DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : noel autrefois en image

23 décembre, 2008

Noël, origines et traditions…

Classé dans : Noël et 1er de l An (83) — coukie24 @ 9:45

Noël au balcon, Pâques au tison. 

Noël, origines et traditions... dans Noël et 1er de l An (83) y_sapin_noel_61              ynoel64 dans Noël et 1er de l An (83)        ynoel53          y_cheminee_noel_06      noel_058    noelcreche_006

Les origines de Noël

Origines celtes : Novo hel (« nouveau soleil ») ou célébration du solstice d’hiver, jour du renouveau. Origines chrétiennes : Dies Natalis (« jour de la naissance »).C’est en 354 que l’Eglise institua par écrit la célébration de la naissance de Jésus Christ.

Au fil du temps, Noël est devenue la fête la plus populaire dans le monde, réunissant dans la paix et l’amour les croyants et non-croyants du monde entier.

les traditions de Noël    

La période de Noël est marquée par de nombreuses traditions :
Le Père Noël : c’est un personnage légendaire non chrétien venu du nord de l´Europe pour distribuer des cadeaux aux enfants sages.
Le sapin : l’arbre de Noël symbolise la vie au coeur de l’hiver.
La bûche : autrefois, une bûche de vieux hêtre était brûlée pour symboliser la renaissance du soleil. Aujourd’hui, elle est représentée sous la forme d’un gâteau ou d’une glace.
La crèche : c’est la représentation de la Nativité.
Les chants de Noël : ces chants populaires font souvent référence aux hivers en Europe occidentale (Stille Nacht ou « Douce Nuit », Mon beau sapin, Vive le vent, Il est né le divin enfant…)
Le repas de Noël : un grand repas festif symbolisant la célébration du solstice.
Les cadeaux de Noël : les enfants mettent leur soulier ou chaussette au pied de l’arbre de Noël la veille afin d’y récupérer leurs cadeaux le jour de Noël. Ce geste symbolise le partage et le cadeau que Dieu a fait en donnant son fils.

Joyeux Noël

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux