DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : images bonne année

3 janvier, 2020

d – Et voici Janvier !

Classé dans : — coukie24 @ 1:14

d - Et voici Janvier ! dans Blogs préférés nhtx6zcx

qiteyb75 dans Blogs préférés

 

7qlaoc6v

Sous nos yeux, une nouvelle Année est en train d’éclore, pleine de couleurs et de nouveaux espoirs !

Le Temps est précieux. Quels que soient les obstacles que nous rencontrons, sachons profiter de chaque instant !

Bonne Année !

med-fleurs-d-hiver-visoflora-47597

 Proverbes du mois de janvier      

Au mois de janvier,
Mieux vaut voir le loup dans les champs, qu’un homme en chemise.

4cc3ce65Janvier frileux, Gèle l’oiseau sur ses oeufs.

Le mauvais an
Entre en nageant.

Si janvier ne prend son manteau,
Malheur aux arbres, aux moissons, aux coteaux.

L’or du soleil en janvier
Est or que l’on ne doit envier.

Un mois de janvier sans gelée
N’amène pas une bonne année.

82bbcc78Janvier sec et sage
Est un bon présage.

Sécheresse de janvier
Richesse de fermier.

Sec janvier
Heureux fermier.

0053Quand le soleil brille le jour de l’an
C’est signe de beaucoup de gland.

Pluie aux rois
Blé jusqu’au toit.

Quand le crapaud chante en janvier
Serre ta paille, métayer.

Si la grive chante au mois de janvier,
Bouvier prend garde à ton grenier.

Garde toi du mois de janvier
Comme un voleur au grenier.

d3f9c13dLes douze premiers jours de janvier
Indiquent le temps qu’il fera les douze mois de l’année.

Regarde comment sont menées
Depuis Noël douze journées
Car en suivant ces douze jours
Les douze mois feront leur cours.

Jour de l’an beau,
Mois d’août très chaud.

hk0v95xf

Entre le 10 et le 20 janvier, les plus contents sont les drapiers.

Le jour à la Saint Antoine a augmenté d’un dîner de moine

20 janvier : A la Saint Sébastien l’hiver reprend ou se casse les dents

22 janvier : Si le jour de la Saint Vincent le soleil est clairet beau on aura plus de vin que d’eau.

4gx6k80t

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées, faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci  

mws10.gif

oqgm017w

Pour vous, ce bouquet de roses !

0u80ka16

bw2yngkq

617785commentaire

 

24 décembre, 2019

s – Bonnes fêtes à tous ! …

Classé dans : — coukie24 @ 6:09

bonne-fête

 

bd85bfe2

s - Bonnes fêtes à tous ! ... dans Généralités & Divers (152) olbunt7o

2020

 Bonne année !

Il faut que je vous dise
Une jolie surprise
C’est la nouvelle année
Et les gens sont très gais.
Bonne année, bonne santé
Bon printemps, bel été
Doux automne, calme hiver
Ce sont les vœux de la Terre.
Et les miens les voici :
De la gaieté 365 jours aussi.

 

3795

ynoe351 dans Généralités & Divers (152)

 Et inexorablement, 2019 s’en va…

A présent que se meurent les derniers jours de décembre

Oserions-nous espérer que sorte de leurs cendres

Un ultime regain d’humanité

Qui vienne s’étendre sur la nouvelle année ?

Si improbable soit-il ou enthousiaste, qu’importe,

Puisque les prémices de l’espoir ouvrent déjà leurs portes…

 Dites, l’entendez-vous venir au son du glas

Du fond des jours enfuis, là-bas

Celui qui réduit en tas

Toutes nos heures et nos jours las ?

Celui plein d’allant : 

Le nouvel An !

 339ec3da

JE VOUS SOUHAITE A TOUS
UNE TRES BONNE ANNEE 2020 EN ESPERANT DE TOUT MON COEUR
QUE CELLE-CI VOUS APPORTERA
PLEINS DE JOIES ET DE SATISFACTIONS,
QUE LE BONHEUR S’INSTALLE 
DANS VOTRE COEUR,

2 FOIS PLUS DE JOIE, 0 SOUCIS, 20 TONNES DE BONNES NOUVELLES  !

Tout le monde mérite un 20 sur 20 dans toutes les matières :

Santé, Famille, Amour et Amitié

 

Afficher l'image d'origine

 pj0lrhqh

Comme je vous l’ai déjà écrit, j’ai créé ce blog dans l’intention tout d’abord de me faire plaisir et d’apporter un brin de fantaisie à sa lecture.
J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci

  mws12.gif

hx6er7t1  n2qai8lo

 

 

sitdriver3.jpg               rvtmrej0.gif

Bonne année !

Bonne année à toutes les choses,
Au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard

anime5.gif

bonne-annee-.73766

1

Paysage-hiver

61e5ca88

22053492

1eb73244

c – Bonnes fêtes à tous !

Classé dans : — coukie24 @ 4:25

shztgln9.gif

06256b3a

c - Bonnes fêtes à tous ! dans Blogs préférés olbunt7o

 de fin 2019

ynoe224.gif

ynoe351.gif

peaceandlove_sh

 16f242e5

Et inexorablement, 2019 s’en va…

A présent que se meurent les derniers jours de décembre

Oserions-nous espérer que sorte de leurs cendres

Un ultime regain d’humanité

Qui vienne s’étendre sur la nouvelle année ?

Si improbable soit-il ou enthousiaste, qu’importe,

Puisque les prémices de l’espoir ouvrent déjà leurs portes…

Dites, l’entendez-vous venir au son du glas

Du fond des jours enfuis, là-bas

Celui qui réduit en tas

Toutes nos heures et nos jours las ?

 7284adfa

Celui plein d’allant : 

Le nouvel An !

 

 neige2

JE VOUS SOUHAITE A TOUS
UNE TRES BONNE ANNEE 2020,
EN ESPERANT
QUE CELLE-CI VOUS APPORTE
DES JOIES MATERIELLES ET MORALES.
QUE LE BONHEUR S’INSTALLE

DANS VOTRE COEUR !

3806

Bonne année !

2091978colombe-heureuse-annee-gif

Il faut que je vous dise
Une jolie surprise
C’est la nouvelle année
Et les gens sont très gais.
Bonne année, bonne santé
Bon printemps, bel été
Doux automne, calme hiver
Ce sont les vœux de la Terre.
Et les miens les voici :
De la gaieté 365 jours aussi.

 bonne-annee_004

pj0lrhqh dans Blogs préférés

Comme je vous l’ai déjà écrit, j’ai créé ce blog dans l’intention tout d’abord de me faire plaisir et d’apporter un brin de fantaisie à sa lecture.
J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  

Merci

  ynoe351.gif

hx6er7t1  n2qai8lo

 

sitdriver3.jpg               rvtmrej0.gif

Bonne année !

Bonne année à toutes les choses,
Au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard

anime5.gif

fete_032

3795

1323197243

6 septembre, 2019

l – A la bonne Dame de septembre, …

Classé dans : — coukie24 @ 11:55

coukiemaistournesols2.jpg  

A la bonne Dame de septembre, (le 8: fête de la vierge)
Tout fruit est bon à prendre.

88ab3695

Septembre se nomme
Le mai de l’automne.

galerie-vendangeurs-dans-les-folatieres-vendredi-7-septembre-vendanges-2007-620

Septembre… de septem signifiant septième mois, car autrefois l’année commençait au printemps.

Le chiffre 7 est très présent dans l’histoire de la numérologie : les 7 notes de musique, les 7 couleurs de l’arc en ciel, les 7 étoiles de la Grande Ourse, les 7 chakras, les 7 jours de la semaine, les 7 vertus qui permettent d’échapper aux 7 péchés capitaux ! 

Ce chiffre est celui du recentrage, de la prise de conscience et du recul sur soi-même.

En cette rentrée, faites un petit pas de côté, posez-vous et offrez-vous des résolutions zen pour prendre soin de vous et des autres avec encore plus de bienveillance.

 l - A la bonne Dame de septembre, ... dans Blogs préférés fond_ecran_1548-1024x768

toiles.gif

grappederaisinblanc.jpg

toiles.gif

c0b35958-243x300 dans Blogs préférés

d07c8854

      ecole

 

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi  le savoir, je retirerai aussitôt les images, car  en aucun cas, je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci
 

 

t5z5kzre

mws17.gif

lfxw6ncs

sdq43djv   

ef2f5f3b

Une rentrée studieuse !

3710426490_d058b72844

xtgcd2ok

88ab3695

olga-vorobyeva49

6e3593a2185184aab829ccf287dce4f6_1

Paysages d' Automne

Résultat de recherche d'images pour "couleurs d'automne"

 

22 juin, 2019

i – L Eté !

Classé dans : — coukie24 @ 9:42

enfin-ete

L’Eté… l’Eté….

c’est-ti pas…

la plus belle saison

de l’année ?

48489.gif (7912 octets)

  Profitez-en pour sortir…

avec vos amis,

avec vos voisins,

avec tous ceux que vous aimez bien !

 M0726.gif (3196 octets)

     N’oubliez pas de sortir…

avec le soleil,

avec les fleurs,

avec les oiseaux,

avec la nature !

M0727.gif (3481 octets)

                                                                               

   Vous pouvez sortir…

en auto,

en vélo,

en moto,

en canot !

  M2391.gif (2904 octets)

L’important, c’est de…

48487.gif (5196 octets)

sortir
sor        tir
sor              tir
sor                   tir
sor                        tir
sor                           tir
sor                               tir
sor                          tir
sor                      tir
sor                   tir
sor               tir
sor          tir
sor    tir
sor  tir

sortir

48487.gif (5196 octets)

Tout l’été !

i - L Eté ! dans Blogs préférés 2r56f4k

Olé !

                                         flowerb.gif (917 octets) flowerp.gif (1438 octets)

« Temps humide de juin
Fait chagrin. »

 joie été

« Juin froid et pluvieux,
Tout l’an sera grincheux. »

« En juin, beau soleil qui donne
N’a jamais tué personne. »

« Avant la Saint-Jean, pluie bénite ; Après la Saint-Jean, pluie maudite. »

codwcjkc dans Blogs préférés

                                             ecole

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le non de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  

Merci  mws14.gif

 Coukie24

 

 1914921

02zjs98i

rl_ete09

qexybw85

laisserunetracedevotrepassage.gif

rjvneqnv

 

8 avril, 2019

Comprendre et dompter sa faim …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 16:20

La faim, c’est ce qui nous pousse à manger, et peut-être à grossir. Pourtant, nous ne savons pas toujours l’apprivoiser, vivre en bonne entente avec elle. Alors, apprenez à mieux connaître votre faim pour donner à votre corps le meilleur et seulement le meilleur.

La faim « carence alimentaire »

La faim

C’est une faim très fréquente. Si en mangeant, vous n’apportez pas à votre organisme toutes les vitamines, tous les oligoéléments, les acides aminés essentiels dont il a un besoin vital, votre organisme est en manque. Il vous envoie une sensation de faim globale qui vise à combler ces manques. Or, il ne sait pas vous envoyer un message précis comme par exemple : « je manque de vitamine B6″ ! Il vous envoie une envie de manger qui n’est pas, à proprement parler, une faim comme celle de la famine qui, elle, est une faim par manque de calories.

Que faire pour lutter contre la faim carence alimentaire ?

Mangez équilibré, vos 5 fruits et légumes par jour de façon variée, et suffisamment de protéines. Si vous voulez mincir, ou en cas de régime pour une autre raison, surtout ajoutez à votre nourriture un complément en vitamines et oligoéléments à apport global et à dose nutritionnelle. Il s’agit de comprimés, de gélule ou de sirop apportant la dose journalière nécessaire à votre organisme pour ne pas ressentir cette faim de carence.

La faim « volume »

La faim

Quand vous mangez, vous le faites avec votre bouche et votre tube digestif, mais aussi avec vos yeux. Aidés par votre cerveau, ils calculent la quantité de nourriture que vous allez ingérer en voyant votre assiette. Le problème c’est que notre cerveau est habitué à un certain volume. S’il s’agit d’un petit volume, vous êtes sans doute mince. S’il s’agit d’un trop gros volume, vous prenez du poids. Cette faim est malheureusement fréquente : qui n’a pas eu des parents lui disant : « finis ton assiette ! », « encore une bouchée pour maman, une bouchée pour papa » ou en voyant s’avancer la cuillère vers la bouche, « ouvre la porte du garage, la voiture va rentrer ! » ou encore « tu n’as pas honte, il y a des enfants qui meurent de faim ». Au fil du temps, nos yeux s’habituent à des portions trop grandes

Que faire pour lutter contre la faim « volume » ?

D’abord, prenez-en conscience. Puis, organisez-vous pour que votre assiette soit plus volumineuse à moindre calorie. Et qui dit volume pour peu de calories, dit fruits et légumes. Usez et abusez de la salade par exemple, ajoutez des fruits à tous vos desserts… Si vous savez que vous avez une envie de volume alimentaire, habituez très progressivement vos yeux à se rééduquer à un moindre volume. Et surtout, servez de petites portions à vos enfants, laissez-les se resservir et ne les obligez jamais à finir une assiette !

La faim de l’estomac de l’ogre

La faim de l'estomac de l'ogre

Votre estomac contient, dans ses parois, des capteurs d’étirement. S’il est presque vide, vous le percevez et s’il est bien rempli, ses parois sont étirées et vous envoient un message de satiété qui signifie : « je suis plein, arrête de manger ». Malheureusement, certaines personnes se sont habituées dès leur enfance à manger en trop grandes quantités et leur estomac s’est distendu. Le sentiment de satiété ne survient qu’après l’ingestion d’une ration alimentaire très importante.

Que faire contre la faim de l’estomac d’ogre ?

Si vous êtes dans ce cas, commencez par en prendre conscience. Puis, dîtes-vous qu’il va falloir du temps, mais que vous pouvez rééduquer votre estomac. Pour cela, diminuez la ration de votre repas et fractionnez-les. Même sans diminuer vraiment la quantité totale d’aliments, faites une collation dans la matinée et une dans l’après-midi, voire après le repas du soir si vous mangez tôt. En quelques semaines, grâce à l’élasticité de votre estomac, vous parviendrez à retrouver un sentiment de satiété plus rapidement. Une autre méthode est de manger plus d’aliments à la fois lourds et peu caloriques, donc très riches en fibres… Des légumes, par exemple !  

La faim du mangeur Lucky-Luke.

La faim du mangeur Lucky-Luke.

Certains mangent plus vite que leur ombre ! Et c’est un gros problème. En effet, le sentiment de satiété met un certain temps à apparaître quand vous mangez. Environ 20 minutes. Si vous prenez votre repas en 5 minutes, votre corps peut avoir le sentiment qu’il n’a pas suffisamment mangé. Alors, vous mangez plus et vous avez encore une impression de faim lorsque votre repas est fini. En un mot, vous mangez trop.

Que faire contre la faim du mangeur Lucky-Luke ?

Entraînez-vous à manger plus lentement ! Facile à dire, pas forcément facile à faire. Vous pouvez décider de prendre votre entrée 15 minutes avant le plat principal. C’est possible chez vous mais bien sûr moins dans un restaurant d’entreprise. En cas de repas collectif, prenez le temps d’écouter les autres, mangez avec vos collègues les plus bavards qui font durer les repas !  

La faim du mangeur de bouillie

La faim du mangeur de bouillie

Celui qui ne mâche pas a plus faim que les autres… et mange plus. Normalement, lorsqu’un aliment est dans votre bouche, vous le mâchez avant de l’avaler. La mastication est une fonction extrêmement importante. Elle envoie un signal à votre corps qui signifie que vous êtes en train de manger et cela entraîne plus rapidement la satiété. Or, dans notre société, de plus en plus de personnes mangent comme des bébés : sans jamais mâcher. Ainsi, boire des sodas vous apporte beaucoup de calories sans mâcher. Votre corps ne les comptabilise pas de la même manière que des aliments solides. C’est la même chose si vous mangez des purées, du pain de mie, des compotes, des yaourts (yogourts)… Vous ingurgiterez nettement plus que si vous mangez des aliments à croquer.

Que faire contre la faim du mangeur de bouillie ?

Recommencez à manger des aliments à mâcher ! Par exemple, une carotte simplement épluchée que vous croquerez comme un lapin. Mangez-la environ 20 minutes avant le repas. Vous bénéficierez de l’effet mastication, de l’effet satiété (qui met 20 minutes à survenir), de l’effet volume, des fibres, et en plus, de toutes les vitamines et antioxydants présents dans la carotte. Mais pour cela, un impératif : achetez des carottes bio. Les carottes de l’agriculture conventionnelle ont souvent un tel goût chimique qu’il semble quasiment impossible de les manger entières sans sauce pour cacher leur (mauvais) goût. Préférez les soupes non entièrement mixées, celles où il reste des morceaux de légumes, mangez des jardinières de légumes plutôt que des purées…  

La faim « convivialité »

La faim

Cette faim est une faim d’entraînement. Lorsque nous sommes en groupe, nous avons tendance à privilégier la relation aux signaux intérieurs de notre corps. Nous nous laissons entraîner à manger plus, à faire comme les autres. Et cela d’autant plus que nous buvons de l’alcool, car il a la particularité de bloquer les signaux de satiété. Il s’agit bien d’un apéritif au sens littéral du terme : il ouvre l’appétit. Cela peut se produire à la cantine, au restaurant d’entreprise, en famille et plus encore pendant les fêtes quelles qu’elles soient : mariages, communions, anniversaires, fêtes de fin d’année…

Que faire contre la faim « convivialité » ?

Première action : prenez conscience de cette faim ! Ensuite, limitez votre dose d’alcool, ce qui vous fera mieux percevoir les signaux de satiété de votre corps. Et puis, n’hésitez pas à en parler aux personnes qui vous invitent. De nos jours, chacun cherche à rester en bonne santé et à garder la ligne. Si vous êtes invité et que le repas est à la fois bon et léger, vous êtes bien plus heureux que s’il est lourd et bourratif ! Lorsque c’est à votre tour de recevoir quelqu’un, pensez-y. Choisissez, vous aussi, un menu léger et bon pour la santé. Vos amis vous en seront reconnaissants.

La faim émotionnelle

La faim émotionnelle

Nos émotions modifient les signaux de faim et de satiété venant de notre corps. Il n’existe pas de généralités en ce domaine, car chacun réagit avec son histoire émotionnelle : pour certains, la joie, le bonheur, l’excitation peuvent stimuler l’envie de manger, sans doute pour faire la fête ; pour d’autres, ces émotions positives peuvent couper la faim, peut-être parce qu’ils se sentent comblés. La colère ou la tristesse ont plutôt tendance à couper l’appétit, mais pas forcément. L’anxiété ou la peur peuvent bloquer l’envie de manger, ou bien la stimuler pour compenser le malaise et trouver un plaisir dans la nourriture

Que faire contre la faim émotionnelle ?

Commencez par décoder ce que vous disent vos émotions. Plutôt que de penser « j’ai faim » ou « j’ai envie de manger », demandez-vous quelles sont les émotions sous-jacentes. Une fois qu’elles sont connues, vous pourrez parfois agir sur celles-ci. Cela signifie que vous pouvez parfois répondre à vos émotions directement plutôt que de tenter de les oublier en mangeant. Prenons un exemple : si je mange quand je me sens seul, alors j’appelle des amis pour éviter de manger. Mais dans certains cas, le mal être poussant à manger est plus profond, et il sera peut-être nécessaire d’entamer une thérapie. Que cela ne vous fasse pas peur : c’est le plus beau cadeau que vous pouvez faire à vous-même !

sources : http://www.passeportsante.net/

14 février, 2019

e – Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit…

Classé dans : — coukie24 @ 11:00

e - Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit... dans Blogs préférés bienvenuechezcoukie24

Gifs%20Anim%E8s%20Carnaval%20%2828%29              fevrier dans Blogs préférés

A la Sainte Blaise

 L‘hiver redouble ou s’apaise.

Si Février n’est pas froid

Mars pour lui le sera.

Fleur de février va mal au pommier

Soleil le dernier jour de Février

Met des fleurs au pommier

Février chaud par aventure

A Pâques c’est la froidure.

Neige, eau, pluie, brouillard de février
Vaut du fumier.

Si février laisse les fossés pleins,
Les greniers deviendront pleins.

Vaut autant voir un loup en son troupeau
Que le mois de février beau.

  Quand il tonne au mois de février,
Toute l’huile tient dans une cuiller.

S’il tonne en février, point de vin.

Gifs%20Anim%E8s%20Carnaval%20%282%29   iy9jyvl6

081007101958337862585251

« À la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur. »

« À la Chandeleur, le jour croît de deux heures. »
« À la Chandeleur, grande neige et froideur. »
« À la Chandeleur, le froid fait douleur. »
« À la Chandeleur, Rose n’en sentira que l’odeur. »

Quand pour la Chandeleur le soleil est brillant
Il fait plus froid après qu’avant.

Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit
L’hiver de quarante jours s’ensuit

« Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure. »

kxwa0z5m

Le mois de février est connu pour la Saint-Valentin, fête des amoureux. Elle se célèbre chaque année  le 14 février. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la passion.

rosesrougebrillante1.gif

14 Février - La St Valentin   chandeleur_lutinwm200qtv

De plus, c’est au mois de février, précisément le 2 février que l’on peut déguster les fameuses crêpes de la Chandeleur ! On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid. La Chandeleur marque l’ouverture de la période de Carnaval.

9104gihd

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci

 mws11.gif 

rqljver1

mercip-votre-fidelite

m8wtzlqp

d46eb88b

jxigp8ic

htwm1upy

19 avril, 2015

Alliés minceur …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 15:58

Il n’est pas toujours facile de garder son poids idéal tout au long de l’année. Que ce soit pour compenser certains excès ou pour garder la ligne, découvrez 5 alliés minceur à mettre dans l’assiette.

Le son d’avoine pour garder la ligne

Le son d’avoine pour garder la ligne

Rendu célèbre par le régime Dukan, le son d’avoine aurait des vertus hypocholestérolémiantes1 (= permet de réduire le taux de cholestérol), en raison de sa teneur en béta-glucane, une fibre soluble. Les fibres solubles présentent l’avantage de limiter l’absorption des glucides et des lipides des aliments avec lesquels elles ont été mélangées, l’organisme ne disposant pas des enzymes nécessaires à l’assimilation des fibres solubles. Cela a pour effet, pour une même quantité ingérée, de réduire l’apport calorique des repas, ainsi que les apports en sucres et en graisses. Le béta-glucane, et les fibres solubles en général, contribueraient également à accroître la sensation de satiété et ainsi à limiter la prise de poids en réduisant l’apport alimentaire et les risques de grignotage2. A titre d’exemple, un pain à l’orge enrichi à 3% de béta-glucane entraîne une sensation plus forte de satiété chez des personnes en bonne santé que chez celles qui ont consommé le pain non enrichi, tout en réduisant l’apport énergétique du repas suivant3. Enfin, le son d’avoine a la capacité d’absorber environ 30 fois son volume d’eau et de gonfler dans l’estomac, ce qui contribue davantage à la sensation de satiété.

Pour toutes ces raisons, le son d’avoine est considéré comme un allié minceur, lorsqu’il est consommé en parallèle d’une alimentation équilibrée et sans grignotage. Lors des premiers jours de prise, il est conseillé de se limiter à une cuillère à soupe de son d’avoine par jour afin de s’assurer qu’il est bien toléré par l’organisme. La consommation peut ensuite être augmentée à 2 voire 3 cuillères à soupe par jour. Pratique, il peut se saupoudrer sur les yaourts et les salades, être incorporé dans des préparations comme les pâtes à crêpes, les galettes et le pain

Le konjac comme allié coupe-faim

Le konjac comme allié coupe-faim

Le konjac est une fibre soluble traditionnellement utilisée dans la cuisine asiatique. Il est très riche en glucomannanes, des fibres alimentaires qui ont une grande capacité d’absorption de l’eau. Son volume est multiplié par 17 au contact de l’eau, ce qui fait qu’il est particulièrement indiqué pour réguler le transit intestinal, faire baisser le taux de lipides sanguins, contrôler la glycémie et réduire l’apport énergétique des repas grâce à la sensation de satiété qu’il procure. De plus, en raison de ses faibles indices calorique et glycémique, sa consommation est recommandée en cas de régime hypocalorique. Une étude réalisée en 20051 sur 166 personnes en surpoids a comparé l’efficacité d’un supplément en fibres sur la perte de poids. Les patients recevaient soit un placebo, soit un supplément en glucomannane. Au bout de 5 semaines, les groupes prenant des suppléments en glucomannane accompagnés d’un apport énergétique journalier de 1200 calories ont perdu davantage de poids – en moyenne 800 g par semaine – que le groupe témoin qui suivait uniquement le régime.

Le konjac est distribué sous différentes formes, ce qui diversifie les occasions de consommation : en forme de vermicelles les shirataki) en substitut des spaghettis ou sous forme de gelée semblable au tofu (lekonnyaku) et utilisable comme tel.

Il se trouve également sous forme de gélules, à raison de 300 à 500 mg de glucomannane par gélule. Il est recommandé de prendre de 1 à 3 g de glucomannane avec 200 mL d’eau, de 30 à 60 minutes avant chaque repas. Pour éviter les désagréments que les fibres peuvent causer, il est préférable de commencer par la dose la plus faible avant de l’augmenter progressivement.

L’agar agar pour limiter la prise de poids

L’agar agar pour limiter la prise de poids

Issu d’une algue et constitué à 80% de fibres, l’agar-agar est un gélifiant  végétal et naturel très peu calorique qui forme un gel dans l’estomac, ce qui augmenterait la sensation de satiété et favoriserait la perte de poids1.

Une étude réalisée au Japon en 2005 a testé l’efficacité de l’agar-agar sur 76 personnes obèses et souffrant de diabète de type 22. Les 76 personnes étaient divisées en 2 groupes : un groupe témoin soumis à une alimentation traditionnellement japonaise, et un groupe suivant le même régime mais avec un supplément d’agar-agar, pendant 12 semaines. A l’issue des 12 semaines, le poids corporel moyen, l’IMC (= Indice de Masse Corporel), le taux de glucose sanguin, l’insulinorésistance et l’hypertension avaient été significativement réduits dans les 2 groupes, mais le groupe ayant reçu un complément d’agar-agar a obtenu de meilleurs résultats : une perte de poids de 2,8 kg contre 1,3 kg et une baisse de l’IMC de 1,1 contre 0,5 dans le groupe témoin.

L’agar-agar se transforme en gelée à une température inférieure à 40°C, et seulement après avoir été préalablement chauffé. De ce fait, il ne peut être consommé en cuisine que dans des préparations chaudes, ou qui doivent être chauffées avant consommation. On peut donc le consommer en boisson chaude avant que celle-ci ne tiédisse, de façon à ce que l’agar-agar se transforme en gelée à l’intérieur du corps, ou dans des préparations de flans, crèmes, gelées. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 4 g d’agar-agar par jour. Bien que ses effets indésirables soient peu fréquents, il peut entraîner des douleurs abdominales ou des diarrhées.

Les œufs pour la satiété

Les œufs pour la satiété

Les œufs sont riches en protéines complètes, c’est-à-dire que ses protéines contiennent tous les acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Or, les protéines sont réputées pour être particulièrement rassasiantes, plus que les glucides ou les lipides, ce qui a pour effet de réduire l’apport énergétique des repas suivants1.

L’impact des œufs sur la perte de poids a souvent été étudié dans le cadre du petit-déjeuner. Dans une étude réalisée en 20082, 152 hommes et femmes âgés entre 25 et 60 ans et ayant un IMC supérieur ou égal à 25 – ce qui équivaut à un surpoids – ont pris un petit-déjeuner composé soit de 2 œufs, soit de bagels au moins 5 jours par semaine. Les deux petits déjeuners comptabilisaient 340 calories chacun, et la moitié des participants étaient soumis à un régime hypocalorique de 1000 calories par jour. 8 semaines après, les personnes en régime ayant pris des œufs au petit-déjeuner ont vu leur IMC et leur poids baisser davantage que les personnes en régime ayant pris des bagels : leur IMC a baissé de 0,95 contre 0,59 et leur poids a baissé de 2,63 kg contre 1,59 kg pour l’autre groupe, en plus d’une réduction plus importante de leur tour de taille et de leur pourcentage de masse grasse. En revanche, parmi les participants qui poursuivaient leur alimentation habituelle, aucune différence significative de poids ni d’IMC n’a pu être établie entre ceux qui prenaient des œufs au petit-déjeuner et ceux qui prenaient des bagels. L’étude suggère donc que les œufs sont un moyen d’améliorer une perte de poids lorsqu’un régime a été entamé. Une autre étude3 réalisée par les mêmes chercheurs révèle cependant que l’œuf pris au petit-déjeuner permet tout de même de réduire l’apport énergétique sur le reste de la journée, par rapport à un petit-déjeuner de bagels, ce qui confirme la supériorité des protéines sur les glucides par rapport à la sensation de satiété.

Que ce soit dans le but de maintenir son poids idéal ou de perdre quelques kilos, les œufs sont donc une option intéressante pour réduire son apport énergétique journalier.

Les céréales complètes pour s’affiner

Les céréales complètes pour s’affiner

Qui a dit qu’il fallait bannir les glucides pour perdre du poids ? Les céréales raffinées (pâtes ou pain blancs) apportent des « calories vides » dans le sens où elles sont privées de leurs fibres, qui se trouvent principalement dans l’enveloppe des céréales, tandis que les céréales complètes sont élaborées à partir des grains entiers et gardent tous leurs nutriments. A titre d’exemple, 100 g de farine de blé blanche apportent 0,3 g de fibres contre 2,3 g pour 100 g de farine de blé complet. Or, les fibres contenues dans les céréales complètes ont l’avantage de limiter l’absorption des glucides et d’avoir un index glycémique plus faible, c’est-à-dire qu’elles limitent la sécrétion d’insuline et donc le stockage des glucides sous forme de graisses1.

Dans une étude réalisée en 20082, 25 hommes et 25 femmes obèses ont été suivis pendant 12 semaines. Tous étaient soumis à la même alimentation, à la seule différence qu’une moitié d’entre eux consommait uniquement des céréales raffinées, et l’autre moitié uniquement des céréales complètes. Une diminution de poids, du tour de taille, et du pourcentage de masse grasse a pu être observée chez les 2 groupes au cours de l’étude, mais les participants ayant consommé des céréales complètes ont pu réduire de façon plus marquée leur pourcentage de masse grasse et leur graisse abdominale.

Les céréales complètes seraient donc effectivement une option à envisager pour accélérer la perte de masse grasse dans le corps, dans le respect d’une alimentation équilibrée.

Sources : http://www.passeportsante.net/

Attention !

NB : Ne pas confondre son d’avoine et flocon d’avoine

Granola de flocons d'avoine

On trouve de nombreuses recettes à base de flocons d’avoine et non de son d’avoine. Les produits contenant du son d’avoine sont souvent présentés comme des produits naturels et santé.

Pourtant, il ne faut pas confondre les deux ingrédients car leurs propriétés ne sont pas les mêmes.

Le flocon d’avoine

On fabrique les flocons d’avoine en prenant le grain d’avoine entier ou sans son enveloppe. Le grain est concassé, puis pressé et enfin précuit.

Différences entre son et flocon

Le flocon d’avoine apporte plus de glucides et donc plus de calories, car il s’agit du grain d’avoine, au lieu de l’enveloppe du grain pour le son d’avoine.

Le flocon d’avoine contient beaucoup moins de fibres que le son d’avoine, ce sont pourtant ces fibres qui donnent ses propriétés au son d’avoine.

Barres aux flocons d’avoine

Les barres aux flocons d’avoine, contiennent souvent d’autres ingrédients contenant des calories comme du sucre ou du miel, parfois des fruits secs. Elles n’ont aucun effet minceur et sont plutôt recommandées aux sportifs qui ont des besoins énergétiques importants.

CE QU’IL FAUT SAVOIR AUSSI !

Le son d’avoine est un produit aux multiples bienfaits et vertus pour votre organisme, mais il faut préciser qu’il peut tout de même avoir des effets néfastes s’il est mal utilisé.

Deux cuillères à  soupe par jour maximum

Il ne faut en aucun cas consommer plus de 2 cuillères à soupe par jour de son d’avoine. Il faut si possible répartir la consommation pour ne pas tout absorber lors du même repas.

Si vous désirez intégrer le son d’avoine dans votre régime alimentaire, il est même conseillé de ne commencer qu’avec une cuillerée par jour. Progressivement, l’objectif sera d’arriver aux deux cuillères par jour au cours des  10 premiers jours. Dans l’optique de laisser votre système digestif s’adapter à ce changement d’alimentation. Le son d’avoine contient énormément de fibres, d’où ce laps de temps d’accommodation.

Le son d’avoine absorbe sans distinction et préférence

Le son d’avoine est efficace pour la perte de poids mais il peut aussi s’avérer être un risque pour la santé dans certaines situations. En effet, il assimile sans distinction les nutriments, graisses, sucres et protéines ingérés. Il va aussi capturer les vitamines et minéraux qui sont essentiels en AJR (Apports Journaliers Recommandés). Certains spécialistes chiffrent ce taux d’absorption à environ 5% des AJR. Même si ce chiffre reste faible, cela peut être important selon votre rythme de vie quotidien.

Sources : http://www.son-d-avoine.com/guide/son-davoine-et-flocon-davoine/

28 mars, 2015

Changement d’heure : de bonnes pratiques pour éviter la fatigue

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Santé (166) — coukie24 @ 21:40

1425398779

Deux fois par an, on décale son horloge pour mieux suivre les variations d’ensoleillement et économiser de l’énergie. Si 70 pays appliquent le changement d’heure, celui-ci a toujours été critiqué par les scientifiques. Pourquoi ? Comment s’y préparer au mieux ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Les hommes ont, de tout temps, adapté leurs périodes d’éveil et d’activité à l’ensoleillement saisonnier. Mais c’est Benjamin Franklin, célèbre homme de sciences et de lettres américain, qui a formalisé l’idée de se lever une heure plus tôt le matin, histoire d’économiser de l’énergie en profitant de davantage de soleil le soir… Si sa suggestion date de 1784, l’entrée en vigueur dans les différents pays ne se fera qu’au 20ème siècle, d’abord en Allemagne puis en Grande-Bretagne, pour diminuer la consommation de fuel lors de la première Guerre Mondiale. En France, ce n’est qu’en 1975 que la pratique a été officiellement adoptée.

Ainsi, en avançant l’horloge d’une heure au printemps, on fait coïncider les périodes d’activité avec l’ensoleillement naturel, de sorte à profiter de la clarté en soirée. À l’automne, on « recule » l’horloge pour revenir à l’heure normale.  

Le changement d’heure en pratique

Le changement d’heure en pratique

Aujourd’hui, 70 pays imposent un changement horaire deux fois par an. Mais toutes les pendules ne sont pas à la même heure ! Dans l’hémisphère nord, l’heure d’été « débute » entre mars et avril, pour se terminer entre septembre et novembre. C’est donc l’inverse dans l’hémisphère sud.

En Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), le changement vers l’heure d’été se fait le deuxième dimanche de mars et celui vers l’heure d’hiver le premier dimanche de novembre. C’est deux semaines avant l’Europe, qui passe à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre (tout cela a été uniformisé en 1998). Un casse–tête ? Rien par rapport à ce qui régnait aux Etats-Unis dans les années 50-60, où chaque état était libre d’appliquer ou non le changement d’heure. Un vrai capharnaüm !  

Des changements d’heure pas si anodins !

Des changements d'heure pas si anodins !

Le passage à l’heure d’été, au printemps, consiste à avancer l’horloge d’une heure durant la nuit (passant ainsi de 2 heures du matin à 3 heures directement). Voilà qui fait perdre, concrètement, une heure de sommeil.

A priori, la population devrait s’habituer rapidement à ce petit réglage. Mais de plus en plus d’études suggèrent qu’un tel changement n’est pas anodin pour l’organisme. Certaines données montrent que l’impact est ressenti pendant au moins une semaine. Le Sénat français, lui, dans un rapport de 1996, soulignait que le monde médical voit dans ces changements d’heure « une source supplémentaire de fatigue, au moment du printemps ».

La transition d’automne, à l’inverse, fait « gagner » une heure au lit. Mais les études montrent qu’en moyenne, les gens ne dorment pas une heure de plus. Le gain est donc tout relatif !

Selon plusieurs analyses, les changements d’heure sont davantage suivis d’accidents de la route, en raison d’une fatigue accrue et d’une perturbation des rythmes biologiques. Le sommeil serait plus fragmenté, moins réparateur, et nombre de personnes souffriraient de troubles d’endormissement.  

Comment préparer le changement en douceur ?

Comment préparer le changement en douceur ?

Pour anticiper les changements d’heure et éviter une rupture trop brutale du rythme biologique, plusieurs scientifiques conseillent de procéder à un changement graduel des horaires de coucher et de lever, plutôt que de changer de 60 minutes d’un seul coup en fin de semaine.
Ce conseil est surtout valable pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou celles souffrant de troubles du sommeil, qui sont particulièrement sensibles aux changements de rythme. C’est encore plus important au printemps, lorsqu’on perd une heure de sommeil.

Ainsi, 6 jours avant le changement, commencez à décaler le réveil de 10 ou 15 minutes. Mais attention ! Il faut aussi se coucher un peu plus tôt chaque soir précédant le passage à l’heure avancée d’été. Voilà qui est plus facile à dire qu’à faire, surtout avec des adolescents !

Dites-vous que c’est justement l’occasion de rétablir un rythme régulier de coucher, une mesure indispensable pour assurer aux enfants une bonne qualité de sommeil.  

Juste avant et après le changement d’heure

Juste avant et après le changement d'heure

Le samedi qui précède le changement d’heure printanier, certains experts recommandent de faire de l’exercice, de se fatiguer, et de s’exposer en extérieur à la lumière du jour. Attention toutefois à ne pas s’agiter trop dans la soirée, ce qui pourrait avoir l’effet contraire et retarder l’heure de l’endormissement.

Le dimanche matin, après le changement, il est conseillé de ne pas trop traîner au lit, histoire d’aider l’organisme à s’ajuster rapidement, et de lui éviter un choc le lundi matin. Encore une fois, sortez profiter de la lumière extérieure : elle aidera à recaler votre rythme circadien.

Enfin, suivez les conseils habituels d’hygiène du sommeil : pas d’excitant après 16h, pas de repas trop lourd ou trop alcoolisé le soir, faire une activité relaxante avant de dormir en évitant la télévision et autres écrans lumineux qui empêchent l’organisme de sécréter correctement la mélatonine – l’hormone du sommeil. Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir !

Article rédigé par Marine Corniou

Sources : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites

 

23 décembre, 2011

Evitez les erreurs diététiques pendant les fêtes !

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 8:17

Evitez les erreurs diététiques pendant les fêtes !

Les erreurs ou maladresses qui nuisent à notre alimentation pendant les fêtes ne sont pas toujours celles que l’on croit… Passage en revue de ce qu’il ne faut surtout pas faire pour rester légère pendant les fêtes.

 1ère erreur pendant les fêtes : culpabiliser à l’excès

 La culpabilisation n’est jamais une bonne solution pour faire régime. Au contraire, si vous avez fait un excès alimentaire quelconque, culpabiliser va vous déprimer, vous décourager, et vous rendre encore plus susceptible de craquer si vous avez tendance à manger en fonction de vos émotions.

Accepter que les fêtes sont un moment exceptionnel de l’année, au cours duquel il est socialement bien vu de faire des agapes généreuses, vous permettra de mieux vivre les excès éventuels sans vous alourdir de culpabilité.

Sachez aussi relativiser les débordements alimentaires en question : on ne parle finalement, au grand maximum, que d’une demi-douzaine de repas très généreux, et encore. A l’échelle d’une année, ce n’est pas énorme.

2ème erreur pendant les fêtes : se priver

 Dans le même esprit, essayer de résister au maximum aux délices qui se présentent devant vous n’est pas un exercice très constructif.

D’abord, cela va sans doute vous gâcher une partie de la fête, surtout si les gens se rendent compte que vous êtes « au régime ».

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de partager des repas festifs. Ne pas suivre cette règle du jeu risque parfois, selon la sensibilité de votre entourage, de vous mettre en marge. Et en plus, la frustration peut vous mener à de vrais craquages : dévorer en un quart d’heure la boîte de pralines que vous avez reçue de votre filleul est bien plus mauvais que reprendre une part de bûche, par exemple !

Soulignons tout de même que, si se priver drastiquement est contre-productif, manger pour le principe ou parce que Tata Yvette insiste n’est pas mieux.

3ème erreur pendant les fêtes : oublier les bonnes choses !

 Les bonnes choses ? C’est le chocolat et le saumon fumé, certes, mais aussi des choux de Bruxelles cuits à point, une salade croquante agrémentée de petits morceaux de fruits, des  endives braisées à la perfection, ou une mandarine toute fraîche au milieu de l’après-midi.

Il n’y a pas de raison qu’un repas festif soit synonyme de déséquilibre alimentaire complet. Pendant les fêtes de fin d’année, se faire plaisir passe aussi par les légumes ou les fruits !

4ème erreur pendant les fêtes : forcer sur la boisson

 La boisson est un double ennemi pour ceux et celles qui cherchent à maintenir une alimentation équilibrée pendant les fêtes :

  • Il contient énormément de calories.
  • Il est mauvais conseiller pour tous les choix, alimentaires ou autres !

Comment diminuer votre consommation d’alcool ? Buvez au moins un verre d’eau entre deux verres de vin ou autre alcool. Si vous recevez, soyez généreux avec l’eau, et présentez-la éventuellement en carafe, avec quelques rondelles de citron ou un brin de menthe, pour la rendre plus festive.

5ème erreur pendant les fêtes : rester scotché(e) au canapé

C’est vrai qu’il fait froid dehors, mais aller marcher une petite heure en compagnie de ses proches, avant de revenir pour boire ensemble une boisson chaude en commun, est un très grand plaisir.

 Ne vous en privez pas !

Article publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 14/12/2011

25 avril, 2011

Des plantes qui dépolluent l’air !

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 12:17

Des plantes qui dépolluent l'air ! dans Généralités & Divers (152) 1303136522

1303133304 dans Généralités & Divers (152)

Nous savons tous que les arbres sont nécessaires
pour lutter contre la pollution.

Par contre, nous avons moins conscience
que les plantes vertes dans nos appartements
dépolluent aussi notre environnement proche.

Cependant, nous pouvons choisir les espèces de plantes
en fonction des pièces de la maison.

Les plantes sont capables d’absorber les produits toxiques,
et de restituer un air purifié.

Chaque pièce d’habitation contient des polluants différents.

Il est judicieux de choisir des plantes vertes
adaptées à chaque espace.

N’hésitez pas à mettre des plantes vertes chez vous.

Un intérieur avec des plantes
est beaucoup plus vivant,
et vous respirerez mieux.

Les plantes et leur utilité !

1303136647

1- L’AZALÉE :

L’azalée vous protégera de l’ammoniac contenu dans vos produits d’entretien,
ainsi que du formaldéhyde et le xylène présents dans les parfums d’ambiance et les désodorisants.

Ces deux derniers ennemis peuvent également être combattus par la fougère d’intérieur.

1303138685

2- LA FOUGÈRE:

La Fougère d’intérieur, par exemple, est particulièrement efficace pour absorber les émanations toxiques de formaldéhyde dégagées par les tapis.

Culture et entretien :

Les racines ne devront jamais être saturées en eau, la soucoupe ne doit pas être trop pleine.
On vaporisera régulièrement. L’arrosage espacé se fera de préférence avec une eau non calcaire.
Périodiquement, on peut nettoyer les feuilles à l’aide d’un linge humide.
Le rempotage pourra avoir lieu tous les 2 ans.
Préférez les pots en terre qui assurent un meilleur échange air-eau.

1303138702

3- LA GERBERA:

La Gerbera est adaptée pour la cuisine. Cette plante lutte efficacement contre la pollution engendrée par les produits d’entretien, la fumée de cigarettes et les parfums d’ambiance.

Les températures estivales habituelles, de 18 à 22°C, conviennent très bien.

En hiver, conservez la plante aux environs de 15 à 16°C. Elle survivra à une baisse des températures jusqu’à 5°C, mais pas au-dessous.

Arrosage :

Le gerbera est très sensible à l’humidité résiduelle.
En été, arrosez régulièrement, mais sans excès. Laissez sécher le mélange en surface entre chaque arrosage.
En hiver, arrosez avec parcimonie, en laissant sécher le mélange sur presque sa totalité entre chaque apport.

1303138579

4- LE FICUS elastica ou le caoutchouc :

Le caoutchouc est une des meilleures plantes dépolluantes.

Il absorbe une grande quantité de formaldéhyde qui est présent dans une grande partie de nos habitations, nos lieux de travail.

À noter qu’il y a énormément de formaldéhyde présent dans le bois de nos bureaux, des cloisons et des étagères.

Pour combattre ce gaz qui s’évapore doucement de nos bureaux, n’hésitez pas à placez un FICUS elastica au milieu de votre pièces.

Celui-ci luttera fortement contre ce gaz.

La culture du figuier caoutchouc est très facile, car c’est une plante assez robuste, mais elle est sensible aux variations environnementales.

Évitez de le déplacer et fournissez-lui des conditions de croissance stables.

Elle ne fleurit pas dans nos maisons.

1303138652

5- LE FICUS benjamina ou « Figuier pleureur » :

Le figuier pleureur est une bonne plante dépolluante.

Il affrontera plusieurs gaz différents comme le formaldéhyde (dans nos bureaux, nos étagères), et le xylène.

Le FICUS benjamina se mesure contre ces deux gaz, sans problèmes. Il y a plusieurs traces de xylène dans l’encre de nos photocopieurs, de nos imprimantes, etc..

Évidemment, déposez un figuier pleureur dans une pièce où il y a des imprimantes et des photocopieurs.

Un classique que l’on rencontre très souvent à la maison.

Il ne pose guère de difficulté, du moment que vous le disposez dans un endroit lumineux, sans soleil direct.

Il appréciera également un apport d’engrais, au printemps et en été, ainsi qu’une brumisation de son feuillage les jours les plus chauds.

Pour les arrosages, pas d’excès surtout pendant la période hivernale.

Préférez une eau non calcaire.

Vous pouvez sortir votre arbre pendant la période estivale, de mi-mai à septembre.

1303138670

6- LE SPATIPHYLLUM ou « Fleur de lune » :

Le Spathiphyllum, quant à lui, s’avère efficace dans la chambre à coucher.

La fleur de lune est une très bonne plante dépolluante.

Elle se frotte à plusieurs gaz comme le xylène, le formaldéhyde.

Placez dans un endroit demi ombragé. Évitez le soleil direct.

Température :mini 15°C.

Vérifiez l’humidité tous les jours. La terre ne doit pas se dessécher.

Engrais: Fertilisez 1 fois/mois.

1303138618

7- LE DRACAENA marginata : « Le Dragonnier » :

Le dragonnier est une des excellentes plantes dépolluantes qui absorbe la plupart des gaz nocifs présents un peu partout.

Il lutte contre le trichloréthylène qui s’évapore des encres des imprimantes, des photocopieurs.

On peut noter quelque traces de se puissant solvant dans les colles et les peintures.

En plaçant un DRACAENA marginata dans votre pièce, il rendra une partie de l’air ambiant sain.

Arrosez environ deux fois par semaine en période estivale, et, en hiver, laissez sécher entre deux arrosages.

Evitez que les racines séjournent complètement dans l’eau, ce qui provoquerait la pourriture des racines.

Placez cette plante dans un endroit clair, mais sans soleil direct. Par contre, elle tolère aussi bien une forte luminosité qu’une pièce ombragée.

Durant l’été, ajoutez à votre eau d’arrosage un engrais liquide dilué selon les recommandations du fabricant. Répétez l’opération toutes les deux à trois semaines jusqu’en septembre.

Cette plante à besoin d’humidité, vaporisez le feuillage avec de l’eau tiède deux à trois fois par semaine, surtout en été.

1303138598

8- LE DIEFFENBACHIA :

Le dieffenbachia est une plante dépolluante à moyenne effets, il lutte contre le formaldéhyde, le toluène, le xylène.

Attention, toutes les parties du dieffenbachia sont vénéneuses et toxiques pour l’homme et les animaux par un simple contact.

Tenir la plante hors de portée des enfants et des animaux domestiques et bien se laver les mains, dès qu’on le manipule.

Le dieffenbachia, très attirant avec son feuillage panaché, apprécie la chaleur et une humidité ambiante.

C’est une plante qui apprécie la lumière, sans soleil direct. Elle tolère également un peu d’ombre, mais, dans ce cas, les panachures sur le feuillage tendront à disparaître.

1303138718

9- LE CHLOROPHYTUM ou la plante araignée :

Le Chlorophytum est une très bonne plante dépolluante résistant aux attaques de formaldéhyde (bureaux, mobilier en bois), de benzène, du monoxyde de carbone présent dans la fumée de cigarette, mais aussi dans plusieurs détergent. L’idéal est d’en avoir dans plusieurs pièces de la maison.

Cette plante supporte une lumière indirecte (fenêtre au nord), et même faible pour une courte période, mais elle sera plus vigoureuse et ses couleurs seront plus éclatantes sous une lumière vive sans soleil direct, surtout le soleil du midi, comme près d’une fenêtre orientée à l’ouest ou à l’est.

Elle apprécie un environnement humide et chaud.

Les températures normales d’une pièce (18-21ºC) lui conviennent, avec un minimum de 7ºC. Maintenez un bon taux d’humidité de l’air, surtout lorsque la température est plus élevée. En hiver, la température peut être un peu plus fraîche.

C’est une plante d’intérieur facile qui vit de nombreuses années. Elle est très tolérante et elle s’adapte à des conditions environnementales variées. Sa floraison discrète est régulière et fréquente.

Arrosez fréquemment et copieusement durant la période de croissance (mars à octobre), car cette plante absorbe rapidement l’eau du sol.

Néanmoins, il faut toujours laisser sécher le sol en surface entre les arrosages.

Pendant la période de repos, arrosez moins souvent, mais suffisamment pour humidifier le mélange.

Fertilisez à trois ou quatre reprises pendant la période de croissance avec un engrais pour plantes d’intérieur ou un engrais tout usage comme le 20-20-20. Cesser la fertilisation en hiver.

1303138634

10- L’EPIPREMNUM:

L’EPIPREMNUM est une bonne plante dépolluante. Elle est grimpante en la fixant sur un tuteur.

Elle absorbe du benzène, du toluène et du monoxyde de carbone, tous présents dans la fumée de cigarette.

Mi-ombragée à ombragée, pas de soleil direct, de préférence dans un endroit plus frais en hiver, mais hivernage possible en pièce chauffée.

Soins :

Arroser modérément.

La plante ne supporte pas longtemps le desséchement de la motte, ni la stagnation des surplus d’arrosage. Apport d’engrais tous les 15 jours.

1303133304

BONNE JOURNÉE!

1303138739Article trouvé chez Maya http://cartespostales.chezmaya.com/v2/component/zoo/item/trucs-des-plantes-qui-depolluent-lair.html?category_id=215

29 mars, 2011

L’eau : faut-il vraiment en boire un litre ½ par jour ?

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 11:33

L'eau : faut-il vraiment en boire un litre ½ par jour ? dans Santé (166) 5580_0

Nous avons toujours besoin de beaucoup d’eau quelle que soit la saison. Mais l’eau ne se trouve pas seulement dans les boissons. Alors, quelle quantité d’eau faut-il vraiment boire ?

Boire un litre et demi d’eau ?

Le dogme du litre et même du litre et demi d’eau quotidienne est bien ancré dans nos têtes grâce aux multiples campagnes de toutes sortes serinées depuis des dizaines d’années. D’ailleurs, la majorité des bouteilles d’eau en contient 1 litre ½ , ce qui est censé être notre ration quotidienne.

Ce grand principe a été remis en question l’an dernier dans une étude publiée par des chercheurs américains de l’Université de Pennsylvanie et qui fit grand bruit. Ils affirmaient en effet que boire une bouteille d’eau ne servait à rien et en tout cas pas à mieux éliminer les toxines. Quelle que soit la quantité d’eau absorbée, celles-ci étaient de toutes façons virées par les reins.

Il leur fut répliqué alors, via d’habiles campagnes publicitaires des marchands d’eau en bouteilles, que le litre et demi d’eau quotidien était bel et bien nécessaire. Personne ne prit la peine de rappeler cette évidence : les besoins en eau sont variables d’une personne à l’autre, selon ses dépenses énergétiques, son alimentation et les saisons.

Besoins en eau : 1 ml par calorie

Nous avons besoin de 1 ml d’eau pour chaque calorie que nous dépensons. Lorsque nos dépenses énergétiques sont de 2000 calories (moyenne féminine), c’est 2 litres d’eau qui nous sont nécessaires. Lorsqu’il s’élèvent à 2500 calories (moyenne masculine), il faut alors 2,5 litres d’eau. Mais il n’est pas nécessaire pour autant d’en boire 2 ou 2,5 litres car nous mangeons de l’eau à chaque repas.

Tous les aliments contiennent de l’eau

Tous les aliments, sauf le sucre et l’huile, contiennent de l’eau. Les fruits et les légumes en sont les plus riches : 90 % en moyenne.

Quand nous mangeons les bonnes quantités de fruits (300 g) et de légumes (500 g) quotidiennes, voilà déjà bien plus d’un demi-litre d’eau (700 g environ) engrangé. Et lorsqu’une partie des légumes est transformé en soupe, cela fait encore plus d’eau !
Il y a aussi de l’eau dans tous les produits laitiers (50 à 85 %), dans les viandes et les poissons (60 à 80%), dans les pâtes, le riz et les autres céréales (on les cuit dans de l’eau qu’ils absorbent !).

Tout cela fait que nous arrivons largement à manger plus d’un litre d’eau chaque jour. Sauf si l’on fait l’impasse sur les fruits et les légumes (ce qui est très mauvais pour la santé !), on peut estimer que nous mangeons 1,5 litre d’eau chaque jour. Quand les besoins en eau sont de 2 litres, cela ne fait plus qu’un demi-litre à boire !
Et quand on ajoute à cela le bol (25 cl en moyenne) de lait ou de café ou de thé du matin, les autres thés ou cafés dans la journée, il ne nous reste même pas un quart de litre d’eau pure à ingurgiter ! Si par malheur nous sommes consommateurs de boissons sucrées, alors on n’a plus du tout besoin d’eau pure, mais nous fichons en l’air – faut-il le rappeler ? – notre équilibre alimentaire.

Chaleur, climatisation et sel augment les besoins en eau

En hiver, nous vivons souvent dans une atmosphère surchauffée. Nous sommes très couverts. Tout cela nous fait insidieusement transpirer et augmente donc nos besoins en eau. Il est donc nécessaire de boire plus et de préférence de l’eau pure car si nous nous désaltérons avec des cafés et des thés, nous majorons notre dose de caféine, et ce n’est pas vraiment bénéfique pour notre système nerveux. En plus, la caféine suscite une rapide envie de pipi, ce qui induit alors un cercle vicieux qui peut devenir déshydratant.

Sel et eau sont liés dans notre organisme. Lorsque l’on mange quelque chose de très salé, le besoin en eau se fait assez vite sentir dans les heures suivantes tout simplement par la soif qui donne alors envie d’un bon grand verre d’eau bien désaltérant !

Selon les jours, les circonstances climatiques, l’alimentation, les besoins en eau pure sont finalement très variables.

Article publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 08/02/2010 – 01:00

 

23 mai, 2010

4 erreurs à cumuler pour mourir jeune !

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 16:49

4 erreurs à cumuler pour mourir jeune !

Résultat de recherche d'images pour "images longévité"

Certaines mauvaises habitudes peuvent vous coûter jusqu’à 12 années de vie. Des chercheurs ont réussi à calculer le nombre d’années perdues résultant du cumul de 4 défauts. Autrement dit, nous savons quelles sont les 4 erreurs à ne pas cumuler pour augmenter notre longévité d’une bonne dizaine d’années…

Les comportements à éviter

L’expérience a été longue, très longue, mais le protocole extrêmement simple.

5.000 Britanniques âgés de plus de 18 ans ont été recrutés à partir de 1984 et suivis durant 20 ans.

Un score de santé de 0 à 4 a été attribué à chaque candidat selon le schéma suivant :

- 1 point en cas de tabagisme.

- 1 point en cas de consommation excessive d’alcool (plus de 14 verres par semaine pour les femmes et plus de 21 pour les hommes).

- 1 point pour une alimentation insuffisante en fruits et légumes (moins de 3 portions de fruits et légumes par jour).

- 1 point en cas de sédentarité (moins de 2 heures d’activité physique par semaine).

La courbe de mortalité a ensuite été établie puis mise en relation avec le score de santé.

Au total, 1.080 participants sont décédés, 430 de maladies cardiovasculaires, 320 de cancers et 330 d’autres causes.

Par rapport aux personnes qui n’ont adopté aucune des 4 mauvaises habitudes citées ci-dessus (score de santé : 0 point), le risque de mortalité sur 20 ans est augmenté de :

+ 85% avec un score de 1 point.

+ 123% avec 2 points.

+ 176% avec 3 points.

+ 249% avec 4 points.

Après un savant calcul, les chercheurs en arrivent à la conclusion que les personnes qui cumulent les 4 mauvaises habitudes perdent 12 années de vie.

Alors comment mettre toutes les chances de mon côté pour un vieillissement réussi et gagner 12 années de vie en forme ?
J’arrête de fumer, je limite ma consommation d’alcool, je mange des fruits et des légumes à tous les repas, et je me bouge tous les jours.

Plus vous vous rapprocherez de ces 4 comportements bénéfiques pour votre santé, plus vous augmenterez votre durée de vie.

4444614.jpg

Isabelle Eustache
10/05/2010

11 mars, 2009

Le saviez-vous ? …. le 1er Avril

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 12:51

Le saviez-vous ? .... le 1er Avril  dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) poisson-avril-14         poissons-71 dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41)        c7

le 1er Avril  – Poisson d’avril

En France, on raconte que jusqu’en 1564, l’année commençait le 1er avril. petit-poisson-avril-dosCette année là, le roi Charles IX décida de modifier le calendrier. L’année commencerait désormais le 1er janvier.
Le 1er janvier 1565 tout le monde se souhaitât « bonne année », se fit des cadeaux, se donna des étrennes, tout comme à un début d’année. Seulement quand arriva le 1er avril, quelques petitsfarceurs eurent l’idée de se faire encore des cadeaux, puisque c’était à cette date qu’avant on s’en faisait. Mais, comme c’étaient des farceurs et que ce n’était plus le « vrai » début de l’année, les cadeaux furent de faux cadeaux, des cadeaux « pour de rire », sans valeur.
À partir de ce jour là, raconte-t-on, chaque année au 1er avril tout le monde, grands et petits, prit l’habitude de se faire des blagues et des farces.
Comme à cette période de l’année, au début du mois d’avril, en France, la pêche est interdite, car c’est la période de frai des poissons (la période de reproduction), certains avaient eu comme idée de faire des farces aux pêcheurs en jetant des harengs dans la rivière. En faisant cela, ils devaient peut-être s’écrier: « Poisson d’avril! » et la coutume du « poisson d’avril » est restée.

poisson-avril-03                poissons-81
Aujourd’hui, on ne met plus de harengs dans l’eau douce, mais on accroche, le plus discrètement possible, de petits poissons en papier dans le dos des personnes qui se promènent parfois toute la journée avec ce « poisson d’avril » qui fait bien rire les autres.
Certains racontent aussi que le « poisson d’avril » serait devenu « poisson » parce qu’au début du mois d’Avril la lune sort du signe zodiacal des Poissons.

poisson-avril-01bis             poissons-98    tpgf0snc

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux