant plume après plume
S’entre-tuent sans repos
Pour un territoire ou un puits de pétrole…

La colombe, amoureuse délaissée
Au corps ensanglanté
Au brin d’olivier brisé
Accueillera toujours en son coeur blessé
« Les Hommes de Bonne Volonté » !

 

Gabrielle Simond, Poète (nom d’écriture : Aziadée)

 Présidente du cercle universel des ambassadeurs de la Paix

Présidente de l’Ambassade universelle de la Paix

 

Edition :  Le Grand livre de la Sérénité au Cherche Midi France,  

Rêves et Réalités au Cercle francophone France

 

La colombe de la paix, Aziadée, poète, recueil de poésie, poèmes dans Poésies, Fables, contes, ... (171) 

http://globalcommunitywebnet.com/PeaceNow/GabrielleSimond.rtf

 

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux