DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : image superbe

6 juillet, 2019

Mais éclaircissons l’obscurité …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 13:17

Mais éclaircissons l'obscurité ... dans Textes à méditer (239) 27bab5dc

Ne perdons pas notre temps à soupirer

Après des choses glorieuses mais impossibles.

N’attendons pas, dans une molle apathie,

Qu’il nous pousse des ailes d’ange.

Ne dédaignons pas d’être d’humbles chandelles,

Car chacun ne peut être une étoile.

Mais éclaircissons l’obscurité

En brillant là où nous sommes.

L’humble lumignon est nécessaire

Aussi bien que le superbe soleil,

Et l’acte le plus simple est ennobli

Lorsqu’il est dignement accompli.

Nous ne pouvons ne jamais être appelés

A éclairer de lointains lieux assombris.

Donc, remplissons notre mission,

En brillant simplement là où nous sommes.

e4440324-300x240 dans Textes à méditer (239)

Max Hendel

2 octobre, 2018

zd – Matin d’Octobre …

Classé dans : — coukie24 @ 16:28

champignons1.gifbonjour.gifchampignons3.gif

bloggif4ca723d0486d4.gif

Matin d’Octobre

superbeautomne.gif

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.

Leur chute est lente. Où peut les suivre
Du regard en reconnaissant
Le chêne à sa feuille de cuivre,
L’érable à sa feuille de sang.

multitude.gif

Les dernières, les plus rouillées,
Tombent des branches dépouillées :
Mais ce n’est pas l’hiver encore.

tsmx1qoe.gif

Une blonde lumière arrose
La nature, et, dans l’air tout rose,
On croirait qu’il neige de l’or. 

François Coppée 

zqh07xxi.gif

colchique

Le pré est vénéneux mais joli en automne 

Les vaches y paissent

Lentement s’empoisonnent

Le colchique couleur de cerne et de lilas

Y fleurit, tes yeux sont comme cette fleur là

Violatres comme leur cerne et comme cet automne

Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne.

Alcools, les Colchiques

Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)

dc15ca3b

 

paysagefondecranautomne25.jpg

Déjà plus d’une feuille sèche
Parsème les gazons jaunis ;
Soir et matin, la brise est fraîche,
Hélas ! les beaux jours sont finis !

On voit s’ouvrir les fleurs que garde
Le jardin, pour dernier trésor :
Le dahlia met sa cocarde
Et le souci sa toque d’or.

La pluie au jardin fait des bulles ;
Les hirondelles sur le toit
Tiennent des conciliabules :
Voici l’hiver, voici le froid !
(…)

Théophile GAUTIER (1811-1872) Émaux et camées

automne712500633e7b.jpg

Chanson d’automne (extrait)

« La feuille d’automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Châtaignes dans les bois se fendent, se fendent,
Châtaignes dans les bois se fendent sous les pas.

Et ce chant dans mon coeur murmure, murmure,
Et ce chant dans mon coeur appelle le bonheur. »

justunpetitmot.gif

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées ,faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images,car en aucun cas, je ne veux nuire à qui que ce soit.


lerespect.gif

baladeautomnale.gif

bellejourne.gif

3zr3nexd.jpg

ti4mb9y8.jpg

merci.gif

feuillesdautomne.gif

2440.jpg

521426__darrell-bush-flying-ducks_p

 M3Ucza_9QUMO1zaOskHNY2VbWds

4658079feuilledautomnejpg.jpg

 

9 mars, 2018

Superbes montages (Cinemagraph par Jamie Beck et Kevin Burg)

Classé dans : Art et Peintures (64) — coukie24 @ 14:38
Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

« Cinemagraph » par Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes américains )

Superbes montages (Cinemagraph par Jamie Beck  et Kevin Burg) dans Art et Peintures (64) 522633artistportraitjamiebeckkevinburg

http://cinemagraphs.com

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

« Cinemagraph » par Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

Cinemagraph par Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

« Cinemagraph » par Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

« Cinemagraph » par Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph »  de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  ©

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes americains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes americains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes americains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes americains ) 

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

( artistes américains )

 Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

( artistes américains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes américains )

 http://cinemagraphs.com

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  ( artistes américains )

 Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg 

( artistes américains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes américains )

 Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

( artistes américains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

( artistes américains )

http://cinemagraphs.com

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  ( artistes américains )

http://cinemagraphs.com

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg  

( artistes américains )

Images jolies surprises  serie 2  ( Cgraph )

 » Cinemagraph » de Jamie Beck et Kevin Burg

( artistes américains ) 

18 août, 2017

Humour noir !

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 11:58

triste.gif

Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu’elle trouve vide. Sur le lit une lettre, elle imagine le pire en ouvrant la lettre :

Ma Maman chérie, Je suis désolée de devoir te dire que j’ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain.
Il est l’amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos, son piercing et sa super moto. Mais ce n’est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d’enfants avec moi, c’est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu’ils seront à court d’héroïne et de cocaïne pour qu’ils ne souffrent pas. Entre-temps, j’espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu’Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j’ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d’expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans. J’espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d’abord je vis avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour.

Ta fille qui t’aime.

PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins !
Je voulais juste te dire qu’il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit.

Trouvé sur facebook - David Desmecht

13 juillet, 2017

zi – Juillet

Classé dans : — coukie24 @ 0:02


bloggif4e04b275d3b2e.gif

ac1750a9.gif

Les voici revenus, les jours que vous aimez,
Les longs jours bleus et clairs sous des cieux sans nuage.

prairiepapillonsuv3.gif
La vallée est en fleur, et les bois embaumés
Ouvrent sur les gazons leur balsamique ombrage.
Tandis que le soleil, roi du splendide été,
Verse tranquillement sa puissante clarté,

gifsfleurssunflo11big.gif
Au pied de ce grand chêne aux ramures superbes,
Amie, asseyons-nous dans la fraîcheur des herbes ;
Et là, nos longs regards perdus au bord des cieux,
Allant des prés fleuris dans l’éther spacieux,
Ensemble contemplons ces beaux coteaux, ces plaines

vachescteaux.jpg
Où les vents de midi, sous leurs lentes haleines,
Font des blés mûrissants ondoyer les moissons.

bles.jpg
Avec moi contemplez ces calmes horizons,
Ce transparent azur que la noire hirondelle

pjxwdlup.jpg
Emplit de cris joyeux et franchit d’un coup d’aile ;
Et là-bas ces grands bœufs ruminants et couchés,
Et plus loin ces hameaux d’où montent les clochers,
Et ce château désert, ces croulantes tourelles,
Qu’animent de leur vol les blanches tourterelles,

2919437516f71ca1a372o.jpg
Et ce fleuve paisible au nonchalant détour,
Et ces ravins ombreux, frais abris du pâtour,
Et tout ce paysage, heureux et pacifique,
Où s’épanche à flots d’or un soleil magnifique !…

fotolia1917615naturesoleilvert.jpg

3mky5jo7.jpg

Extrait du poème « Les soleils de Juillet »

imagescauuco85.jpeg

Auguste Lacaussade, Poèmes et Paysages

md489ngf.gif15627dcf.gif  g05yr0ba.gif

imagesca0egwbw.jpeg

info.jpg

bloggif4e01ead2d8d50.gif

imagescacb1kzx.jpeg

eb8xmzqe.gifd878cc10.gifure21i2z.gif

k67qhvg2.gif

a7948008.gif

laisserunetracedevotrepassage.gif

2 11-07

19 janvier, 2015

Embuches sur le chemin d’écoliers du monde …

Classé dans : Généralités & Divers (152),regards d enfants (53) — coukie24 @ 14:24

Beaucoup d’enfants n’ont pas la chance d’avoir un bus scolaire ou des parents pour les déposer à l’école. Dans certains endroits du monde, les écoliers doivent parfois affronter un rude et périlleux trajet…  

Ci-dessous série de photographies vertigineuses !

Les enfants de Gulu en Chine doivent cheminer jusqu’à 5 heures à flanc de falaise, sur un chemin qui fait parfois 50 centimètres de large pour atteindre leur école

cheval-falaise-enfant

cheval-enfant

falaise

Des enfants gravissent des échelles de bois sans attaches du village Zhang Jiawa en Chine

echelle-falaise

echelle

Des enfants et des parents empruntent un chemin de glace pour se rendre au pensionnat de Zanskar dans l’Himalaya indien

glace

Des écolières traversent un pont suspendu et délabré à Lebrak en Indonésie

pont-ecolier

pont

Des enfants contraints de se rendre à l’école en tyrolienne à 800 mètres au-dessus de la rivière Rio Negro en Colombie

tyrolienne

fille-tyrolienne

Les enfants de Riau en Indonésie partent à l’école en canoë

canoe

Une traversée sur des racines d’arbres géantes du côté de Mawsynram, ville de l’État du Meghalaya en Inde, localisée à 56 kilomètres de Shillong et réputée pour recevoir le plus de précipitations au monde

ecolier-pont

Une petite fille part à dos de buffle rejoindre son école dans le Myanmar

buffle

Un tuk-tuk, un véhicule à 3 roues, ramasse des écoliers à Beldanga en Inde

enfant

Un père et sa fille traversent un pont cassé sous la neige à Dujiangyan dans la province du Sichuan en Chine

pont-neige

Des enfants voyagent sur le toit d’un bateau à Pangururan en Indonésie

bateau

Des jeunes filles passent sur une planche posée sur un mur du XVIe siècle au Sri Lanka

pont-murs

Des enfants empruntent un bateau bondé dans le Kerala en Inde

bateau-foret

Une charrette bondée d’écoliers à Delhi en Inde

charette

Des jeunes filles traversent une rivière sur un radeau de bambou au village de Cilangkap en Indonésie

radeau

Des enfants et des adultes empruntent un chemin de près de 200 km dans la montagne pour rejoindre le pensionnat à Pili en Chine

chemin-monatgne

Des écoliers franchissent une rivière avec une corde à Padang, sur l’île de Sumatra en Indonésie

corde-ecolier

ecolier-corde

Des enfants traversent une rivière sur des chambres à air à Rizal aux Philippines

enfant-boue

Beau travail des photographes pour ces superbes clichés, nous sommes fascinés par le courage dont font preuve ces enfants qui risquent leur vie pour se rendre sur les bancs de l’école.

Avez-vous été impressionné par ces petits écoliers prêts à tout pour assouvir leur soif d’apprendre ?

En France les parents ne supportent souvent pas qu’ils fassent 100m à pied…

Sources : http://dailygeekshow.com/

28 mars, 2014

Petite blague mignonnette !

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 11:55

lissi-poupons-jumeaux-30-cm

Un accoucheur s’occupe d’une femme qui attend des jumeaux.
Le premier bébé sort, c’est un superbe garçon; une tape sur les fesses et il pousse un cri vigoureux.
Mais le deuxième bébé tarde à vouloir sortir.
Une heure passe, deux heures… l’accoucheur dit à la sage-femme qu’il part manger et de l’appeler quand il y aura du nouveau.
Dès qu’il est parti, la sage-femme entend :
- psitt -psst – pst !!!…
Elle distingue une petite main qui passe entre les jambes de la patiente et qui lui fait signe de venir.
Elle se rapproche de la femme et voit une petite tête qui pointe à l’orifice :
- Il est parti le monsieur qui donne les fessées ?…

u3qf09m5

28 juin, 2013

Superbes portraits d’enfants du peintre Brian Neher, artiste americain

Classé dans : Art et Peintures (64),regards d enfants (53) — coukie24 @ 21:47

Son site :

http://www.brianneher.com/

Superbes portraits d'enfants du peintre Brian Neher, artiste americain  dans Art et Peintures (64) 3a910e31

f6730b31 dans regards d enfants (53)

f264c288

edaa45db

e30f4af3

e9e33bf6

de7d5391

ddfba35a

d44d7b1f

d7ebb153

bae0bb74

b410ce68

b81f5049

acabdc19

ab7ade5a

aa470dc6

a7a96fc8

a5ab0a55

a2f856ab

774475c6

3589bd25

887febc9

566ff330

189d01f8

98ff457f

94b32198

75e1d537

71b6636a

67cfeb2e

43f921f0

36eaad8b

21a64771

015f5b64

8d741809

8d0a681f

8cbb791a

6e71b713

4a04436a

1cc34e78

0dd4c0e0

faf29257

13 octobre, 2012

Superbes photos d’Automne de Igor Zenin, excellent photographe Moldave…

Classé dans : Belles images,Les Saisons (115) — coukie24 @ 18:27

Superbes photos d'Automne de Igor Zenin, excellent photographe Moldave... dans Belles images photo-igor-zenin-31

photo-igor-zenin-32 dans Les Saisons (115)

photo-igor-zenin-36

photo-igor-zenin-25

photo-igor-zenin-24

photo-igor-zenin-38

photo-igor-zenin-18

photo-igor-zenin-19

photo-igor-zenin-7

27 mai, 2012

Si vous aimez la nature, vous allez apprécier …

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:12

Heureusement il n’y avait pas de chasseurs…. Vous aimez la nature ?
Ces photos montrent quelque chose qu’on ne voit pas souvent à la pêche !!!!!!!!
Si vous aimez la nature, vous allez apprécier ... dans Généralités & Divers (152) ATT1
 Scott Nelson et ses fils pêchaient quand un petit faon à queue blanche les a approchés sur la South fork of the Snake River.
 ATT2 dans Généralités & Divers (152)
 Il avait dû passer l’été à fréquenter les campeurs ou peut-être  qu’un des résidents le nourrissait.
C’est pourquoi il avait perdu sa peur des humains.
Ces photos sont superbes.
 ATT3
 ATT4
 ATT5
 ATT6
 ATT7
 ATT8
 ATT9
 ATTA
Si vous avez aimé, partagez cet article avec vos amis du monde entier.

7 mai, 2012

La langue de chez nous …

Classé dans : Chansons et musiques sélectionnées,PPS — coukie24 @ 14:49

Cliquez sur l’image !

La langue de chez nous ... dans Chansons et musiques sélectionnées La-langue-de-chez-nous

14 avril, 2012

« Je n’avais pas vu dans ses yeux…  »

Classé dans : Le Destin (23),Mes émotions — coukie24 @ 21:37

« Je n’avais pas vu dans ses yeux… »

Tout ce que son âme avait de tourments…
Je n’avais pas ressenti…
La froidure de toutes ses blessures…
Je le voyais tellement fort et grand…
Alors, qu’il n’était qu’un petit enfant…
Qui n’avait pas grandi avec le temps… « 

Je n’avais pas vu dans ses yeux…

Des larmes coulées par l’extérieur…
Il préférait noyer doucement son coeur…
J’ai toujours cru en son sourire…
Je ne pensais pas qu’il pouvait trahir…
Tant de douleurs et de détresses…
Tout ce qu’il avait besoin vraiment…
C’était d’une caresse sur son chagrin…
Et moi, j’étais tellement loin…

Je n’avais pas vu dans ses yeux…

Tout ce qu’il aurait souhaité me dire….
Se confier à moi, sans me faire pleurer…
Me faire croire que parfois…
Il lui arrivait même de souffrir…
Et que, pour ne pas me faire de peine…
Il préférait me mentir…

Extrait d’un superbe texte de Claire De La Chevrotière trouvé : chezmaya.com

 images dans Mes émotions

 

24 septembre, 2011

Renouons avec les plaisirs d’automne…

Classé dans : Les Saisons (115) — coukie24 @ 8:12

87c48f3a.gif

C’est avec une pointe de tristesse que l’on voit l’été se terminer… Mais il y a plein d’arguments en faveur de l’automne : le plaisir de chercher et déguster les champignons, d’admirer les couleurs des feuillages, de respirer la douceur de l’air encore tiède, de sentir l’odeur de la grappe de raisins du panier des vendangeurs …

casktop1.gif

Et oui, l’été s’en va mais l’automne nous réserve souvent bien des plaisirs : saveurs gourmandes, paysages superbes… Alors moral au beau fixe pour cette entrée dans l’automne !

3162.jpg   

automne.gif

Au revoir Eté !

10 octobre, 2010

Superbes et Innombrables toiles de Donald ZOLAN … Thème l’enfance

Classé dans : Art et Peintures (64),regards d enfants (53) — coukie24 @ 12:52

donaldzolan1.jpg

293066253392fd16984.jpg

donaldzolanoilpainting36352.jpg

donaldzolane28099soilpaintingsangelslovercom16.jpg

donaldzolanoilpainting4760.jpg

donaldzolanoilpainting4742.jpg

donaldzolanoilpainting4714.jpg

donaldzolanoilpainting472.jpg

donaldzolanoilpainting4748.jpg

donaldzolanoilpainting4736.jpg

221504paintingchildrenkjbdonaldzolan51colorsofspringsm.jpg 

7 octobre, 2010

L’Automne au Canada … (superbes images !)

Classé dans : Belles images,Les Saisons (115) — coukie24 @ 18:34

Cliquez sur l’image pour partager ce vidéo flash avec Youtube …

romancer.gif  

3 octobre, 2010

Il est superbe !

Classé dans : Les Chats (55) — coukie24 @ 12:02

54196711.jpg 

Ceux qui haïssent les chats reviendront leur vie suivante sous forme de souris.

Faith Resnick

10 janvier, 2010

Peintures sur mains …

Classé dans : Art et Peintures (64),Illusions (69) — coukie24 @ 0:35

Peintures sur mains ... dans Art et Peintures (64)Superbes ! L’illusion est parfaite ! …

93 PEINTURE SUR MAINS

92 PEINTURE SUR MAINS

91 PEINTURE SUR MAINS

90 PEINTURE SUR MAINS

89 PEINTURE SUR MAINS

88 PEINTURE SUR MAINS

87 PEINTURE SUR MAINS

98 PEINTURE SUR MAINS

97 PEINTURE SUR MAINS

ux1uigjv dans Illusions (69)

lnl4pzka

k6o2q4j1

3 décembre, 2009

Dis pépé, c’est quoi le bonheur ? …

enfantsa2456.jpg
Le bonheur mon enfant, c’est d’avoir des yeux,
Même en vitrine, sous d’horribles lorgnons.
Pouvoir observer, sur la fleur, un bourdon
Gorgé de nectar, s’arracher vers les cieux.

Le bonheur, mon petit, c’est d’être fasciné
Par une perle de rosée, courant sur le fil de la vierge,
Dans une aube radieuse au soleil qui émerge,
Cordiale promesse d’une belle journée. 

Le bonheur, tu sais, c’est pouvoir admirer,
Dans l’azur doré d’un printemps qui s’éveille,
Un magnifique rapace qui, de là-haut, surveille
Le lapereau étourdi qui a quitté son terrier.

Le bonheur, mon garçon, c’est pouvoir arpenter
La garrigue provençale, ta main dans la mienne :
Balade matinale, avant que ne survienne
Le vent brûlant, au zénith de juillet.

Le bonheur, mon enfant, c’est quand la pluie est tombée
Et fait que la terre craquelée et agonisante,
Exhale soudain une odeur douce et enivrante,
Pour remercier le ciel de la bienfaisante ondée.

Le bonheur, vois-tu, c’est, quand finit l’été,
Cueillir une pomme au sein du verger familial,
L’essuyer sur sa blouse, d’un geste machinal,
Puis mordre à belles dents, dans sa chair sucrée.

Le bonheur, tu sais, il se trouve n’importe où :
Se coucher dans le pré, écouter chanter l’herbe,
Le souffle du Mistral dans le chêne superbe,
Le murmure du ruisseau, polissant ses cailloux…

Je te souhaite des choses pures, du bonheur !
Point n’est besoin d’honneurs et de richesses.
Qu’un avenir utopique, et de folles promesses,
Ne puissent jamais, ô jamais ! endurcir ton coeur.


Pierre Clérico, 09/2000

28 novembre, 2009

Superbe coucher de soleil …

Classé dans : Belles images — coukie24 @ 14:14

Superbe coucher de soleil ... dans Belles images f8ms4zz0 

1 novembre, 2009

Le pot fêlé …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 16:49

Le pot fêlé ... dans Textes à méditer (239) porteus2 

Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots, chacun suspendu au bout d’une perche qu’elle transportait, appuyée derrière son cou. Un des pots était fêlé, alors que l’autre pot était en parfait état et rapportait toujours sa pleine ration d’eau.

À la fin de la longue marche du ruisseau vers la maison, le pot fêlé, lui, n’était plus qu’à moitié rempli d’eau. Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complètes, alors que la vieille dame ne rapportait chez elle qu’un pot et demi d’eau.

Bien sûr, le pot intact était très fier de ses accomplissements. Mais le pauvre pot fêlé, lui, avait honte de ses propres imperfections, et se sentait triste, car il ne pouvait faire que la moitié du travail pour lequel il avait été créé.

Après deux années de ce qu’il percevait comme un échec, il s’adressa un jour à la vieille dame, alors qu’ils étaient près du ruisseau.

 » J’ai honte de moi-même, parce que la fêlure sur mon côté laisse l’eau s’échapper tout le long du chemin lors du retour vers la maison »

La vieille dame sourit :
 » As-tu remarqué qu’il y a des fleurs sur ton côté du chemin et qu’il n’y en a pas de l’autre côté ?
J’ai toujours su à propos de ta fêlure donc j’ai semé des graines de fleurs de ton côté du chemin et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais.

Pendant deux ans, j’ai pu ainsi cueillir de superbes fleurs pour décorer la table.

Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n’aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la nature et la maison. « 

porteureau.gif

Chacun de nous, avons nos propres fêlures, nos propres défauts.
Mais ce sont chacun de ces défauts qui rendent nos vies ensemble si intéressantes et enrichissantes.

Donc, à tous mes amis un peu  » fêlés,  » rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin !

* * * * *

enln7aur dans Textes à méditer (239)

 

Morale de l’histoire : Nous avons tous des éclats, des blessures, des défauts. Nous sommes tous des jarres abîmées. 

Certains d’entre nous sont diminués par la vieillesse, d’autres ne brillent pas par leur intelligence, d’autres trop grands, trop gros ou trop maigres, certains sont chauves, d’autres sont diminués physiquement, mais ce sont les éclats, les défauts en nous qui rendent nos vies intéressantes et exaltantes. 

Vous devez prendre les autres tels qu’ils sont, et voir ce qu’il y a de bien et de bon en eux. Il y a beaucoup de positif partout. 

Il y a beaucoup de bon en vous. 

7 octobre, 2009

Citation d’automne …

Classé dans : Citations, proverbes...,Les Saisons (115) — coukie24 @ 18:24

Vine Maple Fall Colors, Mt. Baker Snoqualmie National Forest, Washington, USA Photographie

Dans le jardin, l’automne est, en effet la gloire couronnante de l’année, nous apportant la fructification des mois de la pensée et le soin et le travail dur. Et à aucune saison, coffre-fort peut-être dans le temps de jonquille, nous obtenons des effets superbes de couleur tels qu’à compter d’août à novembre.

Rose G. Kingsley

24 septembre, 2009

superbes images …

Classé dans : Belles images — coukie24 @ 23:52

coquelicotsfondrouge.gif

gouttesdeau.gif

superbeimage.gif

 coquelicotsfondvert.gif

qcoo3pjf.gif

zrfxu18n.jpg

1w97ec6u.jpg

b85047d282.gif 

19 septembre, 2009

Les beautés de la Dordogne-Périgord …

Classé dans : Culture Générale (21),Voyages (60) — coukie24 @ 18:49

Le Périgord

et ses 4 Couleurs

Le Périgord est sans aucun doute l’un des départements Français recensant le plus grand nombre de richesses : Châteaux, Abbayes, Bastides, Prieurés, Gisements et Sites Troglodytiques, Grottes et Gouffres, Jardins, Musées et parcs à Thèmes, une multitude de raisons de séjourner dans la région à découvrir.

Le Périgord Blanc : Autour de Périgueux et de la vallée de l’Isle…

Le Périgord Noir : Sarlat, la principale concentration de sites et Châteaux, les forêts, la vallée de la Vézère et de la Dordogne.

Le Périgord Vert : le Périgord verdoyant de Nontron à Excideuil, le parc naturel régional Périgord, Limousin, Brantôme, le val de Dronne…

Le Périgord Pourpre : Bergerac et son vignoble, Le sud Dordogne et son « pays des Bastides »..

commarque Le Périgord est un pays
Un beau pays. Tout le reste n’est que poésie, ou littérature qui touche parfois au génie. N’est pas Etienne La Boétie ou Michel de Montaigne qui veut.
Le Périgord sait que ses paysages, ses produits doivent tout à une touche du Créateur un peu plus légère qu’ailleurs.
Le Périgord a du succès Même largement occupé les mois d’été, il reste de la place pour des couchers de soleil sur les pierres ocres, pour des après-midi à écouter chanter la brise dans les feuilles des peupliers, les pieds dans l’onde claire, et pour des promenades à pied, à cheval ou en vélo sous les châtaigniers.
Ces moments là sauront, mieux que personne, vous conter ce pays multiple.
dordogne-roque-gageac-photo-big
sarlat-diamant-perigord-quel-site-francais-aimeriez-voir-inscrit-par-unesco-patrimoine-mondial_181084 les-cuisses-de-canard-confites-du-perigord
Le Périgord est un sanctuaire
Il a su préserver des valeurs essentielles. On y retrouve des parfums qui réveillent les plus beaux souvenirs, des paysages semblables à des rêves d’enfants, des grottes qui enfantèrent une partie de l’humanité. De temps en temps, il est agréable de faire provision de certitudes et de douceurs en ce monde. Les rivières, les châteaux, l’air pur et les mets de qualité vous seront donnés en plus.
truffes1 bloc-de-foie-gras-de-canard-aux-truffes-du-perigord-130g
Au fil des pages qui vont suivre, vous aurez peut-être du mal à savoir où aller, comment respirer ce pays. Laissez-vous guider par votre intuition. Il n’existe en face de soi que ce que nous sommes nous-mêmes.
marqueyssac_bastionetchateau Avec un gîte pour dormir, il y a, chaque jour, de nouvelles découvertes dans ces Périgord qui s’offrent doucement aux visiteurs. Des étangs et des forêts du Nontronnais, en passant par les routes des vins du Bergeracois et les chemins du Sarladais : il faut du temps pour tout découvrir.Château_de_Beynac_(Dordogne)
Et si les trop grandes chaleurs de l’été vous lassent, les automnes et les printemps sont des moments superbes pour se glisser dans le silence des ruelles sarladaises, ou entre les murs épais des châteaux. Les saisons s’étirent lentement et, de Pâques à Toussaint, la palette des couleurs du Grand Peintre de là-haut, est une raison suffisante pour s’arrêter ici. Et même l’hiver, si triste parfois, prend ici, au coin du feu, blotti dans une vaste cheminée périgourdine, des allures de temple où le temps semble suspendu. Ouvrez donc les pages du temps, pour méditer ou rêver, pour flâner ou observer et… pour aimer… tout simplement.

 

newanim.gif

France, Dordogne, Les Milandes, Chateau

 

panorama_monbazillac

1299-0w300h300__Chateau_Borderie_Monbazillac_Chateau_Borderie

Château de Monbazillac
Château-de-Monbazillac


La Perle du Périgord Pourpre
Monument historique classé du XVIème siècle,
à 5 minutes de Bergerac

20116224  Bâti au milieu du XVIème siècle sur la colline surplombant l’agréable vallée de Bergerac, le Château de Monbazillac est le fruit d’une harmonieuse rencontre entre l’architecture militaire médiévale et les premières élégances de la Renaissance. Au cours de la visite, vous découvrirez le Musée de la Vigne et du Vin, du Meuble Périgordin, de l’Histoire du Protestantisme et des Mille et Un Châteaux du Périgord.
Le château est ouvert à la visite de mi-février à mi-janvier (horaires variables selon la saison). Réservation nécessaire pour les groupes. Visite libre ou guidée en plusieurs langues. Durée de la visite : environ 45 minutes, suivie d’une dégustation gratuite du célèbre vin de Monbazillac au Pavillon d’Accueil. Parc ombragé de 5 hectares. Restaurant gastronomique.

rdc-2

Château de Puyguilhem
chateau-de-puyguilhem-dordogne_a

A Villars près de Brantôme,
classé Monument Historique

puyguilhem
Le château, d’époque Première Renaissance (début du XVIème), est digne des plus belles résidences du Val de Loire au temps de François Ier.
Une grande harmonie des volumes le caractérise, comme en témoignent notamment le corps de logis principal flanqué de tours et tourelles aux formes variées et la façade percée de fenêtres à meneaux.
 Puyguilhem 03
Une riche décoration sculptée – lucarnes, mâchicoulis, escaliers, plafond à caissons, cheminées, telle celle dite «  des travaux d’Hercule  » – contribue à l’élégance de cet édifice. On peut aussi y voir une remarquable charpente en chêne en forme de carène de bateau renversée. Meubles et tapisseries en décorent l’intérieur. 

Cheminée-de-la-salle-dhonneur

Château de Puyguilhem

Le_château_de_Puyguilhem_-_DSC00605

 

Le Château de Montréal à ISSACPanorama_1230247_Chateau_Montreal

A 7 km de Mussidan, à 30 mn de Périgueux et Bergerac. Propriété privée habitée du XIIe et XVIe siècles constituée d’une enceinte de remparts formant un système défensif et d’un logis renaissance. On visite les jardins, les salons avec collection de portraits, la bibliothèque, les souterrains avec salle voûtée du XIIème, la chapelle avec un ensemble unique de statues de pierre aménagée au XVIème siècle pour y habriter la «Sainte Epine» depuis 1453 à Montréal. Le château a donné son nom à une bourgade indienne qui allait devenir la 2ème ville française au monde : Montréal. «Jardin Remarquable».

bande_Mussidan_et_le_parchemin_de_Montreal

Périgord1

 Mille et une facettes du Périgord-Dordogne !

Périgord2

 

Périgord5

 

Périgord3

Périgord4

 

31 août, 2009

Superbe image …

Classé dans : Belles images — coukie24 @ 23:51

oasisx

19 août, 2009

Des nomades mongols au cœur pur !

Classé dans : Mes coups de coeur,Voyages (60) — coukie24 @ 22:33

brunosolo.jpg

Rediffusion du reportage «  Rendez vous en Terre inconnue : Bruno Solo chez les cavaliers mongols » du dimanche 16.08.09 s-FR2

J’ai trouvé ce reportage GRANDIOSE EMOUVANT , tout simplement splendide….. C’est un reportage magnifique et riche en émotions, cela donne vraiment envie de découvrir ce pays et ses valeurs C’est VRAI, c’est superbe, la Mongolie, je ne connais pas et Bruno Solo, non plus mais…c’est l’émotion garantie, le respect, la valeur, la simplicité, tout y est ! Je me suis retrouvée submergée par l’authenticité, la beauté, qu’offrent à chaque fois la Nature et l’Homme. Les valeurs remises dans un état brut et pur ne peuvent pas nous laisser indifférent. Ça vous prend au plus profond des «  tripes  ».
En tout cas, j’ai versé des larmes devant ce spectacle bouleversant : Batbayar a généreusement permis à tout le monde de partager des moments inoubliables devant un lever du soleil (voir vidéo ci-dessous).

Un vrai coup de foudre pour ce reportage en Mongolie!
J’ai pleuré avec Batbayar pour son étalon blessé et pour ses retrouvailles avec son père.
J’ai encore été très émue de voir que Frédéric Lopez et Bruno Solo étaient profondément touchés (lesquels m’ont sidérée de gentillesse et de naturel) lorsqu’ils allaient quitter ce paradis…
De vrais moments de bonheur, de sincérité, de profondeur et d’amitié… Ca fait beaucoup de bien et les paysages sont exceptionnels et grandioses.

J’ai donc pleuré mais j’ai ri aussi, j’ai été émue. C’est du pur bonheur. Batbayar a tout compris de la vie. Il est juste dans ses propos, quelle beauté intérieure !

Ça a été un RV en terre inconnue : un moment exceptionnel dans notre monde fou de consommation excessive; j’ai vibré devant tant d’humilité et d’espoir.

Je pense que le coeur des hommes qui se rencontrent ne peut être qu’enrichi d’une expérience de partage.

Une véritable leçon de vie !

mongolie_18

La Mongolie est un pays exceptionnel : plus du tiers de sa population est encore nomade. Un million d’éleveurs se partagent un territoire gigantesque, grand comme trois fois la France ! Un espace infini, des paysages démesurés, où les hommes ont appris à coexister avec une nature intraitable en développant une culture nomade unique au mondeDepuis une quinzaine d’années, ce pays vit une période décisive de son histoire. En 1991, le régime communiste s’effondre : c’est la fin de la collectivisation du bétail et de la sédentarisation forcée. Beaucoup de Mongols décident alors de retourner vivre dans la steppe. Mais la transmission des savoirs ancestraux a été interrompue depuis trop longtemps. Inexpérimentés, beaucoup de ces éleveurs « improvisés » vont tout perdre. Entre 1999 et 2002, une succession de sécheresses et d’hivers catastrophiques, les dzuds (neige excessive), vont provoquer la mort de dix millions de têtes de bétail. Des dizaines de milliers de familles viennent alors venir grossir les faubourgs de la capitale, Oulan-BatorCette situation est encore aggravée par une transition difficile pour le pays. La modernité, et surtout l’entrée brutale dans l’économie de marché mondiale bouleversent les destins individuels et les valeurs de la communauté. Aujourd’hui, soumis à des conditions de vie de plus en plus sévères, et attirés par les sirènes de la ville, les cavaliers mongols sont de plus en plus nombreux à abandonner la steppeComment, dans ces conditions, continuer à faire vivre l’esprit nomade ? Pourquoi l’avenir de tout un pays est aujourd’hui en question ? C’est ce que Bruno Solo et Frédéric Lopez ont essayé de nous faire comprendre.http://www.dailymotion.com/video/xalfj4

 

12
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux