DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24, c'est le printemps !

25 avril, 2017

CHANGEMENTS : CRISES OU OPPORTUNITÉ ? …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 16:14

140299__orchid-orchid-flower-stone-black-bamboo-water-reflection_p

Les chinois traduisent le mot crise par un idéogramme avec deux éléments l’un veut dire DANGER et l’autre OPPORTUNITÉ donc chaque crise que vous affrontez peut être vue bien sûr comme dérangeante et dangereuse parce que vous ne savez pas/plus où vous allez mais ça peut aussi représenter un formidable défi. 

7257388814

7 avril, 2017

L’indifférence …

Classé dans : Citations, proverbes...,Les mots (83) — coukie24 @ 10:25

belles-contradictions-2

L’opposé de l’amour n’est pas la haine,

c’est l’indifférence.

L’opposé de l’art n’est pas la laideur,

c’est l’indifférence.

L’opposé de la foi n’est pas l’hérésie,

c’est l’indifférence.

L’opposé de la vie n’est pas la mort,

c’est l’indifférence.

Elie Wiesel

13 novembre, 2016

Quel mot vois-tu en premier ? …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 13:38

Quel mot vois-tu en premier ? ... dans Les mots (83) 1095116_581472905249951_70461069_n

1 décembre, 2015

Le mot du jour : la Nature

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 14:23

Nature, Nature

Air, terre et mer nous devons protéger car Dame Nature, c’est notre liberté !

GRAHAM GERCKEN2

“La Nature, trésor inépuisable des couleurs et des sons, des formes et des rythmes, modèle inégalé de développement total et de variation perpétuelle, la Nature est la suprême ressource !”

Olivier Messiaen
 Olivier Messiaen
7257388814
“La nature est une baguette magique pétrifiée.”

Novalis
Novalis
7257388814
“La nature agit, l’homme fait.”

Emmanuel Kant
Emmanuel Kant / Opus postumum
7257388814  
“La nature dit toujours quelque chose.”

Nicolas Hulot
 Nicolas Hulot / Etats d’âme  
bd7edced

30 novembre, 2015

Un mot par jour : Fraternité

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 17:42

168801ImageProxy61

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Article 1 Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies, le 10 décembre 1948
[ Déclaration universelle des droits de l'homme ]

16210a03ce873a0d1bb4e717da35e1a5

Et de l’union des libertés dans la fraternité des peuples, naîtra la sympathie des âmes, germe de cet immense avenir où commencera pour le genre humain la vie universelle et qu’on appellera la paix de l’Europe.

Choses vues
[ Victor Hugo ]

1936861

Ce commencement de fraternité qui s’appelle la tolérance.

Discours pour Voltaire  » (30 mai 1878), Actes et paroles, IV 
[ Victor Hugo ] 

 

27 novembre, 2015

Un mot par jour – résilience

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 22:02

 

quote-nous-pouvons-dire-que-la-resilience-fait-reference-aux-ressources-developpees-par-une-marie-anaut-163794

Si certains individus face à l’adversité semblent rendus vulnérables par l’exposition aux traumas, d’autres vont se construire dans la résilience et sortir renforcés par l’expérience traumatique qui leur donne un regain d’énergie, un ressort psychologique. On peut dire que par le traumatisme le sujet entre en résilience.
[ Marie Anaut ]

nuage

“La métaphore de l’huître perlière illustre bien comment, parfois, c’est à partir d’une expérience souffrante que l’on peut actualiser des forces demeurées jusqu’alors latentes et inconnues. La résilience apparaît ainsi comme résultant d’un processus paradoxal dans lequel la confrontation au traumatisme et la blessure viennent étayer la créativité.”
―Marie Anaut

 923562noire

La résilience : un tricot qui noue une laine développementale avec une laine affective et sociale.
[ Boris Cyrulnik ]

76500412_p

La France depuis le 13 Novembre entre en résilience – Coukie24

81495486_o

 

10 novembre, 2015

De petits mots pèle mêle …

Classé dans : Amitiés (74),Les mots (83) — coukie24 @ 16:06

2509018379_1 

Un petit bout de moi
Vient aujourd’hui
Déposer une ribambelle
De petits mots pèle mêle
Il suffit de les poser
Dans le sens qui leurs sont alloués
Ces petits mots ainsi placés
vous souhaiteront une bonne journée
Avec un regard joyeux
Un sourire dans les yeux
vous tendre une main
Pour vous emmener dans mon jardin
Où fleurit une vraie beauté
La rose de l’amitié
Fleur qu’on arrose tous les jours
D’une pluie de doux bisous
avec une sincère amitié

7 juillet, 2015

Il est important de dire …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 17:56

8TfVR51xa1w59WJoDN90m3GdS-41sEDVMYmQbyW_rbWAP4Ok6lA0WQ==

DIRE

Il est important de dire ce qui nous inquiète. Verbaliser ce qui nous remet en question, ce qui nous affecte, permet de faire de l’espace en-dedans de soi. Car, à tout garder en-dedans, on finit par étouffer. Parler permet de retrouver son équilibre émotif. 

(Auteur inconnu)

dividers-1

Les mots sont des oiseaux …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 11:03

1286cb03

Les mots sont des oiseaux sauvages qu’on ne rattrape jamais, une fois lâchés. 

(Jean Simard)

28 juin, 2015

Y mettre la forme …

Classé dans : Citations, proverbes...,Les mots (83) — coukie24 @ 16:41

4 02-04

23 juin, 2015

Tu ne pourras jamais rattraper …

Classé dans : Citations, proverbes...,Le Temps (86),Les mots (83) — coukie24 @ 20:53

1051

28 février, 2015

Histoire de pronom indéfini …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 13:39

2300

Il était une fois quatre individus qu’on appelait

Tout le monde   -   Quelqu’un   -   Chacun   -  et Personne.

Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.

Tout le monde était persuadé que Quelqu’un le ferait.
Chacun pouvait l’avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.

Quelqu’un se fâcha car c’était le travail de Tout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu’un le ferait…

En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n’avait fait ce que Quelqu’un aurait pu faire.

*** MORALITÉ ***

Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu’il doit sans nourrir l’espoir
Que Quelqu’un le fera à sa place…
Car l’expérience montre que
Là où on attend Quelqu’un,
Généralement on ne trouve Personne !

separateur neutre

23 février, 2015

Les mots nous cachent …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 16:55

4 18-04

17 janvier, 2015

Les mots d’enfants les plus mignons …

Classé dans : Les mots (83),regards d enfants (51) — coukie24 @ 11:31

Les mots d’enfants les plus mignons

21399_565725910157984_1590466236_n

Les mots d’enfants, c’est TROP BON.
C’est comme une bouffée d’air frais, une gorgée de jus d’orange, une musique qui vous donne envie de danser, quelques gouttes de pluie en été. C’est agréable, c’est surprenant, c’est rafraîchissant !!!
On les écouterait en boucle pour remplir sa jauge de bonne humeur.

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

En voici donc quelques uns des meilleurs… Régalez-vous !

1002718_550029678394274_1287733511_n

Paul adore son camion de pompier qui clignote en faisant pinponpinpon. La dernière fois, en ville, nous avons croisé un camion de pompier sans bruit ni lumière. Paul nous a dit en le regardant : « Ah… y’a plus de pile !!! »
Paul, 6 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« Hé ben moi plus tard je serais « collègue de travail » !
Francesca, 5 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Théo fait la queue dans un célèbre parc d’attraction. Aprés plus de 30 mn d’attente, c’est bientôt son tour. Malheureusement, Théo a très envie de faire pipi, alors sa maman lui dit : « Oh non, tiens le coup Théo ! ». Alors, Théo se tient le cou à deux mains et dit : « Ça marche pas maman, j’ai toujours envie ! »
Théo, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

La maman d’Alban lui donne une pomme qu’elle vient d’éplucher. Le petit bout lui dit : « Ho! Une pomme toute nue ! »
Alban, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« On est des mammifères… Toi mamie, t’es une mammifère et toi grand-père, t’es un papifère ! »
Chloé, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

« Vous êtes une bande d’en culotte !!! »
Charly,  5 ans, très en colère après ses copains…

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Réaction de Séléna face à un plat un peu trop épicé : « Papa, t’as dû mettre trop de piment des squelettes ! »
Séléna, 7 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Mamie a amené Louis faire un tour de manège. Voyant qu’il n’essaye pas d’attraper le pompon bien qu’il lui passe juste à coté plusieurs fois, elle lui rappelle que le ponpom donne un tour de plus.

Réponse d’Axel : « Mais mamie, je peux pas, je conduis Moi !!! »
Louis, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Nous sommes en voiture et la nuit tombe. Lisette, à l’arrière dit « Papa, il fait tout noir, il faut allumer les nénuphars ! »
Lisette, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Un jour, Axel a eu un gaz assez bruyant et relativement long. Etonné par le bruit, il s’est caché les fesses avec les mains et s’est écrié : « Maman, j’ai une moto dans les fesses ! »
Axel, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Un matin, alors qu’elle a mal dormi, Léa dit :  »J’arrivais pas à m’endormir, j’ai entendu le cochon dans ma chambre…  »

(Un cochon? Non, c’est juste maman et papa qui ronflent dans la chambre d’à côté…)
Léa, 2 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

L’autre jour, on a demandé à Fanny si elle voulait aller à la patinoire. Elle nous répond : « J’aime pas le noir, je préfère aller à la patirose. »
Fanny, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Lucie est aux toilettes et je lui demande si elle a bientôt terminé. Elle me répond : « Attends maman, je tire la « flaque d’eau » ! »
Lucie, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Lorsque je dis à Idriss qu’il est un petit voyou après qu’il ait fait une bêtise, il me répond : « Et ben toi, t’es une voyelle !!! »
Idriss, 3 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

L’oncle de Thibault vient de décéder. Voulant l’avertir, nous lui annonçons donc que son oncle est au ciel maintenant.
Réponse de Thibault : « Comment il a fait pour aller au ciel ? Il est monté sur un arc-en-ciel ? »
Thibault, 5 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Maë-lise se prépare pour aller chez le coiffeur. Avant de partir de la maison, elle dit : « Je te préviens, moi je ne veux pas de carré, je préfère un cœur ou un triangle. Je n’aime pas les carrés ! »
Maëlise, 6 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Nous avons un petit chat que nous avons appelé Caillou. Gabriel nous demande : « Quand Caillou sera grand, est-ce qu’il va s’appeler Pierre ? »
Gabriel, 4 ans

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Fabrice regarde un livre d’images d’animaux, devant l’image d’un hippopotame, de s’exclamer : « oh, un petit potame ! »

Fabrice, 2 ans et demi

¨°º¤ø„¸ ¸„ø¤º°¨

Le matin, nous prenons le petit déjeuner tous ensemble. Andréa dit : « Regarde Papa, il y a des fantômes qui s’envolent de

ton café ! »
Andréa, 5 ans et demi

c56e0347

28 novembre, 2014

Le monosyllabe a une étrange capacité …

Classé dans : Citations, proverbes...,Les mots (83) — coukie24 @ 19:49

61465090

« Le monosyllabe a une étrange capacité d’immensité : mer, nuit, jour, bien, mal, mort, oui, non, dieu. »

 Victor Hugo

5 novembre, 2014

Un mot qu’on emploie à tort et à travers …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 16:09

82981013

L’échec ne signifie pas que vous êtes un raté . . .
Ça signifie que vous n’avez pas encore réussi.

L’échec ne signifie pas que vous n’avez rien accompli . . .
Ça signifie que vous avez appris quelque chose.

L’échec ne signifie pas que vous avez été idiot . . .
Ça signifie que vous avez eu une grande foi.

L’échec ne signifie pas que vous êtes déshonoré. . .
Ça signifie que vous avez eu la volonté d’essayer.

L’échec ne signifie pas que vous ne l’avez pas . . .
Ça signifie que vous devez le faire de façon différente.

L’échec ne signifie pas que vous êtes inférieur. . .
Ça signifie que vous n’êtes pas parfait.

L’échec ne signifie pas que vous avez gâché votre vie . . .
Ça signifie que vous avez une raison de recommencer à neuf.

L’échec ne signifie pas que vous devez abandonner . . .
Ça signifie que vous devez essayer plus fort.

L’échec ne signifie pas que vous n’y arriverez jamais . . .
Ça signifie que ça prendra un peu plus de temps

- Robert H. Schuller

28 août, 2014

Tranquillité, Sérénité …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 21:45

suberbe coucher de soleil

Apprenez à répéter le mot Tranquillité. Non seulement il compte parmi les plus harmonieux de notre langue, mais il crée l’état d’esprit correspondant.
Sérénité est un autre mot porteur de guérison. Répétez-le lentement en vous imprégnant de son sens. Les mots de cette nature ont réellement un pouvoir apaisant.
Norman Vincent Peale

6 août, 2014

La parole est une denrée périssable, …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 13:27

Paroles

19 juillet, 2014

Le mot « Bonheur » …

Classé dans : Le Bonheur (150),Les mots (83) — coukie24 @ 14:30

4477-bis

24 février, 2014

Un mot gentil …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 18:59

62828968

20 décembre, 2013

L’espoir ! ….

Classé dans : Les mots (83),Textes à méditer (229) — coukie24 @ 12:06

0e7f814e

1355249928

26 novembre, 2013

Quelques mots pleins d’ombre …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 18:35

3987100bc76fa47f3647b17fdb9162b32a0b47

Quelques mots pleins d’ombre peuvent changer une vie. Un rien peut vous donner à votre vie, un rien peut vous en enlever. Un rien décide de tout.

Christian Bobin

11 septembre, 2013

Dormition … connaissiez vous la signification ?

Classé dans : Les mots (83),Spiritualité-Esotérisme (19) — coukie24 @ 10:46

Dormition ... connaissiez vous la signification ? dans Les mots (83) 250px-Icon_03024_Uspenie_Bogorodicy._Konec_XVI_v

Dormition de la Vierge Marie, icône du xvie siècle

 

Le mot dormition (en grec ancien κοίμησις / koímêsis), est utilisé, dans le vocabulaire chrétien pour désigner la mort des saints et des pieux fidèles, quand ce n’est pas une mort violente. Le mot cimetière exprime la même idée de sommeil provisoire.

Définition

La Dormition de la très Sainte Mère de Dieu est souvent appelée Dormition tout simplement car c’est la dormition par excellence. Les orthodoxes ont gardé cette dénomination antique. Ils entendent par ce mot la mort de la Vierge Marie et sa montée au ciel avec son corps.

Dans le catholicisme actuel, le terme Dormition ne désigne que la mort de la Vierge1. La croyance de la montée au ciel avec son corps chez les catholiques porte le nom d’Assomption, mais les orthodoxes critiquent ce terme, qui pourrait laisser croire que la Vierge a été enlevée au ciel de son vivant.

Le mot, venu du latin dormitio, « sommeil », exprime la croyance selon laquelle la Vierge est morte sans souffrir, dans un état de paix spirituelle ; on parle parfois aussi de dormition pour les saints morts sans martyre. L’écrivain Joris-Karl Huysmans explique dans son roman l’Oblat :

« La Vierge ne mourut, ni de vieillesse, ni de maladie ; elle fut emportée par la véhémence du pur amour ; et son visage fut si calme, si rayonnant, si heureux, qu’on appela son trépas la dormition. »

Comme c’était le cas pour l’Assomption avant 1950 dans l’Église catholique, la dormition n’est toujours pas un dogme dans les Églises orthodoxes, mais il est considéré comme impie de la nier. Cette croyance ne repose sur aucune base scripturaire. Elle est fondée sur des écrits apocryphes, comme celui du Pseudo-Jean, Sur la mort de Marie (ive ouve siècle). Selon la tradition, la Vierge aurait alors été âgée de cinquante-neuf ans (soit onze ans après la crucifixion de Jésus) et aurait été enterrée dans le jardin de Gethsémani, à Jérusalem.

La fête de la Dormition

La fête de la Dormition est la plus importante des fêtes de la Vierge Marie, et c’est elle qui clôt l’année liturgique orthodoxe. Comme chez les catholiques, elle a lieu le 15 août : on attribue la fixation de cette date à l’empereur Maurice, au vie siècle (explications ici).

Aspect liturgique de la fête

La fête est précédée, dans la tradition orthodoxe, d’un jeûne strict de 14 jours (le jour de la fête de la Transfiguration, le 6 août, il est cependant permis de manger du poisson et de boire du vin).

À la veille de la fête (c’est-à-dire au début du jour liturgique de la fête), des vêpres sont célébrées, contenant trois lectures de l’Ancien Testament, interprétées symboliquement à partir du Nouveau Testament. En Genèse 28:10-17, l’échelle de Jacob qui unit le ciel et la terre désigne l’union de Dieu avec les hommes qui se réalise pleinement et plus parfaitement en Marie portant Dieu en sein. En Ézéchiel 43:27-44:4, la vision du temple dont la porte orientale est perpétuellement fermée et remplie de la gloire du Seigneur, symboliserait la virginité perpétuelle de Marie. Marie est aussi identifiée avec la « maison », en Proverbes 9:1-11, que la Divine Sagesse a construit pour elle-même : « La Sagesse de Dieu a bâti en Toi, Vierge Sainte, sa maison – et s’est incarnée dans sa mystérieuse descente – Entre toutes les générations Tu fus l’Élue pure pour être la demeure du Verbe pur »

Iconographie

Sur l’icône de la Dormition de la très Sainte Mère de Dieu, c’est le Christ lui-même qui, descendu du ciel, vient chercher l’âme de sa mère figurée sous la forme d’un nouveau-né emmailloté de langes. Sur les images de la dormition d’un saint, c’est un ange qui est chargé de cette mission de psychopompe.

Autres usages du terme

Dans la mythologie celtique et plus précisément la légende arthurienne, le mot est employé pour désigner l’état du roi Arthur après son dernier combat, où il fut blessé mortellement, et son corps conduit dans l’île mythique d’Avalon. La dormition désigne un état qui n’est ni la vie ni la mort, mais un état de transition. La légende affirme que le roi Arthur n’est qu’en dormition et qu’il en sortira un jour pour rassembler tous les Bretons, insulaires et continentaux.

Définition de wikipédia

16 août, 2013

Il est des paroles …

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 11:46

Il est des paroles ... dans Les mots (83) 552937_505651989472660_715014469_n

Il est des paroles qui montent comme la flamme et d’autres qui tombent comme la pluie.

Marie d’Agoult

23 mai, 2013

Le Mot

Classé dans : Les mots (83) — coukie24 @ 10:15

                LMot

Braves gens, prenez garde aux choses que vous dites ! 

Tout peut sortir d’un mot qu’en passant vous perdîtes.
TOUT, la haine et le deuil ! Et ne m’objectez pas
Que vos amis sont sûrs et que vous parlez bas. 

Ecoutez bien ceci : 

Tête-à-tête, en pantoufle,
Portes closes, chez vous, sans un témoin qui souffle,
Vous dites à l’oreille du plus mystérieux
De vos amis de coeur ou si vous aimez mieux,
Vous murmurez tout seul, croyant presque vous taire,
Dans le fond d’une cave à trente pieds sous terre,
Un mot désagréable à quelque individu. 

Ce MOT – que vous croyez que l’on n’a pas entendu,
Que vous disiez si bas dans un lieu sourd et sombre
Court à peine lâché, part, bondit, sort de l’ombre ;
Tenez, il est dehors ! Il connaît son chemin,
Il marche, il a deux pieds, un bâton à la main,
De bons souliers ferrés, un passeport en règle ;
Au besoin, il prendrait des ailes, comme l’aigle !
Il vous échappe, il fuit, rien ne l’arrêtera ;
Il suit le quai, franchit la place, et cætera
Passe l’eau sans bateau dans la saison des crues,
Et va, tout à travers un dédale de rues,
Droit chez le citoyen dont vous avez parlé.
Il sait le numéro, l’étage ; il a la clé,
Il monte l’escalier, ouvre la porte, passe, entre, arrive
Et railleur, regardant l’homme en face dit :
« Me voilà ! Je sors de la bouche d’un tel. » 

Et c’est fait. Vous avez un ennemi mortel. 

Victor Hugo, Toute la Lyre

 Le Mot dans Les mots (83) 6525952995_05f53aa0bf-300x300  

1234
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux