DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 9 août 2015

9 août, 2015

Au Portugal, 16 endroits qu’il ne faut absolument pas rater …

Classé dans : Voyages (60) — coukie24 @ 21:01

VOYAGE – Si vous avez choisi le Portugal comme prochaine destination de vacances, vous avez eu raison !

En effet le pays regorge de paysages à couper le souffle et possède également quelques monuments religieux et historiques incontournables que nous avons décidé de lister ici pour vous aider à ne rien manquer lors de votre découverte du Portugal.

  • Palais national de Pena (Sintra)
    Palais national de Pena (Sintra)
    Entouré d’un immense écrin de verdure, le palais de Pena se trouve à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Lisbonne et c’est l’une des visites incontournables pendant votre séjour. On peut s’y rendre en train pour pas cher. C’est un véritable mélange de styles architecturaux et de couleurs, du gothique au baroque en passant par le manuélin et le mauresque.
  • Monastère des Hiéronymites (Lisbonne)
    Monastère des Hiéronymites (Lisbonne)
    Autre monument de style manuélin, il s’agit là d’un grand monastère de l’ordre de Saint Jérôme. Les voûtes de l’église Santa Maria sont impressionnantes et c’est la nécropole de nombreux rois portugais depuis le 15ème siècle. Le monastère des Hiéronymites contient également le musée de la marine et un musée archéologique.
  • L’île de Madère
    Au Portugal, 16 endroits qu'il ne faut absolument pas rater ... dans Voyages (60) slide_444824_5903642_free
    Vous pouvez aussi choisir de partir à la découverte de l’île volcanique de Madère avec son climat tropical et une flore incroyable. Parmi les lieux à voir : la Ponta de São Lourenço, Funchal et son jardin botanique, l’île de Porto Santo, les falaises et nombreux points de vue…
  • Parc naturel do Douro
    Parc naturel do Douro
    Le parc naturel Do Douro se trouve tout au nord-est du Portugal à la frontière avec l’Espagne. Après avoir visité Miranda do Douro, rendez-vous sur les falaises pour admirer ces incroyables paysages. Vous pouvez aussi opter pour une croisière sur le fleuve. Cette région fait partie des zones protégées du Portugal on peut ainsi y voir de nombreux grands oiseaux.
  • Cap Saint Vincent (Sagres)
    slide_444824_5903646_free dans Voyages (60)
    La région de l’Algarve au sud du Portugal est réputée pour ses châteaux, ses sites romains mais aussi pour ses falaises. Le cap Saint Vincent possède un phare et un monastère, et l’on peut aussi voir autour quelques menhirs. C’est une réserve naturelle incroyable, avec des dauphins ou encore des baleines.
  • Palais de la Regaleira (Sintra)
    slide_444824_5903648_free
    Si vous avez l’occasion d’aller à Sintra pour le palais de Pena, n’oubliez pas qu’il y a d’autres monuments à voir comme le Palais de la Regaleira. Le domaine s’étend sur quatre hectares. On peut y voir un puits initiatique géant et de nombreuses références aux francs-maçons. Il vous faudra près de 3h pour tout visiter.
  • Ponta da Piedade (Lagos)
    slide_444824_5903650_free
    Ponta da Piedade n’est pas très loin du Cap Saint Vincent, c’est une autre pointe de l’Algarve au sud. Un petit escalier mène à cet endroit magique entouré de roches, et vous pouvez choisir de prendre l’un des bateaux pour faire une balade autour des falaises. C’est un lieu très fréquenté pour sa beauté, allez-y en dehors de la haute saison si vous voulez en profiter au maximum.
  • Tour de Belem (Lisbonne)
    slide_444824_5903652_free
    Symbole de la capitale portugaise, la Tour de Belém est entourée par le Tage. Sa construction remonte au 16ème siècle mais elle fut déplacée après le tremblement de terre de 1755. A la fois porte d’entrée de la ville grâce à son emplacement et défense de Lisbonne, elle est devenue monument national au 20ème siècle. On peut la visiter et avoir des vues imprenables sur les environs depuis le sommet.
  • Sanctuaire de Bom Jesus Do Monte (Braga)
    slide_444824_5903654_free
    Un impressionnant escalier appelé aussi « voie sacrée » vous mènera jusqu’au sommet du sanctuaire du bon Jésus du Mont. Entourée d’une forêt, l’église fut construite au 18ème siècle et les travaux durèrent plusieurs dizaines d’années. Elle se visite en empruntant l’escalier pour les plus courageux ou bien le funiculaire.
  • Temple de Diane (Evora)
    slide_444824_5903656_free
    On s’attend à voir des temples de ce type plutôt en Italie, mais le Portugal a aussi quelques vestiges romains intéressants à voir comme le temple de Diane situé à Evora. Il n’est pas sans rappeler la maison carrée de Nîmes par exemple, même s’il ne reste qu’une dizaine de colonnes aujourd’hui.
  • Monastère d’Alcobaça
    slide_444824_5903658_free
    Faisant partie des 7 merveilles du Portugal tout comme la tour de Belém ou encore le monastère des Hiéronymites de Lisbonne, le monastère d’Alcobaça est une belle représentation de l’art gothique de l’époque cistercienne. Il fut construit au 12ème siècle sous l’ordre du roi Alphonse 1er et on y retrouve aussi quelques tombes royales, notamment des épouses et enfants de la famille.
  • Parc national Peneda-Gerês
    slide_444824_5903660_free
    Le parc national de Peneda Gerês se trouve tout au nord-ouest du pays, à moins d’une heure de Braga et s’étend sur plus de 72 000 hectares. Reconnu parc national dans les années 70, le parc de Penesa Gerês possède de nombreux endroits à voir : châteaux, dolmens, voie romaine ou encore des paysages magnifiques avec des cascades et des gorges.
  • Château de Guimaraes
    slide_444824_5903662_free
    Il s’agit d’un château très connu au Portugal, notamment à cause de la bataille de São Mamede qui eut lieu en partie ici. Le château datant du 10ème siècle se visite gratuitement toute l’année, seule l’entrée au donjon est payante. Le château de Guimaraes fait partie des plus beaux châteaux du Portugal, c’est un incontournable lors de votre visite du nord du Portugal.
  • Couvent du Christ (Tomar)
    slide_444824_5903664_free
    Vous l’aurez compris en parcourant notre liste, beaucoup de lieux historiques sont notamment religieux comme c’est le cas ici du Couvent du Christ à Tomar. D’abord aux templiers puis aux chevaliers de l’ordre du Christ, cette forteresse est un bel exemple d’architecture multiple, on y trouve donc du gothique, du manuélin ou encore du roman.
  • Cais Da Ribeira (Porto)
    slide_444824_5903666_free
    Ribeira est l’un des quartiers à ne pas manquer lors de votre visite de Porto. Sur les quais du Douro, vous pourrez vous promener et profiter du charme du vieux port et des embarcations. C’est le quartier historique de Porto et Cais da Ribeira, autrement dits les quais du fleuve Douro, sont une balade à faire pour connaitre Porto
  • Mosteiro da BatalhaBatalha_Portugal_Mosteiro_da_Batalha-01     Patrimoine mondial de l’UNESCO - Le monastère de Santa Maria da Vitoria, plus connu sous le nom de monastère de Batalha, se trouve à Batalha auPortugal. Édifié pour commémorer la victoire des Portugais sur les Castillans à la bataille d’Aljubarrota en 1385, le monastère des dominicains de Batalha fut pendant deux siècles le grand chantier de la monarchie portugaise où se développa un style gothique national original, profondément influencé par l’art manuélin, dont le cloître royal, véritable chef-d’œuvre, est l’illustration parfaite.
  • Sources :  http://www.huffingtonpost.fr/ et wikipedia.org

Le vin le plus cher du monde est un Bourgogne à 14.254 euros (en moyenne) la bouteille

Classé dans : Actualités — coukie24 @ 17:37

a-VIN-LE-PLUS-CHER-DU-MONDE-640x468

ALIMENTATION – Le vin le plus cher au monde est un Bourgogne alors que le premier vin de Bordeaux, le réputé Petrus, doit se contenter du 18e rang, selon un classement établi par le site en ligne spécialisé Wine Searcher.

En 2015, ce n’est pas un Romanée-Conti mais un vin d’Henri Jayer à 15.195 dollars (14.254 euros) la bouteille de 75 cl qui monte sur la plus haute marche du podium.

Wine Searcher, fondé à Londres en 1999, a réalisé ce classement des « 50 vins les plus chers au monde », publié début août, à partir des listes de prix de 54.876 cavistes, négociants et producteurs dans le monde, répertoriant 7.283.489 bouteilles de vin, tous millésimes confondus, et avec un prix moyen par bouteille.

A eux seuls les Bourgognes font un tir groupé impressionnant trônant aux trois premières places, avec quatre autres vins dans les dix premiers et au total pas moins de 40 vins sur 50.

vin le plus cher du monde

Carton plein de la Bourgogne

Pour Henri Jayer, décédé en 2006 à 84 ans, c’est un hommage posthume à son Richebourg Grand Cru, en Côtes-de-Nuits. Ce viticulteur visionnaire, icône des vins de Bourgogne, est même deux fois sur le podium avec au 3e rang son Cros-Parantoux, en Vosne-Romanée Premier Cru, une minuscule parcelle de 1,01 hectare (8832 dollars/8072 euros). Opposé au recours aux substances chimiques, à la filtration, partisan du labour des vignes et de faibles rendements (seulement environ 3500 bouteilles par an), inventeur de la macération pré-fermentaire à froid, il a produit un pinot noir épuré, de grandes limpidité et expression.

C’est au début des années 1950 qu’Henri Jayer met sur le marché ses premières quilles, qui comptent aujourd’hui parmi les meilleurs vins rouges au monde. En 2012, lors d’une vente aux enchères organisée par la maison britannique Christie’s à Hong Kong, une caisse de 12 bouteilles de son Cros-Parantoux 1985 a même atteint le prix record de 199.735 dollars (182.556 euros), soit 15.213 euros la bouteille.

Il est mort trop tôt pour voir sa région viticole des Côtes-de-Nuits et des Côtes-de-Beaune inscrite en 2015 par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité sous l’appellation « Climats de Bourgogne », mais il en aura été un des artisans.

Le plus renommé des vins bourguignons, le Domaine de La Romanée-Conti, fournit avec La Romanée-Conti Grand Cru la deuxième bouteille la plus chère au monde (13.314 dollars/12.169 euros) et est mentionné au total pour six vins. Le carton plein de la Bourgogne est complété par la cinquième place du Domaine Leflaive avec un Montrachet Grand Cru (5726 dollars/5234 euros).

Un vin californien

Les prestigieux Bordeaux ne sont cités qu’à deux reprises, pour des Pomerols: Petrus, de Jean-Pierre Moueix, 18e à 2701 dollars/2469 euros, et Le Pin, de Jacques Thienpont, 23e à 2359 dollars/2156 euros.

Un seul Côtes-du-Rhône est cité, 10ème : Ermitage Cuvée Cathelin, de Jean-Louis Chave, à 3795 dollars/3469 euros. Et deux Champagne: Krug Clos d’Ambonnay à la 24e place à 2253 dollars/2059 euros et, à la 32e, Moët et Chandon Dom Pérignon P3 Plénitude brut.

A noter que deux vignerons allemands, tous deux mosellans, Egon Müller et Joh. Jos. Prüm, figurent chacun à deux reprises : Egon Müller à la 4e place pour son Scharzhofberger Riesling Trockenbeerenauslese (vin blanc demi-sec, à 6630 dollars/6060 euros) et aussi en 34e pour un vin de glace (Eiswein), Prüm en 7e position pour son Wehlener Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese (4706 dollars/4301 euros) et également au 44e rang, pour un Beerenauslese.

Seul autre vin étranger classé, 14ème : un Californien de la Napa Valley, le Screaming Eagle Cabernet Sauvignon, de Stanley Kroenke, à 2884 dollars/2636 euros.

Sources : http://www.huffingtonpost.fr/2015/08/08/vin-le-plus-cher-du-monde-bourgogne-henri-jayer_n_7959960.html

Citations sur les bons vins

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux