DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Santé (166)
  • > Infarctus: les symptômes sont-ils différents pour les femmes ? Cholestérol et infarctus : les femmes aussi !

15 décembre, 2009

Infarctus: les symptômes sont-ils différents pour les femmes ? Cholestérol et infarctus : les femmes aussi !

Classé dans : Santé (166) — coukie24 @ 15:11

les symptômes sont-ils différents pour les femmes ?En ce qui concerne la santé cardiovasculaire, hommes et femmes ne sont pas les mêmes, bien que leurs risques respectifs se rapprochent avec l’âge. Quelques explications sur les symptômes des infarctus, ou crises cardiaques, pour les femmes et pour les hommes.


Les symptômes de crise cardiaque sont-ils différents pour les femmes ?

Certaines études passées ont indiqué que les femmes ne ressentaient pas les mêmes symptômes que les hommes quand elles subissaient un infarctus (crise cardiaque). Les femmes, théoriquement, ressentaient plus de symptômes atypiques (nausée, vertige) que les hommes. Une nouvelle communication de la Fondation des maladies du coeur du Québec (Heart and stroke Foundation) vient contredire ces découvertes: les symptômes d’une crise cardiaque sont en gros les mêmes pour les deux sexes. Il y a bien une différence, mais elle est légère: les femmes ont plus de chances de souffrir de douleurs dans le cou, la mâchoire et la gorge en plus des symptômes classiques.

Les symptômes principaux de l’infarctus sont les mêmes chez les hommes et les femmes

La prise en charge de l’infarctus est une urgence absolue: un traitement rapide peut faire une différence énorme dans les conséquences pour le patient. Il n’est donc jamais inutile de rappeler ce que sont les symptômes principaux d’un infarctus: - Une douleur dans la poitrine, le cou, la mâchoire, l’épaule, le bras ou le dos qui s’installe brusquement, évoque un poids, un pincement ou une pression et ne disparaît pas au repos;- Une difficulté à respirer- Une transpiration excessive

- Un sentiment d’angoisse

Les femmes et leur santé cardiovasculaire : des différences

Tous sexes confondus, 60% des Français de plus de 50 ans ont un risque accru de crise cardiaque. Les maladies cardiovasculaires demeurent d’ailleurs la première cause de mortalité dans notre pays. Les femmes ont trop souvent tendance à se sentir protégées, parce que jusqu’à la ménopause elles le sont en grande partie… Mais les hormones ne peuvent pas tout: même avant la ménopause, une femme qui fume, a une alimentation déséquilibrée et ne fait pas d’exercice physique connaît un certain risque. Donc homme ou femme, il est important que nous nous sentions tous concernés par notre santé cardiaque !

c7.gif

Marion Garteiser, journaliste santé
14/12/2009
Canadian Cardiovascular Congress, 2009.

Laisser un commentaire

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux