DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

28 juin, 2017

Rêverie …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 13:19

Sleeping Kitten

« La nuit venue, éteignez vos soucis et allumez vos rêves. »

5 mai, 2015

Si on ne rêve pas le voyage qu’on fait …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61),Voyages (59) — coukie24 @ 21:26

Alex Anemany

On ne voyage pas si on ne rêve pas le voyage qu’on fait. Je ne parle pas du rêve qui endort, mais de celui qui réveille, en nage, à la gorge, l’hirsute, le traviole, le pas racontable, le si beau qu’on arrête de vieillir. 

Daniel Merme

5 avril, 2015

L’art de rêver …

Classé dans : Rêveries (61),Spiritualité-Esotérisme (19) — coukie24 @ 22:45

L’art de rêver avec Nicole Gratton, interview Sylviane Jung

Si vous vous posez beaucoup de questions sur vos rêves, cet interview va vous plaire ! 

Image de prévisualisation YouTube

9 juillet, 2014

Rêve …

Classé dans : Amour (116),Rêveries (61) — coukie24 @ 16:16

Lisa Watkins

Sais-tu la différence entre les médiocres du sentiment et les esthètes de l’amour ? Les uns rêvent l’amour qu’ils n’osent vivre, les autres vivent l’amour qu’ils ont rêvé. 

(Marc Albisser, Éloge de l’épicurisme amoureux).

pic701051_13281

1 novembre, 2013

Des plaisirs de l’imagination …

Classé dans : Le Bonheur (150),Rêveries (61) — coukie24 @ 12:06

 

Des plaisirs de l'imagination ... dans Le Bonheur (150) 486b7424

Des plaisirs de l’imagination

Si les mots plaisir imaginaire signifient un plaisir qui n’a rien de réel, gardons-nous de les employer jamais. Le pauvre qui tous les jours, pendant douze heures, dormait et se croyait revêtu de l’autorité royale, avait un sort exactement semblable à celui du roi qui, rêvant pendant le même nombre d’heures, croyait souffrir le froid, la faim, et solliciter dans les rues la pitié des passants.
Tous nos plaisirs sont fugitifs, et tous sont réels. Faculté merveilleuse, l’imagination réveille les plaisirs passés, charme l’instant qui s’écoule, et voile l’avenir ou l’embellit d’espérances.

Bannissons ce préjugé vulgaire qui nous représente la raison et l’imagination comme deux ennemies, dont l’une doit étouffer l’autre. La raison ne dédaigne aucun plaisir facile et pur. L’erreur même d’un songe peut avoir du prix à ses yeux ; et quels avantages les rêves de l’imagination n’ont-ils pas sur ceux du sommeil ! Ma volonté fait naître les premiers ; je les prolonge, les dissipe et les renouvelle à mon gré. Tous les hommes qui s’étudient à multiplier les instants heureux, savent jouir d’aimables chimères, et peignent avec enchantement les heures d’ivresse qu’ils doivent à l’effervescence d’une imagination riante.

Il est des circonstances où la raison n’a plus à nous donner d’autre conseil que celui de nous livrer aux illusions, qui peuvent mêler encore quelques plaisirs à nos douleurs. Un homme de mérite qui, dans nos temps orageux, a passé vingt mois en prison, me disait qu’une nuit il rêva que sa femme et ses enfants lui apportaient la liberté. Ce rêve lui laissait un souvenir si profond, une émotion si vive qu’il forma le projet de le renouveler, par la pensée, chaque jour. Tous les soirs, excitant son imagination, il cherchait à se persuader qu’il était au moment de la réunion désirée ; il se représentait les transports de sa femme, les caresses de ses enfants, et ne laissait que des chimères occuper son esprit, jusqu’à l’instant où le sommeil lui faisait tout oublier. L’habitude, me disait-il, avait rendu mes illusions plus fortes qu’on ne pourrait le croire : j’attendais la nuit avec impatience ; et la certitude que le jour finirait par quelques instants heureux me faisait constamment éprouver je ne sais quelle exaltation qui m’étourdissait sur mes peines.

Dans l’infortune, les douces illusions ressemblent à ces feux brillants et colorés qui, durant les tristes hivers du pôle, présentent au milieu des nuits l’image de l’aurore. Une faculté mobile et vive, qui trompe le malheur, doit embellir le bonheur même. Aux avantages qu’on possède elle unit ceux qu’on désire. Par sa magie, nous renouvelons les heures dont le souvenir nous est cher, nous goûtons les plaisirs que promet un avenir lointain, et nous voyons du moins l’ombre légère de ceux qui nous fuiront.

Les illusions, a dit un sombre philosophe, sont l’effet d’une démence passagère. Ah ! les idées folles sont celles d’où naissent les ennuis, et les idées raisonnables sont celles qui charment la vie. Si vous rejetez ces principes, n’adoptez pas du moins une fausse et lugubre sagesse ; croyez plutôt que tout est folie sur la terre. Mais alors, je distingue des folies tristes, des folies gaies, des folies effrayantes, des folies aimables, et je veux choisir celles dont les prestiges sont riants et les erreurs consolantes.

Comment cet être morose, qui n’aperçoit sur la terre, que des méchants, et dans l’avenir que des malheurs, accuse-t-il de se laisser tromper par l’imagination celui qui se berce d’espérances flatteuses ? Tous deux s’abusent ; mais l’un souffre de ses erreurs, l’autre vit de ses illusions.

Ils ont des idées étranges, ces prétendus sages qui voient, dans les secours de l’imagination, la ressource des âmes faibles ! L’inquiétude, la tristesse, l’ennui, voilà les véritables signes de faiblesse. Il reçut une âme élevée celui qui, poursuivi par l’injustice, sourit encore à des illusions, et qui, pour échapper aux misères du monde réel, l’abandonne et fuit vers un monde idéal.

La sagesse ne dédaigne point une faculté brillante, et, pour goûter tous les plaisirs de l’imagination, il faut avoir une raison exercée. L’imagination ressemble tantôt à ces magiciennes qui transportaient sur des bords enchantés le héros objet de leur amour, tantôt à leurs ennemies qui multipliaient autour de lui les périls. Livrée à ses caprices, peut-être nous ferait-elle redouter mille maux chimériques, aussi féconde pour enfanter des tourments qu’elle est ingénieuse à créer des plaisirs. La raison, qui ne peut la suivre toujours, doit lui montrer quels sentiers le bonheur l’invite à parcourir.

La raison est nécessaire encore à l’instant où les chimères disparaissent. Cet instant nous afflige ; mais je serais dans la situation dont un rêve enchanteur me faisait goûter les délices, que je pourrais encore et désirer et m’attrister. Tout homme dont l’esprit est élevé, le coeur bon, s’est plu à supposer que, loin des sots, à l’abri des méchants, seul avec quelques amis, il vivait dans une contrée riante, séparée du reste du monde. Que ce rêve se réalise, demain l’asile paisible, ignoré, nous verra donner des regrets aux lieux que nous aurons quittés, et former des désirs pour échapper aux ennuis de la nouvelle patrie. Puisque notre sort changerait vainement, étudions l’art d’en adoucir les peines,

apprenons à jouir de tous ses avantages, et qu’ils soient embellis par les heureux prestiges d’une imagination féconde.

Nos regrets naîtraient-ils de la rapidité avec laquelle les illusions disparaissent ? Eh quoi ! j’ai vu des riches et des grands dépouillés en un instant de leur fortune, de leur pouvoir, et je m’affligerais lorsqu’un songe s’évanouit pour moi ! Mais encore, ces infortunés ont perdu pour jamais les biens qui leur étaient si chers, et moi, je renouvelle à mon gré mes illusions et mes plaisirs.

Loin de sacrifier aucune de nos facultés, exerçons-les toutes ; et qu’elles se prêtent mutuellement des secours. Il faut, lorsqu’on avance dans la vie, que la raison acquière le calme de l’âge mûr ; mais que le coeur et l’imagination conservent encore des étincelles du feu de la jeunesse.

d86ca353 dans Rêveries (61)
Joseph Droz, Essai sur l’art d’être heureux, Chap. XVII

4 août, 2013

Laissez-moi rêver …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 14:32

Laissez-morêver  

Laissez-moi rêver ... dans Rêveries (61) 9dd8   

Laisser moi rêver 

qu’ j’ai de beaux souliers 

ne me dites pas la vérité … 

Laissez-moi penser 
qu’j'ai tout’la vie pour aimer 
même si je sais 
qu’mon crédit est épuisé…

Ne détruisez pas 
mon royaume à moi 
où je suis la reine 
du miel et des arcs en ciel 
Ne me dites pas…

J’veux pas être sage 
Je veux plus d’images 
Je veux mon bonhomme à moi 
en chocolat

J’veux des bras, des jambes, 
et même des menottes 
toutes pleines de doigts…

Je veux être légère 
une bulle d’air 
explosant de joie…

J’veux des chants d’oiseaux 
un monde plus beau 
sans cris ni couteaux… 
Alors…

Laissez-moi rêver, 
Ne me dites pas… 
La vérité

Cristal

19 juin, 2013

Volupté de la rêverie …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 17:42

 

Volupté de la rêverie ... dans Citations, proverbes... petitefillebullesmarie

« La pensée est le labeur de l’intelligence, la rêverie en est la volupté. »

 Victor Hugo  

17 octobre, 2012

La tête dans les nuages …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 19:10

Qu’il est bon de laisser nos pensées divaguer quelques minutes ou toute une vie… à condition de savoir reprendre pied ! Pensées pour se perdre en rêveries et autres distractions   

La tête dans les nuages ... dans Citations, proverbes... 188fb2ac

« Au-dessus des nuages, le ciel est toujours bleu. » Leslie Walton  

« Les souvenirs sont du vent, ils inventent les nuages. » Jules Supervielle  

« Nuages : les descentes de lit de la lune. »  Jules Renard  

« Au-dessus des nuages, il y a toujours du soleil. » Pierre Dudan  

« Qui observe le vent ne sème point, qui regarde les nuages ne moissonne point. » La Bible  

« A l’envers des nuages, il y a toujours un ciel. » Mûhammad Al-Faytûry  

« Les nuages nagent comme des enveloppes géantes, Comme des lettres, que s’enverraient les saisons. » Ismaïl Kadaré   

« On peut avoir la tête bien sur les épaules tout en restant dans les nuages. »  Philippe Grenouilleau   

« Combien de joies ne voyons-nous pas à nos pieds quand notre regard est perdu dans les nuages ? » Catharina Elisabetha Goethe   

« Les nuages sont comme les pensées, les rêveries, les cauchemars du ciel. » Jules Renard   

« La pensée se forme dans l’âme comme les nuages se forment dans l’air. » Joseph Joubert   

« Notre corps est éphémère, mais notre esprit ne disparaît ni ne change, comme le ciel bleu derrière les nuages. » Chi Nul  

« Les jours de notre vie passent comme les nuages, fais donc le bien tant que tu es vivant. » Hazrat Ali   

« Les nuages, c’est comme les rêves. Tantôt gais, tantôt tristes. On croit les tenir, ils se décomposent sous la main. Le souvenir est souvent ce qu’il en reste de meilleur. » Harry Bernard  

6 juillet, 2012

Des rêves suffisamment grands …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 18:34

Des rêves suffisamment grands ... dans Citations, proverbes... a71942a0

« La sagesse, c’est d’avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. »   

Oscar Wilde

bf70ed50 dans Rêveries (61)

 

28 mars, 2012

Fiez-vous à vos rêves …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 19:49

Fiez-vous à vos rêves ... dans Rêveries (61) A_touch_of_magic_by_Luches

 Fiez-vous à vos rêves, car en eux est cachée la porte de l’éternité.

Citation de Khalil Gibran

 

14 janvier, 2012

Mon Rêve !

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (169),Rêveries (61) — coukie24 @ 14:58

Mon Rêve ! dans Poésies, Fables, contes, ... (169) 12819532661fa1d6

Mon Rêve

Lorsque la nuit descend
et que la lune se lève,
dans mon coeur d’enfant
je fais le plus beau des rêves.

Je vous donne un nouveau pays
où le ciel serait bleu.
Plus douce serait la nuit,
le soir, auprès du feu.

Je vous ai fait un bouquet d’étoiles
qui embellira votre toit
pour que dans la nuit sans voile
vous chantiez près d’un feu de joie.

Je vous ai donné un morceau de lune
pour éclairer votre horizon,
j’ai demandé au vent de la dune
de vous porter mes chansons.

Il y a une rivière
dont l’eau pure et claire
coule lentement vers la mer
comme une douce prière.

Je vous ai fait une montagne
pour que vous puissiez contempler
là-bas dans la campagne
les merveilleux champs de blé.

Je voulais vous donner un pays
je ne l’ai point trouvé;
je me suis réveillé dans mon lit,
sans doute, j’avais rêvé.

Ce pays c’est le mien
c’est aussi le vôtre.
Il nous appartient,
ce sera toujours le nôtre.

Dans la douceur de la brise
je marcherai sur la grève
sous les étoiles qui me grisent
pour ne pas briser mon rêve.

Signé : Alban Martel, Sept-Îles

30 décembre, 2011

« L’imagination …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 16:48

« L'imagination ... dans Citations, proverbes... 336369ce

« L’imagination exige de penser. »

de J. Gagnon

12 novembre, 2011

Prenez le temps de rêver…

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 20:41

b8654d50d3888cc1e5266c254e43e16e.jpg

« Prenez le temps de rêver… Et si vos rêves ne se réalisent pas, qu’ils soient tout de même magnifiques ! »

Anonyme

2 octobre, 2011

On tient à la Vie

Classé dans : La Vie (109),Rêveries (61) — coukie24 @ 15:50

636592da28fbe9.gif

On ne vit pas heureux sans rêver
A cela, personne ne peut échapper
Ceux qui disent ne jamais rêver
Devraient au plus tôt s’en dissuader

Il nous est tous un jour arrivé
De croire que notre vie allait changer
Que nos jours gris seraient coloriés
Que notre rêve enfin, allait se réaliser
 
 

Il faut nous rendre au bout de nos rêves
Les reprendre ou on avait laissé
Peu importe d’ailleurs quel jour se lève
À nos rêves il faut nous accrocher

Le bonheur c’est ce à quoi nous tenons
On y tient tous avec détermination
On s’aperçoit à quel point on y tient
À quel point aussi on en avait besoin

Rêver, fait donc partie de notre vie
Une vie que l’on veut belle aussi
Une vie que de toutes pièces on s’est créé
Mais avec laquelle on ne peut pas jouer

Texte Claude Marcel Breault 

25 septembre, 2011

Les songes …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 14:25

f4d5e098.gif

«L’avenir est un lieu commode pour y mettre des songes.»

Anatole François Thibault, dit Anatole FRANCE

9 mars, 2011

Dicton du jour : C’est dans ses rêves que l’homme trouve la liberté.

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 11:49

100331112058948215739077.gif

Les rêves sont les trésors secrets de nos âmes qui s’envolent comme des papillons si nous les libérons.

6 novembre, 2010

Le rêve ne s’use que …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 7:57

3b9c160c.jpg

Le rêve ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. [François Garagnon] 
Extrait de Jade et les sacrés mystères de la vie

9 septembre, 2010

J’ai rêvé ma vie …. très beau poème

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (169),Rêveries (61) — coukie24 @ 20:38

soleiltraversarbres.gif

« J’ai rêvé ma vie,

Les yeux grands ouverts,

Me suis réveillé,

Quand c’était l’hiver,

La neige était là,

Le ciel était gris,

Le vent était froid,

Je n’ai pas compris,

Mes beaux soirs d’avril,

Que j’avais rêvés,

Où donc étaient-ils,

J’en aurais pleuré,

Faites-moi plaisir,

Commencez sans moi,

Laissez-moi dormir,…

 J’étais fait pour ça … »


Francis Blanche

6 septembre, 2010

Faisons un rêve, …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 10:51

be3d1ae7.jpg

Faisons un rêve, transformons cet asile sur terre en île pour gens heureux…

6 avril, 2010

Laissez-vous guider par vos rêves …

Classé dans : Rêveries (61) — coukie24 @ 22:20

laissezvousguiderparvosreves.gif 

Tu peux tout accomplir dans la vie,
si tu as le courage de le rêver,
l’intelligence d’en faire un projet réaliste,
et la volonté de voir ce projet mené à bien.
S.A. Freidman

20 février, 2010

La Rêverie …

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 22:06

1740.jpg

La Rêverie est le Dimanche de la Pensée.

Henri-Frédéric AMIEL

13 novembre, 2009

Les Ailes de l’Imaginaire par Pier de Lune …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (169),Rêveries (61) — coukie24 @ 22:32

lune.jpg 

L’absence est à l’amour ce qu’est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand.

Bussy-Rabutin

Poussières de rêves

Ô dieux d’Amour de paix et d’espérance
jusqu’ici sans votre aide
mes démarches sont vaines
m’auriez-vous seulement tendu la main
m’auriez-vous une seule fois reconnue
me serais-je perdue

une muse dans les ténèbres
forge des pensées sombres
désespérant où trouver
les poètes de l’Amour
elle porte le deuil d’amours éphémères
son coeur se cristallise

ô Léthé qu’attends-tu pour effacer
sur ces fenêtres givrées
les souvenances d’amours amères
d’amours mensongères

Dieux de l’Olympe déversez
dans le coeur des hommes votre baume
soufflez les désespérances
les rêves infidèles
faites-leur enfin connaître
le pouvoir de conjuguer le verbe aimer

donnez-leur la chance de léguer
aux enfants de la terre
les plus beaux présents de l’univers
ceux-là mêmes qui devront perdurer

PAIX AMOUR SÉRÉNITÉ

Pier de Lune

7 novembre, 2009

Josephine Wall – visitez sa gallerie, vous serez émerveillés …

Classé dans : Art et Peintures (62),Rêveries (61) — coukie24 @ 13:44

 http://www.josephinewall.co.uk/josephine.html

Voici quelques exemples …

 Josephine Wall - visitez sa gallerie, vous serez émerveillés ... dans Art et Peintures (62) atlantis

Dreams of Atlantis

thirst_for_knowledge dans Rêveries (61)

Thirst for Knowledge

Forest Friends

 

Forest Friends

Wisteria Moon

 

Wisteria Moon

Where moonbeams fall

 

Where Moonbeams Fall

fairyland

 

Ferry to Fairyland

spirit_winter

Spirit of Winter

Alternative reality

 

Alternative Reality

The water jug

 

The Water Jug

Flight of Wonders (Josephine Wall)

Classé dans : Art et Peintures (62),Rêveries (61) — coukie24 @ 13:34

Flight of Wonders  (Josephine Wall) dans Art et Peintures (62) flight_of_wonders

4 novembre, 2009

“ La rêverie est la vapeur de la pensée “ Victor Hugo

Classé dans : Citations, proverbes...,Rêveries (61) — coukie24 @ 23:01

x4aha4enrveries.jpg

123
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux