DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

2 mars, 2012

Et si nous devions tous repasser le permis ?

Classé dans : Généralités & Divers (152) — coukie24 @ 17:11

Fotolia_9868222_XS

Une association a récemment soumis l’idée d’une « formation continue des conducteurs à tous les âges de la vie. »

Objectif : faire baisser le nombre d’accident. Vraie bonne idée ?

L’obtention du permis de conduire est un moment unique de la vie. C’est accéder à une nouvelle forme d’indépendance et de liberté, grâce à une voiture que l’on a désormais le droit d’emmener. Un droit inaltérable… sauf annulation du dit permis, suite à une ou plusieurs (graves) entorses au code de la route. Bref, normalement, le permis de conduire c’est pour la vie ! Petit bémol pourtant : le code de la route change, mais les automobilistes, eux, ne remettent jamais leurs connaissances à niveau, ce qui ne va pas dans le sens d’une meilleure sécurité routière.

L’Automobile Club, une association d’automobilistes, a donc récemment interpelé les pouvoirs publics en leur soumettant l’idée d’une formation continue des conducteurs à tous les âges de la vie. Le constat est en effet sans appel : l’insécurité routière coûte chaque année 25 milliards d’euros à la collectivité. La politique de répression mise en place par le gouvernement depuis 10 ans ayant aujourd’hui atteint son apogée, la formation continue reste l’unique levier pouvant participer à la baisse de l’accidentologie.Cette proposition a donc le mérite de placer le débat au niveau de la pédagogie. Deux populations spécifiques seraient particulièrement visées : les jeunes conducteurs, et les personnes les plus âgées. La raison est logique, elles sont surreprésentées dans les statistiques d’accidentologie. Du côté du ministère des transports, on reste pourtant sceptique. Selon Jean-Luc Nevache : « aucune étude scientifique n’a jamais prouvé que cette mesure aurait des effets sur l’accidentologie », et de rajouter «  les accidents sont moins liés à une méconnaissance des règles qu’à un problème de comportement inadapté à la route. » Pourtant, ce type de formation qui existe déjà en Autriche depuis 2003, a permis une réduction de 30 % des accidents mettant en cause des jeunes conducteurs. Mais alors, pourquoi cette levée de bouclier ? Tout simplement, et malheureusement, pour une question de coût. En effet, autant les cabines radars sont génératrices de rentrées d’argent, autant ce type de formation coûterait à l’Etat. C’est pourtant la collectivité toute entière qui y gagnerait. En outre, pas d’inquiétude pour les automobilistes studieux, ces remises à niveau ne pourraient en aucun cas donner lieu à des annulations de permis…

Et vous, seriez-vous pour ou contre ?

Laisser un commentaire

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux