DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour février 2012

18 février, 2012

dates anniversaires …

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Le Temps (89) — coukie24 @ 14:32

dates anniversaires ... dans Autres fêtes ou évènements z9v4vz9v

« J’ai un profond respect des dates anniversaires

 Ces portes que le Temps dispose autour de nous

Pour ouvrir un instant nos coeurs à ses mystères

 Et permettre au passé de voyager vers nous. »

 Yves Duteil

A la saint-Bernadette …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 14:26

A la saint-Bernadette ... dans Citations, proverbes... fete_cadre_phalaeno_ros

A la saint-Bernadette, souvent le soleil est à la fête.

17 février, 2012

Flâner, ce n’est pas suspendre le temps …

Classé dans : Citations, proverbes...,Le Temps (89) — coukie24 @ 10:29

Flâner, ce n'est pas suspendre le temps ... dans Citations, proverbes... stmichel

« Flâner, ce n’est pas suspendre le temps mais s’en accommoder sans qu’il nous bouscule. »

(Pierre Sansot)

16 février, 2012

Colère et intolérance …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 14:56

Colère et intolérance ... dans Citations, proverbes... 386750_194203443993655_183203561760310_430578_1826275014_n-300x187

« Colère et intolérance sont les ennemis d’une bonne compréhension. »

Gandhi

32173298grrrr2-gif-182x300 dans Citations, proverbes...

« Ce n’est que lorsque vous atteignez une compréhension spirituelle de vous-même que vous commencez à vous contrôler. »

 Oprah Winfrey  

1010190832311037316953158

« Mettez la compréhension active en lieu et place de l’irritation réactive et vous dominerez les choses. »

 Franz Kafka

Le dicton du jour …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 14:37

Le dicton du jour ... dans Citations, proverbes... 2565_2bbc9-300x225

Ce que tu serais fâché que l’on te fît, aie soin de ne jamais le faire à un autre.

20110728-300x290 dans Citations, proverbes...

15 février, 2012

La dent du Bouddha …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 17:44

La dent du Bouddha ... dans Textes à méditer (239) semeunacte-du-pouvoir-des-croyances1-198x300

Les choses ont la valeur qu’on leur accorde :

Un brave homme d’une des castes d’intouchables les plus pauvres et les plus démunies de l’Inde avait réuni, au terme d’une rude vie de labeur, suffisamment de roupies pour réaliser son vœu le plus cher: se rendre en pèlerinage à Kushinagar là ou était mort le Bouddha Sakyamuni.

Au moment de son départ, sa très vieille mère qui était une bouddhiste fervente, le prenant par le bras, l’avait supplié de lui ramener une dent du Bouddha qu’elle pourrait alors vénérer tranquillement pendant le peu de vie qui lui restait.
« Oui, mère », avait t-il promis, « ce sera chose faite ! »

Le brave homme, accompagné d’un ami, chemina longuement jusqu’à Kushinagar où, très ému, il put prier et méditer là où s’était éteint l’Eveillé. Mais son émotion fut telle qu’il en oublia totalement sa promesse et la dent du Bouddha qui, de toute façon, aurait sans doute été fort difficile à se procurer si tant est qu’il en restât une.

Le voici donc sur le chemin du retour qui commençait à être bien entamé jusqu’au moment où son compagnon lui dit : 
« Mais tu as oublié la dent du Bouddha et nous ne sommes plus très loin de ton village !».

Désemparé, l’homme ne savait plus que faire. Il était trop tard pour rebrousser chemin et honorer sa promesse qu’il avait, quoi qu’il en soit, toujours considérée comme une chimère.

C’est alors que, sur le bord du chemin, il vit le corps d’un pauvre chien réduit à l’état de squelette. « Bon sang ! Voilà la solution ! » Et il préleva une canine sur la mâchoire de l’animal et l’enveloppa soigneusement dans un linge propre.

De retour au village, sa mère se précipita vers lui : « Oh mon fils ! As-tu la dent du Bouddha ?

« Oui mère, la voici ! » et la brave dame prenant délicatement la précieuse relique l’installa chez elle sur un petit coussin éclairé d’une bougie, pour la vénérer à loisir.

Elle ne put s’empêcher d’en parler à sa voisine et bientôt, tout le village fût au courant. Les visiteurs furent très vite de plus en plus nombreux à venir voir la précieuse dent.

Il fallut bientôt faire la queue devant le domicile du brave homme et de sa mère qui demandèrent alors une contribution d’une roupie pour assurer l’accueil des curieux. Les lieux devinrent trop exigus et pour y remédier et éviter les bousculades, on construisit spécialement une chapelle autour de la relique. Les dons, offrandes et contributions se multiplièrent.

La foule était sans cesse plus nombreuse.
Des invalides et des malades en tous genres se pressaient parmi les dévots.
Des miracles eurent lieu, dûment constatés et vérifiés comme par exemple des aveugles qui recouvraient la vue et des paralytiques leur mobilité.
Un vaste temple et un monastère furent alors édifiés autour de la chapelle.

Les pèlerins affluèrent, chaque jour, de toute l’Inde et du monde entier.
Le brave homme et sa mère devinrent célèbres, riches et honorés.

Source inconnue

Que penser de cette histoire :

-  la croyance transfigure !

 La leçon des faits n’instruit pas l’homme prisonnier d’une croyance ou d’une formule. »

 Gustave Le Bon

Cendrillon a maintenant 75 ans….

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 16:56

Cendrillon a maintenant 75 ans.... dans Humour (284) rêve-de-princesse

Après une vie heureuse avec son prince charmant, maintenant décédé, elle passe ses journées sur son perron dans une chaise berçeuse, à observer le monde, avec son chat Bob sur ses genoux. Elle est heureuse.
Par un bel après-midi, dans un nuage, apparait soudain sa marraine, la bonne fée.
Cendrillon lui demande :
- Chère marraine, après toutes ces années, que fais…-tu ici ?
- Cendrillon, depuis la dernière fois que je t’ai vue, tu as vécu une vie exemplaire. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi ? Un souhait que je pourrais exaucer ?
Cendrillon est surprise, joyeuse et rouge de confusion.
Après y avoir réfléchi un peu, elle murmure :
- J’aimerais être immensément riche.
A l’instant même, sa chaise berceuse se change en or massif. Cendrillon est abasourdie. Bob, son chat fidèle, sursaute et se réfugie au bord du perron, tremblant de peur.
Cendrillon s’écrie :
- Oh ! Marraine ! Merci !

- C’est la moindre des choses. Quel est ton deuxième souhait ?
Cendrillon baisse la tête et examine son pauvre corps décharné et dit :
- J’aimerais être belle et jeune à nouveau.
Presque instantanément, elle retrouve sa beauté d’antan. Cendrillon ressent en elle des sentiments qu’elle n’a pas ressentis depuis longtemps : des élans oublies, des ardeurs …
- Je peux t’exaucer un dernier souhait. Quel est-il ?
Cendrillon regarde son pauvre chat apeuré et répond :
- Je veux que tu transformes mon chat Bob en un beau et viril jeune homme.
Comme par magie, Bob est transformé en un magnifique mâle, si beau que même les oiseaux ne peuvent s’empêcher d’arrêter de voler et de tomber à ses pieds.
La bonne fée dit :
- Félicitations Cendrillon. Amuse-toi bien dans ta nouvelle vie.
Et en un éclair, elle est partie…
Pendant quelques instants magiques, Bob et Cendrillon se regardent tendrement.
Cendrillon est comme hypnotisée par le plus bel homme qu’elle n’ait jamais vu.
Puis, Bob s’avance langoureusement vers elle, la prend dans ses bras musclés, lui souffle dans l’oreille un souffle tout

chaud et lui murmure :  - Là, tu regrettes de m’avoir fait castrer, n’est-ce pas ? rancune  hi2                                                                

     

 

11 février, 2012

Bonne Saint Valentin !

Classé dans : Les Chats (55),St Valentin — coukie24 @ 12:11

 

Bonne Saint Valentin ! dans Les Chats (55) chat-coeur-237x300

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux