DE TOUT EN VRAC

Bienvenue chez Coukie24 !

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 22 janvier 2009

22 janvier, 2009

Comment devenir plus optimiste en changeant votre vision du monde

Classé dans : Le Bonheur (153),Santé (166) — coukie24 @ 15:18

lartdubonheur.jpg

‘ La permanence du bonheur ‘, c’est l’expression qu’utilise Martin Seligman (1) pour qualifier une qualité essentielle à ses yeux, celle d’avoir confiance en l’avenir. Ce psychiatre américain travaille depuis des années sur la psychologie positive, ou l’art d’être heureux…

L’art d’être optimiste

Son constat est que les personnes réussissant le mieux leur vie sont aussi les plus optimistes. L’optimisme est constitué de plusieurs facettes très différentes dont l’une d’entre elles est la manière d’appréhender le monde.Certaines personnes, très optimistes, pensent que le monde est bon pour elles. Ainsi, quand elles rencontrent une difficulté, elles pensent intimement que cette difficulté est passagère.Maud voit ainsi un enseignant se mettre en colère envers elle. Et elle pense ‘ il a l’air de mauvaise humeur aujourd’hui, il a peut-être appris une mauvaise nouvelle… ‘. Fanny, dans la même situation, pense différemment : ‘ les enseignants sont tous dominateurs, forcément, ils ont le pouvoir, alors, ils en profitent ‘.Vous percevez immédiatement que leur vision du monde est différente.Si vous avez vu comme des millions de Français ‘ Bienvenue chez les ch’ti ‘, vous avez peut-être remarqué qu’un des employés de la poste exprime, alors que son nouveau chef venu du Sud est invivable au début : ‘ mais non, il a une bonne tête ‘ ; sous entendu ‘ c’est un brave type qui se sent momentanément mal ‘. Son collègue, lui, pense que leur travail va devenir un enfer puisque le nouveau patron est très désagréable. L’un est optimiste, l’autre est pessimiste.Changer son regard sur le monde…

Quel est l’intérêt de remarquer ces différences de réactions aux événements de la vie ? C’est que ces pensées façonnent notre humeur et notre énergie à aller vers nos buts, à réaliser nos rêves. Ainsi, plus vous êtes optimiste sur la vie, plus vous avez d’énergie, de plaisir… et de réussite.Or, il est possible de modifier une façon de penser négative. Non pas d’un seul coup de baguette magique, mais en repérant à l’intérieur de vous-même les réactions négatives généralisantes.Peu d’entre nous sont totalement pessimistes ou totalement optimistes. Vous pouvez être très optimiste au travail et pessimiste avec vos enfants, ou l’inverse…Alors, commencez par repérer dans quel domaine vous êtes le plus pessimiste. Observez vos réactions intérieures devant un obstacle, un problème. Si vous généralisez, si vous imaginez que la difficulté va durer toujours, c’est que vous pouvez améliorer votre dialogue intérieur et le rendre stimulant au lieu de vous laisser engluer par du pessimismeAinsi, lorsque, devant un petit problème, vous généralisez, cherchez à changer de registre, trouvez une pensée qui soit réaliste et cantonne ce problème à ce qu’il est.Si votre équipe de sport perd, au lieu de penser : ‘ on n’est vraiment pas bons ‘, dites-vous ‘ aujourd’hui, nous n’étions pas assez en forme ‘, ou bien, ‘ nous n’avons pas assez travaillé telle stratégie ‘… Vous sentez la différence ?

Si vous pensez ‘ cet enfant ne fera jamais rien à l’école ‘, c’est très différent de : ‘ il était extrêmement anxieux et c’est ça qui lui a fait rater son devoir sur table ‘…

Progressivement, vous pouvez parvenir à améliorer votre optimisme. Au début, c’est un travail de fourmi, mais vous en ressentez rapidement les bienfaits. Et de plus, votre entourage en profite aussi. Car si le pessimisme peut se révéler contagieux, l’optimisme aussi. Vous pouvez ainsi encourager votre entourage à laisser tomber les généralisations négatives et faire des émules pour que de plus en plus de personnes autour de vous soient aussi optimistes…

(1) : à lire, un livre de Martin Seligman : ‘ La force de l’optimisme ‘ chez Interéditions.
Dr Catherine Solano
19/01/2009

sourire0.gif

C’est chouette ! … peintures de Donald RUSTY RUST

Classé dans : Art et Peintures (64) — coukie24 @ 15:05

C'est chouette ! ... peintures de Donald RUSTY RUST  dans Art et Peintures (64) pi0osiuu

nrawnx1t dans Art et Peintures (64)

Clowns de Donald RUSTY RUST

Classé dans : Art et Peintures (64) — coukie24 @ 14:55

Clowns de Donald RUSTY RUST  dans Art et Peintures (64) 3rw8vhsf

1fxv7346 dans Art et Peintures (64)

50ixjzc4

tm6ksvit

8bxoqma2

t2wxcqtw

gsgyket5

 

Faire preuve d’imagination…

Classé dans : Humour (284) — coukie24 @ 0:12

Faire preuve d'imagination... dans Humour (284) 1_1211363162

Histoire :
Un motard roulant très vite pour fêter sa nouvelle moto se fait rattraper par un motard de la police après une longue poursuite, n’ayant entendu la sirène qu’après un bon bout de temps.
Le motard de la police lui dit :
- « Ecoutez… vu l’importance de votre excès de vitesse, vous allez vraiment prendre le maximum. Je vais vous dresser un PV pour excès de vitesse, un autre pour refus d’obtempérer, vous mettre en prison, et taper plusieurs rapports… Mais comme je suis fatigué et que je désire quitter mon service le plus vite possible, je vous propose une alternative. Si vous me trouvez une excuse bidon QUE JE N’AI ENCORE JAMAIS ENTENDUE, je vous laisse repartir. ».
Le motard réfléchit quelques secondes et dit :
- « Voilà. Ma femme m’a quittée la semaine dernière pour aller vivre avec un motard de la police de la route. Alors quand j’ai vu qu’un motard de la Police commençait à me poursuivre avec une moto, j’ai accéléré.
Le motard de la gendarmerie le regarde :
 » oui et alors !!! »
Le gars lui répond :
« Je croyais que c’était lui qui voulait me ramener ma femme… ».

Trouver l’amour en Patagonie devant un hôtel fermé

Classé dans : Anecdotes, expressions ou chroniques (41) — coukie24 @ 0:00

Trouver l'amour en Patagonie devant un hôtel fermé dans Anecdotes, expressions ou chroniques (41) porte-fermée 

« C’est un beau roman, c’est une belle histoire… », voilà ce qu’ont vécu un Français et une Française qui se sont rencontrés dans l’adversité au bout du monde. Mais si la chanson de Michel Fugain nous parle d’un amour de passage, celui qui a frappé nos héros d’aujourd’hui a eu une issue bien plus heureuse.
L’un comme l’autre avait entrepris un voyage de plusieurs mois sur le continent sud-américain, chacun de leur côté. Dans leur poche, le même guide de voyage. Ils sont arrivés le même soir, dans un tout petit village de Patagonie argentine, envisageant de passer la nuit dans l’un des rares établissements hôteliers du coin référencés dans le guide. Ils se sont présentés au même instant devant la porte, malheureusement pour eux : l’hôtel avait fermé. Ou heureusement ? Quelques mois après cette mésaventure, le guide de voyage reçoit… un faire-part de mariage ! Eh oui, s’il n’avait pas été confrontés ensemble à cette difficulté à résoudre, ils ne se seraient pas rencontrés, et leurs coeurs ne se seraient pas enflammés.
Vous savez donc maintenant ce qu’il vous reste à faire pour trouver l’amour : voyagez dans un lieu où personne ne vit, avec un guide que tout le monde utilise.

 

DIEGO |
ya est la |
dedel26 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Petitpot
| cercledecraie
| La Femme coupée en deux