DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Recherche : chez coukie24

19 mai, 2018

Article que j’approuve à 100 % et que je vous recommande…

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:21

La vie est trop courte : vous ne pouvez plus tolérer ces 15 choses

PAR JULIEN PERRET 5 AVRIL 2013 

La vie est trop courte : vous ne pouvez plus tolérer ces 15 choses

Je suis un cartésien. Si l’on ne me donne pas la preuve de théories telles que la vie après la mort ou la résurrection, je continuerais de croire que l’on ne vit qu’une fois. Pire encore, je vous recommanderais toujours de croire que vous n’avez qu’une vie à vivre. Or si c’est bien le cas, il ne faut pas oublier que notre espérance de vie qui n’avait de cesse d’augmenter à la fin des années 90 commence aujourd’hui à stagner, ou à diminuer dans certaines régions du monde. Conclusion : la vie est trop courte !

Partant de ce postulat, j’ai envi de partager avec vous 15 choses que vous ne pouvez plus tolérer compte tenu du temps qu’il vous reste à profiter de la vie. 20 choses que l’on accepte généralement à contre cœur mais qui deviennent une véritable torture lorsque l’on considère que la vie est trop courte !

A partir d’aujourd’hui, vous devriez donc arrêter de tolérer :

  1. Les personnes qui vous rabaissent. Les relations ne devraient jamais vous détruire, elles n’ont d’intérêt que si elles vous apportent quelque chose. Passez du temps avec les gens qui vous apprécient, et oubliez ceux qui cherche à vous rabaisser
  2. Un travail que vous détestez. Pourquoi passer 40 ans de votre vie à faire quelque chose que vous n’aimez pas ? Pour l’argent me direz-vous… Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle…
  3. Votre propre pessimisme. Vous n’avez peut-être pas conscience de la manière dont vos pensées peuvent vous affecter sur le long terme. A force d’être négatifs et pessimistes, vous risquez d’attirer la malchance et de vous endiguer dans un cercle vicieux. Pensez positif pour changer !
  4. Une communication biaisée. Chacun interprète vos paroles avec les filtres qui lui ont propres, si vous acceptez d’être imprécis dans vos paroles, vous risquez de perdre des relations importantes et des moments de bonheurs précieux.
  5. Un lieu de vie sans âme. Vous passez une grande partie de vos journées au bureau ou chez vous. La vie est trop courte pour repousser quelques travaux et décorations qui pourraient rendre votre quotidien plus agréable à vivre. N’attendez pas d’avoir 60 ans. On ne vit qu’une fois, autant que ce soit dans un endroit sympa !
  6. De perdre du temps à dormir plus que nécessaire. La vie est trop courte mais nous aimons la raccourcir en dormant pendant des heures lorsque nous en avons l’occasion. Pourquoi ne pas profiter des moments de vie au maximum ? Le sommeil est agréable, mais inconscient !
  7. La pression du regard des autres. N’essayez pas de vous conformer à ce que vous imaginiez que les autres attendent de vous, vous en oublieriez d’être heureux comme vous êtes. Dans le fond, les autres n’attendent rien de vous, si ce n’est que vous soyez authentique.
  8. Votre peur du changement. Le changement, c’est la vie. Si vous passez votre vie à fuir le changement, vous passerez probablement à coté de ce dont vous aviez réellement besoin
  9. Prendre des risques avec votre santé. Sérieusement, si vous choisissez volontairement de diviser votre durée de vie par deux, vous ne pourrez plus vous plaindre et dire que la vie est trop courte.
  10. La routine. L’avantage de la vie, c’est que l’on peut goûter à tellement de choses différentes qu’il serait dommage de faire toujours la même. Surtout si la chose en question n’a quasiment aucun intérêt.
  11. L’avarice. Certains racontent que le fait d’aider les autres ou le fait d’offrir sont d’excellents moyens d’être heureux. Je crois que c’est vrai. Il ne s’agit pas de tout donner et de rien garder pour vous, mais simplement de ne pas vous priver de faire plaisir.
  12. L’endettement. C’est en quelque sorte la prison moderne. Vous dépensez plus que vous ne devriez pour satisfaire des besoins ponctuels et vous le regrettez quelques années plus tard lorsque votre compte est bloqué et votre famille limitée à manger du riz tous les soirs de la semaine. Ne choisissez jamais la voie de la facilité, la vie est trop courte pour la passer à rembourser des dettes.
  13. Ne jamais rien prendre à la légère. Je sais que la vie c’est du sérieux, et que votre boulot vous plaît peut être beaucoup. Mais le rire est l’une des choses dont on serait bien idiot de se passer tant il aide à oublier tout ce qui va mal. N’oubliez pas de prendre la vie à la légère, rien n’est si important que vous ne l’imaginez.
  14. Ne pas être préparé. La vie est faite de moments inattendus, mais vous devez être préparé à l’inattendu et l’affronter plutôt que de le fuir. Soyez préparé en toute circonstance.
  15. Ne pas vivre vos rêves. Qu’y a t’il de plus important que de vivre la vie dont vous rêvez ? Probablement rien. Cela devrait être votre priorité quel que soit le moment et le contexte dans lequel vous vous trouvez. La vie est trop courte. Vivez vos rêves.
separateur neutre
A propos de Julien Perret
Aventurier et entrepreneur, Julien est le fondateur du Projet The Life List et du programme changer de vie. Auparavant, Julien a passé 10 ans en tant que consultant en stratégie et marketing auprès de plus de 50 entreprises dans le monde. Il est diplômé de l’Ecole Centrale Paris.

25 mars, 2018

w – C’est le Printemps …

Classé dans : — coukie24 @ 9:35

 

  

                                         moineauanim.gif

fleuranime008.giftext.gif

naturesourceki9.gif

 

 

 

1351173452

Le printemps est arrivé, sors de ta maison

Le printemps est arrivé, la belle saison !
L’amour et la joie sont revenus chez toi
Vive la vie et vive le vent, vive les filles en tablier blanc !
Vive la vie et vive le vent et vive le printemps !

Dépêche-toi, dépêche-toi, ne perds pas de temps
Taille ton arbre et sème ton champ, gagne ton pain blanc
L’hirondelle et la fauvette, c’est la forêt qui me l’a dit
L’hirondelle et la fauvette, ont déjà fait leur nid

Y a le printemps qui te réveille,t’as le bonjour du printemps
Y a le printemps qui te réveille, t’as le bonjour du printemps
Y a le printemps qui t’ensoleille, oh, le coquin de printemps
Y a le printemps qui t’ensoleille, oh, le coquin de printemps

Le printemps nous a donné le joli lilas
Le printemps nous a donné du rire en éclats
Et plein de bonheur pour nous chauffer le cœur
Vive la vie et vive le vent, vive les filles en tablier blanc !
Vive la vie et vive le vent et vive le printemps

Dépêche-toi, dépêche-toi, ne perds pas de temps
Donne ta sève et donne ton sang pour faire un enfant
L’hirondelle et la fauvette, c’est la forêt qui me l’a dit
L’hirondelle et la fauvette, ont déjà des petits.

Y a le printemps qui te réveille, t’as le bonjour du printemps
Y a le printemps qui te réveille, t’as le bonjour du printemps
Y a le printemps qui t’ensoleille, oh, le coquin de printemps
Y a le printemps qui t’ensoleille, oh, le coquin de printemps

Y a le printemps qui te réveille, t’as le bonjour du printemps

galeriemembreprintempsfleur70409.jpg

  printemps5.gif

090320054755508146.gif

Printemps

Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire !

Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire,
Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !
Les peupliers, au bord des fleuves endormis,
Se courbent mollement comme de grandes palmes ;
L’oiseau palpite au fond des bois tièdes et calmes ;
Il semble que tout rit, et que les arbres verts
Sont joyeux d’être ensemble et se disent des vers.
Le jour naît couronné d’une aube fraîche et tendre ;
Le soir est plein d’amour ; la nuit, on croit entendre,
A travers l’ombre immense et sous le ciel béni,
Quelque chose d’heureux chanter dans l’infini.

w - C'est le Printemps ... dans Généralités & Divers (152) portrait

Victor HUGO (1802-1885)

61c8d9f6

Tout est lumière, tout est joie.
L’araignée au pied diligent
Attache aux tulipes de soie
Les rondes dentelles d’argent.
La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l’étang splendide où pullule
Tout un monde mystérieux. (…)

lilas2.jpg
Tout vit et se pose avec grâce,

 Le rayon sur le seuil ouvert,

L’ombre qui fuit sur l’eau qui passe,

 Le ciel bleu sur le coteau vert !

 La plaine brille, heureuse et pure.

Le bois jase ; l’herbe fleurit.
- Homme ! ne crains rien ! la nature
Sait le grand secret, et sourit.

lilac2.jpg

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses,

 Les hommes courent haletants,

 Mars qui rit malgré les averses,

 Prépare en secret le printemps.

Théophile Gautier

galeriemembreprintempsfleur70409.jpg

printemps25.gif

galeriemembrefleurcameliabocamelia.jpg

10gthsul.gif

2c039f8156dfe7d936b8c847a79f1c13.gif

printemps3.gif

9b9c8fb6.gif

j'ai pioché

ofagqch1.gif

6 mars, 2018

Prends le temps …

Classé dans : Le Temps (89) — coukie24 @ 12:16

1320248177

Prends le temps de rire…

C’est la source du bonheur.

pp_hippo.gif (5609 octets)

Prends le temps de travailler…

C’est le prix du succès.

pp_kitten.gif (6443 octets)  pp_turtle.gif (6694 octets)

Prends le temps d’aimer…

C’est le secret de la vie.

pp_kitten.gif (6443 octets)   pp_hippo.gif (5609 octets)   pp_turtle.gif (6694 octets)

Prends donc le temps…

pp_bunny.gif (7124 octets)pp_kitten.gif (6443 octets)pp_hippo.gif (5609 octets)pp_turtle.gif (6694 octets)

pendant qu’il est encore temps !

521774pendule1

28 février, 2018

LE CHEMIN QUI NOUS MÈNE…

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 16:18

coukiecheminbarrireanime.gif

LE CHEMIN QUI NOUS MÈNE.

auteur inconnu

Le week-end dernier fut particulièrement beau.

Tôt le matin, je décidais d’aller à pied rendre une visite à des amis que je n’avais pas vus depuis longtemps.

Je n’ai pas encore fait installer le téléphone dans ma maison de campagne et je ne pouvais pas m’assurer que mes amis étaient chez eux avant de les rejoindre.

Tant pis, j’ai chaussé mes tennis et me suis mis
en route.

Sur le chemin, je n’ai rencontré personne. J’ai pu marcher tranquillement m’enivrant des senteurs de la nature en fleur et appréciant le calme de la campagne baignée de soleil. Je me demandais tout de même si mes amis seraient chez eux.

Le chemin était long et j’ai eu le temps d’aborder tranquillement les idées de mon prochain livre: j’ai pensé au titre, j’ai décrit plus précisément le plan, j’ai peaufiné les idées.

J’ai également eu l’occasion de faire le vide, de ne pas penser, de vivre ce qui s’offrait à moi: des choses simples comme la chaleur sur ma peau, le plaisir de ressentir l’appétit qui faisait
gargouiller mon ventre, la soif, la douleur que je parvenais à surpasser pour avancer…

Arrivé à l’entrée du village, je me suis dirigé vers la maison de mes amis. J’ai sonné 3 fois. Personne n’a répondu. J’aurais dû me douter qu’avec un soleil pareil ils étaient eux aussi partis en ballade. Et pourtant… je n’ai pas été déçu un seul instant !

J’ai marché jusqu’au port, je me suis assis sur un banc en pierre et j’ai souri en repensant aux kilomètres que j’avais parcourus… pour rien !

Vous aussi, vous avez certainement eu l’impression un jour ou l’autre, d’avoir fait des efforts, d’avoir donné sans retour, d’avoir marché vers un but que vous n’étiez pas certain d’atteindre.

Mais le but est-il plus important que le chemin parcouru ? Trop souvent, concentrés sur le but, nous oublions de jouir de l’instant et d’apprécier le voyage.

« Ne pas avoir le temps de méditer, c’est ne pas avoir
le temps de regarder son chemin, tout occupé à sa marche. »
A. Sertillanges

« Notre éducation actuelle est lamentable, car elle nous apprend à aimer la réussite et non ce que nous faisons. Le résultat a pris davantage
d’importance que le chemin qui y mène. »
Jiddu Krishnamurti

14 février, 2018

Je viens te dire …

Classé dans : Amour (119),St Valentin — coukie24 @ 10:19

ecrire

Et si, en ce jour de la St Valentin, vous envoyiez une lettre un peu particulière ? Installez-vous confortablement, faites silence et allez à la découverte de vos pensées, de vos émotions, de votre ressenti envers vous :

Vous estimez-vous ? Vous aimez-vous ? Ressentez-vous de la gratitude à votre égard ?

Prenez une  feuille de papier et débutez une lettre qui commence par cette phrase :

« Je viens te dire toute la tendresse et l’amour que je te porte, car ce que j’aime chez toi, c’est ……… »

Notez vos qualités, vos forces intérieures, ce dont vous êtes fier dans votre parcours de vie. Laissez parler votre coeur et courir votre stylo. Puis postez cette lettre à votre adresse. Et quand vous la recevrez, prenez le temps de la savourer ! Gardez-la précieusement et relisez-la dans les moments gris.

amouraveugle

24 décembre, 2017

c – Bonnes fêtes à tous !

Classé dans : — coukie24 @ 4:25

shztgln9.gif

06256b3a

c - Bonnes fêtes à tous ! dans Blogs préférés olbunt7o

 de fin 2017

ynoe224.gif

ynoe351.gif

peaceandlove_sh

 16f242e5

Et inexorablement, 2017 s’en va…

A présent que se meurent les derniers jours de décembre

Oserions-nous espérer que sorte de leurs cendres

Un ultime regain d’humanité

Qui vienne s’étendre sur la nouvelle année ?

Si improbable soit-il ou enthousiaste, qu’importe,

Puisque les prémices de l’espoir ouvrent déjà leurs portes…

Dites, l’entendez-vous venir au son du glas

Du fond des jours enfuis, là-bas

Celui qui réduit en tas

Toutes nos heures et nos jours las ?

 7284adfa

Celui plein d’allant : 

Le nouvel An !

 

 neige2

JE VOUS SOUHAITE A TOUS
UNE TRES BONNE ANNEE 2018,
EN ESPERANT
QUE CELLE-CI VOUS APPORTE
DES JOIES MATERIELLES ET MORALES.
QUE LE BONHEUR S’INSTALLE

DANS VOTRE COEUR !

3806

Bonne année !

2091978colombe-heureuse-annee-gif

Il faut que je vous dise
Une jolie surprise
C’est la nouvelle année
Et les gens sont très gais.
Bonne année, bonne santé
Bon printemps, bel été
Doux automne, calme hiver
Ce sont les vœux de la Terre.
Et les miens les voici :
De la gaieté 365 jours aussi.

 bonne-annee_004

pj0lrhqh dans Blogs préférés

Comme je vous l’ai déjà écrit, j’ai créé ce blog dans l’intention tout d’abord de me faire plaisir et d’apporter un brin de fantaisie à sa lecture.
J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  

Merci

  mws

hx6er7t1  n2qai8lo

Pour regarder cette vidéo, n’oubliez pas d’arrêter le fichier audio ci-dessus en haut de la page en cliquant sur “pause” =

http://www.dailymotion.com/video/k7i2Jmy2X2Oi30Qwoy

sitdriver3.jpg               rvtmrej0.gif

Bonne année !

Bonne année à toutes les choses,
Au monde, à la mer, aux forêts.
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas.
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard

anime5.gif

fete_032

3795

1323197243

1 octobre, 2017

p – Octobre … la brume viendra dans sa robe blanche …

Classé dans : — coukie24 @ 14:57

arbplante038.gifmatinoctobre.jpgarbplante038.gif  

7a70845d53.gif

p - Octobre ... la brume viendra dans sa robe blanche ... dans Généralités & Divers (152) xukk7796

leverjour337629.jpg

champignons3.gif 090930091305414244554866.gifchampignons3.gif

03500x500.jpg 

xukk7796 dans Généralités & Divers (152)

Le vent fera craquer les branches
La brume viendra dans sa robe blanche
Y aura des feuilles partout
Couchées sur les cailloux

49787373lesfeuillesmortes.jpg
Octobre tiendra sa revanche

51496362lesfeuillesmortes.jpg
Le soleil sortira à peine
Nos corps se cacheront sous des bouts de laine

Perdue dans tes foulards
Tu croiseras le soir
Octobre endormi aux fontaines

51336552branchesdecdre.jpg
Il y aura certainement,
Sur les tables en fer blanc
Quelques vases vides et qui traînent
Et des nuages pris aux antennes

12547698631064223481.jpg

Je t’offrirai des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu’Octobre nous prenne
On ira tout en haut des collines
Regarder tout ce qu’Octobre illumine

50748040rvesdautomne.jpg

Mes mains sur tes cheveux
Des écharpes pour deux

96643373cuiixlc6tomatesrouges.jpg

Devant le monde qui s’incline
Certainement appuyés sur des bancs
Il y aura quelques hommes qui se souviennent
Et des nuages pris aux antennes
Je t’offrirai des fleurs
Et des nappes en couleurs
Pour ne pas qu’Octobre nous prenn
e

fleursoctobre.jpg

Et sans doute on verra apparaître
Quelques dessins sur la buée des fenêtres

bue.jpg
Vous, vous jouerez dehors
Comme les enfants du nord
Octobre restera peut-être.

51891329img5672jpg.jpg

Vous, vous jouerez dehors
Comme les enfants du nord
Octobre restera peut-être.

 

xukk7796
Paroles et chanson Octobre Francis Cabrel

SL275043

xukk7796

681994__evening-hills-of-october_p

30815nz4.gif

      ecole

 

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci
  mws20.gif

 

t5z5kzre

019separatsouris1.gif

mercidevotrevisite.gif

95236730img5675jpg.jpg

439215__small-house-on-a-hillside_p

25 août, 2017

Comment réagiriez vous ? …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 15:15

Résultat de recherche d'images pour "lion qui poursuit"

Dans la savane, deux hommes sont poursuivis par un lion. Ils s’arrêtent un bref instant pour reprendre leur souffle. Le premier, sûr de lui, en profite pour chausser une paire de baskets. L’autre, étonné, l’interroge : « Penses-tu courir plus vite que le lion avec tes baskets ? – L’important n’est pas d’être plus rapide que le lion, mais de courir plus vite que toi. »

Et vous, comment réagissez-vous dans les situations de stress, lorsque la compétition est à son apogée ?

Cherchez-vous à gagner à tout prix ?

Partez-vous perdant ?

Jouez-vous « gagnant-gagnant » dans une stratégie de coopération en recherchant une solution positive pour les deux parties ?

7257388814

18 août, 2017

Humour noir !

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 11:58

triste.gif

Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu’elle trouve vide. Sur le lit une lettre, elle imagine le pire en ouvrant la lettre :

Ma Maman chérie, Je suis désolée de devoir te dire que j’ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain.
Il est l’amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos, son piercing et sa super moto. Mais ce n’est pas tout ma petite maman chérie. Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d’enfants avec moi, c’est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendu compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu’ils seront à court d’héroïne et de cocaïne pour qu’ils ne souffrent pas. Entre-temps, j’espère que la science trouvera un remède contre le sida pour qu’Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais. Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j’ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d’expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans. J’espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire la connaissance de tes petits enfants. Mais d’abord je vis avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça ce sera plus facile pour lui pour son permis de séjour.

Ta fille qui t’aime.

PS : Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins !
Je voulais juste te dire qu’il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin scolaire que tu trouveras sur ta table de nuit.

Trouvé sur facebook - David Desmecht

3 août, 2017

zj – De toutes les belles choses qui vous manquent en hiver, …

Classé dans : — coukie24 @ 10:25

bienvenuechezcoukie.png

yu4c23lv.gif

De toutes les belles choses
Qui nous manquent en hiver,
Qu’aimez-vous mieux ? – Moi, les roses ;
- Moi, l’aspect d’un beau pré vert ;
- Moi, la moisson blondissante,
Chevelure des sillons ;
- Moi, le rossignol qui chante ;
- Et moi, les beaux papillons !

b103ff3f.gif

Le papillon, fleur sans tige,
Qui voltige,
Que l’on cueille en un réseau ;
Dans la nature infinie,
Harmonie
Entre la plante et l’oiseau !…

abb8e766.gif

Extrait de « Papillons »

Gérard de Nerval, Odelettes

d1777836.gif

lesbonsmotssont.png

Bon été à vous tous, que vous soyez à la mer, à la montagne ou à la campagne, profitez de cette saison qui parfois nous semble bien courte…  Voici quelques magnifiques illustrations de Peter Motz représentant toutes les scènes de l’été évoquées ci-dessus : la mer, la montagne, la campagne…

vider40383.jpg

4z463zsm.jpg

petermotzpromenade.jpg

49790600x4502dbe14b0ecd3955cc4541ea755a39804bcd84a0d.jpg

vider40417.jpg

57db18s5.jpg

vider25020.jpg

molzj6tc.jpg

Bon mois d’Août ! Au plaisir de vous lire, merci de votre visite !

mws12.gif

dictons d'août

parchemin (2)

Si l’on passait l’année entière en vacances ; s’amuser serait aussi épuisant que travailler.

[William Shakespeare]

31 juillet, 2017

La première pensée du jour …

Classé dans : La Vie (116) — coukie24 @ 12:18

reveil10

Au moment du réveil, faites de cette page blanche de votre temps un joyeux terrain d’exercice pour la peindre aux couleurs zen. Plantez une petite graine positive en vous demandant ce que vous avez envie d’installer aujourd’hui dans votre vie : ressentir de la bienveillance à votre égard, apprivoiser vos peurs, mieux écouter autrui ? Puis fixez vos pensées sur les événements agréables qui vous attendent. Notez-les sur des post-it et accrochez les bien en vue autour de vous. 

Bonne journée !

bonnejourneintrusion.gif

 

23 juin, 2017

y – page d’accueil pour l’été

Classé dans : — coukie24 @ 1:54

d04488d9bienvenuechez.gif

y - page d'accueil pour l'été dans Généralités & Divers (152) 034separatbanderolles

Qui n’a pas un jour rêver d’évasion, de repos, de calme, d’horizons nouveaux…

2234.jpg

vg0uv2e6 dans Généralités & Divers (152)

259354826563ab_1

Voici, quelques images pour vous donner justement ces idées là… !

ANN MORTIMER1

203separatfleurs.gif

bb0bafa9.jpg

Bonnes vacances ou bel été à tous ceux qui passent

par chez moi !

2dj0mvqj.gif

vacancesdereve.gif 00020191.gifonselacouledouce.gif

galeriemembrefalaisecontrejourhdr3.jpg

 6a9fc0f1e551189e12f44ffac2f28430

  rjvneqnv

Ces images sont pour vous !

fe139991

229separatoiseaux.gif

1f416251.jpg

                   zq3gpix7.jpg

b55fe128bc362b9886c0300c7b8b5977

02zjs98i

1c34d85189d2cd7e0077bc5ba49a2238

 

 

233separatfleurettes.gif

3513121.jpg

                                     ecole

J’ai pioché un peu partout dans le net des images, gifs et des textes.
Si certaines sont à vous ou que le nom de l’auteur n’y figure pas, n’hésitez pas à me joindre ! si certaines images doivent obtenir une autorisation pour être publiées , faites moi le savoir, je retirerai aussitôt les images, car en aucun cas je ne veux nuire à qui que ce soit.
Bonne visite et contactez-moi en cas de problème.  Merci
 

mws5.gif

 

t5z5kzre

019separatsouris.gif

1659.jpg

969659_553619711368604_1974594240_n

7 juin, 2017

Petite leçon de psychologie: le pervers narcissique et ses complices …

Classé dans : Psychologie (72) — coukie24 @ 9:47

Petite leçon de psychologie: le pervers narcissique et ses complices

RTEmagicC_017_txdam40004_9dd4e4

article de SERGE HEFEZ 6 MAI 2007 – LIBERATION

(MISE À JOUR : 29 JANVIER 2015)

Les pervers narcissiques n’éprouvent aucun respect pour les autres, qu’ils considèrent comme des objets utiles à leurs besoins de pouvoir, d’autorité, ou servant leurs intérêts. Il font des promesses qu’il ne tiendront pas, sachant que les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Pris en flagrant délit de mensonge, ils sont capables de nier avec un aplomb hors du commun…
Charité bien ordonnée commençant toujours par soi-même, ils savent parfaitement et farouchement défendre leurs intérêts dont ils ont toujours une vision très claire. Ils essaient de profiter à chaque instant de toutes les opportunités, de toutes les personnes rencontrées, et ces personnes sont systématiquement instrumentalisées pour en tirer, autant que possible, avantage pour eux. Comme pour tous les narcissiques, tout leur est dû. Ils n’admettent aucune remise en cause et aucun reproche.

Les pervers narcissiques sont incapables d’aimer les autres. Dans leur immense majorité, ils n’ont aucune «humanité», aucun sentiment humain, aucun état d’âme, aucun affect. Ils sont froids et calculateurs, totalement indifférents à la souffrance d’autrui. Mais tout en étant, le plus souvent, incapables d’avoir des sentiments humains, ils simuleront le fait d’être emplis, en apparence, de bons sentiments et d’une sincère empathie pour autrui.

Les déceptions entraînent chez eux de la colère ou du ressentiment avec un désir de revanche. Cela explique la rage destructrice qui s’empare d’eux lors des séparations. Quand un pervers perçoit une blessure narcissique (défaite, rejet), il ressent un désir illimité d’obtenir une revanche. Ce n’est pas, comme chez un individu coléreux, une réaction passagère et brouillonne, c’est une rancune inflexible, implacable à laquelle le pervers applique toutes ses forces et ses capacités de raisonnement. Et alors, il n’aura de cesse d’assouvir son dessein de vengeance.
Les pervers narcissiques ont souvent besoin de haïr pour exister. La haine peut être chez eux un moteur très puissant. 

Souvent, le pervers narcissique est quelqu’un qui n’a jamais été reconnu dans sa personnalité propre, qui a été victime d’investissement narcissique important de la part de ses parents et qui a été obligé de se construire un jeu de personnalités (factices), pour se donner l’illusion d’exister.

Du fait d’une histoire personnelle, où il ont été, par exemple le bras armé d’un de leurs parents, les pervers n’ont pas pu se réaliser. Ils observent alors avec envie ce que d’autres qu’eux ont pour y parvenir.
Les pervers narcissiques ne sont jamais sincères, toujours menteurs. Ils peuvent aussi bien dire la vérité que mentir avec aplomb. Le plus souvent, ils effectuent de sensibles falsifications de la vérité, qu’on ne peut pas vraiment qualifier de mensonges, et encore moins de constructions délirantes. Mélanger le mensonge, la sincérité et la franchise —ce qui est, pour l’autre, très déstabilisant— fait partie de leur jeu.

Le déni (de leurs défauts, de l’autre) leur permet de «s’aimer» (et de s’aimer toujours plus). Ils se mentent à eux-mêmes, sur leur vraie valeur, sur ce qu’ils sont réellement. A certains moments, ils finissent par croire à leur mensonge, à d’autres, ils en ont conscience. C’est toute l’ambivalence de la pathologie mythomane. Le pervers narcissique est un «comédien né». Ses mensonges à force d’entraînement sont devenus chez lui une seconde nature.
Sa palette de personnalités, de personnages, d’émotions feintes est étonnante. L’éventail de son jeu d’acteur est infini, sans cesse renouvelé.
Il donne le plus souvent l’image d’une personne parfaitement calme, ne s’énervant jamais.
Le pervers narcissique est le plus souvent doté d’une combativité extrême et d’une capacité de rebond remarquable. Sa mégalomanie, son narcissisme, voire sa paranoïa, renforcent cette combativité. Souvent immensément orgueilleux, voire mégalomane, le pervers narcissique aime gagner, à tout prix, sans fin, et ne peut admettre, une seule fois, de perdre. Il est prêt à tout, même aux coups les plus retors, pour ne jamais perdre. Le pervers est comme un enfant gâté. S’il ne rencontre pas de résistance, il ira toujours plus loin.
A la longue cette tendance, qui peut lui assurer une dynamique du succès pendant un certain temps, devient une addiction. Signe de sa mégalomanie, elle la renforce en retour, et l’amène à ne plus pouvoir tolérer la moindre frustration ou contradiction.

29 mai, 2017

Histoire de Nasrudin Hodja …

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 20:59

âne2

Nasrudin Hodja avait enfourché son âne à l’envers.

Les fidèles qui le suivaient lui en demandèrent la raison.

— Je ne pouvais faire autrement. Si je monte normalement, je vous tourne le dos, et cela ne se fait pas. Si vous marchez devant moi, c’est vous qui me tournez le dos, et c’est incorrect.

C’est pourquoi j’ai choisi de me tenir ainsi : je suis toujours devant, mais sans vous tourner le dos.

Histoire de Nasrudin Hodja ... dans Humour (284) nasreddin-hodja

24 mai, 2017

Vivre Zen … la loi du plus simple

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:06

4-5-visuel_article-3

Notre quotidien trépidant et les contraintes de la vie moderne nous ont détachés des cycles naturels et fait oublier l’une des règles qui gouverne l’Univers : la loi du plus simple.

Observez les animaux et les plantes qui vous entourent et vous verrez que l’harmonie, l’ordre et la beauté naissent de cette simplicité. Pourtant, elle est rarement perçue comme un signe d’épanouissement. Nos signes extérieurs de bonheur sont dans ce que nous possédons et montrons aux autres. Cette quête incessante du « toujours plus » et d’un « avoir dévorant » nous fait oublier

l’essentiel : nous !

Prenez une grande feuille de papier et dessinez ce qui est indispensable à votre bonheur. Affichez votre création et offrez-vous ce nouvel art de vivre, celui de la simplicité !

Il y a autour de nous une infinité de joies vraies, simples et faciles. Il ne s'agit qu de s'en emparer.

19 mai, 2017

Prendre soin de soi …

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 13:39

Cultivons-notre-joie-de-vivre_imagePanoramique500_220

Pour débarrasser vos épaules du poids du monde, redressez-vous et prenez trois grandes respirations. Cela va ouvrir naturellement votre plexus solaire, oxygéner votre cerveau, alléger vos cervicales et votre colonne vertébrale.

Si vous vous sentez tendu ou soucieux, soulevez les épaules en inspirant, puis relâchez-les en expirant. Faites rapidement ce mouvement trois ou quatre fois. Pensez également à bâiller en toutes circonstances. Ce réflexe respiratoire lutte efficacement contre le stress, décontracte le visage et propage une onde de détente dans tout le corps.

ruisseaureflet

17 mai, 2017

Je vous prie d’être patient à l’égard de tout …

Classé dans : Citations, proverbes...,Textes à méditer (239) — coukie24 @ 14:32

tulipes mauves

« Je vous prie d’être patient à l’égard de tout ce qui dans votre coeur est encore irrésolu, et de tenter d’aimer les questions elles-mêmes comme des pièces closes et comme des livres écrits dans une langue fort étrangère. Ne cherchez pas pour l’instant des réponses, qui ne sauraient vous être données ; car vous ne seriez pas en mesure de les vivre. Or, il s’agit précisément de tout vivre. Vivez maintenant les questions. Peut-être en viendrez-vous à vivre peu à peu, sans vous en rendre compte, un jour lointain, l’entrée dans la réponse. »

Rainer Maria Rilke

Résultat de recherche d'images pour "Rainer Maria Rilke"

19 mars, 2017

Contrôler ses pensées…

Classé dans : Spiritualité-Esotérisme (27) — coukie24 @ 19:46

jardin.jpg

Vous pouvez contrôler vos pensées plus facilement que toute autre chose dans son existence. Comme vous arrachez les mauvaises herbes dans votre jardin, vous pouvez extirper les pensées négatives. Comme vous plantez des fleurs, vous pouvez planter des pensées de joie dans votre esprit.

Liah Kraft-Kristaine

2031611

24 octobre, 2016

Pourquoi pas ! …

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 10:22

291d3920

« Si vous cherchez le bonheur pour vous-même, il vous échappera toujours. Si vous cherchez le bonheur pour les autres, c’est pour vous que vous le trouverez. »
– Inconnu –

21 septembre, 2016

Le bonheur est …

Classé dans : Citations, proverbes...,Le Bonheur (153) — coukie24 @ 14:25

0f109200

Le bonheur est en soi, chez soi, autour de soi, et au-dessous de soi

(Henri Estienne)

5 août, 2016

code SMS JEUNES ET SENIORS

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 22:54

         Faut pas se laisser distancer :

 LES JEUNES ONT LEURS CODES SMS :

mod_articles608180_19.gif

LOL Laughing out Loud: (rire à gorge déployée)
            PTDR :( PéTé De Rire)
              PTDRTS: ( PéTé De Rire Tout Seul)
             MDR: (Mort De Rire)
            OMG: (oh my God )

            TG :( ta gueule)

                  CC :( coucou)       
            TJR :( toujours)
            SLT: (Salut)
           TFK :( tu fais quoi)
            JTDR: ( j’ t’ adore)

            TAF: ( devoir)
           BJR CCV: ( bonjour comment ça va )
            JTM :( je t’aime)
           TKT :( t’inquiète)  

         cochons-mdr.gif
                 MAINTENANT, LES SENIORS AUSSI 

mod_articles608180_19.gif        
             CLD : Chez Le Docteur

            EMA : Enterrement Meilleur Ami(e)
           ACR : Apporte la Chaise Roulante
             ATD : Apporte Ton Déambulateur

             CPM : Couverture Par Mutuelle
            OSVCS : On Se Voit au Club des Seniors
            JCAC : Je Conduis Avec une Couche
           JOOJS : J’ai Oublié Ou Je Suis
            LPPF : La Pile du Pacemaker est Faible
            EDBE : Encore Des Brûlures d’Estomac          

JSC : Je Suis Constipé
            PMDER : Perdu Mes Dents En Riant
             OMDUG :Oh Mon Dieu,Un Gaz
             JEDT :Je t’Écris Des Toilettes
        
 JTLLA :Je Te Laisse,Le Laxatif Agit…

soleil_007

 

          Il faut rester « au courant » !

22 juillet, 2016

J’ai besoin d’un service ! …

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 15:31

J’ai besoin d’un service !  

soleil_003

J’aurais besoin d’un petit service

car je pars en vacances pour 1 semaine !

J'ai besoin d'un service ! ... dans Humour (284) 1404398023

Mais j’ai un petit problème…

Je ne peux pas amener mon chat ! 

Alors pourriez-vous aller le nourrir

 le temps de mes vacances ?

Voici une photo de mon petit minou !

1404410414 dans Humour (284)
1404395530
b802b388

16 juillet, 2016

Paroles de sage !

Classé dans : Humour (284),La Vie (116) — coukie24 @ 1:22

Paroles de sage !

e9bd107b

Avez-vous déjà réalisé que la seule période de la vie qui aspire à vieillir est l’enfance?

Si tu as moins de 10 ans, tu es tellement excité à l’idée de vieillir que tu penses en fractions.

« Quel âge as-tu?  »
« J’ai six ans et demi « .
Pourtant, tu n’auras jamais trente-six ans et demi !
Tu as 6 ans et demi, presque 7 !

C’est le bonheur !


Tu deviens par la suite adolescent, tu pourras difficilement te retenir !

Tu sautes d’une année à l’autre, presque des années.
«Quel âge as-tu? » « Je vais avoir 16 ans »
Tu as peut-être 13 ans mais tu vas avoir 16 ans!

Et le plus beau jour de la vie, tu deviens majeur, 18 ans.
Youpi ! Le mot même a l’air d’une cérémonie !

Tu as ensuite 20 ans. quand on aime on a toujours 20 ans !

Puis, tu passes le cap des 30 ans !

Et puis, tu as 33 ans, l’âge du Christ. Que s’est-il passé ?

Il est MORT à cet âge-là ! On y repense à deux fois !

Là… quelque chose qui cloche là ! Tu t’en vas sur 40.

Wow! Applique les freins, la vie te glisse entre les doigts !
Avant de t’en rendre compte, tu arrives à 50, un demi-siècle. Et tes rêves s’envolent.

Mais attends !!!

Tu te rends à 60. Tu ne pensais pas te rendre là !
La pension de vieillesse qui arrive.

Et, tout doucement, tu arrives à 70 !

Par la suite, la vie se vit au jour le jour, tu comptes les
saisons, tu te mêles dans les jours de semaine!

Puis à 80 chaque jour devient un cycle complet !

Tu te rends au dîner, t’arrives à 16:30 et t’as hâte d’aller te coucher !

Et ça ne s’arrête pas là ! Quand tu arrives à l’âge de 90, tu
commences à régresser !

« Il n’avait pas encore 92!  » entend-on au salon funéraire.

Et une chose étrange arrive. Si tu te rends à 100 ans, tu
redeviens enfant ! « J’ai 101 ans et demi ! « 

Je vous souhaite de tous vous rendre à un 101 ans et demi en bonne santé !

779708image0012

Paroles de sage ! dans Humour (284) sourire_dondine MAIS COMMENT RESTER EN BONNE SANTÉ ? marcheur dans La Vie (116)

1. Ne vous occupez pas de chiffres non nécessaires. Ceci inclut l’âge, le poids, le taux de cholestérol, la pression et la taille.  Laissez le docteur s’en préoccuper, c’est la raison pour laquelle on paie l’assurance maladie !

2. Ne conservez que les amis joyeux ! Les grincheux vous démoralisent.

3. Continuez à apprendre. Apprenez toujours plus au sujet des ordinateurs, de l’artisanat, du jardinage ou autre. Ne laissez jamais votre cerveau au repos.  Un cerveau au repos est l’atelier du diable. Et le nom du diable est Alzheimer ! 

4. Amusez-vous de choses simples.

5. Riez souvent, longtemps et fort.  Riez jusqu’à ce que vous n’ayez plus de souffle et que vos larmes coulent.

6. Si vous avez une grosse peine, pleurez un bon coup, séchez vos larmes et continuez votre chemin. La seule personne qui nous accompagne pour la vie est nous-même.
Soyez VIVANT tout au cours de votre vie.

7. Entourez-vous de choses que vous aimez, que ce soit la famille, les animaux domestiques, des collections, de la musique, plantes, passe-temps ou autre.
Votre foyer devrait être votre refuge !

8 . Prenez soin de votre santé :
Elle est bonne, conservez-là !
Elle est instable, améliorez-là.
Vous n’en avez plus le contrôle, allez chercher de l’aide.

9. Ne voyagez pas dans le temps vers la culpabilité.
Voyagez jusqu’au centre d’achats, vers la campagne, vers le pays voisin mais jamais où vous rencontrerez la culpabilité.

10. Dites à ceux que vous aimez que vous les aimez, à chaque occasion

ET SOUVENEZ-VOUS :
La vie ne se mesure pas par le nombre de respirations prises mais par le nombre de moments qui nous ont coupé le souffle.

Tiré d’un écrit de Georges Carlin

14 juin, 2016

L’OURS ET L’AMATEUR DES JARDINS …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 19:14
L'OURS ET L'AMATEUR DES JARDINS DE JEAN DE LA FONTAINE

L’OURS ET L’AMATEUR DES JARDINS

76500412_p

Certain Ours montagnard, Ours à demi léché,

Confiné par le sort dans un bois solitaire,

Nouveau Bellérophon vivait seul et caché :

Il fût devenu fou ; la raison d’ordinaire

N’habite pas longtemps chez les gens séquestrés :

Il est bon de parler, et meilleur de se taire,

Mais tous deux sont mauvais alors qu’ils sont outrés.

Nul animal n’avait affaire

Dans les lieux que l’Ours habitait ;

Si bien que tout Ours qu’il était

Il vint à s’ennuyer de cette triste vie.

Pendant qu’il se livrait à la mélancolie,

Non loin de là certain vieillard

S’ennuyait aussi de sa part.

Il aimait les jardins, était Prêtre de Flore,

Il l’était de Pomone encore :

Ces deux emplois sont beaux. Mais je voudrais parmi

Quelque doux et discret ami.

Les jardins parlent peu , si ce n’est dans mon livre ;

De façon que, lassé de vivre

Avec des gens muets notre homme un beau matin

Va chercher compagnie, et se met en campagne.

L’Ours porté d’un même dessein

Venait de quitter sa montagne :

Tous deux, par un cas surprenant

Se rencontrent en un tournant.

L’homme eut peur : mais comment esquiver ; et que faire ?

Se tirer en Gascon d’une semblable affaire

Est le mieux. Il sut donc dissimuler sa peur.

L’Ours très mauvais complimenteur,

Lui dit : Viens-t’en me voir. L’autre reprit : Seigneur,

Vous voyez mon logis ; si vous me vouliez faire

Tant d’honneur que d’y prendre un champêtre repas,

J’ai des fruits, j’ai du lait : Ce n’est peut-être pas

De nos seigneurs les Ours le manger ordinaire ;

Mais j’offre ce que j’ai. L’Ours l’accepte ; et d’aller.

Les voilà bons amis avant que d’arriver.

Arrivés, les voilà se trouvant bien ensemble ;

Et bien qu’on soit à ce qu’il semble

Beaucoup mieux seul qu’avec des sots,

Comme l’Ours en un jour ne disait pas deux mots

L’Homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.

L’Ours allait à la chasse, apportait du gibier,

Faisait son principal métier

D’être bon émoucheur  , écartait du visage

De son ami dormant, ce parasite ailé,

Que nous avons mouche appelé.

Un jour que le vieillard dormait d’un profond somme,

Sur le bout de son nez une allant se placer

Mit l’Ours au désespoir ; il eut beau la chasser.

Je t’attraperai bien, dit-il. Et voici comme.

Aussitôt fait que dit ; le fidèle émoucheur

Vous empoigne un pavé, le lance avec roideur,

Casse la tête à l’homme en écrasant la mouche,

Et non moins bon archer  que mauvais raisonneur :

Roide mort étendu sur la place il le couche.

Rien n’est si dangereux qu’un ignorant ami ;

Mieux vaudrait un sage ennemi.

923562noire

Jean de La Fontaine

11 juin, 2016

Satanée vieillesse ! …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 21:01

séparateur5

Je n’ai jamais contacté la vieillesse
C’est plutôt elle qui essaie de m’attraper
Je m’en allais comme ça, plein d’allégresse
Quand tout à coup nous nous sommes rencontrés

Je me rendais chez vous m’a-t- elle dit
Et même sur un ton décontracté
J’étais déjà venu le dernier samedi
J’ai beaucoup de choses à vous expliquer

Mais lui dis-je, vous n’étiez pas la bienvenue
Ma porte ne vous est jamais ouverte
Chaque jour quand je prépare mon menu
Pour vous je ne mets jamais d’assiette

Comprenez que pour vous accompagner
On doive être plutôt mal pris
Peut-être que dans plusieurs années
Vos arguments auront meilleur prix

Passez donc droit, oui allez plus loin
Et ne revenez surtout pas
J’en parle souvent avec des voisins
Et eux non plus, on ne vous aime pas

On a compris que pour être heureux
Il nous faut toujours compter sur nous
Alors, si on a nos jambes et nos yeux
Vous comprendrez qu’on se foute de vous

Claude Marcel Breault

devenirvieux

12345...10
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux