DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : images paques

14 février, 2019

e – Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit…

Classé dans : — coukie24 @ 11:00

e - Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit... dans Blogs préférés bienvenuechezcoukie24

Gifs%20Anim%E8s%20Carnaval%20%2828%29              fevrier dans Blogs préférés

A la Sainte Blaise

 L‘hiver redouble ou s’apaise.

Si Février n’est pas froid

Mars pour lui le sera.

Fleur de février va mal au pommier

Soleil le dernier jour de Février

Met des fleurs au pommier

Février chaud par aventure

A Pâques c’est la froidure.

Neige, eau, pluie, brouillard de février
Vaut du fumier.

Si février laisse les fossés pleins,
Les greniers deviendront pleins.

Vaut autant voir un loup en son troupeau
Que le mois de février beau.

  Quand il tonne au mois de février,
Toute l’huile tient dans une cuiller.

S’il tonne en février, point de vin.

Gifs%20Anim%E8s%20Carnaval%20%282%29   iy9jyvl6

081007101958337862585251

« À la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur. »

« À la Chandeleur, le jour croît de deux heures. »
« À la Chandeleur, grande neige et froideur. »
« À la Chandeleur, le froid fait douleur. »
« À la Chandeleur, Rose n’en sentira que l’odeur. »

Quand pour la Chandeleur le soleil est brillant
Il fait plus froid après qu’avant.

Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit
L’hiver de quarante jours s’ensuit

« Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure. »

kxwa0z5m

Le mois de février est connu pour la Saint-Valentin, fête des amoureux. Elle se célèbre chaque année  le 14 février. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

rosesrougebrillante1.gif

carnaval016   chandeleur_lutinwm200qtv

De plus, c’est au mois de février, précisément le 2 février que l’on peut déguster les fameuses crêpes de la Chandeleur ! On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid. La Chandeleur marque l’ouverture de la période de Carnaval.

9104gihd

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci

  mws

rqljver1

mercip-votre-fidelite

m8wtzlqp

d46eb88b

jxigp8ic

htwm1upy

4 septembre, 2010

1-2-3 – Soleil !!!

Classé dans : Belles images — coukie24 @ 12:25

Toutes nos vies sont comme les couchers de soleil: il n’y en a pas un qui ressemble à un autre.

z8gysvfv.jpg

03d024bc.jpg

bdec6324.jpg

366594.jpg

79acfee4.jpg

dxb2nd4d.jpg

ueu1m824.gif

lkx2f53g.jpg

i6afpfr2.jpg

4j1ik2uo.gif

331fac40.jpg

ecl4.jpg

Installé au pied des monumentales statues de l’île de Pâques, l’astronome S. Guisard a réalisé l’une des plus belles images de l’éclipse totale de Soleil du 11 juillet 2010.

9 février, 2010

L’origine du Carnaval …

Classé dans : Carnaval — coukie24 @ 16:46

L'origine du Carnaval ... dans Carnaval carnaval-MG 

A l’origine, le carnaval vient du calendrier religieux. Il commence le jour de l’Epiphanie et se termine le Mercredi des Cendres. La fin du carnaval est marquée par Mardi Gras. C’est le jour le plus important de cette période. Sa date change tous les ans car elle dépend de la date de Pâques (qui varie en fonction du cycle de la lune). En effet, il y a exactement 40 jours entre la fin du carnaval et le jour de Pâques ; ce sont les 40 jours de carême.
Mardi grasMardi Gras (ou Fat Tuesday dans les pays anglo-saxons) est appelé ainsi car c’est le jour où les gens finissent les graisses qui leur restent avant de se mettre au carême (période pour les catholiques où, justement, on évite de consommer du gras). On en profite donc pour faire des beignets, des merveilles et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.

bugnes dans Carnaval

Par opposition au carême, le carnaval est donc une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît. C’est un monde à l’envers en quelque sorte : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues. Certaines villes ont des carnavals spectaculaires !

Les temps forts du carnaval sont donc ce que l’on appelle ‘les jours gras’ : les dimanches, lundis et mardis. Il y a une opposition marquée entre la période faste du gras et la période d’abstinence du carême. C’est pour cela que tous les ans, un personnage nommé Carnaval revient, entouré de toute sa troupe, pour instaurer le règne de l’abondance et de la richesse. Et tous les ans, il meurt, brûlé ou noyé. Dans certaines régions, le personnage Carnaval porte le nom de Bonhomme d’Hiver car la fin du carnaval tombe presque en même temps que la fin de l’hiver.

Pour Mardi Gras, un certain nombre de gens se déguisent, souvent en personnage connu et caractéristique pour être reconnu de tous. Beaucoup d’entre eux choisissent d’être un personnage de la Comedia dell’Arte tel que Pierrot, Arlequin ou Polichinelle.

Pierrot
Pierrot

Pierrot est un personnage lunaire, c’est un grand rêveur. Son visage est blanc, tout comme son costume: un grand pantalon et une blouse avec une collerette et de très grands boutons noirs dessinés à l’avant. Parfois, il a une larme qui coule sous l’œil.

je-sais-tout-carnaval_clip_image008
Arlequin

Arlequin est un drôle de personnage si pauvre que son costume est plein de trous. Pour masquer les trous, il a cousu tous les petits morceaux de tissus qu’il a trouvé, ce qui lui fait un costume tout bariolé de losanges multicolores.

 

Polichinelle
Polichinelle

Polichinelle a l’esprit vif, moqueur et cynique. Il a une bosse par-devant et par-derrière et un horrible nez crochu. Il porte un costume ample et un bicorne.

 

Déguisement

 

D’autres choisissent de se déguiser en personnages de contes ou de légende, comme une fée, le Chaperon Rouge (avec un panier contenant un petit pot de beurre et une galette) ou encore un pirate (avec un bandeau sur l’oeil et un grand sabre). Ou encore en un personnage du monde réel, reconnaissable à ses accessoires comme par exemple un cuisinier, un marin ou un plombier… Découvre les déguisements de carnaval ! lien vers page déguisements.

10 avril, 2009

Pâques : origines, traditions…

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Pâques — coukie24 @ 11:33
« Pâques mouillées, épiage avorté. »

Pâques : origines, traditions... dans Autres fêtes ou évènements ttvswydu

Les origines de Pâques

Pâques était à l’origine une fête païenne qui annonçait le solstice de printemps. Sa date change chaque année. Elle est fixée, depuis l’an 325, au premier dimanche suivant la première pleine lune de printemps ou plus précisément, au dimanche qui suit le 14ème jour de la pleine lune, soit entre le 22 mars et le 25 avril.
- Chez les chrétiens, Pâques est la célébration de la résurrection de Jésus-Christ.
- Chez les juifs, Pâque (Pessa’h) commémore la sortie d’Égypte, la naissance d’Israël en tant que peuple et célèbre plus généralement la liberté.

Les traditions de Pâques

Les oeufs : l’oeuf est le symbole de Pâques. Il signifie la vie et la renaissance. Il est de tradition d’offrir des oeufs nature, décorés, teints ou travaillés pour célébrer l’arrivée du printemps.zykznt6u dans Pâques
Les cloches : les cloches sonnent chaque jour de l’année sauf du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques. Au moment de Pâques, la légende dit que les cloches se rendent à Rome où elles se chargent d’oeufs qu’elles répandent à leur retour dans les jardins. Les enfants se font une joie de les chercher et d’en remplir des paniers d’osier.080320113358245171851130
Le lièvre et le lapin : ces deux animaux symbolisent l’abondance, la prolifération, le renouveau. Il est de coutume de préparer, la veille du dimanche de Pâques, un nid dans le jardin. Durant la nuit, le lièvre de Pâques fait le tour des maisons du quartier afin de déposer des oeufs en chocolat dans les nids.brfjkxoc
L’agneau : dans la religion chrétienne comme dans la religion juive, l’agneau occupe une place très importante et symbolique. C’est pourquoi il est de coutume d’en faire la base d’un repas à Pâques.5cokk2g7
Le chocolat : autrefois, les paysans s’offraient à Pâques des animaux ou des aliments frais. Avec le temps, ces derniers ont été remplacés par des oeufs, des animaux et d’autres symboles de Pâques en chocolat !

7411aze7
Les brioches de carême : les des brioches de Pâques « hot cross buns » se dégustent dans de nombreux pays. Elles sont supposées apporter la santé tout au long de l’année.

23510579_p

Le jour « J » de Pâques

Outre les nombreuses traditions dans le monde entier, la période de Pâques est aussi celle où on étrenne de nouveaux habits à l’occasion du changement de saison.
Joyeuses Pâques !

tv14439o

5 avril, 2009

Les Rameaux

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Pâques — coukie24 @ 11:02

Dicton

 » S’il pleut sur les Rameaux, il pleut sur les fléaux. » (Périgord)

 » Le vent du jour du Buis dure autant que lui. » (Beauce)

Les Rameaux dans Autres fêtes ou évènements

TRADITION

 C’est une tradition qui se perd au fil du temps. Et pourtant lorsque nous étions enfants, on attendait avec impatience notre rameau garni de friandises.Le jour des rameaux, les enfants allaient à la messe avec des rameaux sur lesquels étaient accrochés, sur chaque branchette, des friandises ou des petits œufs et poissons en chocolat.
C’était en général le parrain et la marraine qui offraient ces rameaux aux enfants.
Je me souviens avec quelle impatience nous attendions la fin de l’office pour pouvoir goûter à toutes ces friandises.
Une autre tradition, mais pâtissière cette fois. Ce jour-là, on mangeait des « cornuelles ». Le trou placé au centre du gâteau permettait d’y glisser un brin de buis
bénit et les cornuelles étaient souvent vendues à l’entrée de l’église. On ne les trouve plus aujourd’hui qu’en pâtisserie ou en supermarché.La symbolique de ce biscuit est religieuse pour certains (sa forme triangulaire représentant la sainte trinité : le Père, le Fils, le Saint-Esprit) ou rattachée aux fêtes païennes et priapiques du printemps pour d’autres (la forme évoquant alors le sexe et le pubis féminin). Il est ainsi vraisemblable que la tradition religieuse ait repris une tradition païenne liée à la fécondité.

De nos jours, les gens font bénir essentiellement des rameaux de buis ou d’olivier. Mais en fait, nos aieux apportaient ce qu’il possédaient : des branches de laurier ou autres. Le rameau béni se gardait généralement dans la chambre, on s’en servait pour bénir les morts, lorsqu’un décés survenait dans la famille.
Il préserve aussi la maison de la foudre, la protection Divine est ainsi dans la maison. Et puis notre brin de buis signifie la certitude de l’immortalité de l’âme et la résurrection des morts.

On ne jette pas le rameau de l’année précédente, soit on le fait brûler ou bien on l’enterre dans le jardin.

                          4anhg33q dans Pâques

RELIGION                         entreejesus
Rameaux de palmes – Le dimanche des Rameaux précède Pâques. Il célèbre l’entrée de Jésus à Jérusalem. Il est sur un âne. La foule l’acclame en brandissant des rameaux et en criant : Hosanna ! Matthieu XXI, 8 Le peuple, en foule, étendit ses vêtements sur la route ;
certains coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
Les foules qui marchaient devant lui et qui suivaient, criaient :
« Hosanna au fils de David !
Béni soit celui qui entre au nom du seigneur !
Hosanna au plus haut des cieux !
« Jean XII,

12 La grande foule venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre. Ils criaient : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d’Israël ! »Cette fête s’implante en Europe vers le VIIIe siècle : on se rend à l’église avec un rameau à la main. C’est une palme, un rameau de palmier ou un équivalent selon la végétation du lieu. En général il s’agit d’un rameau de buis, ou de laurier en Bretagne notamment. On appelle souvent ce dimanche Pâques fleuries car ce rameau de buis ou de laurier doit être fleuri. On disait aussi Pâques à buis en Picardie, ou bien Hozanne, Dimanche Ozannier dans le Limousin, Dimanche des Paumes en Lorraine (paume : variante de palme).On décorait les croix de carrefour et des cimetières avec des rameaux : elle portait alors le nom de Croix Hosannière.

 jesus_rameaux

arrivée de Jésus à Jérusalem par Gustave Doré 

 entree

23214938_p 

23 décembre, 2008

Noël, origines et traditions…

Classé dans : Noël et 1er de l An (83) — coukie24 @ 9:45

Noël au balcon, Pâques au tison. 

Noël, origines et traditions... dans Noël et 1er de l An (83) y_sapin_noel_61              ynoel64 dans Noël et 1er de l An (83)        ynoel53          y_cheminee_noel_06      noel_058    noelcreche_006

Les origines de Noël

Origines celtes : Novo hel (« nouveau soleil ») ou célébration du solstice d’hiver, jour du renouveau. Origines chrétiennes : Dies Natalis (« jour de la naissance »).C’est en 354 que l’Eglise institua par écrit la célébration de la naissance de Jésus Christ.

Au fil du temps, Noël est devenue la fête la plus populaire dans le monde, réunissant dans la paix et l’amour les croyants et non-croyants du monde entier.

les traditions de Noël    

La période de Noël est marquée par de nombreuses traditions :
Le Père Noël : c’est un personnage légendaire non chrétien venu du nord de l´Europe pour distribuer des cadeaux aux enfants sages.
Le sapin : l’arbre de Noël symbolise la vie au coeur de l’hiver.
La bûche : autrefois, une bûche de vieux hêtre était brûlée pour symboliser la renaissance du soleil. Aujourd’hui, elle est représentée sous la forme d’un gâteau ou d’une glace.
La crèche : c’est la représentation de la Nativité.
Les chants de Noël : ces chants populaires font souvent référence aux hivers en Europe occidentale (Stille Nacht ou « Douce Nuit », Mon beau sapin, Vive le vent, Il est né le divin enfant…)
Le repas de Noël : un grand repas festif symbolisant la célébration du solstice.
Les cadeaux de Noël : les enfants mettent leur soulier ou chaussette au pied de l’arbre de Noël la veille afin d’y récupérer leurs cadeaux le jour de Noël. Ce geste symbolise le partage et le cadeau que Dieu a fait en donnant son fils.

Joyeux Noël

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux