DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

28 décembre, 2008

Huiles essentielles : contre les rhumes, essayez les gouttes aux essences

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 22:41

Huiles essentielles : contre les rhumes, essayez les gouttes aux essences dans Santé (166) ypyz0f7f 

contre les rhumes, essayez les gouttes aux essencesChaque hiver, les virus se répandent et circulent parmi nous, en affectant certaines personnes plus ou moins gravement. Comment échapper aux rhumes de l’hiver ? Une huile essentielle dénommée ‘ gouttes aux essences ‘ peut vous y aider.


Les vertus millénaires des huiles essentielles

Soins du corps, bien-être ou amélioration de certains petits maux quotidiens, les huiles essentielles extraites de diverses plantes aromatiques sont utilisées de par le monde depuis des milliers d’années. Elles sont appréciées pour leurs multiples vertus cosmétiques et antiseptiques, pour leurs parfums, leurs actions sur le bien-être digestif et articulaire, leurs effets sur le tonus et la vitalité, etc.

Des propriétés antiseptiques pour certaines huiles essentielles

Durant l’hiver, les propriétés antiseptiques, antimicrobiennes, voire antivirales des huiles essentielles sont utiles.
Les gouttes aux essences correspondent à un mélange judicieux d’huiles essentielles (menthe, girofle, thym, cannelle et lavande), dont les propriétés locales antiseptiques sur les voies aériennes supérieures favorisent le bien-être respiratoire. On peut les employer contre les rhumes et les bronchites aiguës bénignes.
Ces dernières sont très fréquentes durant l’hiver et font l’objet d’un grand nombre de prescriptions d’antibiotiques. Or l’origine de ces infections est majoritairement virale, ce qui signifie que les antibiotiques sont inutiles et que la guérison est spontanée.

Une étude l’a démontré en comparant l’évolution d’une bronchite chez des personnes traitées par antibiotiques ou prenant des gouttes aux essences. La guérison a été plus rapide avec les huiles essentielles comparativement aux antibiotiques, avec une amélioration importante dès le 3e jour de la toux, de l’enrouement, des douleurs thoraciques et de la fatigue, et dès le 5e jour du sommeil et de l’expectoration. Une belle démonstration prouvant l’intérêt de limiter les antibiotiques d’une part et l’efficacité des gouttes aux essences d’autre part.

Attention toutefois, la toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies, d’où la nécessité de consulter un médecin si celle-ci persiste plusieurs jours. C’est également le cas en présence de fièvre.

Les gouttes aux essences, en pratique

Les gouttes aux essences sont disponibles en pharmacie sans prescription médicale.
Elles sont à diluer dans un grand verre d’eau ou de boisson chaude.
La posologie chez l’adulte est de 25 gouttes 3 ou 4 fois par jour.

Quelques précautions concernant les huiles essentielles

1) Contient de l’alcool : ne pas donner aux nourrissons et ne jamais absorber sans dilution préalable.

2) Cette spécialité contient des dérivés terpéniques (terpènes) : bien respecter les posologies et encore plus particulièrement chez les enfants ou en cas d’épilepsie car les excès peuvent avoir des effets indésirables graves (convulsions, agitation, confusions des idées…).

3) En cas de grossesse et d’allaitement, à éviter en raison de l’absence de données.

Dr Philippe Presles
07/10/2008
Giraud-Robert, A-M. et coll., Phytothérapie, Vol 2 N°6, novembre 2004.

9y0d8ajx dans Santé (166)

 

Une Rose de la Tombe d’Homère

Classé dans : Amour (119) — coukie24 @ 7:42

Une Rose de la Tombe d'Homère  dans Amour (119) n328l74p  rossignol dans Amour (119)                  

Dans tous les chants d’Orient on parle de l’amour du rossignol pour la rose. Dans les nuits silencieuses, le troubadour ailé chante sa sérénade à la fleur suave.
Non loin de Smyrne, sous les hauts platanes, là où le marchand pousse ses chameaux chargés de marchandises qui lèvent fièrement leurs longs cous et foulent maladroitement la terre sacrée, j’ai vu une haie de rosiers en fleurs. Des pigeons sauvages volaient entre les branches des hauts arbres et leurs ailes scintillaient dans les rayons de soleil comme si elles étaient nacrées.
Une rose de la haie vivante était la plus belle de toutes, et c’est à elle que le rossignol chanta sa douleur. Mais la rose se tut, pas une seule goutte de rosée en guise de larme de compassion ne glissa sur ses pétales, elle se pencha seulement sur quelques grandes pierres.
- Ci-gît le plus grand chanteur de ce monde, dit la rose. Au-dessus de sa tombe je veux répandre mon parfum, et sur sa tombe je veux étaler mes pétales quand la tempête me les arrachera. Le chanteur de l’Iliade est devenu poussière de cette terre où je suis née. Moi, rose de la tombe d’Homère, suis trop sacrée pour fleurir pour n’importe quel pauvre rossignol.
Et le rossignol chanta à en mourir.
Le chamelier arriva avec ses chameaux chargés et ses esclaves noirs. Son jeune fils trouva l’oiseau mort et enterra le petit chanteur dans la tombe du grand Homère ; et la rose frissonna dans le vent. Le soir, la rose s’épanouit comme jamais et elle rêva que c’était un beau jour ensoleillé. Puis un groupe de Francs, en pèlerinage à la tombe d’Homère, s’approcha. Il y avait parmi eux un chanteur du nord, du pays du brouillard et des aurores boréales. Il cueillit la rose, l’inséra dans son livre et l’emporta ainsi sur un autre continent, dans son pays lointain. La rose fana de chagrin et demeura aplatie dans le livre. Lorsque le chanteur revint chez lui, il ouvrit le livre et dit : Voici une rose de la tombe d’Homère.
Tel fut le rêve de la petite rose lorsqu’elle s’éveilla et tressaillit de froid. Des gouttes de rosée tombèrent de ses pétales et, lorsque le soleil se leva, elle s’épanouit comme jamais auparavant. Les journées torrides étaient là, puisqu’elle était dans son Asie natale. Soudain, des pas résonnèrent, les Francs étrangers qu’elle avait vus dans son rêve arrivaient, et parmi eux le poète du nord. Il cueillit la rose, l’embrassa et l’emporta avec lui dans son pays du brouillard et des aurores boréales.
Telle une momie la fleur morte repose désormais dans son Iliade et comme dans un rêve elle entend le poète dire lorsqu’il ouvre le livre : Voici une rose de la tombe d’Homère.

0oj39al8

Contes de Hans Christian ANDERSEN

Andersen

27 décembre, 2008

Extrait de poème sur l’amour

Classé dans : Amour (119),Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 17:40

(…) que m’importe ou la mort ou la vie ?
J’aime, et je veux pâlir ; j’aime et je veux souffrir ;
J’aime, et pour un baiser je donne mon génie ;
J’aime, et je veux sentir sur ma joue amaigrie
Ruisseler une source impossible à tarir.

J’aime, et je veux chanter la joie et la paresse,
Ma folle expérience et mes soucis d’un jour,
Et je veux raconter et répéter sans cesse
Qu’apres avoir juré de vivre sans maîtresse,
J’ai fait le serment de vivre et de mourir d’amour.

Dépouille devant tous l’orgueil qui te dévore,
Coeur gonflé d’amertume et qui t’es cru fermé.
Aime et tu renaitras ; fais-toi fleur pour éclore.
Apres avoir souffert il faut souffrir encore ;
Il faut aimer sans cesse apres avoir aimé.

Alfred de Musset

Extrait de poème sur l’amour dans Amour (119) 8aampz1i

Fais du feu dans la cheminée – Les Compagnons de la Chanson

Classé dans : Habitations (16) — coukie24 @ 12:59

Cliquer sur l’image…

compagnons.gif

26 décembre, 2008

Elise

Classé dans : Famille (34) — coukie24 @ 22:31

cn794w3j.gif 

Dès que l’enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris ; son doux regard qui brille
               Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être ?
Se dérident soudain à voir l’enfant paraître,
               Innocent et joyeux. 

Elise dans Famille (34) elise4449gv 

Le prénom Elise a pour origine le prénom hébraïque Elisheba.
sa couleur : orange
             Pierre précieuse :Topaze
 
Indépendante, Elise saisira toutes les opportunités qu’elle rencontrera, essayant de tourner les choses à son avantage. Elle vit pour ses passions. Gare à la personne qui voudrait l’en dérouter.
Caractère
Elise est généralement apparenté au prénom Elisabeth. En hébreu, Elisheba signifie : « Dieu est plénitude ».
Histoire
Sainte Elise est fêtée le 17 novembre.
 
 

 

elise1254vl dans Famille (34)

15 décembre, 2008

Les femmes ne se marient plus …

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 18:02

Les femmes ne se marient plus

Les femmes ne se marient plus ... dans Humour (284) tjcs9mm8

« Pourquoi 85% des femmes ne se marient-elles plus ?
Elles ont enfin compris que pour 60 gr de saucisse, ça ne vaut pas la peine d’acheter tout le cochon… »

ça n’est pas de moi…

Neurones masculins…

« C’est un neurone qui arrive par hasard dans un cerveau masculin : Hou, hou, dit le neurone.
ça résonne dans le vide, pas de réponse.
hou, hou, répète le neurone.
Tout à coup, arrive un autre neurone qui lui dit :
« Mais qu’est-ce que tu fais tout seul ici…on est tous en bas !!! »

ça n’est pas de moi…

L’homme et le chat

1hx3a2ih dans Humour (284)

« Quelle est la différence entre un homme et un chat ?
Aucune, ils ont tous les deux peur de l’aspirateur… »

ça n’est pas de moi…

humour de Camilla Erikson

Classé dans : Le Temps (89) — coukie24 @ 12:24

humour de Camilla Erikson dans Le Temps (89) vq0938tp

14 décembre, 2008

Ne partez pas sans laisser un petit message, merci !

Classé dans : Amitiés (74) — coukie24 @ 13:27

Ne partez pas sans laisser un petit message, merci ! dans Amitiés (74) tr7c5nmy

Amitié virtuelle

Classé dans : Amitiés (74) — coukie24 @ 13:22

Amitié virtuelle dans Amitiés (74) 7y8h3s07

13 décembre, 2008

Les mots, toujours les mots…

Classé dans : Les mots (85) — coukie24 @ 19:04

Les mots, toujours les mots... dans Les mots (85) i96yohto

Sujet, verbe et compliment

Où les trouver, les mots magiques
Qui diront ce que je ressens?
Pour l’exprimer, le plus pratique,
C’est « sujet, verbe et compliment » !

Le sujet, c’est le sentiment
Que donnent l’amour et l’amitié
Prodigués sans calculs savants
Par ceux sur qui on peut compter.

Le verbe, c’est « aimer, donner,
Comprendre, aider, parler, sourire »
Ils se conjuguent pour créer
Les déclinaisons du plaisir.

Le compliment, c’est le « merci »
Que je voudrais dire simplement
A ceux et celles qui croisent ma vie
Et m’offrent une parcelle de leur temps…

…Car le présent si imparfait
Ne prend son sens qu’avec autrui
Et la règle pour bien l’accorder
Passe par l’amour et les amis !

Sophie

Très beau texte trouvé sur le net signé Sophie …Merci Sophie

Suite – dessin animé – Simon le Chat (article du

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 18:51

Revoilà notre cher Simon, vous vous souvenez le chat qui voulait réveiller son maître parce qu’il avait faim ?

Eh ben il a toujours faim, mais il y a un obstacle avant. {#}

Image de prévisualisation YouTube

12 décembre, 2008

L’ hiver…

Classé dans : Les Saisons (115) — coukie24 @ 11:57

 L' hiver... dans Les Saisons (115) hlv4v75t

vz99ogs5 dans Les Saisons (115)     q3ryi5jd       gf5huahk             5kwdumpg              3m21xpyv

mtcdvfs1

usv5h6z5

356t8rt0

gqw37hii

5t4dd0un

sd476ezq

wd82dqdf

IMG_8096http://www.dailymotion.com/video/k3CEDDwd02mm14tSOC

 

 

11 décembre, 2008

L’homme de fer !

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 12:19

L'homme de fer ! dans Humour (284) 12431136

9 décembre, 2008

gifs de Noël

Classé dans : Noël et 1er de l An (83) — coukie24 @ 23:42

gifs de Noël dans Noël et 1er de l An (83) av23qvfc

3trcmlqc dans Noël et 1er de l An (83)

xfw0eh9r

 

c2m7dl3v     7lcbtlrr

gxtvnfi9    zxvmnrgg

y_fond_noel_20

hht75xkj

7 décembre, 2008

Le canard futé !

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 17:37

Le canard futé ! dans Humour (284) duckanim
Un canard entre dans une épicerie et demande au patron: « Vous avez de la nourriture pour canards ? »

Le patron répond: Nous n’en avons pas. Ici nous vendons de la nourriture pour les gens. Maintenant, va-t’en.Le canard s’en va et revient le lendemain à la même heure: « Vous avez de la nourriture pour canards ? »

Le patron, un peu énervé, réplique: « Je t’ai déjà dit qu’il n’y en a pas ici ! Si tu reviens demain, je te cloue le bec sur le comptoir… »Le canard se représente le lendemain: « Vous avez des clous ? »

Le patron répond que non. Et le canard: « Et vous avez de la nourriture pour canards ? »

5ytzlxia dans Humour (284)

Le Respect…“Le respect ne se négocie pas, il s’impose.” Joseph N’DIAYE

Classé dans : Moralité (13) — coukie24 @ 17:07

02z04s8n.gif

Le philosphe Kant a choisi de nommer respect, le sentiment par lequel nous obéissons à notre devoir. Mais on peut aussi ériger le respect en tant qu’éthique. Respecter cette éthique, c’est de fait accepter un code, un réglement dans lequel nul sentiment n’entre en jeu. Le respect, c’est quelque chose d’essentiel pour vivre en société. Celui qui contourne le respect ou ne l’applique pas confond souvent communication et relation !

C’est ainsi que l’information ne circule pas de la même façon et ne produit pas le même effet. On ne peut pas parler d’assertivité et de respect si on n’a pas clairement différencié la relation de la communication. Voici un tableau comparatif qui permet de comprendre la différence de mode de fonctionnement de l’individu selon qu’il est objectif (communicant) ou suggestif (relationnel) face au respect.

Etre communicant

Etre relationnel

Être ouvert

Être relié

Être libre

Être attaché

Chaleur humaine

Affectivité

Sensibilité

Émotivité

Considération

Manipulation (même involontaire)

Respect

Copinage

Constructif

Conflictuel

Responsabilité

Culpabilisation

Attention (pour quelqu’un)

Intérêt (pour quelque chose)

L’individu compte plus que l’information

L’information compte plus que l’individu

Information proposée par l’émetteur

Information imposée par l’émetteur

Information accueillie par le récepteur

Information subie par le récepteur

Les deux interlocuteurs sont gagnants

L’un gagne au détriment de l’autre

Partager une différence de point de vue

Imposer un point de vue, convaincre

Actions (réfléchies, adaptées)

Réactions (involontaires, inadaptées)
Stratégies (intellectuelles, manipulatrices)

Information mieux transmise

Information déformée

  

    56386455.jpg56386455.jpg 

On notera que quand on dit « J’ai des relations », on parle plus des gens dont on peut se servir, que de ceux vis à vis desquels on a une ouverture d’esprit.

En conclusion, le respect est un sentiment d’acceptation des règles de la vie sous forme de communication libre et positive.

 “On respecte un homme qui se respecte lui-même.”
Honoré de BALZAC.  

Savoir savourer les bons moments !

Classé dans : Le Temps (89) — coukie24 @ 16:40

Savoir savourer les bons moments ! dans Le Temps (89) xtt23vb1

De tous les mots…

Classé dans : Les mots (85) — coukie24 @ 16:38

De tous les mots... dans Les mots (85) zu5zpoln

4 décembre, 2008

Chat échaudé craint l’eau froide

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 11:44

chatmouill.jpg

Chat échaudé craint l’eau froide

Chat échaudé craint l'eau froide dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) fp_bulle5Qui a connu la souffrance évitera toute situation analogue pour ne pas risquer de souffrir à nouveau

Chat échaudé craint l'eau froideCette locution proverbiale est fort ancienne : dès le XIIIème siècle, on peut lire en ancien français « chat eschaudez iaue creint » (chat échaudé craint l’eau). La formulation qu’on lui connaît aujourd’hui n’aura fait que renforcer l’idée maîtresse de crainte exagérée, en insistant sur le caractère inoffensif de l’eau… froide.En effet, échauder, pris dans son sens propre, désigne l’action de jeter sur quelqu’un ou quelque chose un liquide bouillant, ou de l’y tremper. C’est de cette manière notamment qu’on procédait pour enlever les poils ou les plumes d’un animal mort.On peut donc aisément imaginer qu’un chat ayant subi un tel traitement encore vivant puisse devenir extrêmement méfiant rien qu’à la vue d’un récipient contenant tout liquide susceptible d’être douloureusement chaud, quand bien même il serait glacé… le traumatisme occasionné par la brûlure ayant annihilé le raisonnement de l’animal.La métaphore est aisément transférable à l’homme : qui n’a pas, après avoir été blessé physiquement ou moralement, préféré éviter de se retrouver en pareille situation tant physique que psychologique, pour ne pas risquer de subir à nouveau la même épreuve, alors même que sa raison lui affirmait que ce n’est pas parce que c’est arrivé une fois que cela arrive à chaque fois… ?

 Un exemple à la fois individuel et universel : l’échec amoureux, qui amène parfois à généraliser à l’ensemble des femmes, ou des hommes, les traits de caractère de celle ou de celui qui fut à l’origine de nos souffrances…Un exemple plus subtil, plus collectif, et plus dur à admettre au sein de nos propres vies : la tendance qu’ont certains d’entre nous, par peur, à étendre les actions négatives d’une minorité à l’ensemble de leur groupe d’appartenance, de leur ethnie ou de leur classe sociale… avec l’impression que si on se défie de l’ensemble, on encourt moins de « risques »… Ainsi peuvent naître le racisme, l’homophobie, le nazisme, et tant d’autres familles d’intolérances…

28u56cj6 dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41)wetcat5.jpg

chatmouill2.jpg

titreailleurs2.gif

Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne
Proposé par chipie
Ein gebranntes Kind scheut das Feuer Un enfant brûlé craint le feu
Angleterre
Proposé par eureka
A burned chid dreads the fire Un enfant brûlé redoute le feu
Angleterre / États-Unis
Proposé par God
Once bitten, twice shy Une fois mordu, deux fois plus effrayé
Brésil
Proposé par crisaidi
Gato escaldado tem medo de água fria Chat échaudé craint l’eau froide
Côte d’Ivoire
Proposé par Donkmaieu
Lorsqu’un serpent te mord et que tu vois le ver de terre, tu te méfies de lui.
Italie
Proposé par salix9506
Can scottato dall’acqua calda teme la fredda Chien brûlé par l’eau chaude craint la froide
Roumanie
Proposé par eureka
Cine s-a fript cu ciorbă, suflă şi-n iaurt Tel qui s’est brûlé avec de la soupe, souffle même dans le yaourt
Tunisie
Proposé par eureka
Elli klé degga biha mét Celui qui a été piqué en est mort

Chat échaudé craint l'eau froide

3 décembre, 2008

Recette du Bonheur

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 18:44

Recette du Bonheur dans Le Bonheur (153) 331814858

29 novembre, 2008

Hommage à Lisa, petit Amour… qui le 26.11.2004 rejoignait les anges

Classé dans : Famille (34) — coukie24 @ 11:51

xwoka5yn.jpg

 

Hommage à Lisa, petit Amour... qui le 26.11.2004 rejoignait les anges dans Famille (34) 080425035650176051990936

Le Voyage de l’Ame

 

Le parcours de tout être charnel,
Ne demeure jamais éternel.
Telle une bougie qui s’allume, qui s’éteint,
La vie d’un corps connaît toujours sa fin.

Mais ce qui brille en nous, cette étincelle,
Dont on dit souvent qu’elle monte au ciel,
C’est notre âme, notre esprit, notre chemin,
Qui voit toujours un lendemain.

L’enfant, le parent qui part trop tôt,
L’ami ne retenant plus nos sanglots,
L’âme soeur qui reste yeux clos,
N’oubliez pas: ils nous voient là-haut !

Car au-delà de la mort,
Leur lien avec nous est plus fort.
L’âme et l’amour dépassent le corps,
Chaque jour pour nous, ils vivent encore.

Ils nous parlent sans arrêt,
Dans leurs messages d’amour.
Écoutons, observons, ils sont tout prêts,
Dans les signes de tous les jours.

Remercions Dieu pour avoir créé
La seule chose qui traverse les mondes,
Le plus beau cadeau qui ait jamais existé,
Cette chaleur qui se diffuse chaque seconde :
L’ Énergie d’Amour.

Tout cela pour dire,
Que la mort n’est pas un obstacle à l’esprit,
Que toujours en chacun il y a la vie,
Que ce que l’on croit perdu ne l’est jamais,
Qu’une âme chère en aucun cas ne disparaît.

Voilà pourquoi, tous ensemble aujourd’hui,
Prenons conscience de cet amour infini.
Il faut le croire, ils sont ici.
Notre chemin avec eux, c’est pour la vie.

Sébastien Cottart

080517060413176052077942 dans Famille (34)

http://www.dailymotion.com/video/khJTaNd3JHwpOd4hJO 

 

 Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t’en loin, va t’en sereine
Qu’ici rien ne te retienne

Rejoins le ciel et l’éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d’univers

Vole vole petite soeur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu’enfin ta souffrance cesse

Va rejoindre l’autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d’enfant

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l’as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t’envoler

Vole, vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière

ange 

28 novembre, 2008

Rires pour ceux qui me connaissent…

Classé dans : Retraite (14) — coukie24 @ 17:50

Rires pour ceux qui me connaissent... dans Retraite (14) dyn00910

h401dkbk dans Retraite (14)

24 novembre, 2008

Poème sur l’amitié

Classé dans : Amitiés (74) — coukie24 @ 16:04

Poème sur l'amitié dans Amitiés (74) 080517055019176052077858 

L’amitié est née avec le monde
On ne peut interrompre sa ronde
Pour la trouver il suffit de chercher
Dans les endroits gais
On est sûr qu’elle y est

Chacun l’a dans le Cœur
Elle est comme une Fleur
Elle transforme la vie
Qui est pleine d’ennuis

Elle permet de rêver à la liberté
Elle ressemble à une Fée
Qui apporte la Paix
Il y a toujours quelqu’un de prêt
Pour la distribuer et la partager

Il n’existera jamais
Quelqu’un pour la refuser
La chose la plus belle
C’est sûrement Elle

Son admirable refrain
Est loin de porter le chagrin
On peut aller dans les rues crier
Rien n’est plus beau que l’amitié

Auteur :  isabelled.monalisa : http://isabelled.unblog.fr

apu3c3sffmhp5almk23wr8a4x9ud.gif

23 novembre, 2008

Celui…

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 15:18

0ea59e69

Celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas,
Celui qui n’écoute pas de musique,
Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement…

Celui qui devient esclave de l’habitude
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements,
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement…

Celui qui évite la passion et son tourbillon d’émotions, celles
qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement…

Celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux
au travail ou en amour,
Celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves
Celui qui pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant ; risque-toi aujourd’hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux !

Texte de Pablo Neruda

7257388814

Unpeudetao a donné une très belle suite à ce texte que je vous laisse interpréter… Valeur d’autant plus délicate  et merveilleuse à mes yeux que les siens ne lui permettent plus de voir le soleil.

6902487

Et à celui là, tends lui la main………
S’il ne sait pas voir, aide le à trouver son chemin !
Un mot, un sourire, peuvent lui donner un peu de chaleur, qui lui manque, tu lui permettras, peut-être, de pousser la porte du bonheur!
Que nos pas guident ses pas………

Viktor Tsyganov 12

Un petit clin d’oeil à un être cher…

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 15:04

Un petit clin d'oeil à un être cher... dans Sentiments (132) 080517015758176052076617 

Clin doeil  CommentClin doeil

Comment peux-tu vieillir en paix si tu regrettes ton enfance ?

Comment peux-tu parler d’aimer si tu ne t’aimes pas ?

Comment peux-tu parler de paix quand ton coeur vit la rage ?

Comment peux-tu parler de bonheur quand ton coeur vit la tristesse ?

Comment peux-tu parler de joie quand ton coeur vit le chagrin ?

Comment peux-tu parler de vie quand ton coeur vit la mort ?

Comment peux-tu parler au présent quand ton coeur vit dans le passé ?

Comment peux-tu parler de rêve quand ton coeur vit tes échecs ?

Comment peux-tu rendre les autres heureux quand ton coeur ne l’est pas?

Comment peux-tu pardonner si tu ne te pardonnes pas ?

Comment peux-tu accepter les autres si tu ne t’acceptes pas ?

Comment peux-tu guérir si tu n’as pas la foi ?

Comment peux-tu rayonner si aucune lumière n’entre en toi ?

Comment peux-tu écrire si tu es vide d’expérience ?

Comment peux-tu créer si tu ne fais pas confiance et ne t’abandonnes pas?

Comment peux-tu changer les autres si tu ne te changes pas d’abord?

Comment peux-tu désirer la richesse si tu as toujours peur de la perdre ?

Comment peux-tu réussir si tu n’es pas heureux de la réussite des autres ?

Comment peux-tu voyager si tu ne rêves pas de voyage ?

Comment peux-tu recevoir si tu ne donnes pas ?

Comment peux-tu vivre, si tu ne crois pas à la vie ?

Comment peux-t-on espérer être ce que l’on n’est pas ?

Marcel Gagnon

17055510.jpg

1...5152535455
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux