DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

5 avril, 2009

Les Rameaux

Classé dans : Autres fêtes ou évènements,Pâques — coukie24 @ 11:02

Dicton

 » S’il pleut sur les Rameaux, il pleut sur les fléaux. » (Périgord)

 » Le vent du jour du Buis dure autant que lui. » (Beauce)

Les Rameaux dans Autres fêtes ou évènements

TRADITION

 C’est une tradition qui se perd au fil du temps. Et pourtant lorsque nous étions enfants, on attendait avec impatience notre rameau garni de friandises.Le jour des rameaux, les enfants allaient à la messe avec des rameaux sur lesquels étaient accrochés, sur chaque branchette, des friandises ou des petits œufs et poissons en chocolat.
C’était en général le parrain et la marraine qui offraient ces rameaux aux enfants.
Je me souviens avec quelle impatience nous attendions la fin de l’office pour pouvoir goûter à toutes ces friandises.
Une autre tradition, mais pâtissière cette fois. Ce jour-là, on mangeait des « cornuelles ». Le trou placé au centre du gâteau permettait d’y glisser un brin de buis
bénit et les cornuelles étaient souvent vendues à l’entrée de l’église. On ne les trouve plus aujourd’hui qu’en pâtisserie ou en supermarché.La symbolique de ce biscuit est religieuse pour certains (sa forme triangulaire représentant la sainte trinité : le Père, le Fils, le Saint-Esprit) ou rattachée aux fêtes païennes et priapiques du printemps pour d’autres (la forme évoquant alors le sexe et le pubis féminin). Il est ainsi vraisemblable que la tradition religieuse ait repris une tradition païenne liée à la fécondité.

De nos jours, les gens font bénir essentiellement des rameaux de buis ou d’olivier. Mais en fait, nos aieux apportaient ce qu’il possédaient : des branches de laurier ou autres. Le rameau béni se gardait généralement dans la chambre, on s’en servait pour bénir les morts, lorsqu’un décés survenait dans la famille.
Il préserve aussi la maison de la foudre, la protection Divine est ainsi dans la maison. Et puis notre brin de buis signifie la certitude de l’immortalité de l’âme et la résurrection des morts.

On ne jette pas le rameau de l’année précédente, soit on le fait brûler ou bien on l’enterre dans le jardin.

                          4anhg33q dans Pâques

RELIGION                         entreejesus
Rameaux de palmes – Le dimanche des Rameaux précède Pâques. Il célèbre l’entrée de Jésus à Jérusalem. Il est sur un âne. La foule l’acclame en brandissant des rameaux et en criant : Hosanna ! Matthieu XXI, 8 Le peuple, en foule, étendit ses vêtements sur la route ;
certains coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
Les foules qui marchaient devant lui et qui suivaient, criaient :
« Hosanna au fils de David !
Béni soit celui qui entre au nom du seigneur !
Hosanna au plus haut des cieux !
« Jean XII,

12 La grande foule venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre. Ils criaient : « Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, le roi d’Israël ! »Cette fête s’implante en Europe vers le VIIIe siècle : on se rend à l’église avec un rameau à la main. C’est une palme, un rameau de palmier ou un équivalent selon la végétation du lieu. En général il s’agit d’un rameau de buis, ou de laurier en Bretagne notamment. On appelle souvent ce dimanche Pâques fleuries car ce rameau de buis ou de laurier doit être fleuri. On disait aussi Pâques à buis en Picardie, ou bien Hozanne, Dimanche Ozannier dans le Limousin, Dimanche des Paumes en Lorraine (paume : variante de palme).On décorait les croix de carrefour et des cimetières avec des rameaux : elle portait alors le nom de Croix Hosannière.

 jesus_rameaux

arrivée de Jésus à Jérusalem par Gustave Doré 

 entree

23214938_p 

2 réponses à “Les Rameaux”

  1. Hermann Elisabeth dit :

    Super intéressant votre blog!
    Je cherche où acheter un rameau garni de friandises et fruits confits!
    J’avais trouvé il y a qqs années ma ma nièce était trop petite pour apprécier! et j’ai égaré les coordonnées! J’habite Marseille, mais je peux commander!!
    Bonne continuation
    Cordialement
    Elisabeth

  2. BERNADETTE dit :

    La mort n’est rien
    Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
    Je suis moi, tu es toi.
    Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.
    Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné.
    Parle-moi comme tu l’as toujours fait.
    N’emploie pas de ton différent, ne prends pas un air solennel ou triste.
    Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
    Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
    Que mon nom soit toujours prononcé à la maison comme il l’a toujours été.
    Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre.
    La vie signifie ce qu’elle a toujours signifié.
    Elle est ce qu’elle a toujours été.
    Le fil n’est pas coupé.
    Pourquoi serais-je hors de ta pensée
    Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
    Je t’attends.
    Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.
    Tu vois, tout est bien.

Laisser un commentaire

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux