DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : images novembre

1 novembre, 2019

q – À la Toussaint, le froid revient, et met l’hiver en train.

Classé dans : — coukie24 @ 1:13

 

8f99ldty.gif  

cadre-bonjour-et-bienvenue

Novembre,  le mois des souvenirs …

309f15f837.gif

         casque21418pomerg.jpg

309f15f837.gif

meuseargonne.gif

309f15f837.gif

q - À la Toussaint, le froid revient, et met l'hiver en train. dans Généralités & Divers (152) chrysantheme_1_max

309f15f837.gif

novembre.gif

309f15f837.gif

chrysanthemes.jpg

 O ! Fleur pâle ornement des images d’automne
Sans parfum qui nous grise, aussi sans volupté
Quand je te vois t’ouvrir la gaieté m’abandonne
Mais tu souris toujours sous le ciel attristé.

Tu fleuris quand tout meurt dans la nature entière.
Quand d’un feuillage d’or les arbres sont parés
Tu fleuris quand la rose à son heure dernière
Effeuille tristement ses pétales fanés.

Dans les jardins en deuil ta frileuse parure
Jette une note gaie et sur les tapis d’or
Par l’automne étendus, tes rameaux de verdure
Font croire que l’hiver est loin de nous encor.

Sur les tombeaux glacés tu remplaces les roses
Quand chaque fleur se fane au baiser des brouillards
Tu figures partout et dans les chambres roses
Et dans les grands salons et sur les corbillards.

N’es-tu pas, par ta grâce et par ta modestie
La fleur qui plaît aux yeux parmi toutes les fleurs.
Puisqu’au sein de la mort tu fais briller la vie
Comme un rayon d’espoir brille au sein des douleurs.

Le Chrysanthème.
Extrait Des Poésies Completes -
 Par Honoré Harmand

 chrysanthmesttescouleurs.jpg

309f15f837.gif

messagepageblogavpluie.gif

mws1.gif

t5z5kzre dans Généralités & Divers (152)

019separatsouris1.gif

mercidevotrevisite.gif

cd70857e433

novembre.jpg

 1er frimas de Novembre

309f15f837.gif

Demain, dès l’aube…

 

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

 Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo

thumblabruyereuneplantefacileacultiver2237.gif

309f15f837.gif

 beautiful-autumn-scenery-trees-yellow-leaves-path-2K-wallpaper-middle-size   

 22281558_10155897812396052_455859219741699155_n     

pourquoi-les-feuilles-des-arbres-changent-elles-couleur-automne_width1024

 

 22528461_10155942965071052_5148514925109676908_n

 Mes volontés ...

couleurs-d-automne.72323

13 novembre, 2016

13 novembre : soyons plus gentils encore !

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 16:02

13 novembre : soyons plus gentils encore ! dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) 13-novembre-soyons-plus-gentils-encore-!_imagePanoramique500_220

© Serge Bloch

 13 novembre : soyons plus gentils encore !

Le 13 novembre prochain, Psychologies magazine et le quotidien Métro lancent en France la journée de la gentillesse. Pourquoi ? Parce que l’individualisme roi et le chacun pour soi ont vécu : en ces temps de crise, nous avons besoin de liens et de solidarité pour faire face. La gentillesse est devenue une nécessité. Ce jour-là, montrons que c’est une intelligence, et même une force. Ayons le courage de défier le cynisme, de dépasser nos inhibitions et de changer nos comportements.

b85047d282.gif

« La gentillesse est la noblesse de l’intelligence. » Jacques Weber

« Le plus court chemin d’une personne à une autre … c’est un brin de gentillesse » – Anonyme

« La gentillesse, c’est de l’amour donné par petites bouffées. » Anonyme

colombes.bmp

 

Être gentil c’est apprendre à avoir confiance en soi, pour pouvoir donner sans rien attendre en retour, c’est aimer la vie et l’humanité pour mieux vivre tous ensemble. 

 

28 mars, 2015

Changement d’heure : de bonnes pratiques pour éviter la fatigue

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Santé (166) — coukie24 @ 21:40

1425398779

Deux fois par an, on décale son horloge pour mieux suivre les variations d’ensoleillement et économiser de l’énergie. Si 70 pays appliquent le changement d’heure, celui-ci a toujours été critiqué par les scientifiques. Pourquoi ? Comment s’y préparer au mieux ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Les hommes ont, de tout temps, adapté leurs périodes d’éveil et d’activité à l’ensoleillement saisonnier. Mais c’est Benjamin Franklin, célèbre homme de sciences et de lettres américain, qui a formalisé l’idée de se lever une heure plus tôt le matin, histoire d’économiser de l’énergie en profitant de davantage de soleil le soir… Si sa suggestion date de 1784, l’entrée en vigueur dans les différents pays ne se fera qu’au 20ème siècle, d’abord en Allemagne puis en Grande-Bretagne, pour diminuer la consommation de fuel lors de la première Guerre Mondiale. En France, ce n’est qu’en 1975 que la pratique a été officiellement adoptée.

Ainsi, en avançant l’horloge d’une heure au printemps, on fait coïncider les périodes d’activité avec l’ensoleillement naturel, de sorte à profiter de la clarté en soirée. À l’automne, on « recule » l’horloge pour revenir à l’heure normale.  

Le changement d’heure en pratique

Le changement d’heure en pratique

Aujourd’hui, 70 pays imposent un changement horaire deux fois par an. Mais toutes les pendules ne sont pas à la même heure ! Dans l’hémisphère nord, l’heure d’été « débute » entre mars et avril, pour se terminer entre septembre et novembre. C’est donc l’inverse dans l’hémisphère sud.

En Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), le changement vers l’heure d’été se fait le deuxième dimanche de mars et celui vers l’heure d’hiver le premier dimanche de novembre. C’est deux semaines avant l’Europe, qui passe à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre (tout cela a été uniformisé en 1998). Un casse–tête ? Rien par rapport à ce qui régnait aux Etats-Unis dans les années 50-60, où chaque état était libre d’appliquer ou non le changement d’heure. Un vrai capharnaüm !  

Des changements d’heure pas si anodins !

Des changements d'heure pas si anodins !

Le passage à l’heure d’été, au printemps, consiste à avancer l’horloge d’une heure durant la nuit (passant ainsi de 2 heures du matin à 3 heures directement). Voilà qui fait perdre, concrètement, une heure de sommeil.

A priori, la population devrait s’habituer rapidement à ce petit réglage. Mais de plus en plus d’études suggèrent qu’un tel changement n’est pas anodin pour l’organisme. Certaines données montrent que l’impact est ressenti pendant au moins une semaine. Le Sénat français, lui, dans un rapport de 1996, soulignait que le monde médical voit dans ces changements d’heure « une source supplémentaire de fatigue, au moment du printemps ».

La transition d’automne, à l’inverse, fait « gagner » une heure au lit. Mais les études montrent qu’en moyenne, les gens ne dorment pas une heure de plus. Le gain est donc tout relatif !

Selon plusieurs analyses, les changements d’heure sont davantage suivis d’accidents de la route, en raison d’une fatigue accrue et d’une perturbation des rythmes biologiques. Le sommeil serait plus fragmenté, moins réparateur, et nombre de personnes souffriraient de troubles d’endormissement.  

Comment préparer le changement en douceur ?

Comment préparer le changement en douceur ?

Pour anticiper les changements d’heure et éviter une rupture trop brutale du rythme biologique, plusieurs scientifiques conseillent de procéder à un changement graduel des horaires de coucher et de lever, plutôt que de changer de 60 minutes d’un seul coup en fin de semaine.
Ce conseil est surtout valable pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou celles souffrant de troubles du sommeil, qui sont particulièrement sensibles aux changements de rythme. C’est encore plus important au printemps, lorsqu’on perd une heure de sommeil.

Ainsi, 6 jours avant le changement, commencez à décaler le réveil de 10 ou 15 minutes. Mais attention ! Il faut aussi se coucher un peu plus tôt chaque soir précédant le passage à l’heure avancée d’été. Voilà qui est plus facile à dire qu’à faire, surtout avec des adolescents !

Dites-vous que c’est justement l’occasion de rétablir un rythme régulier de coucher, une mesure indispensable pour assurer aux enfants une bonne qualité de sommeil.  

Juste avant et après le changement d’heure

Juste avant et après le changement d'heure

Le samedi qui précède le changement d’heure printanier, certains experts recommandent de faire de l’exercice, de se fatiguer, et de s’exposer en extérieur à la lumière du jour. Attention toutefois à ne pas s’agiter trop dans la soirée, ce qui pourrait avoir l’effet contraire et retarder l’heure de l’endormissement.

Le dimanche matin, après le changement, il est conseillé de ne pas trop traîner au lit, histoire d’aider l’organisme à s’ajuster rapidement, et de lui éviter un choc le lundi matin. Encore une fois, sortez profiter de la lumière extérieure : elle aidera à recaler votre rythme circadien.

Enfin, suivez les conseils habituels d’hygiène du sommeil : pas d’excitant après 16h, pas de repas trop lourd ou trop alcoolisé le soir, faire une activité relaxante avant de dormir en évitant la télévision et autres écrans lumineux qui empêchent l’organisme de sécréter correctement la mélatonine – l’hormone du sommeil. Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir !

Article rédigé par Marine Corniou

Sources : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites

 

9 novembre, 2009

11 Novembre …

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 12:11

11 Novembre ... dans Autres fêtes ou évènements dyn009_original_236_239_gif_2595266_106c174a8d8077ed859bc775246d4539

Guerre ou paix, on ne veut plus de guerre mais plutôt l’armistice pour que jamais nos frères connaissent le sacrifice.

la date de l’Armistice (1914-1918)

L’armistice du 11 novembre 1918 marque la fin de la Première Guerre mondiale (1914-1918) entre les Alliés et l’Allemagne. C’est un civil du nom de Erzberger qui a signé, à 5 h 10 à Compiègne, au nom de l’Allemagne, ce document que lui avait imposé le maréchal Foch. L’Armistice ne fut officialisé qu’à 11 heures.
A noter que le 11 Novembre est aussi la fête du saint patron de la France, c’est-à-dire la Saint Martin.

la signification de l’Armistice (1914-1918)

L’Armistice, c’est-à-dire l’arrêt des combats dans l’attente d’un traité de paix en bonne et due forme, a été signé en faveur des Alliés sans aucune marge de négociation pour les Allemands. Le traité de paix entre la France et l’Allemagne a été conclu à Versailles le 28 Juin 1919 (traité de Versailles).
Cette guerre, qui aura duré quatre ans, fit 8 millions de morts et 6 millions de mutilés.

le jour « J » de l’Armistice (1914-1918)

En France, l’anniversaire de l’Armistice est une commémoration essentielle de la vie nationale, avec dépôt de gerbes devant les monuments aux morts de chaque village. Le président de la République lui-même y participe en déposant une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu, sous l’Arc de Triomphe de la place du Général-de-Gaulle (ex-Place de l’Étoile), à Paris.
Au Canada, le 11 Novembre est un jour de souvenir pas seulement dédié à l’armistice (1914-1918). Depuis 1918, d’autres guerres ont eu lieu et le 11 Novembre est devenu un jour de recueillement pour tous les soldats morts à la guerre, quelle qu’elle soit.

bou08anonyme01z.jpg

Signature de l’armistice le 11 novembre 1918 à Compiègne dans un wagon.

bou08anonyme02z.jpg

Négociations de l’Armistice par le Conseil de guerre des Alliés à Versailles en octobre 1918.

7 octobre, 2009

Citation d’automne …

Classé dans : Citations, proverbes...,Les Saisons (115) — coukie24 @ 18:24

Vine Maple Fall Colors, Mt. Baker Snoqualmie National Forest, Washington, USA Photographie

Dans le jardin, l’automne est, en effet la gloire couronnante de l’année, nous apportant la fructification des mois de la pensée et le soin et le travail dur. Et à aucune saison, coffre-fort peut-être dans le temps de jonquille, nous obtenons des effets superbes de couleur tels qu’à compter d’août à novembre.

Rose G. Kingsley

20 juin, 2009

La fête des pères ; son origine…

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 15:55

La fête des pères ; son origine... dans Autres fêtes ou évènements 

Chaque année nous fêtons nos papas. Nous les remercions de leur protection, du temps passé avec eux et surtout de l’amour qu’ils nous donnent. Qu’il soit papa poule, papa gâteau, autoritaire ou protecteur, nous disons je t’aime à notre papa tous les ans en juin. La fête des pères français

Flaminaire_1949_small dans Autres fêtes ou évènementsQui l’aurait cru ! En France, ce n’est ni un maréchal ni un traité qui a lancé la première fête des pères. Il faut remercier Flaminaire, une marque bretonne de briquets, qui est à l’origine de la première journée pour les papas français. Ce n’est qu’en 1952 que la fête des pères a été instaurée en France. Attention, on a bien dit instaurée car la fête des pères, contrairement à celle des mamans, n’a jamais été officialisée. Elle a pris sa place dans nos calendriers et nous la célébrons chaque année mais ce n’est pas une fête officielle. Souvent considérée comme une fête commerciale comme la fête des grands-mères, la fête des pères a parfois du mal à prendre autant d’ampleur que la fête des mères. La première fête des pères a donc été célébrée deux ans après l’officialisation de la fête des mères. En France, nous fêtons nos papas le troisième dimanche de juin.
La fête des pères est l’occasion d’offrir un cadeau à nos papas ou de passer un moment en famille pour les honorer.   

La fête des pères chez nos voisins

La date de la fête des pères varie d’un pays à un autre :

En Belgique, elle est célébrée le deuxième dimanche de juin soit une semaine avant nous.
En Italie, au Portugal et en Espagne, on fête les papas le jour de la saint Joseph, le 19 mars.
Au Luxembourg, les pères sont fêtés en même temps que l’automne, c’est-à-dire au mois d’octobre.
En Allemagne, la fête des pères est célébrée le jeudi de l’Ascension, en mai.
En Suède, les papas sont honorés en novembre.
Chez nos voisins Anglais, les papas sont fêtés le deuxième dimanche de mai.
En Corée du Sud, la fête des pères et la fête des mères sont le même jour, le 8 mai.

Certains pays ont un ou deux jours de congés par an pour fêter les pères.

Quelque soit la date officielle de la fête des pères, dans tous les pays du monde, nous disons à nos papas que nous les aimons tous les jours.

rn7pye2g

16 février, 2009

Le bien et la bonté…

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 21:40

Zigmunt Bauman
 Zigmunt Bauman

 

Le bien et la bonté 

« Tzvetan Todorov a justement pointé le fait que, contrairement à ce qu’entretient la croyance populaire (croyance responsable de nombreux désastres dans les sociétés modernes et dans la vie de leurs membres), la valeur véritable, celle qui devrait être recherchée et pratiquée, c’est la bonté et non le «bien». De nombreux crimes répugnants, collectifs aussi bien qu’individuels, ont été perpétrés, au cours du siècle dernier (et encore aujourd’hui), au nom du bien. Le bien renvoie à une valeur absolue : si je sais ce que c’est, je suis autorisé à justifier n’importe quelle atrocité en son nom. La bonté signifie au contraire écouter l’autre, elle implique un dialogue, une sensibilité aux raisons qu’il ou elle peut invoquer. Le bien évoque l’assurance et la suffisance, la bonté plutôt le doute et l’incertitude – mais Odo Marquard, sage philosophe allemand, nous rappelle que lorsque les gens disent qu’ils savent ce qu’est le bien, vous pouvez être sûr qu’ils vont se battre au lieu de se parler… »

Extrait d’un entretien avec Zigmunt Bauman, intitulé « Où est passée la société ? » et publié dans la revue « Sciences Humaines » n°165 de Novembre 2005

15 janvier, 2009

« Comme on fait son lit, on se couche »

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 19:26

titreexpression.gif
« Comme on fait son lit, on se couche »

signification.gif
Il faut assumer les conséquences de ses actes.
On ne récolte que ce qu’on sème.
Le succès dépend des moyens qu’on se donne pour réussir.

titreorigine.gif
Cette locution proverbiale serait un subtil amalgame entre la lettre (voir l’expression ‘au pied de la lettre’) et « faire le lit de quelque chose ou quelqu’un ».

La lettre indique que quand on fait mal son lit, on risque de passer une mauvaise nuit, à cause de draps qui s’entortillent, par exemple.
A nous d’en assumer les conséquences. Et de mieux le faire le lendemain matin pour passer une meilleure nuit.

Faire le lit de quelque chose ou de quelqu’un, c’est, par ses actes, préparer ou favoriser la venue de quelque chose de désagréable ou de néfaste, ou l’arrivée (au pouvoir, par exemple) de quelqu’un de peu recommandable.
Là aussi, ce qu’il se passe dépend de ce qu’on a choisi de faire ou laisser faire.

« Comme on fait son lit, on se couche » dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) 081122115514347662786355

titreailleurs.gif

Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne
Proposé par eureka
Wie man sich bettet so liegt man Comme on se couche, ainsi on se trouve
Angleterre
Proposé par eureka
As you bake, so you shall eat Comme vous cuisez, vous mangerez
Angleterre
Proposé par eureka
As you make your bed, so you must lie in/on it Comme tu fais ton lit tu dois t’y coucher
Belgique (Wallonie)
Proposé par eureka
Comme on l’ bresse on l’beut Comme on la brasse on la boit
Belgique (Wallonie)
Proposé par eureka
Comme on fait s’ lét on s’ couke Comme on fait son lit on se couche
Brésil
Proposé par crisaidi
Colhe-se o que se planta On récolte ce qu’on sème
Créole
Proposé par eureka
Sé jan ou ka fè kaban aw ou ka domi C’est de la façon dont tu fais ton lit que tu te couches
Espagne
Proposé par santygaby
Uno recoje lo que siembra On récolte ce qu’on sème
Roumanie
Proposé par eureka
Cum îţi aşterni, aşa dormi. Comme tu fais ton lit, tu dors
Vietnam
Proposé par tuitui
Đã phóng lao thì phải theo lao Comme on a lancé son javelot, on le suit

Comme on fait son lit, on se couche !!!!!!!!!!!!

Dans « Marie Claire » de novembre il y a un reportage sur les lits de « rêve ». A mon avis le plus étonnant est le « Babulle ». Crée par Gilles Ebersolt, architecte spécialiste de la construction hors sol. Ce lit est constitué de deux ballons reliés entre eux par de fins câbles rayonnants. Curieux à voir ! …

Le_lit

mais Sympa ce lit ! N’est-ce pas ?

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux