DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

28 février, 2019

f – Mars et ça repart…

Classé dans : — coukie24 @ 10:00

PETER MOTZ nouvelle

Le mois de mars est à cheval sur les saisons d’hiver et du printemps, puisque ce dernier commence le 21 mars. On a l’habitude de dire « au mois de mars, vent fou ou pluie, que chacun veille bien sur lui ». Côté événement, le 8 mars est célébrée la journée mondiale de la Femme.

printemps011 (1)

cadre-bonjour-et-bienvenue

      Sur mon Blog, bonne et agréable visite  

f - Mars et ça repart... dans Blogs préférés zkv2v7hw 

                 citation-douceur

1425394127

Brouillard en mars
Gelée en mai 

C’est en mars que le printemps chante
Et que le rhumatisme augmente 

De mars la verdure
Mauvais augure 

En mars autant de gelées
En avril autant de poussées 

En mars, les vaches au pré
Si ce n’est pour manger
C’est pour s’y gratter 

En mars, vent ou pluie
Que chacun veille sur lui 

La vigne me dit :
En mars me lie
En mars me taille
En mars, il faut qu’on me travaille ! 

Le mois de mars doit être sec
Avril humide et mai frisquet
Pour que juin tienne ce qu’il promet 

Le soleil de mars
Donne des rhumes tenaces 

Mars est capable
De tuer les bêtes à l’étable

Mars venteux
Verger pommeux 

Pluie de mars grandit l’herbette
Et souvent annonce disette 

Poussière de mars
Poussière d’or 

Quand mars bien mouillé sera
Beaucoup de fruits cueilleras 

Quand mars bien mouillé sera
Bien du lien il te donnera 

Quand mars entre comme un mouton
Il sort comme un lion 

Quand mars se déguise en été
Avril prend ses habits fourrés 

Mars gris, avril pluvieux
Font l’an fertile et plantureux

3cghjxa8 dans Blogs préférés

Vive le Printemps !

mimosa

 Mars

Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c’est pour rire.
Quand les nuages se déchirent,
Le ciel écume de rayons.

Le vent caresse les bourgeons
Si longuement qu’il les fait luire.
Il tombe encore des grêlons,
Mais on sait bien que c’est pour rire.

Les fauvettes et les pinsons
Ont tant de choses à se dire
Que dans les jardins en délire
On oublie les premiers bourdons. 
 

Il tombe encore des grêlons.

 

Maurice Carême

xmqga9m2

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  

Merci 

mws11.gif

colorsofspring999henrywadsworth

z1bv4va7

9128620-arbre-floral-en-couleurs-pastels-pour-votre-design-printemps

1z6x2q64

2031611

4652

Il-y-a-des-pluies-de-printemps-délicieuses-où-le-ciel-a-l’air-de-pleurer-de-joie

2251328-belle-fleurs-de-printemps-sur-un-magnolia-japonais.2

9c67bc9f

enfin-le-printemps

14b4ffe9

Le-printemps-sannonce-toujours-rempli-de-promesses...-sans-jamais-nous-mentir-sans-jamais-défaillir.

2 août, 2018

k – Quand Août n’est pas pluvieux, Septembre est souvent radieux… (Proverbe)

Classé dans : — coukie24 @ 10:19

                                                       k - Quand Août n'est pas pluvieux, Septembre est souvent radieux... (Proverbe) dans Blogs préférés bienvenuesurmonblog

f0176ff9 dans Blogs préférés

tournesol-image-animee-0009

 Quand à peine un nuage,
Flocon de laine, nage
Dans les champs du ciel bleu,

cieletbl.gif
Et que la moisson mûre,
Sans vagues ni murmure,
Dort sous le ciel en feu ;

blgrosplan.gif

bl2.gif

 

tournesol-image-animee-0006

 

Qu’il fait bon ne rien faire,
Libre de toute affaire,
Libre de tous soucis,
Et sur la mousse tendre
Nonchalamment s’étendre,
Ou demeurer assis ;

lvsyfkq1

 ..tournesol-image-animee-0006

 Théophile Gautier, quelques extraits de Premières Poésies

cabanon2-297x3001

Je vous offre quelques images bucoliques avec l’espoir de vous apporter le temps de votre visite ; la joie, la douceur, le repos, la paix … J’espère que votre passage sera agréable ; pas de casse-tête, de la simplicité, des images choisies, des textes à méditer, beaucoup de neutralité, de tout en vrac comme l’indique mon blog !

post11117320090629151031.jpg

coquelicots.jpg

bonnesvacances.gif

1201651nwbv32uo9v

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.

Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre !

Si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci
 

 mws16.gif

 

t5z5kzre

019separatsouris.gif

d361f1e3

453659d8

ylem1osk

delaisseroutes

h7fhhybl

pour vos visites et vos comm.

976795__wanda-beach-sydney_p

v0a83y0e

19 juin, 2018

zn – Juin et l’Eté ! La joie de vivre …

Classé dans : — coukie24 @ 11:11

1468c675  

♥ Chez Coukie24 ♥

  zn - Juin et l'Eté ! La joie de vivre ... c1a56da4

joie été

f4b7b12459b7051e  


juin

      3078818087_1_13_vAR5jI4u 

Nuit de Juin

dsc03309_2-e1307784758564

L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte

La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

Victor Hugo

Les rayons et les ombres

 4429

« Vivre, c’est se réveiller la nuit dans l’impatience du jour à venir,

c’est s’émerveiller de ce que le miracle quotidien se reproduise pour nous une fois encore, c’est avoir des insomnies de joie. »

 Paul-Emile Victor

a582d96b  

61834876_priroda_015

Cultivons-notre-joie-de-vivre_imagePanoramique500_220

« La joie de vivre est une émotion contagieuse. »

 D. Wynot6a2962ab

« Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l’autre : voilà le secret du bonheur. » 

Georges Bernanos

enfin-ete

foret_lumière-300x225

fetons-la-musique

Déesse de nos coeurs, Maîtresse des douceurs

Nul ne vit sans TOI, MUSIQUE tu es JOIE  !

Tes notes harmonieuses apaisent l’âme et enrichissent l’esprit…

Ne dit-on pas de toi que tu adoucis les moeurs et les soucis !

Vive l’Eté et la musique !

Le soleil, la nature au beau fixe, c’est magique !

Coukie24

e1202e11

« Il y a toujours de la joie dans la musique. »  

Yves Thériault

   58d268d2

0_e9053_a548859a_XL

« Celui qui chante va de la joie à la mélodie, celui qui entend, de la mélodie à la joie. »

e1202e11

 Rabindranàth Tagore - Extrait du A quatre voix

ecole

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  

Merci 

mws5.gif

t5z5kzre

 

« La joie de vivre n’est pas un but, mais un devoir. » 

Louis Pauwels

019separatsouris.gif

« Parce que meurt un peu tous les jours ce qui fait notre joie de vivre, on ne doit pas en détacher d’avance son coeur. » 

Gabrielle Roy    

 445d1d96-300x225 4453  

f94a54b7

j-aime-l-ete

25 mars, 2018

L’arrivée de l’heure d’été…

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 10:42

ANN MORTIMER

L’arrivée de l’heure d’été… Ces soirées avec un magnifique coucher de soleil. Cette douceur extérieure. Les fleurs qui semblent nous sourire. Les invitations qui se lancent plus facilement. La sensation des pieds dans l’herbe. Les premiers pique-niques. Les enfants qui courent dans le parc. Le temps qui se met en pause et qui nous offre de merveilleux souvenirs !!! Voilà ce qui nous inspire à l’arrivée du Printemps, et voilà ce que nous apporte l’heure d’été : du temps en PLUS pour partager de merveilleux moments !

1425398779

1 novembre, 2017

Diminue la douleur de la distance …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 12:28

portenoire1200214655.jpg

« Un jour, j’ai poussé une porte où était inscrit :

« Diminue la douleur de la distance » et je suis entré dans une salle du palais de la mémoire. Il y avait partout des livres vivants. Entre mille autres livres vivants, j’ai choisi d’explorer la douleur de l’absence d’un être aimé. Il m’est aussitôt apparu que cette douleur était une maladie guérissable. Je me suis aventuré plus avant dans cette salle. Entre mille autres voix, j’ai entendu ceci : « Plutôt que de t’enfermer dans le chagrin ou l’indifférence, cultive les sensations que l’être aimé a laissées en toi, redonne vie, dans tes dedans, à la tendresse, à la douceur. Si tu revivifies ces instants de bonheur passés, si tu les aides à pousser, à s’épanouir, à envahir ton être, la distance peu à peu se réduira, la douleur peu à peu s’estompera. Tu peux recréer ce que l’oubli a usé. »

Je me suis émerveillé de ce pouvoir et de mes capacités à explorer cette vaste bibliothèque que j’avais en moi. »

livres.gif

Henri GOUGAUD

La-spiritualite-sans-Dieu-une-illusion_imagePanoramique500_220

6 janvier, 2017

Prendre soin de soi …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 18:26

troubles_sommeil_0

Se réveiller en douceur pourrait être l’une de vos bonnes résolutions pour bien démarrer l’année !

Voici quelques pistes pour vous lever du bon pied : commencer par remplacer votre réveil hurleur par une musique, des chants d’oiseaux ou une lumière progressive. Un simulateur d’aube vous aidera à sortir agréablement de votre torpeur en inhibant dans votre cerveau la mélatonine, l’hormone du sommeil.

Bâillez et étirez-vous comme un chat pour réactiver en douceur vos muscles et articulations.

Puis, bien ancré sur le sol, faites quelques étirements et respirez à pleins poumons…

Quelle est votre couleur du jour ? Celle qui réveille et rend de bonne humeur ? Laissez chacune de vos cellules profiter de ses bienfaits.

Belle journée !

dividers-1

sources : Extraits de 365 jours ZEN de Françoise Dorn

7 octobre, 2016

L’attitude de l’affection …

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 20:00

L’attitude de l’affection

« [...] il y a deux manières d’observer les êtres. L’une consiste à les regarder d’un oeil critique, peut-être juste, mais sévère ; c’est l’attitude des indifférents. L’autre est mêlée de tendresse et d’humour ; elle voit, elle aussi, les fautes, mais elle en sourit et ne les corrige qu’avec douceur et gaieté. C’est l’attitude de l’affection. » (André Maurois)

enftsplagerevr4

 

3 décembre, 2015

Une autre semaine à traverser…

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 14:58

Une autre semaine à traverser…

Image de prévisualisation YouTube

Une autre semaine à traverser... dans Généralités & Divers (152) 1398871527

Traversons cette semaine pas à pas…

1430926861 dans Généralités & Divers (152)

Traversons cette semaine pas à pas…

Souvent la pression est si forte,
que nous nous décourageons et nous nous immobilisons
malgré notre volonté d’avancer.

C’est parce qu’on imagine
simultanément tous les pas qu’on devra faire
qu’on se décourage,
alors qu’il s’agit de les aligner un à un !

Tous les objectifs sont en fait une accumulation de « PETITS PAS ».

En nous investissant dans chacun d’eux, un à la fois,
nous arrivons à nos fins tout en douceur.

1430933228

1398871527

15 novembre, 2015

16 NOVEMBRE : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA TOLÉRANCE …

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 16:25

dividers-1

J’ai hésité à faire cet article : comment parler de tolérance après les événements que nous venons de connaître ? Et puis après une courte réflexion, j’ai décidé de le maintenir : la tolérance seule pourra vaincre la terreur. Alors, continuons sur notre lancée et couvrons d’amour et de douceur toutes les personnes qui sont chères à notre coeur, acceptons nos différences, elles sont nos forces. Voici les plus belles des résolutions, à prendre sans modération !  

d6e758a0

Vive la Tolérance !

La Tolérance est la meilleure amie du Respect, de la Liberté, de l’Indulgence et de l’Ouverture d’esprit. Elle a permis la diversité des hommes, des styles de vie et la richesse de ce monde alors que son ennemie l’Intolérance a été initiatrice des guerres, guidée par la peur de l’inconnu et de la différence. Ainsi, en l’honneur de cette valeur bénéfique pour l’humanité, l’UNESCO a choisi d’instaurer une journée de réflexion sur l’avenir d’un monde meilleur : le 16 novembre. 1996 a donc été marqué par la première édition de la Journée Internationale de la Tolérance, journée durant laquelle les états membres des Nations Unies s’engagent à faire la promotion de cette valeur pacifiste. Le plan d’action pour la Tolérance dans le monde, développé à cette époque, est toujours en vigueur aujourd’hui.

Une journée de réflexion

C’est pourquoi tous les 16 novembre, de nombreuses activités sont organisées en faveur du grand public et des établissements d’enseignement afin d’éduquer les peuples à l’acceptation de la différence, à l’anti-violence, à la tolérance religieuse et pour les sensibiliser à l’importance du respect des droits et libertés de chacun.

IMAGE : Carte Journée de la Tolérance

 Image de prévisualisation YouTube

♦ En cette journée symbolique, rappelons les articles de la Charte des Nations Unies : « Nous, peuples des Nations Unies, sommes résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre, (…) à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine (…) et à pratiquer la tolérance, à vivre en paix l’un avec l’autre dans un esprit de bon voisinage ».

♦ Rappelons également les écrits de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, (…) d’opinion et d’expression ».
« L’éducation doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux ».

♦ Lisons avec attention la définition de la Tolérance par l’UNESCO : « La tolérance est le respect, l’acceptation et l’appréciation de la richesse et de la diversité des cultures de notre monde, de nos modes d’expression et de nos manières d’exprimer notre qualité d’êtres humains. Elle est encouragée par la connaissance, l’ouverture d’esprit, la communication et la liberté de pensée, de conscience et de croyance. La tolérance est l’harmonie dans la différence. Elle n’est pas seulement une obligation d’ordre éthique ; elle est également une nécessité politique et juridique. La tolérance est une vertu qui rend la paix possible et contribue à substituer une culture de la paix à la culture de la guerre ».

8 mai, 2015

La douceur de vivre …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 17:48

Animation6

28 mars, 2015

Changement d’heure : de bonnes pratiques pour éviter la fatigue

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Santé (166) — coukie24 @ 21:40

1425398779

Deux fois par an, on décale son horloge pour mieux suivre les variations d’ensoleillement et économiser de l’énergie. Si 70 pays appliquent le changement d’heure, celui-ci a toujours été critiqué par les scientifiques. Pourquoi ? Comment s’y préparer au mieux ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Changement d’heure : pour quoi faire ?

Les hommes ont, de tout temps, adapté leurs périodes d’éveil et d’activité à l’ensoleillement saisonnier. Mais c’est Benjamin Franklin, célèbre homme de sciences et de lettres américain, qui a formalisé l’idée de se lever une heure plus tôt le matin, histoire d’économiser de l’énergie en profitant de davantage de soleil le soir… Si sa suggestion date de 1784, l’entrée en vigueur dans les différents pays ne se fera qu’au 20ème siècle, d’abord en Allemagne puis en Grande-Bretagne, pour diminuer la consommation de fuel lors de la première Guerre Mondiale. En France, ce n’est qu’en 1975 que la pratique a été officiellement adoptée.

Ainsi, en avançant l’horloge d’une heure au printemps, on fait coïncider les périodes d’activité avec l’ensoleillement naturel, de sorte à profiter de la clarté en soirée. À l’automne, on « recule » l’horloge pour revenir à l’heure normale.  

Le changement d’heure en pratique

Le changement d’heure en pratique

Aujourd’hui, 70 pays imposent un changement horaire deux fois par an. Mais toutes les pendules ne sont pas à la même heure ! Dans l’hémisphère nord, l’heure d’été « débute » entre mars et avril, pour se terminer entre septembre et novembre. C’est donc l’inverse dans l’hémisphère sud.

En Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), le changement vers l’heure d’été se fait le deuxième dimanche de mars et celui vers l’heure d’hiver le premier dimanche de novembre. C’est deux semaines avant l’Europe, qui passe à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre (tout cela a été uniformisé en 1998). Un casse–tête ? Rien par rapport à ce qui régnait aux Etats-Unis dans les années 50-60, où chaque état était libre d’appliquer ou non le changement d’heure. Un vrai capharnaüm !  

Des changements d’heure pas si anodins !

Des changements d'heure pas si anodins !

Le passage à l’heure d’été, au printemps, consiste à avancer l’horloge d’une heure durant la nuit (passant ainsi de 2 heures du matin à 3 heures directement). Voilà qui fait perdre, concrètement, une heure de sommeil.

A priori, la population devrait s’habituer rapidement à ce petit réglage. Mais de plus en plus d’études suggèrent qu’un tel changement n’est pas anodin pour l’organisme. Certaines données montrent que l’impact est ressenti pendant au moins une semaine. Le Sénat français, lui, dans un rapport de 1996, soulignait que le monde médical voit dans ces changements d’heure « une source supplémentaire de fatigue, au moment du printemps ».

La transition d’automne, à l’inverse, fait « gagner » une heure au lit. Mais les études montrent qu’en moyenne, les gens ne dorment pas une heure de plus. Le gain est donc tout relatif !

Selon plusieurs analyses, les changements d’heure sont davantage suivis d’accidents de la route, en raison d’une fatigue accrue et d’une perturbation des rythmes biologiques. Le sommeil serait plus fragmenté, moins réparateur, et nombre de personnes souffriraient de troubles d’endormissement.  

Comment préparer le changement en douceur ?

Comment préparer le changement en douceur ?

Pour anticiper les changements d’heure et éviter une rupture trop brutale du rythme biologique, plusieurs scientifiques conseillent de procéder à un changement graduel des horaires de coucher et de lever, plutôt que de changer de 60 minutes d’un seul coup en fin de semaine.
Ce conseil est surtout valable pour les jeunes enfants, les personnes âgées ou celles souffrant de troubles du sommeil, qui sont particulièrement sensibles aux changements de rythme. C’est encore plus important au printemps, lorsqu’on perd une heure de sommeil.

Ainsi, 6 jours avant le changement, commencez à décaler le réveil de 10 ou 15 minutes. Mais attention ! Il faut aussi se coucher un peu plus tôt chaque soir précédant le passage à l’heure avancée d’été. Voilà qui est plus facile à dire qu’à faire, surtout avec des adolescents !

Dites-vous que c’est justement l’occasion de rétablir un rythme régulier de coucher, une mesure indispensable pour assurer aux enfants une bonne qualité de sommeil.  

Juste avant et après le changement d’heure

Juste avant et après le changement d'heure

Le samedi qui précède le changement d’heure printanier, certains experts recommandent de faire de l’exercice, de se fatiguer, et de s’exposer en extérieur à la lumière du jour. Attention toutefois à ne pas s’agiter trop dans la soirée, ce qui pourrait avoir l’effet contraire et retarder l’heure de l’endormissement.

Le dimanche matin, après le changement, il est conseillé de ne pas trop traîner au lit, histoire d’aider l’organisme à s’ajuster rapidement, et de lui éviter un choc le lundi matin. Encore une fois, sortez profiter de la lumière extérieure : elle aidera à recaler votre rythme circadien.

Enfin, suivez les conseils habituels d’hygiène du sommeil : pas d’excitant après 16h, pas de repas trop lourd ou trop alcoolisé le soir, faire une activité relaxante avant de dormir en évitant la télévision et autres écrans lumineux qui empêchent l’organisme de sécréter correctement la mélatonine – l’hormone du sommeil. Comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir !

Article rédigé par Marine Corniou

Sources : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites

 

7 juillet, 2014

Où donc est le bonheur ?

Classé dans : Le Bonheur (153),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 16:11

8e192a38

Où donc est le bonheur ? disais-je. – Infortuné !

Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l’avez donné.

Naître, et ne pas savoir que l’enfance éphémère,

Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,

Est l’âge du bonheur, et le plus beau moment

Que l’homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

love

Plus tard, aimer, – garder dans son coeur de jeune homme

Un nom mystérieux que jamais on ne nomme,

Glisser un mot furtif dans une tendre main,

Aspirer aux douceurs d’un ineffable hymen,

Envier l’eau qui fuit, le nuage qui vole,

Sentir son coeur se fondre au son d’une parole,

Connaître un pas qu’on aime et que jaloux on suit,

Rêver le jour, brûler et se tordre la nuit,

Pleurer surtout cet âge où sommeillent les âmes,

Toujours souffrir ; parmi tous les regards de femmes,

Tous les buissons d’avril, les feux du ciel vermeil,

Ne chercher qu’un regard, qu’une fleur, qu’un soleil !

fleurs d'orangers

Puis effeuiller en hâte et d’une main jalouse

Les boutons d’orangers sur le front de l’épouse ;

Tout sentir, être heureux, et pourtant, insensé !

Se tourner presque en pleurs vers le malheur passé ;

Voir aux feux de midi, sans espoir qu’il renaisse,

Se faner son printemps, son matin, sa jeunesse,

Perdre l’illusion, l’espérance, et sentir

Qu’on vieillit au fardeau croissant du repentir,

Effacer de son front des taches et des rides ;

S’éprendre d’art, de vers, de voyages arides, de cieux lointains, de mers où s’égarent nos pas ;

Redemander cet âge où l’on ne dormait pas ;

Se dire qu’on était bien malheureux, bien triste, 

Bien fou, que maintenant on respire, on existe, 

Et, plus vieux de dix ans, s’enfermer tout un jour

Pour relire avec pleurs quelques lettres d’amour !

Ils-ont-recu-des-lettres-d-amour-en-heritage_imagePanoramique500_220

Vieillir enfin, vieillir ! comme des fleurs fanées

Voir blanchir nos cheveux et tomber nos années,

Rappeler notre enfance et nos beaux jours flétris,

Boire le reste amer de ces parfums aigris,

Etre sage, et railler l’amant et le poète,

Et, lorsque nous touchons à la tombe muette,

Suivre en les rappelant d’un oeil mouillé de pleurs

Nos enfants qui déjà sont tournés vers les leurs !

vieillir

Ainsi l’homme, ô mon Dieu ! marche toujours plus sombre

Du berceau qui rayonne au sépulcre plein d’ombre.

C’est donc avoir vécu ! c’est donc avoir été ! Dans la joie et l’amour et la félicité

C’est avoir eu sa part ! et se plaindre est folie.

Voilà de quel nectar la coupe est remplie !

43172_senior_une

Hélas ! naître pour vivre en désirant la mort !

Grandir en regrettant l’enfance où le coeur dort,

Vieillir en regrettant la jeunesse ravie,

Mourir en regrettant la vieillesse et la vie !

Où donc est le bonheur, disais-je ? – Infortuné !

Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l’avez donné !

Victor Hugo, Les Feuilles d’Automne, XVIII

déclinaisonvie

24 mai, 2014

Un petit mot gentil pour votre maman …

Classé dans : Autres fêtes ou évènements — coukie24 @ 1:10

fete des mères

Maman, tu as le Don !

Un petit mot gentil pour votre maman ... dans Autres fêtes ou évènements 1304443819
1304445928 dans Autres fêtes ou évènements

Tu as le don…
 de m’encourager quand
  j’ai le goût d’abandonner !

de savoir me dire mes vérités
 avec douceur !

de me consoler quand
je suis triste !

de mettre du bonheur
   dans la maison !

Tu sais que …

ce n’est pas donné
à toutes les mamans ce don-là !

 Tu seras toujours dans mon coeur !

1304445600

BONNE FÊTE MA CHÈRE MAMAN !

1304445928

31 août, 2013

Où donc est le bonheur ?

Classé dans : Le Bonheur (153),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 20:46

Où donc est le bonheur ? dans Le Bonheur (153) 100208111234825063

Où donc est le bonheur ?

Où donc est le bonheur ? disais-je. – Infortuné !

Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l’avez donné.
Naître, et ne pas savoir que l’enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l’âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l’homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Plus tard, aimer, – garder dans son coeur de jeune homme
Un nom mystérieux que jamais on ne nomme,
Glisser un mot furtif dans une tendre main,
Aspirer aux douceurs d’un ineffable hymen,
Envier l’eau qui fuit, le nuage qui vole,
Sentir son coeur se fondre au son d’une parole,
Connaître un pas qu’on aime et que jaloux on suit,
Rêver le jour, brûler et se tordre la nuit,
Pleurer surtout cet âge où sommeillent les âmes,
Toujours souffrir ; parmi tous les regards de femmes,
Tous les buissons d’avril, les feux du ciel vermeil,
Ne chercher qu’un regard, qu’une fleur, qu’un soleil !

Puis effeuiller en hâte et d’une main jalouse
Les boutons d’orangers sur le front de l’épouse ;
Tout sentir, être heureux, et pourtant, insensé !
Se tourner presque en pleurs vers le malheur passé ;
Voir aux feux de midi, sans espoir qu’il renaisse,
Se faner son printemps, son matin, sa jeunesse,
Perdre l’illusion, l’espérance, et sentir
Qu’on vieillit au fardeau croissant du repentir,
Effacer de son front des taches et des rides ;
S’éprendre d’art, de vers, de voyages arides,
de cieux lointains, de mers où s’égarent nos pas ;
Redemander cet âge où l’on ne dormait pas ;
Se dire qu’on était bien malheureux, bien triste,
Bien fou, que maintenant on respire, on existe,
Et, plus vieux de dix ans, s’enfermer tout un jour
Pour relire avec pleurs quelques lettres d’amour !

Vieillir enfin, vieillir ! comme des fleurs fanées
Voir blanchir nos cheveux et tomber nos années,
Rappeler notre enfance et nos beaux jours flétris,
Boire le reste amer de ces parfums aigris,
Etre sage, et railler l’amant et le poète,
Et, lorsque nous touchons à la tombe muette,
Suivre en les rappelant d’un oeil mouillé de pleurs
Nos enfants qui déjà sont tournés vers les leurs !

Ainsi l’homme, ô mon Dieu ! marche toujours plus sombre
Du berceau qui rayonne au sépulcre plein d’ombre.
C’est donc avoir vécu ! c’est donc avoir été !
Dans la joie et l’amour et la félicité
C’est avoir eu sa part ! et se plaindre est folie.
Voilà de quel nectar la coupe est remplie !

Hélas ! naître pour vivre en désirant la mort !
Grandir en regrettant l’enfance où le coeur dort,
Vieillir en regrettant la jeunesse ravie,
Mourir en regrettant la vieillesse et la vie !

Où donc est le bonheur, disais-je ? – Infortuné !
Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l’avez donné !

Victor Hugo, Les Feuilles d’Automne, XVIII

1070082_532652810105911_529368166_n-248x300 dans Poésies, Fables, contes, ... (171)

5 juin, 2013

Animaux de compagnie

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 20:44
   Animaux de compagnie dans Poésies, Fables, contes, ... (171) 1334672611
Les animaux sont nos meilleurs amis,
mais ils sont aussi le meilleur remède contre la tristesse et la solitude.

carte-chaton-si-petit-et-tellement-mignon

Un joli poème que nous a laissé Claude Marcel Breault

1334673006 dans Poésies, Fables, contes, ... (171)
 Animaux de compagnie
1334672611

J’ai toujours aimé les animaux
Et particulièrement les chiots
Mais j’aime aussi les chatons
Ils me font de si beaux ronrons

Je ne me lasse jamais de les approcher
Je voudrais qu’ils puissent me parler
Qu’ils me disent ce qui leur plairait
Je n’aime jamais y aller à peu près

Souvent, j’ai l’impression qu’ils me comprennent
Qu’avec mes douceurs je leur revienne
Quand ils se collent tout contre moi
Et que leur queue est pleine de joies

Celui qui les a inventés le savait
Que la majorité des gens les aimeraient
Qu’on s’en ferait d’ailleurs un copain
Qu’on le voudrait avec nous au quotidien

Que leurs yeux, leur lèche, tout nous séduirait
Qu’ils seraient un bon ami tout à fait
Si le chien est le meilleur ami de l’homme
Le chat se fait aimer de chaque personne

Dans les deux cas, y’en a de si beaux
Que notre amour devient parfois bien gros

Claude Marcel Breault

1334672611

10 septembre, 2012

La douceur charme l’âme …

Classé dans : Citations, proverbes...,Sentiments (132) — coukie24 @ 9:49

La douceur charme l'âme ... dans Citations, proverbes... douceur

 

14 janvier, 2012

Mon Rêve !

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171),Rêveries (62) — coukie24 @ 14:58

Mon Rêve ! dans Poésies, Fables, contes, ... (171) 12819532661fa1d6

Mon Rêve

Lorsque la nuit descend
et que la lune se lève,
dans mon coeur d’enfant
je fais le plus beau des rêves.

Je vous donne un nouveau pays
où le ciel serait bleu.
Plus douce serait la nuit,
le soir, auprès du feu.

Je vous ai fait un bouquet d’étoiles
qui embellira votre toit
pour que dans la nuit sans voile
vous chantiez près d’un feu de joie.

Je vous ai donné un morceau de lune
pour éclairer votre horizon,
j’ai demandé au vent de la dune
de vous porter mes chansons.

Il y a une rivière
dont l’eau pure et claire
coule lentement vers la mer
comme une douce prière.

Je vous ai fait une montagne
pour que vous puissiez contempler
là-bas dans la campagne
les merveilleux champs de blé.

Je voulais vous donner un pays
je ne l’ai point trouvé;
je me suis réveillé dans mon lit,
sans doute, j’avais rêvé.

Ce pays c’est le mien
c’est aussi le vôtre.
Il nous appartient,
ce sera toujours le nôtre.

Dans la douceur de la brise
je marcherai sur la grève
sous les étoiles qui me grisent
pour ne pas briser mon rêve.

Signé : Alban Martel, Sept-Îles

14 novembre, 2011

zm – L’invitation au voyage …

Classé dans : — coukie24 @ 17:20

bloggif4e93082d9f3851.gif

Mon enfant, ma sœur,
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

bloggif4e91cbc5289141.gif

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l’ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l’âme en secret
Sa douce langue natale.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

dsc06569commente1.gif

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l’humeur est vagabonde ;
C’est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu’ils viennent du bout du monde.
- Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D’hyacinthe et d’or ;
Le monde s’endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Charles Baudelaire

bloggif4e91d38c583c81.gif

au soleil en hiver !

dsc06670.jpg

sn7h1rvj.jpg

dsc06572.jpg

sn7h1rvj.jpg

4a72552dcommente.gif

mws12.gif

bloggif4e94a5337aa04.gif

5r5tc15x.gif

27 septembre, 2011

La Vie …

Classé dans : La Vie (116) — coukie24 @ 21:16

96b2435e.gif

La vie, c’est la pluie…
C’est le beau temps…
C’est la rosée du matin
Et la douceur d’un coucher de soleil.

C’est un sourire,
Une larme…
Des souvenirs, des espoirs…
Des Jours noirs et des Jours bleus.

La Vie, c’est toi, c’est moi…
C’est nous, c’est tout.
C’est le souffle divin…
C’est le plus beau, le plus précieux…
C’est sacré, respecté.

La vie… c’est un changement
Perpétuel et continuel.
C’est s’adapter,
Essayer..tomber… échouer…
Se relever et gagner.
C’est un Jeu qui suit les caprices
des vagues et du vent.

La Vie, n’essaie pas de la prévoir,
De la deviner,
De la comprendre
Ou de la changer.

La vie, vis-la, au jour le jour…
Avec confiance, courage, optimisme et amour.
Accroche un sourire à tes lèvres :
Regarde bien droit devant toi
Et suis ton étoile.

Des jours merveilleux t’attendent !

Anonyme

24 septembre, 2011

Les plaisirs de l’Automne …

Classé dans : Les Saisons (115) — coukie24 @ 8:36

bloggif4e7d95a8b08d0.gif

La saison de l’automne commence le 23 septembre et se terminera le 20 décembre. C’est la saison des couleurs chaudes où les arbres se parent de rouge, de jaune et de orange, et où le climat est encore très doux. « L’automne est le printemps de l’hiver », disait le peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Outre sa douceur, le climat de l’automne a de plus la particularité d’être rarement décevant, comme l’indique ce dicton populaire : « Bel automne vient plus souvent que beau printemps. »

vk1vekp7.gif

Renouons avec les plaisirs d’automne…

Classé dans : Les Saisons (115) — coukie24 @ 8:12

87c48f3a.gif

C’est avec une pointe de tristesse que l’on voit l’été se terminer… Mais il y a plein d’arguments en faveur de l’automne : le plaisir de chercher et déguster les champignons, d’admirer les couleurs des feuillages, de respirer la douceur de l’air encore tiède, de sentir l’odeur de la grappe de raisins du panier des vendangeurs …

casktop1.gif

Et oui, l’été s’en va mais l’automne nous réserve souvent bien des plaisirs : saveurs gourmandes, paysages superbes… Alors moral au beau fixe pour cette entrée dans l’automne !

3162.jpg   

automne.gif

Au revoir Eté !

19 septembre, 2011

Où est le bonheur ? …

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 17:04

pointdinterrog.bmp

Où est le bonheur ? 

Il est là dans nos coeurs

Il est plein de douceur

Il est fait de chaleur

Qu’on sent de temps en temps!

Il est tout près de nous

C’est plus petit que tout

On le voit après coup.

Il se cache partout.

Où est le bonheur ?

Il est dans un sourire

Le geste qui vient guérir

Le rêve ou le désir

Qu’on a de temps en temps !

Il danse dans nos yeux

Il chante si on le veut,

Se fait silencieux

C’est un clin d’oeil de Dieu

Où est le bonheur ?

Il est dans le soleil

Le printemps qui s’éveille

Il est dans les merveilles

Qu’on voit de temps en temps.

Il est dans les oiseaux

La fleur ou le roseau

Il résonne dans l’écho

Du lac ou du ruisseau.

Où est le bonheur ?

Il est là dans nos mains

Il n’est jamais très loin

Il est sur le chemin

Qu’on prend de temps en temps.

Il est dans le présent

Il se vit maintenant

C’est de nous qu’il dépend

Chaque jour en tout temps.

Auteur inconnu. 

bloggif4e7218581e50a.gif

11 septembre, 2011

La douceur est le sel des …

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 15:29

2soeurs.gif

La douceur est le sel des bonnes moeurs et des belles qualités.

[Proverbe oriental]

C’est la passion qu’il y a dans un bisou …

Classé dans : regards d enfants (53),Sentiments (132) — coukie24 @ 15:11

enfantpetitchien.gif

C’est la passion qu’il y a dans un bisou qui lui donne toute sa douceur ; c’est l’affection que l’on met dans un bisou qui le sanctifie.

 [Christian Nestell Bovee]
Le baiser de l’amour

13 janvier, 2011

Un vent de volonté …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 20:26

Un vent de volonté ... dans Textes à méditer (239) fmauve

Quel que soit votre passé, quelles que soient vos barrières,
Tout cela est bien loin, secouez-en la poussière.
Faites souffler sur votre vie un vent de volonté,
La poussière des regrets sera vite balayée.

La poussière des regrets est un mal ennuyeux,
 
Qui pénètre partout et fait pleurer les yeux.
 
Elle se glisse en douceur dans les moindres recoins,
 
Pour nous faire étouffer et suffoquer de chagrin.

Elle se dépose en une épaisse couche à terre,
Où demeurent nos pas quand on regarde en arrière.
 
Elle applique au regard un voile obscurcissant,
 
Qui cache la lumière et rend triste au-dedans.
 

Elle s’accumule d’autant mieux que l’on ne bouge pas,

Et puis un jour, on se sent figé sous son poids. 
Ne laissez pas votre cœur s’étouffer sous la cendre,
 
Respirez et vous verrez le feu reprendre.

 Si vous doutez, regardez la vie dans la nature,
Les oiseaux savent bien qu’en haut, l’air est plus pur.
 
Aussi, voyez comme ils prennent soin de leurs ailes,
 
Pas une tache ne souillera leur grâce dans le ciel.

Et de plus, au cas où vous n’y auriez pas pensé,
Aucun d’eux ne regarde le sol pour s’envoler…
 

 Texte pris sur le blog Se souvenir des belles choses  

Pensée de la semaine :  Pleurer sur son passé,
c’est comme essayer de transplanter un arbre mort.

12
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux