DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 30 mars 2016

30 mars, 2016

DIX BONS COMMANDEMENTS …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 21:46

DIX BONS COMMANDEMENTS

1299599921

1.Tourne ta langue 7 fois dans ta bouche, dis toujours moins que ce que tu penses.
La façon de le dire compte plus que ce que tu dis.

2. Fais peu de promesses mais tiens toujours celles que tu fais.

3. Ne laisse jamais passer l’opportunité de dire un bon mot d’encouragement à ou sur quelqu’un. Félicite un travail bien fait, quelque soit la personne qui l’ait effectué. Si tu as besoin de critiquer, fais une critique constructive, jamais pour blesser.

4. Ecoute les autres, leurs espoirs, leur travail, leurs foyers, leurs familles.
Sois heureux avec ceux qui le sont, pleure avec ceux qui pleurent.
Que tous ceux que tu rencontres, même les plus démunis, se sentent importants à tes yeux.

5. Sois de bonne humeur. Ne laisse pas voir tes petits malaises et tes désappointements.
Rappelle-toi que chacun porte sa part de soucis.

6. Garde ton esprit ouvert. Tu peux discuter mais sans argumenter.
C’est une marque d’un esprit supérieur d’être en désaccord sans être désagréable.

7. Laisse tes vertus (si tu en as), parler d’elles-mêmes. Refuse de parler des défauts des autres.
Décourage les commérages. C’est une perte de temps précieux qui peut être extrêmement destructive.

8. Sois prudent avec les sentiments des autres. Faire de l’esprit et s’amuser aux dépens des
autres ne vaut pas la peine et peut blesser sans le vouloir.

9. Ne fais pas attention aux remarques désobligeantes que l’on peut faire sur toi.
Rappelle-toi, la personne qui les dit n’est probablement pas le reporter le plus exact du monde.
Que ta vie soit discrète pour que personne ne prête attention à ces remarques.

10. Ne sois pas trop anxieux sur le crédit qui t’est dû. Fais de ton mieux et soit patient.
Oublie-toi toi-même et laisse les autres « se rappeler ». Le succès est bien plus agréable.

140299__orchid-orchid-flower-stone-black-bamboo-water-reflection_p

l’empathie 

Afficher l'image d'origine

à travers chacune de nos journées …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 21:24
à travers chacune de nos journées ... dans Poésies, Fables, contes, ... (171) 1340726144

C’est à travers chacune de nos journées
Que nous vivons nos plus belles années
Il faudrait nous arrêter, pour y penser
On est trop porté souvent, à oublier

Certains moments de vie nous enivrent
Quand on est en train de les vivre
Mais on les cherche un bon matin
On réalise à quel point on en avait besoin

On ne se rend pas compte de notre chance parfois
On a trop le gout de vivre quelquefois
Pourtant, les p’tits bonheurs sont des trésors
S’ils sont vécus avec quelqu’un qu’on adore

Comme un papillon qu’on ne peut pas attraper
Mais qui sur votre épaule venait se poser
On s’en fait souvent pour des riens
On craint, ce que l’on vivra demain

Pourquoi faut-il, qu’on ait toujours peur
On a tous droit à une part de bonheur
Il nous faudrait, à chaque jour y penser
Le bonheur est toujours, à notre portée

Il est toujours en nous, jamais ailleurs
Puis au fond, nous sommes les décideurs

 

Claude Marcel Bréault (poète québécois)

1340730609 dans Poésies, Fables, contes, ... (171)

Croire en soi …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 21:02

 Afficher l'image d'origine

On organisa une course pour des garçons.
L’objectif était d’arriver en haut d’une grande tour.
Beaucoup de gens se rassemblèrent pour les voir et les soutenir.

La course commença.

En fait, les gens ne croyaient probablement pas possible
que les garçons puissent atteindre la cime, 
et toutes les phrases que l’on entendit furent de ce genre.

«Quelle peine !!! Ils n’y arriveront jamais !»

Les garçons commencèrent à se résigner,
sauf un qui continua à grimper avec fougue et enthousiasme
et les gens continuaient à répéter…

« Quelle peine !!! Ils n’y arriveront jamais! »

Et les garçons s’avouèrent vaincus, sauf un des garçons qui continuait à insister.
À la fin, tous se désistèrent, sauf ce garçon qui, 
seul et avec un énorme effort, atteignait le haut de la cime.

Les autres voulurent savoir comment il avait fait.
L’un d’entre eux s’approcha pour lui demander comment il avait fait 
pour terminer l’épreuve.

Et découvrit qu’il… était sourd !

En résumé 

Résultat de recherche d'images pour "dessin montagne"

N’écoutez pas les personnes qui ont la mauvaise habitude d’être négatives,
car elles volent les meilleurs espoirs de votre cœur !  

Afficher l'image d'origine

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux