DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

4 novembre, 2009

Une petite flamme de folie, …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 22:18

fdmerescv08.jpg 

C’est quand les circonstances sont les plus …

Classé dans : Citations, proverbes... — coukie24 @ 22:15

ze.jpg

 

Classé dans : Amour (119) — coukie24 @ 22:14

aiz93ch8.gif

Saurons nous préserver Dame Nature ? …

Classé dans : Belles images — coukie24 @ 22:11

vtn969bl.jpg

 

tuaywmwi.jpg

 

dd70a9b5.jpg

 

bellesimagespps.gif

 

5cstcggi.jpg

 

5a4919b8.jpg

 

4m9rtgoq.jpg

 

z5n9nkit.jpg

 

yej8hd7e.jpg

Amitiés solides

Classé dans : Amitiés (74),Citations, proverbes... — coukie24 @ 19:21

diffrenceautre.bmp

« Pour entretenir des amitiés solides,
 il ne suffit pas d’apprécier nos ressemblances;
 il faut aussi célébrer nos différences ».
-James Fredericks

633766641.jpg

yeuxcouleurdifference.jpg

3 novembre, 2009

Le Grillon …

Classé dans : Poésies, Fables, contes, ... (171) — coukie24 @ 17:06

Le Grillon ... dans Poésies, Fables, contes, ... (171) bdspirtitre 

Un pauvre petit grillon
Caché dans l’herbe fleurie,
Regardait un papillon
Voltigeant dans la prairie.
L’insecte ailé brillait des plus vives couleurs,
L’azur, la pourpre et l’or éclataient sur ses ailes ;
Jeune, beau, petit-maître, il court de fleurs en fleurs,
Prenant et quittant les plus belles.
Ah ! disait le grillon, que son sort et le mien
Sont différents ! Dame nature
Pour lui fit tout, et pour moi rien.

Je n’ai point de talent, encor moins de figure,
Nul ne prend garde à moi, l’on m’ignore ici-bas :
Autant vaudrait n’exister pas.
Comme il parlait, dans la prairie
Arrive une troupe d’enfants :
Aussitôt les voilà courants
Après ce papillon dont ils ont tous envie.
Chapeaux, mouchoirs, bonnets, servent à l’attraper ;
L’insecte vainement cherche à leur échapper,
Il devient bientôt leur conquête.
L’un le saisit par l’aile, un autre par le corps ;
Un troisième survient, et le prend par la tête :
Il ne fallait pas tant d’efforts
Pour déchirer la pauvre bête.
Oh ! Oh ! dit le grillon, je ne suis plus fâché ;
Il en coûte trop cher pour briller dans le monde.
Combien je vais aimer ma retraite profonde !
Pour vivre heureux, vivons caché.

Florian (Fables, Livre II)

papillondeader.gif

1 novembre, 2009

Très joli texte …

Classé dans : Le Bonheur (153),Textes à méditer (239) — coukie24 @ 19:02

h77695hm.jpg 

 

 On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s’être marié, après avoir eu un enfant, et ensuite, après en avoir eu un autre…
> > Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l’on sera mieux quand ils le seront.
> > On est alors convaincu que l’on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.
> > On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances,
 
> > quand on sera à la retraite…  
> > La vérité est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux que le  moment présent.  
> > Si ce n’est pas maintenant, quand serait-ce?  
> > La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.  
> > Il est préférable de l’admettre et de décider d’être heureux
 
> > maintenant  qu’il est encore temps.  
> > Pendant longtemps, j’ai pensé que ma vie allait enfin commencer, ‘ La Vraie Vie! ‘Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu’il fallait résoudre en premier, un thème non terminé,
 
> > un temps à passer, une  dette à payer.  
> > Et alors la vie allait commencer ! ! ! !  
> > Jusqu’à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma  vie.  
> > Cette perspective m’a aidé à comprendre qu’il n’y a pas un chemin qui mène  au bonheur.  
> > Le bonheur est le chemin..  
> > Ainsi passe chaque moment que nous avons et plus encore :  
> > quand on partage ce moment avec quelqu’un de spécial, suffisamment spécial  pour partager notre temps et, que l’on se rappelle que le temps n’attend pas.  
> > Alors, il faut arrêter d’attendre de terminer ses études, d’augmenter son  salaire, de se marier, d’avoir des enfants, que ses enfants partent de la  maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps,  l’été, l’automne ou l’hiver, pour décider qu’il n’y a pas de meilleur  moment que maintenant pour être heureux.  

> > LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE ET NON PAS UNE DESTINATION
!  
> > Il n’en faut pas beaucoup pour être heureux.  
> > Il suffit juste d’apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l’un des meilleurs moments de sa vie.

17dc1a3871.gif

Pour vous faire réfléchir en ces journées maussades de Novembre…

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 18:49

Un petit problème logique

Un petit test très simple comprenant quatre questions.

2422985090.jpg

Important: Il faut y répondre instantanment, pas de réflexion.

1: Tu participes à une course pieds, tu doubles le second. En quelle position arriveras-tu ?

2: Si tu doubles le dernier, en quelle position arrives-tu ?

3: Prends 1000. Ajoute 40. Ajoute encore 1000. Ajoute 30. Encore 1000. Plus 20. Plus 1000. Et plus 10. Quel est le total ?

4: Le père de Maryse a cinq filles:

1. Chacha

2. Cheche

3. Chichi

4. Chocho

5. ????

Question: Quel est le nom de la cinquième ? Réfléchis vite… et la réponse est plus bas…

Réponses :

1 : Si tu as répondu que tu arrives le premier, c’est totalement faux. Tu as doublé le second et tu as pris sa place, donc tu arrives second. Au fait pour la deuxième question, essaye de réfléchir un peu moins longtemps !!

2 : Si tu as répondu avant-dernier, tu t’es trompé à nouveau. Réfléhis un peu…Comment peux-tu doubler le dernier ? Si tu es derrière, lui il n’est pas le dernier. La réponse est tout simplement impossible !! On dirait que ce n’est pas ton fort de réfléchir. Tu serais un bon maillon faible !!! Allez, on en essaye une autre, ne prends pas de notes ni de calculatrice et rappelle toi qu’il faut répondre du tac-au-tac. Allez, courage!!!!

3 : 5000 ??? Encore Faux !!! La bonne réponse est 4100. Refais-le avec une bonne calculatrice… Ce n’est pas un bon jour pour toi !!! La dernière devrait être la bonne quand même !!!!?

4 : Chuchu ??? Faux > Tout simplement Maryse !!! Relis bien la question…. Tu es décidément le maillon faible……..

Pour vous faire réfléchir en ces journées maussades de Novembre... dans Humour (284) medrb4y7

Article suivant

Classé dans : Amitiés (74) — coukie24 @ 17:54

Article suivant dans Amitiés (74) vnffqjyr

Le pot fêlé …

Classé dans : Textes à méditer (239) — coukie24 @ 16:49

Le pot fêlé ... dans Textes à méditer (239) porteus2 

Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots, chacun suspendu au bout d’une perche qu’elle transportait, appuyée derrière son cou. Un des pots était fêlé, alors que l’autre pot était en parfait état et rapportait toujours sa pleine ration d’eau.

À la fin de la longue marche du ruisseau vers la maison, le pot fêlé, lui, n’était plus qu’à moitié rempli d’eau. Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complètes, alors que la vieille dame ne rapportait chez elle qu’un pot et demi d’eau.

Bien sûr, le pot intact était très fier de ses accomplissements. Mais le pauvre pot fêlé, lui, avait honte de ses propres imperfections, et se sentait triste, car il ne pouvait faire que la moitié du travail pour lequel il avait été créé.

Après deux années de ce qu’il percevait comme un échec, il s’adressa un jour à la vieille dame, alors qu’ils étaient près du ruisseau.

 » J’ai honte de moi-même, parce que la fêlure sur mon côté laisse l’eau s’échapper tout le long du chemin lors du retour vers la maison »

La vieille dame sourit :
 » As-tu remarqué qu’il y a des fleurs sur ton côté du chemin et qu’il n’y en a pas de l’autre côté ?
J’ai toujours su à propos de ta fêlure donc j’ai semé des graines de fleurs de ton côté du chemin et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais.

Pendant deux ans, j’ai pu ainsi cueillir de superbes fleurs pour décorer la table.

Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n’aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la nature et la maison. « 

porteureau.gif

Chacun de nous, avons nos propres fêlures, nos propres défauts.
Mais ce sont chacun de ces défauts qui rendent nos vies ensemble si intéressantes et enrichissantes.

Donc, à tous mes amis un peu  » fêlés,  » rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin !

* * * * *

enln7aur dans Textes à méditer (239)

 

Morale de l’histoire : Nous avons tous des éclats, des blessures, des défauts. Nous sommes tous des jarres abîmées. 

Certains d’entre nous sont diminués par la vieillesse, d’autres ne brillent pas par leur intelligence, d’autres trop grands, trop gros ou trop maigres, certains sont chauves, d’autres sont diminués physiquement, mais ce sont les éclats, les défauts en nous qui rendent nos vies intéressantes et exaltantes. 

Vous devez prendre les autres tels qu’ils sont, et voir ce qu’il y a de bien et de bon en eux. Il y a beaucoup de positif partout. 

Il y a beaucoup de bon en vous. 

1234
 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux