DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2020

25 novembre, 2020

Une petite « blagounette »

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 16:37

AVARICE - Coussin 30x30 Brodé Imprimé - Décoration Maison - Kolorados

Il était une fois un homme très pingre (avare) qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent. Il aimait l’argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
- Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort ! Bien à contre coeur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui.

Peu de temps après, il mourut… Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue. Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l’épouse dit :
- Attendez une minute !

Elle prit alors une boîte qu’elle déposa dans le cercueil avec son époux. Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse. Une amie lui dit alors :
- J’espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il te l’avait demandé ?

L’épouse dit alors :
- Je suis une bonne chrétienne et je ne pouvais pas revenir sur la parole faite à un mourant.

Et elle ajouta :
- Je lui ai fait un chèque !

Anonyme  

bon0007

             Une petite

Le coeur du voyageur…

Classé dans : Voyages (60) — coukie24 @ 16:05

Citation de Jacques BREL

Il nous faut écouter l’oiseau au fond des bois,
le murmure de l’été, le sang qui monte en soi…

Il y en a qui ont le coeur si vaste
qu’ils sont toujours en voyage.

Jacques Brel

Est-il si facile que ça de le couper ? …

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 13:16

Est-il si facile que ça de le couper ? ... dans Sentiments (132) 

Le cordon ombilical est un lien tellement extraordinaire. Avez-vous déjà pensé à cette relation intime qui existe à travers le cordon ombilical ? C’est lui qui permet la vie. Sans lui pas de connexion, pas d’expansion, pas de naissance. Le cordon ombilical est essentiel. Celui qui l’a pensé, l’a créé savait ce qu’ Il faisait.
Pourtant… autant il est le lien avec la vie, c’est lui qui doit être coupé pour vivre !

Mais en réalité, certaines personnes n’arrivent jamais à le couper.

21 novembre, 2020

l’amour maternel …

Classé dans : Amour (119),Famille (34),Sentiments (132) — coukie24 @ 18:00

l’amour maternel ... dans Amour (119) 121107020136521949

« C’est à l’amour maternel que la nature a confié la conservation de tous êtres ; et pour assurer aux mères leur récompense, elle l’a mise dans les plaisirs, et même dans les peines attachées à ce délicieux sentiment. »

Chamfort 

Extrait du Maximes et pensées

Dans une famille …

Classé dans : Citations, proverbes...,Famille (34) — coukie24 @ 17:08

c3yc5fzu.gif

Dans une famille on a beau avoir vécu les mêmes choses, on n’a pas les mêmes souvenirs.

[Marie Darrieussecq]

Oublier ses ancêtres, …

Classé dans : Famille (34) — coukie24 @ 16:20

 Oublier ses ancêtres, ... dans Famille (34) proverbe-chinois

 

Une famille est un endroit où …

Classé dans : Famille (34) — coukie24 @ 15:08

Une famille est un endroit où ... dans Famille (34) le-bonheur-de-la-vie-de-famille

Une famille est un endroit où l’esprit entre en contact avec l’esprit des autres.

Si il y a de l’amour entre ces esprits, le foyer devient aussi beau qu’un jardin fleuri.
Mais si ces esprits ne sont pas en harmonie les uns avec les autres,
c’est comme si une tempête ravageait le jardin.
 - Bouddha -
famille_vie_de_famille dans Famille (34)

15 novembre, 2020

Changer son regard…

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 17:08

081114032516613284.jpg 

Je ne peux changer autrui,
mais je peux toujours changer
ma relation à lui.
De même, je ne peux changer
mon passé mais je peux changer
ma relation à mon passé et mon
regard sur lui.
Car si j’ai peu de prise ou d’influence sur ce qu’on a fait (ou pas fait)
de moi, je suis bien responsable
de ce que je fais avec ce qu’on a fait (ou pas fait) de moi.

Jacques Salomé

Le souhait d’un père !

Classé dans : Sentiments (132) — coukie24 @ 15:47

Le souhait d'un père ! dans Sentiments (132) fent10

Le souhait d’un père !

 

Mon enfant,

La journée où tu trouveras que je suis devenu très vieux, essaie d’avoir de la patience envers moi et essaie de me comprendre…Si je me salis en mangeant… si j’ai de la difficulté à m’habiller… sois patient ! Souviens-toi des heures que j’ai passé à t’apprendre toutes sortes de choses quand tu étais petit…Si je répète la même chose des dizaines de fois, ne m’interrompt pas ! Ecoute-moi ! Quand tu étais petit, tu voulais que je te lise la même histoire, soir après soir, jusqu’à ce qu tu t’endormes. Et je l’ai fait !Si je ne me lave plus aussi souvent sous la douche, ne me réprimande pas et ne me dis pas que c’est une honte. Souviens-toi combien d’excuses, je devais inventer pour te faire prendre un bain quand tu étais petit…En voyant mon ignorance vis-à-vis des nouvelles technologies, ne te moque pas de moi, mais laisse-moi plutôt le temps de comprendre… Je t’ai appris tant de choses… bien manger… bien t’habiller… bien te présenter… comment confronter les problèmes de la vie…S’il m’arrive à l’occasion de manquer de mémoire ou de ne pas pouvoir suivre une conversation… laisse-moi le temps nécessaire de me souvenir… et si je n’y parviens pas, ne deviens pas nerveux et arrogant… car le plus important pour moi, c’est d’être avec toi et de pouvoir te parler !Si je refuse de manger, ne me force pas ! Je sais très bien quand j’ai faim et quand je n’ai pas faim. Quand mes pauvres jambes ne me permettront plus de me déplacer comme avant… Aide-moi de la même manière que je tenais tes mains pour t’apprendre à faire tes premiers pas. Et quand un jour, je te dirai que je ne veux plus vivre… que je veux mourir… ne te fâche pas… car un jour tu comprendras aussi à ton tour !

Essaie de comprendre qu’à un certain âge, on ne vit plus vraiment ! On survit simplement !

Un jour, tu comprendras que malgré toutes mes erreurs, j’ai toujours voulu ce qui était le mieux pour toi et que je préparais le terrain pour quand tu serais grand…

Tu ne dois pas te sentir triste, malheureux ou incompétent (e) face à ma vieillesse et à mon état. Tu dois rester près de moi, essayer de comprendre ce que je vis, faire de ton mieux comme je l’ai fait à ta naissance…

Aide-moi à marcher… aide-moi à terminer ma vie avec amour et dignité…

La seule façon qui me reste pour t’en remercier, c’est un sourire et beaucoup d’amour pour toi…

Je t’aime…

Ton père.

Auteur inconnu

fete-pere

 

La maman qui n’avait qu’un seul oeil…

Classé dans : Amour (119) — coukie24 @ 14:47

ecrire 

Ma mère n’avait qu’un seul oeil. Je la détestais… Elle était comme un fardeau. Elle cuisinait pour les élèves et les professeurs pour apporter son soutien à la famille.
Mais il y a eu ce jour, pendant que j’étais en primaire ma mère était venue me dire bonjour.  J’étais si embarrassé.  Comment pouvait-elle me faire ça ? Je l’ai ignoré et je lui ai jeté un regard rempli de haine et je me suis enfui.
Le lendemain, à l’école, un de mes camarades m’a dit : “heeee, ta mère n’a qu’un oeil ! “.
Je voulais me brûler tout entier. Je voulais également que ma mère disparaisse !
Donc je suis allé la voir ce jour, et je lui ai dit : “Si tu veux que je ris un peu, pourquoi tu ne meurs pas ?”
Ma mère n’a pas répondu…
Je n’ai pas eu le temps de penser une seconde à ce que je disais, parce que j’étais sous l’emprise de la colère. Je m’en moquais éperdument de ses sentiments.  Je voulais qu’elle s’en aille de cette maison,  je ne voulais plus d’elle. Ainsi j’ai étudié très dur et j’ai eu la chance d’aller à Singapour pour étudier. Puis je me suis marié. Je me suis acheté moi-même une maison.  J’ai eu des enfants.  J’étais heureux de ma vie, de mes enfants  et de tout ce que j’avais. Jusqu’au jour où ma mère est venue me rendre visite. Elle ne m’avait pas vu depuis de très nombreuses années, et n’avait jamais vu ses petits enfants.  Quand elle est arrivée sur le pas de la porte mes enfants se sont moqué d’elle, et moi, je l’ai accusée d’être venue sans être invitée !
Je lui ai hurlé : “Comment oses-tu venir chez moi, et faire peur à mes enfants !! DEGAGE D’ICI, MAINTENANT !”
Et à cela, ma mère a calmement répondu : “Oh, je suis désolée. J’ai dû me tromper de maison.” et elle a disparu jusqu’à ce que je ne la vois plus. Un jour, une lettre à propos d’une réunion scolaire est venue à la maison, à Singapour. J’ai menti à ma femme prétextant un voyage touristique. Après la réunion, je suis allé à la vieille cabane, simplement par curiosité. Mes voisins m’ont dit qu’elle était morte. Je n’ai pas versé une seule larme.

Ils m’ont donné une lettre qu’elle voulait que je lise :

“Mon cher fils,
Je pense à toi tout le temps. Je suis désolée d’être venue à Singapour et d’avoir fait peur à tes enfants. J’étais si heureuse quand j’ai appris que tu venais ici pour la réunion scolaire. Mais je ne pourrais pas me lever du lit cette fois ci, pour venir te voir.
Je suis désolée d’avoir été un fardeau constant pour toi, pendant que tu grandissais.
Tu vois….. quand tu étais très petit, tu as eu un accident, et tu as perdu un oeil. En tant que mère, je ne supportais pas de te voir grandir avec un seul oeil. Alors je t’ai donné le mien. J’étais si heureuse de mon fils, qui grandissait et qui voyait un tout nouveau monde pour moi, à ma place, avec cet oeil. Avec mon amour pour toi.
Ta mère.”

(source : inconnue)

ecriture3.jpg

Soyons toujours polis, reconnaissants envers nos parents. Ma maman avait un pied bot, mais je n’ai jamais été gênée d’elle. Bien au contraire, j’étais fière qu’elle soit ma mère car elle était honnête et courageuse. Je crois pourtant qu’elle est morte avec l’idée que je n’osais pas me promener en sa compagnie. Pourquoi? Parce que quand elle me le proposait, je refusais car je n’étais pas bien. Cela elle ne le savait pas et moi je ne savais pas ce qu’elle pensait. Comme quoi, la communication entre les membres d’une famille est très importante.

N’ayez pas peur de confier vos craintes à ceux qui vous aiment !

normalarbresetlumia22re.jpg

Le destin

Classé dans : Le Destin (23) — coukie24 @ 13:18

Le destin n’est pas une question de chance. C’est une question de choix : il n’est pas quelque chose qu’on doit attendre, mais qu’on doit accomplir.
William Bryan

Le destin dans Le Destin (23) bel10

4047infiniaffiches.jpg

 

 

Le bonheur vient d…..

Classé dans : Le Bonheur (153) — coukie24 @ 10:30

lebonheur.gif

Le BONHEUR ne vient pas des biens ; il vient du travail et de la fierté de ce que l’on fait. 

Mahatma Gandhi

 

14 novembre, 2020

Être tolérant ne signifie pas …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 16:01

intolrence.jpg

Être tolérant ne signifie pas qu’on doive tolérer l’intolérance des autres.

Jules Romains

Quel que soit …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 15:52

800175df4debff

Quel que soit notre passé, quelle que soit la manière dont nous avons construit notre vie (ou que d’autres l’ont construite pour nous), demain reste une feuille blanche. Que l’on ait vingt ans, quarante ans ou quatre-vingt ans, que le temps qui nous reste à vivre sur cette terre se chiffre en décennies, en années ou en mois, chacun a encore la possibilité d’écrire son lendemain.

Alain Orsot
Reprendre sa vie en main

séparateur5

3 novembre, 2020

Celui…

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 14:18

0ea59e69

Celui qui ne voyage pas,
Celui qui ne lit pas,
Celui qui n’écoute pas de musique,
Celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Il meurt lentement…

Celui qui devient esclave de l’habitude
Refaisant tous les jours les mêmes chemins,
Celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur de ses vêtements,
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement…

Celui qui évite la passion et son tourbillon d’émotions, celles
qui redonnent la lumière dans les yeux et réparent les coeurs blessés.

Il meurt lentement…

Celui qui ne change pas de cap lorsqu’il est malheureux
au travail ou en amour,
Celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves
Celui qui pas une seule fois dans sa vie, n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant ; risque-toi aujourd’hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux !

Texte de Pablo Neruda

7257388814

Unpeudetao a donné une très belle suite à ce texte que je vous laisse interpréter… Valeur d’autant plus délicate  et merveilleuse à mes yeux que les siens ne lui permettent plus de voir le soleil.

6902487

Et à celui là, tends lui la main………
S’il ne sait pas voir, aide le à trouver son chemin !
Un mot, un sourire, peuvent lui donner un peu de chaleur, qui lui manque, tu lui permettras, peut-être, de pousser la porte du bonheur!
Que nos pas guident ses pas………

Viktor Tsyganov 12

Le jeune fille impolie…

Classé dans : Moralité (13) — coukie24 @ 12:30

clous.jpg

J’ai entendu il y a peu de temps raconter cette petite histoire qui donne bien à réfléchir.  C’était une jeune fille qui n’était pas correcte quand elle parlait à sa mère. Mais cette dernière qui était très polie, gardait son sang froid. C’était quand même difficile pour elle. Alors elle décida que chaque fois que sa fille serait grossière avec elle, elle enfoncerait un petit clou dans la porte. Et le lendemain, un clou, puis encore un. Et le temps passa. La fille se rendit compte un jour qu’il y avait beaucoup de clous sur la porte et elle commença à se rendre compte du mal qu’elle faisait.

Alors elle parla avec sa mère et devint plus sage. Alors toutes deux elle enlevèrent les clous. Mais la fille dit : «Maman, il reste des traces» « Oui ma fille, dit la mère, les clous ont abîmé la porte.

La moralité est que quand nous faisons du mal aux autres, ils peuvent nous pardonner, mais il restera toujours une cicatrice dans leur coeur. coeur006.gif

Alors faisons toujours attention à nos propos.

clous4051bc.jpg

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux